Le Jour ni l’Heure
1918

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateVers 1918. Naissance à Clermont-Ferrand de Victoire ("Suzanne", dite "Belou") Gourdiat, quatrième enfant du docteur Jean Gourdiat et de sa femme Suzanne Collier. Cette deuxième Suzanne Gourdiat, avocate mais n’ayant jamais exercé, secrétaire parlementaire, ayant vécu longtemps à Paris épousera assez tardivement M. Jean Brackers de Hugo. Elle vivra avec lui et après sa mort dans un villa du Mouleau, sur le bassin d’Arcachon ; puis, ayant dû quitter cette villa à la suite de partages avec les enfants d’un premier lit de son mari, à son vif regret elle s’établira à Royat, à l’extrême fin du XXe siècle.

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site