Le Jour ni l’Heure
février 1972

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 20 mars 2015, 13 h 54Vendredi 4 février 1972. Paris.

« Dîné avec Michel [Demaizière] et Dominique [?], Ét. verte [restaurant L’Étoile verte, rue Brey, près de l’Étoile]. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 20 mars 2015, 14 h 02
modifiée le vendredi 20 mars 2015, 14 h 05
Samedi 5 février 1972.
Paris.

« They were debates as to whether the dog aught to be taken or left behind. » [Don Barthelme, The Death of Edward Lear, 1971]

_______

_______

« Blanchette [?], Suzan [Sparks], Claude X., Michel [Demaizière], W.
      Dîné rest. améric., Étienne Marcel (Joë Allen). 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 20 mars 2015, 14 h 13Dimanche 6 février 1972. Paris.

« Montbrison. Levet —> Boulez. boulevards de M.
     Conversation en automobile [entre Valery Larbaud et Léon-Paul Fargue]. 

_______

Lac George (1926 ?) [?].

_______

* Glissement des descriptions (contradictions, accumulations) : ville, village, parcs, la mer (à Ravello, descente vers l’entrée de la v. Ruffolo).

__________

« Vue “Cérémonie Secrète” [de Joseph Losey], à la ci.th., pure merde. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 20 mars 2015, 14 h 15Lundi 7 février 1972. Paris. Pas d‘entrée. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 20 mars 2015, 14 h 14Mardi 8 février 1972. Paris. Pas d’entrée. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 20 mars 2015, 14 h 25Mercredi 9 février 1972. Paris.

« “The Empire” (317 p.). »

____________________

« Est idéaliste, selon l’Idéol. allemande, toute théorie qui affirme que “les idées,  représentations, concepts ont jusqu’ici dominé et déterminé les hommes réels, que le monde réel est un produit du mondes des idées.” »

                                                                                                                               Préface. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 20 mars 2015, 14 h 27Jeudi 10 février 1972. Paris.

« Déj. avec Dominique R. [?] chez Flo. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 21 mars 2015, 12 h 14Vendredi 11 février 1972. Paris.

« Déj. avec Madeleine Parot bvd. de Magenta. »

« vu “Eugénie Kopronime” de Ehni à l’Espace P. Cardin (idiot). Drugstore avec W. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 21 mars 2015, 12 h 18Samedi 12 février 1972. Paris.

« Déj. av. Michel D. [Demaizière] et W. à Dauphine.

« (not feeling well)

« Chez Jacques de R. [Jacques de Ricaumont], W., Michel [Demaizière], Olivier [?], Didier Rotse, [prince Jean de] Broglie, Ph. de Jorna, prof. Silberman. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 21 mars 2015, 12 h 20Dimanche 13 février 1972. Paris.

« Olivier [?] à déjeuner ici [168, avenue Victor-Hugo ?

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 21 mars 2015, 12 h 21Lundi 14 février 1972. Paris.

« 16H30. Doct. Fabry. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 21 mars 2015, 12 h 22Mardi 15 février 1972. Paris.

« vu “Capitaine Schelle, Capitaine Eçço” de Revzani, au th. Hébertot. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 22 mars 2015, 11 h 46Mercredi 16 février 1972. Paris.

« Déj. “Bonne Table” av. J.P.S. [Jean-Pierre Sicre] et Jacqueline [Uyterhoven-Didier, collègues de bureau aux éditions Groslier, encyclopédies]. »

« Bernard Pathiaux. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 22 mars 2015, 11 h 53Jeudi 17 février 1972. Paris.

« Couvert d’un large drap
    l’horizon  reculait par la fenêtre et la porte
    sans cesse traversées
    par la fuite du doute
    Cependant ils plongèrent la tête jusqu’au pied
    superposèrent les bras et les silences
    dégringolèrent les nuits et les murs »

                         (Jacq. Uyterhoven [Jacqueline Didier])

________

« Déj. “Coulommiers” J.P.S. [Jean-Pierre Sicre], Jacq. [Jacqueline Uyterhoven-Didier], Lévêsque, etc. 
    Chez Marthe [? restaurant ? ] le soir. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 22 mars 2015, 11 h 56Vendredi 18 février 1972. Paris.

