Morcat. Journal 2014

L’entrée de journal affichée ci-dessous est un aperçu. Pour lire en ligne le journal de Renaud Camus, il vous est possible d’acquérir instantanément un compte de consultation. Différentes formules sont disponibles, de la consultation « à l’entrée » à la consultation illimitée. Vous pouvez également consulter la table des matières.

Si vous disposez déjà d’un compte de consultation, veuillez vous identifier.

créée le jeudi 5 juin 2014, 1 h 20
modifiée le jeudi 5 juin 2014, 1 h 38
Mercredi 4 juin 2014, une heure du matin (le 5).
Je n’étais guère en état de me mettre en route, à la mi-journée, et pourtant, contre ~~~~~~ ~~~~~~~~, ~~~ ~~~~~~~~~~ ~~~ ~~~ ~~~~~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~ ~~~~~~ ~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~~~ — pas de crise, ~~~ ~~~ ~~~~~~~ ~~~ ~~~ ~~~~~, ~~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~~~~~~ ~~~~ ~~~~~ ~~~ ~~~~~, ~~~ ~~~~~~~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~ : ~~~~~~~~~~~~~~~~ ~~~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~, ~~~~~ ~~~ ~~~~~~ (immarcescible ~~~ mon amour), ou ~~~~~ ~~~ sonate La Tempête, ~~~~~ ~~~ ~~~~~ ~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~ ~~~~~~~~~ (~~~ ~~~~~~~~, ~~~ crois). Finalement ~~~ ~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~ ~~~ ~~~~~~~~~ ~~~~~~~~, ~~~~~~~-~~~ ~~~~~~~~~~ parce que la ~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~, ~~~~~~ ~~~~~~~~, ~~ ~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~~~~ ~~ ~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~ — ~~~~ ~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~~ ~~ ~~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~, ~~~ ~~~~~ inverse.

Je ~~~~~~~ converser sur Radio ~~~~~~~~~~~, ~~ ~~~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~, ~~~ ~~~~~, ~~~~~ ~~~~~~-~~~~~~~, ~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~ ~~~~~~~~, ~~~~~ ~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~ ~~~~~, ~~~~~ ~~~~~~ ~~~~~~ ~~ ~~~~~~ séance de nuit ~~ ~~~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~ (~~~~~~~~~~ ~~~ ~~ ~~~ ~~~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~), ~~~~~~~~ ~~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~ ~~~ ~~~~ ~~~~ ~~ ~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~, ~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~~~. ~~~~~~~~~ me demande pourquoi ~~~~~-~~~~~~~~ ~~~ ~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~~ ~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~. ~~~ ~~~~~~~ ~~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~ ~~ ~~~ ~~~~~~~~~ (~~~~~ ~~~ ~~ ~~~ ~~ d’autres...).

*

Ah, in extremis... Marcel ~~~~~~ ~~~~~~~~~ ~~~~~~ ~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~ ~~~~~~~~~~ ~~~~ ~~~ ~~~~~~ ~~~ ~~~~~-~~~~~~~~, ~~~~~ ~~~ ~~~~ ~~~~~~~~ (~~~ ~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~ ~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~~, ~~~ ~~~~~~~~~~~ y est tout entier) :

« Recevoir ~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~ ~~~ ~~~ ~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~ ~~~~~~ ~~. ~~~~~~ ~~ ~~~~~~~~ ~~~~~~ ~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~~ : ~~~~~~~~ ~~~~~~ ~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~ ~~~ ~~~~~~~ ~~~~~~~ (un homme si ~~~~~~~~~, ~~~ ~~~~~~~~~~~~, ~~~ ~~~~~~~, ~~~ ~~~~~~, ~~~ ~~~~~~~~, ~~~ ~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~ ~~ ~~~~~ ~~~~ ~~~ ~~~~~...) ; ~~~~~~~~, ~~~~~~ ~~~~~~ ~~ ~~ ~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~~~ ~~~~ ~~~ qu’on hait, un ~~~~~~~~ ~~~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~ ~~~ ~~~~~~ méprise.

« Maurice ~~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~, ~~~~~~~~ Tata ! »

Et ~~~~~~ d’ajouter :

« J’ai ~~~~~~~ ~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~~~ ~~ ~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~ qu’amplement méritée, mais, ~~~ ~~~ ~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~ : ~~ ~~~~~~~~, ~~~~~~~~-~~~~ ~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~ ~~ ~~~~~~ ~~~~~~. »

voir l’entrée du mercredi 4 juin 2014 et son image dans Le Jour ni l’Heure

accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site