Le Jour ni l’Heure
février 1971

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 9 mai 2015, 19 h 29Lundi 1er février 1971. Paris. 

Reçu 240 francs de Denoël.

Payé 50 francs à Kase [Casimir Estène] —> 190

10 francs déjeuner (mardi)                     —> 180.

7 francs billets autobus                          —> 173.

4,50 cahiers                                            —> 168,50.

                                                               (à peu près ça).          

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 9 mai 2015, 19 h 32Mardi 2 février 1971. Paris.

Déj. chez Casimir [Estène, rue de Martignac (?)]

[Mme] Boulet-Sautel [professeur de droit canon] : Conseil du Roi, Tertullien, Origène.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 9 mai 2015, 19 h 36Mercredi 3 février 1971. Paris.

« Il est fou. Il est la fable de tous les jeunes Cnidiens. »

20H 15. 118, Av. de Versailles.

Réunion [de la section du XVIe arrond. du Parti Sicialiste] à 20H 45.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 9 mai 2015, 19 h 38Jeudi 4 février 1971. Paris.

« Les nuits sont courtes, l’été... »

                                          (Corbière

Le conditionnel d’enfance.

Un récit tout au conditionnel ? 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 9 mai 2015, 19 h 39Vendredi 5 février 1971. Paris. Pas d’entrée.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 10 mai 2015, 10 h 44Samedi 6 février 1971. Paris.

1H. Déj. Grand-Mère.

“Le Repos”

La Mort (un jeune homme), la Mère,

L’amour le Mal, la Bêtise

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 10 mai 2015, 10 h 45Dimanche 7 février 1971.  Paris. Pas d’entrée. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 10 mai 2015, 10 h 47Lundi 8 février 1971. Paris.

Déj. Grand-Mère.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 10 mai 2015, 10 h 51Mardi 9 février 1971. Paris.

Enchaînés à la forêt; ils rêvent d’une île,  jardin des hyènes patenôtres. Quelles forces m’abandonnent ? Où abriter benoîts les allions du savoir ? Certes ils auguraient mieux des chaumes catéchistes.

_______

Dîné chez Flo avec W., Philippe [Stoeckel], Nicholas Lynn, et Jean-Michel Zurfluh. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 10 mai 2015, 10 h 53Mercredi 10 février 1971. Paris.

Enchaînés à la forêt, ils rêvent d‘une île. 

Déj. Grand-Mère.

Dîné Clergié. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 10 mai 2015, 10 h 55Jeudi 11 février 1971. Paris.

Et, de lassitude, aux malentendus de la parole, la moite incertitude du silence. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 10 mai 2015, 10 h 56Vendredi 12 février 1971. Paris. Pas d’entrée. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 10 mai 2015, 10 h 58Samedi 13 février 1971. Paris.

« Je t’aimais : c’est pourquoi, tirant de mes mains ces marées d’hommes, j’ai tracé en étoile ma volonté dans le ciel. Afin de gagner la liberté, la maison digne de toi, la maison aux sept piliers : ainsi tes yeux brilleraient peut-être pour moi lors de notre arrivée. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
modifiée le dimanche 10 mai 2015, 11 h 02Dimanche 14 février 1971. Paris.

Été à Compiègne et à Pierrefonds avec W., Kase [Casimir Estène] et Paul Misio [?].

Dîné avec W., K., et Andreas Brown, rue Choron.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 10 mai 2015, 11 h 03Lundi 15 février 1971. Paris.

8H. 15. Réunion P. S., Villa de la Réunion. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 11 mai 2015, 10 h 48Mardi 16 février 1971. Paris.

6H. Jean-Pierre [Chauvin ?]

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 11 mai 2015, 10 h 53Mercredi 17 février 1971. Paris.

« Moi, le dernier disciple de Dionysos... »

13H. Café Victor-Hugo. Type d’Hor[izon] -72

4H. Isabelle [de La Vayssière]

6H - 1/4. Trocadéro-Kléber.

___________

Jean Maynié (Horizon 72). 076-36-46.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 11 mai 2015, 10 h 53Jeudi 18 février 1971. Paris. 

14H? 15. Necker. Docteur Lachand.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 11 mai 2015, 10 h 55Vendredi 19 février 1971. Paris.

7H - 1/4. Docteur Ouvrard.

8H - 30. Réunion P.S.

chez Perellat, 26, villa de la Réunion. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 11 mai 2015, 10 h 56Samedi 20 février 1971. Paris.

Fédération ? 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 17 mai 2015, 10 h 48Dimanche 21 février 1971. Paris.

Après-midi : Andrew Sherwood, photographies. (?)

Vu Béjart : Offrande chorégraphique, Sonate n° 5, Actus Tragicus.

Andrew Sherwood.

Cinémathèque avec Jean-Pierre [Chauvin, dit “le petit génie” ?] : ”Sunset Boulevard”.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 17 mai 2015, 10 h 51Lundi 22 février 1971. Paris.

— La Bruyère : la logeuse.

— Récamier : l’amante anglaise

— 1789

— Salle Gémier : les Prodiges. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 17 mai 2015, 10 h 52Mardi 23 février 1971. Paris.

Paul Engelmann, Letters from Ludwig Wittgenstein, with a memoir, Blackwell, 1967. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 17 mai 2015, 10 h 53Mercredi 24 février 1971. Paris. Pas d’entrée

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 17 mai 2015, 10 h 54Jeudi 25 février 1971. Paris.

14H 15. Necker. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 17 mai 2015, 10 h 55Vendredi 26 février 1971. Paris.

6H. Docteur Hubert Ouvrard. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 17 mai 2015, 10 h 59Samedi 27 février 1971. Paris.

Accours, jeune Chromis, je t’aime et je suis belle :
    Blanche comme Diane et légère comme elle,
    Comme elle grande et fière ; et les bergers, le soir,
    Quand le regard baissé je passe sans les voir,
    Doutent si je ne suis qu’une simple mortelle
    Et, me suivant des yeux, disent : « Comme elle est belle ». 

                                                       [André Chénier]

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 17 mai 2015, 11 h 01Dimanche 28 février 1971. Paris. Pas d’entrée.

NOTES DE FÉVRIER

Lu.

— La Naissance de la Tragédie.

— Mitterand [sic] : Un Socialisme du possible.

— Daniel Lagache : la Psychanalyse. 

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site