Insoumission. Journal 2016

créée le mercredi 1er juin 2016, 12 h 12
modifiée le vendredi 3 juin 2016, 1 h 16
Plieux, mardi 31 mai 2016, une heure et demie du matin.
Évidemment, et comme il était prévisible, les coups commencent à pleuvoir. L’annonce de ma candidature, hier, a suscité bon nombre d’articles de presse, pour la plupart hostiles, bien entendu, mais surtout débordant d’inexactitudes, tous (ou presque). Le record en la matière appartient à un certain Fabrice Valery, qui écrit pour le site de France 3 Midi-Pyrénées en ligne [le gras est de lui (ou de sa rédaction), l’italique est de moi] :

« Le Gersois Renaud Camus, théoricien du “grand remplacement”, candidat à la présidentielle 2017

L’idéologue de l’extrême-droite, proche du maire de Béziers Robert Ménard, et qui réside au château de Plieux dans le Gers, a annoncé sa candidature sur Twitter.

« Renaud Camus, 70 ans, écrivain et théoricien du “grand remplacement” a annoncé ce lundi sa candidature à l’élection présidentielle de 2017. L’idéologue d’extrême-droite est propriétaire et réside au château de Plieux à quelques kilomètres de Lectoure dans le Gers. Il a fondé et préside le parti de L’In-noncence [sic].

« L’essayiste connaît actuellement un grand succès auprès de ceux qui se situent... à la droite du Front National. Le FN, officiellement, ne reconnaît pas en effet sa thèse du “grand remplacement”, selon laquelle le remplacement des populations d’Europe occidentale par des populations musulmanes immigrée serait programmé !

« Cette thèse a été reprise à son compte notamment par Robert Ménard, le maire de Béziers (Hérault). Durant trois jours, Camus a d’ailleurs été au centre des rencontres de “la vraie droite ” organisée à Béziers par Ménard.

« Il prône notamment l’arrêt de l’immigration ou encore une politique nataliste ambitieuse réservée aux blancs (NDLR : précisons que la notion de race humaine n’existe pas en droit français). Il se dit aussi partisan de la “rémigration”, le renvoi des immigrés hors de France !

« La candidature de Renaud Camus, annoncée selon la géolocalisation de son compte Twitter depuis Moissac (Tarn-et-Garonne), va faire bouillir les milieux d’extrême-droite mais ne devrait pas aller au-delà de cette annonce, le recueil de 500 signatures d’élus étant illusoire.

Il réside donc au Château de Plieux dans le Gers, monument historique dont il a fait notamment un centre d’art contemporain. Né à Chamalières (Puy-de-Dôme) en 1946, il se dit profondément gascon depuis son installation dans le Gers. »

Sur les réseaux sociaux je fais déjà l’objet d’une menace de plainte auprès de la Licra et d’SOSRacisme à cause de l’expression l’homme-Nutella. Elle désigne dans mon esprit, évidemment, l’homme du remplacisme, l’homme remplaçable, l’homme en tant que produit manufacturé de l’industrie de l’hébétude, désoriginé, déculturé, décivilisé, ignare, normalisé et interchangeable à merci, étalable sur tout et sur n’importe quoi, comme une pâte à tartiner. Mais tout un groupe de noirs et quelques non-noirs se sont mis dans la tête, plus ou moins de bonne foi, et surtout plus ou moins intelligemment, que par cette expression, au motif que le Nutella est noir, j’avais voulu insulter et humilier l’homme noir. J’ai répliqué comme j’ai pu, apaisant les moins bêtes, qui ont reconnu le malentendu, exaspérant la plupart des autres, convaincus qu’ils étaient d’emblée de ma haine des noirs. Il est effrayant de constater à quel point les accusations de haine, surtout quand elles ne reposent sur rien, peuvent entraîner de haine, justement, et de la meilleure qualité, celle de la bonne conscience, chez ceux qui les profèrent. Face à ces déferlements les explications ne sont pas d’un grand poids. On croirait se trouver devant certains magistrats de la XVIIe Chambre. Leur siège est fait depuis longtemps quoi qu’on puisse dire, et que d’ailleurs ils n’entendent pas : vous pensez nécessairement que tous les musulmans sont des voyous — si vous ne pensez pas que tous les musulmans sont des voyous, pourquoi parlez-vous de voyous à propos des musulmans ? Etc.

Le comble est que l’homme-Nutella, dans mon esprit, désigne plutôt l’homme occidental et… blanc : c’est lui que l’industrie de l’hébétude prépare au Grand Remplacement. Il appartient au camp des remplacés. Les remplaçants, eux, et surtout les arabo-musulmans, sont au contraire farouchement inscrits dans leur culture et dans leurs traditions. Identitaires, ils n’ont rien de l’homme-Nutella

voir l’entrée du mardi 31 mai 2016 et son image dans Le Jour ni l’Heure

accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de consulter les différentes entrées du journal de Renaud Camus.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide