La Tour. Journal 2015

créée le vendredi 24 avril 2015, 17 h 30
modifiée le vendredi 24 avril 2015, 18 h 51
Jeudi 23 avril 2015, une heure du matin.
Allons bon ! La situation politique se complique… Il y avait hier un article dans Le Monde expliquant que l’électorat désormais visé par Nicolas Sarkozy c’était celui qui pensait comme le Front national sur les questions d’identité et d’immigration mais qui ne partageait en rien ses vues en matière économique et ne voulait sortir ni de l’Europe ni de l’euro.

Je lisais cela et finissais par me dire, horrifié : mais c’est moi, ça ! Je suis un peu sceptique sur l’éventuelle fermeté du Front national face à l’immigration et en faveur de la remigration mais enfin, indubitablement, il est celui des grands partis dont les positions sont le moins éloignées des miennes en ce domaine. En revanche je ne partage pas du tout son souverainisme à tout crin, son antieuropéisme et sa haine de l’euro. De cela, et des informations récentes sur la ligne actuelle de l’ex-Président de la République, il résulterait qu’au sein de l’offre politique mainstream du moment la proposition qui répond le mieux à mes vœux est celle de Nicolas Sarkozy, que je n’ai jamais pu supporter et qui ne m’inspire pas la moindre confiance. Voilà bien une situation délicate, par exemple : le programme de ce candidat-là m’offrirait exactement (ou presque) ce que je souhaiterais mais je ne pourrais y souscrire parce que je ne croirais pas une seconde à la sincérité de l’homme.

Que fait-on, dans un cas pareil ? On vote pour un candidat ou une candidate dont vous séparent de très sérieuses divergences d’intentions, ou bien pour celui qui sur le papier répond à toutes vos attentes mais vous est foncièrement antipathique ? Je me suis beaucoup moqué des patriotes qui sont tombés dans le piège Sarkozy en 2007 et j’y tomberais à mon tour dix ans plus tard, en superconnaissance de cause ?

voir l’entrée du jeudi 23 avril 2015 et ses 4 images dans Le Jour ni l’Heure

accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de consulter les différentes entrées du journal de Renaud Camus.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide