NON. Journal 2013

créée le jeudi 14 février 2013, 11 h 32
modifiée le vendredi 15 février 2013, 12 h 12
Mercredi 13 février 2013, une heure du matin.
Luc Rosenzweig a écrit pour Causeur un article très drôle sur la disparition de “La rumeur du monde”, l’émission de MM. Colombani et Casanova qui était pour moi un si précieux vivier pour l’étude du néo-français et surtout de la néo-syntaxe telle qu’elle se porte dans les meilleurs milieux. L’article est intitulé “France Culture arrête ‘La rumeur du monde’ : la Corse est en émoi”. Il y est beaucoup insisté sur le caractère corse de l’émission, du fait sans doute de la corsité de ses deux principaux animateurs. On y apprend qu’« À France Cul, “La rumeur du monde” était familièrement nommée “Frequenza Mora” ». Je ne sais pas s’il est bien convenable d’insister ainsi sur le caractère prétendument “communautaire” d’une émission du seul fait de l’origine de ses responsables. Une “affaire Rosenzweig” est sans doute imminente.

À en croire le journaliste, le motif avancé pour la clôture, à savoir que Casanova et Colombani animaient une autre émission du même genre sur une autre station alors que France Culture exigerait de ses collaborateurs une exclusivité, serait un pur prétexte :

« La vraie raison est qu’il fallait absolument faire une place à Mme Christine Ockrent, qui se languit à la maison depuis son expulsion mouvementée de la direction de France 24 par Alain de Pouzilhac. Olivier Poivre d’Arvor n’est pas un ingrat : grâce à Bernard Kouchner, il fut intégré au Quai d’Orsay au tour extérieur avec le titre de ministre plénipotentiaire ».

Bu…

(Précisons tout de même, à l’intention d’une petite postérité qui s’égarerait dans ses solitudes, qu’Olivier Poivre d’Arvor, qui vient de donner leur congé aux deux Corses au profit de Christine Ockrent, est le directeur de France Culture ; et que Bernard Kouchner, ancien ministre des Affaires étrangères, est le mari de Mme Ockrent, remerciée de France 24 l’année dernière).

voir l’entrée du mercredi 13 février 2013 et son image dans Le Jour ni l’Heure

accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de consulter les différentes entrées du journal de Renaud Camus.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide