NON. Journal 2013

L’entrée de journal affichée ci-dessous est un aperçu. Pour lire en ligne le journal de Renaud Camus, il vous est possible d’acquérir instantanément un compte de consultation. Différentes formules sont disponibles, de la consultation « à l’entrée » à la consultation illimitée. Vous pouvez également consulter la table des matières.

Si vous disposez déjà d’un compte de consultation, veuillez vous identifier.

créée le samedi 9 février 2013, 11 h 51
modifiée le lundi 13 mai 2013, 12 h 18
Jeudi 7 février 2013, minuit.
Comme il arrive, c’est en cherchant autre chose que j’ai retrouvé la phrase, ou plutôt le ~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~, ~~~ ~~~~~~~ ~~~~~~~~~~, ~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~~ ~~~~~ ~~~ ~~~~~~-~~~~~. ~~~~~~~~~~~~~ exacte était : infectée ~~~~~~~~~~~~. Elle ~~~~ ~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~~~~~ ~~~~~~ ~~~ ~~~ ~~~~~~~~, ~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~~~ ~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~ ~~~~~ ; ~~~~~ ~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~, ~~~~~~~~~~~~~~ ~~~ passage de Tocqueville ~~~~ ~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~ ~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~ (~~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~ ~~~ ~~~~…), ~~~~~ ~~~~, ~~~~ ~~~~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~~~~~~, ~~~ ~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~~~~ ~~~ hyperdémocratiques — elle ~~~~~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~~~~~ ~~~ exil :

« Ces ~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~, ~~~~~~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~~ infectés d’adversité, ~~~~~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~~~ ~~~ puissance. »

C’est la fin du ~~~~~~~~~ ~~ ~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~-~~~~~~~~~ ~~~~ Mémoires d’outre-tombe, ~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~~ ~~~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~~~ ainsi :

« Rien ~~~ ~~~~~ ~~~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~~~~~~ ~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~ ; ~~~~~~ ~~~~~~ ~~~ ~~~~~ qu’un tissu de ~~~~~~~~~ ~~~ ~~~ fictions ».

Ces ~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~~~~~ ~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~ ~~ Roman Roi, ~~~ ~~ ~~ ~~~~~~~ ~~~~. ~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~ ~~~~ Mémoires, ~~~ ~~~~~~~ ~~~ dialogue si drôle, ~~~ ~~~~ ~~~ ~~~~~~ ~~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~~~, ~~~~~ ~~~~~~~~ ~~ ~~~ Hradschin :

« Combien, ~~~~~~~~~~~~~~, ~~~~~ ~~~~~~~~~-~~~ ~~~~~ ~~~~~ riche ?

« — Sire, ~~~~~ ~~ ~~~~~~~~~ ~~~~~~ ~~~~~~ ; ~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~ ~~~~~~~ millions ce matin, ~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~ ~~~~ ~~~ ~~~~~~~ ~~~ soir. »

Je ~~~~~~~~~, ~~~ ~~~ ~~~~~ ~~~~~, ~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~~ vicomtesque.

Il ~~~~~~~~~ ~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~, ~~~~, ~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~~~, ~~~~~ ~~~~~~~~~~~~ en rapport avec ~~~ ~~~~~~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~~~~~. ~~~~~ ~~~~~~~~~~~~, ~~~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~, ~~~~ ~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~~ ~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~~~, ~~~~~~~~~~~ ~~~ ~~~ ~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~ : ~~~ ~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~ ~~~ c’est trop loin ~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~ ~~ ~~~~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~ ~~~ ~~~~~, ~~~ ~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~~~~~~~~ ~~~~ ~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~~ ~~~~, ~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~~~~~ pénible, de réveiller ~~~~~~~ ~~~ ~~~~ ~~~~~~~ ~~~ ~~~ ~~~~~~ ~~~~~ ~~~ ~~~~~~~. ~~~~~~~~-~~~ ~~~~~ ~~ Chateaubriand :

« Jadis, ~~~~~~~~ ~~~~~ ~~~~ ~~~~~ ~~~~ corps ».

