La Tour. Journal 2015

créée le lundi 28 septembre 2015, 11 h 50
modifiée le lundi 28 septembre 2015, 11 h 56
Plieux, dimanche 27 septembre 2015, une heure et demie du matin.
Ah ça c’est le comble, par exemple ! On apprenait aujourd’hui que les sites choisis pour des bombardements français en Syrie l’avaient été à cause de la présence supposée, sur place, de djihadistes “français” ; et parce que cette présence permettrait de corroborer la thèse de la légitime défense — en somme ces mêmes “Français” dont on s’indigne que nous puissions mettre en doute qu’ils sont “aussi français que nous” sont aussi les ennemis privilégiés indispensables pour légitimer des expéditions françaises…

*

Il y a un point que je n’arrive pas à comprendre (parmi beaucoup d’autres, certes…), c’est comment des chrétiens, qu’on pourrait croire attachés à la vie spirituelle, à la dignité de l’individu et à la primauté de l’être sur le nombre, peuvent bien affirmer et réaffirmer leur attachement à des politiques natalistes, et à toute mesure qui va dans le sens de la croissance démographique : ne voient-ils pas à quel point ce même développement démographique a déspiritualisé l’espace, déjà, trivialisé les campagnes, marchandisé le paysage, étalé partout la banlieue et ses zones commerciales, banleugalisé l’être, souillé la Création ?

(Une petite ville comme Annecy, par exemple, déjà si éprouvante par la densité humaine presque indienne qu’instaure dans ses quartiers anciens le tourisme de masse, suffit à imposer l’horreur zonarde dans un rayon de trente kilomètres autour d’elle.)

voir l’entrée du dimanche 27 septembre 2015 et ses 37 images dans Le Jour ni l’Heure

accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de consulter les différentes entrées du journal de Renaud Camus.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide