Insoumission. Journal 2016

créée le mardi 23 août 2016, 23 h 57
modifiée le mercredi 24 août 2016, 0 h 16
Château de Charmant, chez Paul-Marie Coûteaux, Charente, lundi 22 août 2016, trois heures et demie du matin (le 23).
J’ai décidé de “suivre”, sur les réseaux sociaux, une femme arabo-musulmane, une intellectuelle, que je retweete avec plaisir, souvent, parce qu’elle est comme moi ardemment convaincue de la réalité du Grand Remplacement et l’affirme en toute occasion — la seule différence entre nous est qu’elle s’en réjouit passionnément alors que je m’en désespère.

Or voici ce qu’elle m’écrivait ce matin :

« Bonjour cher Renaud et merci pour votre suivi. Votre voix compte beaucoup.

« Nous sommes adversaires mais un jour peut-être serons nous amis. Tout dépend de vous.

« Je vais vous faire une proposition. Ne donnez pas de réponse tout de suite. Méditez et réfléchissez.

« Je fais partie d’un groupe que vous intéressez beaucoup et nous serions heureux que vous vous convertissiez. À l’islam bien sûr. Dans en premier temps en secret, puis le moment venu en le révélant publiquement.

« Vous avez de la valeur, vous êtes un intellectuel de grande valeur et très influent. Nous saurons récompenser ce ralliement à sa juste valeur. Nos moyens sont très importants. Nous envisageons un paiement de type viager : un bouquet TRÈS important puis une rente mensuelle qui elle aussi changera votre vie.

« Nous vous fournirons aussi tout ce qui pourra vous être agréable, de jeunes secrétaires dévoués par exemple.

« Dire oui sera facile : au fond de vous-même vous savez que nous avons déjà gagné. Pourquoi se battre contre ce qui inéluctable ? Entrez dans la paix en nous rejoignant.

« Prenez votre temps. Réfléchissez. Et puis recontactez-moi. Par exemple fin septembre.

« Bien à vous, X.

« PS : je reste bien sûr à votre disposition quand vous le souhaiterez pour vous fournir de plus amples informations ou répondre à vos questions bien légitimes. »

Avant d’ouvrir les négociations, il me faudrait évidemment des détails sur le montant exact du “bouquet” envisagé, et des photographies de mes éventuels secrétaires, de préférence torse nu (au moins).

voir l’entrée du lundi 22 août 2016 et ses 6 images dans Le Jour ni l’Heure

accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de consulter les différentes entrées du journal de Renaud Camus.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide