Le Jour ni l’Heure
mai 1967

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 13 juillet 2015, 16 h 48Mardi 2 mai 1967. Paris.

« Avec C. [Casimir Estène ou Claudio Bandini ?], au restaurant polonais de la rue Charlemagne, dans le Marais. Un pianiste y joue. Près de nous, une femme touareg parlait du Sahara : “Je ne peux pas m’en passer. J’y retournerai et j’y mourrai”. Plus tard : “Il n’ y manque que la mer”. Elle était avec un étudiant turc. Elle lui demandait :  “Tu retourneras bien en Turquie, un jour ? — Oui, un jour.” 

« C., très émouvant, lui aussi. 

                               « ( 2 Mai 1967). » [Note ainsi datée, recopiée dans l’agenda pour l’année 1970, à la date du 2 mai]

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site