Morcat. Journal 2014

créée le jeudi 7 août 2014, 12 h 38
modifiée le jeudi 7 août 2014, 12 h 50
Mercredi 6 août 2014, une heure moins le quart du matin.
On commémore 1914, mais la situation ressemble bien davantage à 1940. L’invasion s’accélère et le parti remplaciste, en guise de solution, recommande de baisser les bras davantage. Les Allemands sont à Saumur, il serait poli et gentil de s’assurer que la route de Bordeaux est pour eux bien dégagée. Nous avons tout prêts nos Mayol de Lupé, nos Alphonse de Châteaubriant et même nos Philippe Henriot. La collaboration (avec le désastre) met déjà en vitrine ses théoriciens, ses passionnés, ses extrémistes, et fait appel à eux à la première alerte. L’invitée du journal de France 2, ce soir, était Catherine Wihtol de Wenden. Elle estime que les politiques de contrôle ont fait la preuve de leur inefficacité, et qu’en conséquence il faut y renoncer. Le véritable problème est d’accueillir de façon beaucoup plus digne les migrants.

*

Les paysages de plateaux dénudés ont leurs avantages, pour les amateurs de chien et loup. Nous sommes allés marcher du côté de la Rouquette, ce soir, à l’heure où s’installait la nuit. Il se déroulait là-bas force travaux des champs, à la lumière des phares des tracteurs. Mais ailleurs, tant le relief est nul et les accidents rares, en ces parages, on en venait à distinguer sous la lune haute des nuances entre les ombres, des délicatesses d’obscurité, des variations d’invisibilité, dont même l’appareil photographique était impressionné — je crois, j’espère.

voir l’entrée du mercredi 6 août 2014 et ses 3 images dans Le Jour ni l’Heure

accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de consulter les différentes entrées du journal de Renaud Camus.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide