Le Jour ni l’Heure
août 1965

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 25 juillet 2015, 11 h 26Mardi 10 août 1965. Landogne, Puy-de-Dôme.

« 10 Août 1965.

Histoire de Grand-Mère :

Giraud “doigts-de-beurre”.

“ Ah, mon pauv’ Giraud !”

“ Ah, quand je vois son pauv’ pantalon, pi plus rien dedans”. » [Note certainement recopiée d’un journal ancien en passe d’être jeté et figurant dans l’agenda pour l’année 1965, à la page du 13 août ] 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 26 juillet 2015, 12 h 27Vers le dimanche 15 août 1965. Landogne.

« Un exemplaire de “La Croix” (26 Août 1937) protège la petite table où je fais ma toilette, et je parcours en la faisant, chaque matin, la même page. Un article se termine par sces mots : “Quare tristes es ?” ([Landogne] Été 1965). [Note recopiée à New York le mercredi 26 août 1970, dans l’agenda pour cette année-là

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 25 juillet 2015, 11 h 39Mercredi 18 août 1965. Landogne (?)

« 18 Août 1965. :

« Vanina d’Ornano a “des yeux à vous faire sauter les boutons de faux-cols”. » [Note d’un ancien journal recopiée sur la page du 17 août 1970, dans l’agenda pour cette année-là. La phrase pourrait être du colonel d’Estrées, écuyer du Club hippique clermontois, au pied du puy de Crouël.]

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site