________

Déj. Madeleine P. [Madeleine Parot], chinois St-Martin.

Dîné Green Star [rest. L’Étoile verte, rue Brey] av. W., Jacqueline [Didier] et Suzan [Sparks]. Puis ici. Puis Michel [Demaizière] over here. » 
    

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 22 mars 2015, 11 h 58Samedi 19 février 1972. Paris.

« Dîné rue Bonaparte [Vieux Casque ?] : W., Kase [Casimir Estène/ Rémy Santerre], Jean-Pierre C. [Jean-Pierre Chauvin], René X. [Fouque]. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 22 mars 2015, 11 h 59Dimanche 20 février 1972. Paris. Pas d‘entrée.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 23 mars 2015, 10 h 51Lundi 21 février 1972. Paris.

« Ils sentent que tout changement dans les mœurs en apporte dans la langue et que tout changement dans la langue confond et anéantit toute leur science. »
                                      Destutt de Tracy,    Éléments d’idéologie, t. II, p. 284-300, cit. par Foucault, M. et C., p. 128

____________

“Socialisme et Culture”, Cité Malesherbes, avec Dom. [?] » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 23 mars 2015, 10 h 51Mardi 22 février 1972. Paris.

« Nixon en Chine. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 23 mars 2015, 10 h 53Mercredi 23 février 1972. Paris.

« Dîné chez Jacqueline [Didier-Uyterhoven]. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 23 mars 2015, 10 h 54Jeudi 24 février 1972. Paris.

« Dîné chez Jacqueline [Didier-Uyterhoven], av. W. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 23 mars 2015, 10 h 55Vendredi 25 février 1972. Paris.

« † René-Pierre Overney, à Billancourt. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 24 mars 2015, 11 h 07Samedi 26 février 1972. Paris.

« La loi fondamentale du matérialisme dialectique est que l’unité des contraires ne peut être que temporaire, et le principe de Mao est que cette lutte éclate continuellement. « Un se divise en deux ». Lorsque Yang Hsien-chen (directeur de l’Institut de marxisme-léninisme et directeur-adjoint de l’école du parti) prétendit qu’il était possible de “réunir deux éléments pour en faire l’unité”, il attaquait de front la philosophie ; il essayait de faire passer la théorie philosophique bourgeoise, la base même de la conception bourgeoise idéaliste du monde. La théorie de la conciliation est à la base de réduire deux éléments à l’unité, parce que c’est la conciliation de la bourgeoisie et du prolétariat, l’extinction de la lutte des classes. Au contraire “l’“Un se divise en deux” met en valeur la contradiction antagoniste. “Réduire deux à l’unité” signifie que l’on considère le contradiction comme non-antagoniste. Le caractère essentiel de cette conception est qu’elle élimine le conflit ; dans la pratique, elle conduit à se confondre avec l’ennemi de classe, à se confondre avec la bourgeoisie et les ennemis de classe. Chez Mao, la contradiction est antagoniste. »

                                                      (Ouvrière Lin, cité par [Maria Antonietta] Macciochi, [De la Chine] p. 172-173)

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 24 mars 2015, 11 h 08Dimanche 27 février 1972. Paris. Pas d’entrée.

[suite du 26 févier]

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 24 mars 2015, 11 h 09Lundi 28 février 1972. Paris. Pas d’entrée.

[suite du 26 févier]

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 24 mars 2015, 11 h 16Mardi 29 février 1972. Paris.

« On emploie aujourd’hui la formule (l’un se divise en deux) dans le travail politique et idéologique en l’appliquant aux domaines les plus divers. Par exemple, pour estimer correctement le comportement des camarades ou le sien propre, il ne faut pas porter des jugements totalement positifs ou négatifs. Les nouveaux organes du pouvoir né de la rév. cult. ne peuvent être être [sic] considérés comme exempts de contradictions, car ils “se partagent en deux”, eux aussi, à l’intérieur, c’est-à-dire que la lutte entre les deux lignes continuent » (ibid., p. 172, note).  

NOTES DE FÉVRIER

“The Empire”, 317 p.
    “The Promise-Keeper”, 349 p. 

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site