Le Jour ni l’Heure
février 1970

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 30 juin 2015, 11 h 38Dimanche 1er février 1970. Paris.

Madame Verissy, DAN 21-50

« Augustin, ton titre est là [en fait : Augustin, ou le Maître est là] » (J. Malègue)

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 30 juin 2015, 11 h 46Lundi 2 février 1970. Paris.

impeccable : qui ne peut pêcher. — périple : voyage par eau. — rutilant : d’un rouge ardent. — somptuaire : relatif à la dépense, s’applique aux lois destinées à la restreindre. — valable : acceptable, admissible. — viduité : veuvage. — s’avérer : s’affirmer vrai. — par ailleurs : par un autre chemin. 

Aboyer : emploi transitif, emploi passif. Les temps surcomposés : l’antériorité dans les subordonnées dont les principales ont un verbe composé : « Dès qu’il m’a eu atteint, j’ai tout quitté, etc. » (Claudel) .../...

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 30 juin 2015, 11 h 53Mardi 3 février 1970. Paris. 

…/… » Quand il a eu fini, il s’est adressé à moi en m’appelant son ami » (L’Étranger)

Indicatif après après que. Subjonctif après avant que

“entre chaque” : non-sens, et de même “entre chacun”.

rien moins  <—> rien de moins. 

dans un but, dans le but de : incorrect.

Ressortir à, non de.

“où” pour dans lequel, auquel, etc. : Le silence où tu t’obstines.  

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 30 juin 2015, 12 h 32Mercredi 4 février 1970. Paris. Pas d’entrée.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 30 juin 2015, 12 h 36Jeudi 5 février 1970. Paris.

« Chez Kierkegaard, l’accent est mis sur l’instant, point d’impact de l’éternité dans le temps, point de décision du choix existentiel, atome d’éternité, et non pas atome précaire de temps comme le moment de la jouissance ». Int. aux Exist., p. 49. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 1er juillet 2015, 10 h 39Mercredi 11 février 1970. Paris.

Pour “l’Unversalité du Complexe d’Œdipe”, voir :

Lévy-Strauss : Les structures élémentaires de la parenté. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateDu dimanche 15 au mardi 17 février 1970. Voyage à Bruges avec sa mère. Hôtel des Ducs de Bourgogne.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 4 octobre 2012, 10 h 49
modifiée le mercredi 1er juillet 2015, 10 h 40
Dimanche 15 février 1970.
Paris. 

« Avec ma mère, Paris-Bruges. Longue promenade dans la ville, tous les deux, le soir, sous la neige. Hôtel des Ducs de Bourgogne. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
modifiée le mercredi 1er juillet 2015, 10 h 44Lundi 16 février 1970. Bruges.

Bruges, Memlinc Museum, Stedelik M., Beffroi, Béguinage. Vu Gand à la tombée du jour (Hôtel de Louis XVIII). Bruxelles. Couché à Lille. Horrible hôtel Continental.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 1er juillet 2015, 10 h 48Mardi 17 février 1970. Lille.  

Dîner Béatrice. BOT. 91.86
    12, Rue Bouchardon, Xème.
    Strasbourg-St-Denis, 3ème gauche.

* Lille-Paris. Cours de Sociologie à Sciences-Po. Dîné chez la secrétaire qui a tapé mon mémoire : W., 4 personnes de l’Institut d’Études Européennes. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 1er juillet 2015, 10 h 49Mercredi 18 février 1970. Paris. Pas d’entrée. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 1er juillet 2015, 10 h 50Jeudi 19 février 1970. Paris.

La vierge, paradis des délices où Dieu erre à midi (Villanueva).
    Deambulat Deus ad meridiem…

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 1er juillet 2015, 10 h 52Vendredi 20 février 1970. Paris. Entrée pour le 20 février 1969. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 2 juillet 2015, 11 h 12Samedi 21 février 1970. Paris.

Maintenant que Cloris a juré de me plaire
    Et de m’aimer mieux que devant,
    Je dépiste le sort, et crains moins sa colère
    Que le soleil ne craint le vent ! 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 2 juillet 2015, 11 h 14
modifiée le jeudi 2 juillet 2015, 11 h 16
Dimanche 22 février 1970.
Paris. 

17H. Visite de Maximilien [Odello].

Lettres, for God’ sake. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 2 juillet 2015, 11 h 15
modifiée le jeudi 2 juillet 2015, 11 h 17
Lundi 23 février 1970.
Paris.

10H 30 : Leçon de Philosophie à Sophie [Clergié]. 

19H : Visite de Frédéric [Mitterrand].

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 2 juillet 2015, 11 h 18Du mardi 24 au samedi 28 février 1970. Paris. Pas d’entrée. 

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site