Morcat. Journal 2014

L’entrée de journal affichée ci-dessous est un aperçu. Pour lire en ligne le journal de Renaud Camus, il vous est possible d’acquérir instantanément un compte de consultation. Différentes formules sont disponibles, de la consultation « à l’entrée » à la consultation illimitée. Vous pouvez également consulter la table des matières.

Si vous disposez déjà d’un compte de consultation, veuillez vous identifier.

créée le jeudi 2 octobre 2014, 18 h 58
modifiée le jeudi 2 octobre 2014, 19 h 03
Plieux, mercredi 1er octobre 2014, minuit & quart.
Nous regardions hier soir — un peu par paresse, un peu par amusement bien que ce ~~~ ~~~~ ~~~~ ~~~~~ ~~~~~~, ~~~ ~~~~ ~~~~ ~~~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~~ de comprendre, de ~~~~~~~~~~~~ —, ~~~ ~~~~~~~~~~~~~ ~~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~~~, ~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~, Bachelorette, d’une ~~~~~ ~~~~~~~ ~~~~~~~~~. ~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~ trash, ~~~~~~~ ~~~~ ~~~~~~ personnages principaux, trois ~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~, ~~~~~ ~~~~~~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~, ~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~ ~~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~ ~~ ~~~ ~~~~~ ~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~~, ~~~ ~~~ ~~~~~~~~~ et de la ~~~~~~~ ~~~ ~~~~ ~~~~~~~~~~~~~~. ~~~~~ ~~~~~ ~~~~ ~~~~~. ~~~ ~~~~~~ ~~~~ ~~~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~~ ~~ ~~~~ ~~~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~~~ ~~~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~~, ~~~ façon caricaturale, sans ~~~~~~, ~~~~~ ~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~, ~~~ ~~~~ ~~~~~ ~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~~~, ~~~~ ~~~~ ~~ ~~~~~~ ~~~~~~~~~~~, ~~~~~-~~~~~, ~~~ ~~~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~~~~~ ~~~~~ chacun d’eux, mais ~~~ ~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~~, ~~~ ~~~ ~~~~~~ ~~~~ ~~~ ~~~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~, ~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~. ~~~ ~~~ ~~~~ ~~~~ ~~~ ~~~~ ~~~~~ ~~~ la vie américaine ~~~~~~~~~~~~~~, ~~~ ~~~~~~~-~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~ ~~~ ~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~~ ~~~ ~~ ~~ ~~~~~~~~~~ ~~~~, ~~~ ~~~~~~ ~~~~ ~~~ ~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~ ~~~~~~, ~~~ ~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~ forcément très exaltant, ~~~~ ~~~~~~~~~~. ~~~~~~ ~~~~~ ~~~~~, ~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~ ~~~~ ~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~-~~~~ ~~~ ~~~~~ ~~~ ~~~~~~~, ~~~~ ~~~~~~~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~, ~~~~~ ~~~~~~, plus sûre de ~~~~ ~~~~~~~, ~~~ ~~~~~~ ~~~~~~-~~~~~~~~~~~, ~~~~~ ~~~~~ ~~~ ~~~~~~~ ~~~~~~~ ~~~~~ ~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~~, ~~~~ ~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~~~, ~~~~~~~~ ~~~~~ Bachelorette ~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~ de tous les ~~~~~~~~~~~~. ~~~ ~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~, ~~~ ~~~~~~~ ~~~ ~~~~ merde ~~~ se ~~~~~~ chier ~~~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~ ~~~~~~~~~, ~~~~~~~~ ~~~~~ ~~~~ ~~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~ ~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~~~ les plus ordinaires, ~~~~~ ~~~~~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~, ~~~~ ~~~~~~~ ~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~~~ ~~~ Monde, ~~~~ ~~~~~~~~ lingua franca ; ~~~ ~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~ fuck ~~~ fucking trois fois par ~~~~~~~. ~~~~~~ ~~~ ~~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~ ~~~~~~ ~~~~~~ ~~~~~~ : ~~~~ ~~~ ~~~~~ ~~~~~ ~~~~~ ~~~~~ ~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~ ~~ ~~~~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~ ~~~ contrariété et la ~~~~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~, ~~~ ~~~ ~~~~~~~~~ ~~~~ ~~~ ~~~~~ ~~~~~ ~~ ~~~~ ~~~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~ « ~~~ ~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~, ~~~ ~~~~~~~~~~, ~~~ ~~~~~~~~~~~ ~~~ ~~~ ~~~~~~ », ~~~~~ ~~~~~~ faille l’invoquer, comme ~~~ ~~~~~~~, ~~ ~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~~~~~, ~~~ ~~~~~~~ ~~~ ~~~ ~~~~~~~ ?

voir l’entrée du mercredi 1er octobre 2014 et ses 2 images dans Le Jour ni l’Heure

accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site