Moi ~~~~~~, ~~~~~ ~~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~ ~~~ ~~~~~. À présent nous ~~~~~~~ ~~~ ~~~~ ~~~ ~~~~~~. ~~~~~~~~~~~~~, ~~~ ~~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~~~ ~~~ patards ~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~~-~~~ (~~~ ~~~~~~~ ~~~~~ ~~~ ~~~~~ ~~~~ ~~~ ~~~~~~~~ entièrement les Mémoires d’outre-tombe, pour mon anthologie) :

« ~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~~ ~~~~, ~~~ ~~~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~~~~~~ ~~~~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~ ; ~~~~~ ~~ ~~~~ ~~~~ ~~~ ~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~~~, et l’on n’escalade ~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~. ~~~~~~, ~~~~~~~~ ~~~~~ ~~~~ ~~~~~ ~~~~ ~~~~~~ ; ~~~ ~~~~ ~~~~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~~~, ~~~~~ ~~~ ~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~~ dans une quarantaine ~~~~~~~~~. ~~~ ~~~ ~~~~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~ ~~~~, ~~~~~~~~~~~~ ~~ ~~~ ~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~ ~~~~ ~~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~ ~~~~~ ~~~ ~~~~~ ~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~~ un homme bien conservé : « ~~~ ~~~~~~~ ! » ~~~~~~~-~~~ ; « ~~~~ ~~~~~~~~~~-~~~ ~~ ~~~~~~~~ ~~~~ ~~~~ ~~~~~~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~ ~~~~ ~~~~~~ ~~~ ~~~ ~~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~ ~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~~~ ~~~~~ ~~~~ ? » ~~~ il se donnait ~~~ ~~~~~~~~ ~~~~-~~~~~~~ ~~~ tête.

« Je ~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~ ~~~ ~~~ ~~~~~~~~ ~~~~ ~~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~~~~~ : ~~~ ~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~~~ ~~~ ~~~ ~~~ ~~~~-~~~~ ~~~ ~~~~~~~~. ~~~~~ ~~~~~~~~~ parmi les molières ~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~ ~~~~ usines. »

Il ~~~~~~~ ~~~ ~~~ ~~~~ ~~~~~ ; ~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~~ ~~ ~~~ ~~~~~~~~~~ ~~~~~~~-~~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~ ~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~ 11 du livre ~~~~~~~-~~~~~~~~~ (“~~~~~~~~~~~~~ ~~~ ~~~ ~~~~~~~~”, ~~~, ~~. ~~~~). ~~~~~ ~~~~ ~~~~~ ~~~~ molières ? ~~~ ~~~~ ~~~~~~ ~~~~~ ~~~~~ ~~~ Larousse encyclopédique. ~~~~~~~ : « ~~~~~~ ~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~~~ ». ~~~~~ pages plus loin ~~~ ~~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~~ nargue (« ~~ ~~~~ ~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~~, ~~~~~~~ ~~~ ~~~ ~~~~~~~~~ »), ~~~~ ~~~~, ~~~~ ~~~ ~~~~~~, ~~ ~~~~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~. ~~~~~~~ ~~~~~~~~~ : « ~~~~ ~~~ ~~~~, dédain témoigné ».

*

Tant qu’à ~~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~~, ~~~~~~-~~~ ~~~~~~~, ~~~~ ~~~~~~ ~~~~ ~~~~ ~~~~ ~~~~~ ~~~ ~~~ ~~~~~~~~, ~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~~~~~~~ ~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~ ~~~~ ~~~ ~~~~ ~~~~, ~~~ ~~~~~~~~ lui qui possédait ~~~ ~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~~~~~, ~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~~ ~~~~, ~~~~~ ~~~ ~~~~~, ~~~~~~~ ~~~~~~~~~~ ~~ ~~~ fermeture :

« On ~~ ~~~~~~~~ ~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~~~~, ~~~~~ ~~~~ ~~~~~, ~~~~~~~ les agressions qui ~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~~~~ : ~~~~~~ ~~~ ~~~ ~~~ ~~~ ~~~~~ ~~~~, ~~~ ~~~~~~~~ ~~~~ ~~~~ ~~~~~~~~ [la ~~~~~~~ surface], ~~~ ~~~~~~~~~ ~~~~~~~ ~~~ ~~~~ problèmes. »

Il ~~ ~~ ~~~~ jours où l’on ~~ ~~~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~ ~~~~~, ~~~ ~~~~~~~~~~, ~~~ ~~~~~~~~~~~~~ ~~~~ ~~~~~ ~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~ ~~~ ~~~ ~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~ ~~~ ~~~~~~~ ~~~~~~~~ (~~~ ~~~~~, hélas, pas de ~~~~~~~ ~~~~~~~~), ~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~ ~~~ ~~~~ ~~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~~.

voir l’entrée du jeudi 7 février 2013 et son image dans Le Jour ni l’Heure

accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site