Le Jour ni l’Heure
novembre 1972

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 14 avril 2015, 12 h 12Mercredi 1er novembre 1972. Amsterdam.

« Amsterdam, Osterloo (Kruller-Miller), Arnheim; Krefeld. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 14 avril 2015, 12 h 17Jeudi 2 novembre 1972. Krefeld (Allemagne)

 Krefeld, Haus Lange Mus., Kaiser Wilhelm Mus., 4 Mondrians, 1 Manzoni, 1 Twombly; 2 Indianas, etc. 

Cologne, Walraf-Richards, coll. Ludwig, 2 Twomblys, 1 Manzoni, etc. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 14 avril 2015, 12 h 18Vendredi 3 novembre 1972. Cologne.

 « Cologne — Laon — Paris. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 14 avril 2015, 12 h 20Samedi 4 novembre 1972. Paris.

« “to be or not to be”, av. W. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 14 avril 2015, 12 h 22
modifiée le mardi 14 avril 2015, 12 h 24
Mercredi 8 novembre 1972.
Paris.

« Clichy (vu Isabelle [de La Vayssière de Lavergne], getting married), déj. av. Jacqueline, dîner av. ma mère. »

________

« visite de Mark [Steinbrink] »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 14 avril 2015, 12 h 25Jeudi 9 novembre 1972. Paris.

« Michel [Demaizière ?] et Alix. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
modifiée le mardi 14 avril 2015, 12 h 28Vendredi 10 novembre 1972. Paris.

« av. W. et M. Le Guay, Chartres, déj. “Gd Monarque” et Illiers, sous la pluie. Le soir, rue de Miromesnil [sauna], et dîner tard avec W., Jacques Ohayon et Gérard X. [?] »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 15 avril 2015, 12 h 03Samedi 11 novembre 1972. Paris. Pas d’entrée.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 15 avril 2015, 12 h 06Dimanche 12 novembre 1972. Paris.

« thé chez Jacques Ohayon : W., Gérard X., Gerhardt X.
      Cinémathèque, “Topaz” de Hitchcock, et traîné av. W. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 15 avril 2015, 12 h 06Lundi 13 novembre 1972. Paris. Pas d’entrée. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 15 avril 2015, 12 h 10Mardi 14 novembre 1972. Paris.

« Tél. Cohen [propriétaire, 76, rue du Bac], et affaire de chèque.

« Bibliothèque. »

_______________

« dîné av. W. et Jacqueline [Uyterhoven-Didier] chez les Russes [conservatoire russe ?]. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 15 avril 2015, 12 h 12Mercredi 15 novembre 1972. Paris.

« déj. av. Michel Demaizière rue Bonaparte [rest. Au Vieux-Casque ?]. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 15 avril 2015, 12 h 18Jeudi 16 novembre 1972. Paris.

« “Pour eux, donc, la valeur d’un ouvrage se mesure non point à la ressemblance des êtres fictifs avec les choses mêmes, mais à la spécifique ressemblance cohérence des signes qu’elle [sic] assemble.” 
                                                                    Ricardou, P.N.R. [Problèmes di nouveau roman], p. 79.

_________

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 15 avril 2015, 12 h 19Vendredi 17 novembre 1972. Paris. Pas d’entrée. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 15 avril 2015, 12 h 20Samedi 18 novembre 1972. Paris.

« Vu “Halleluyah the hills”. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 15 avril 2015, 12 h 23Dimanche 19 novembre 1972. Paris.

« tél. : “Prima della Revoluzione” [sic]. W., J.C.D. [Jean-Claude Darbois], Jacqueline [Uyterhoven-Didier], Patrick Leclair. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 15 avril 2015, 12 h 31
modifiée le jeudi 16 avril 2015, 10 h 35
Lundi 20 novembre 1972.
Paris. 

Contexte et Polysémie

« “Chacun sait que le contexte d’un message (son entour matériel) en réduit la polysémie.”
                                                                                                                 (Barthes (cf. T. q., [Tel Quel] 47) »

____________

« Non. Leur timidité, à lui et à d’autres, s’explique certes par le combat qu’ils ont eu à mener pour assurer l’autonomie du texte, son droit à se faire entendre seul et à, seul, produire des sens. Mais imaginer que ces sens, confrontés à celui qu’offre le contexte, vont devoir céder le pas, s’effondrer, disparaître, c’est leur faire bien peu confiance. Ayant fait de la lutte contre la terrorisante dictature du contexte la tâche principale de leur vie intellectuelle, ceux de la N. C. [Nouvelle Critique] ne semblent pas appercevoir [sic] qu’ils ont, intellectuellement, gagné la partie, et qu’il n’y a plus de raison de refuser à l’ennemi vaincu la place modeste qu’il n’aurait jamais dû quitter. Confronté à son contexte, le texte, bien loin de voir se réduire sa polysémie, la voit s’enrichir de sens nouveaux qui sans aucun moyen désormais de pouvoir prétendre régenter les autres, viennent se ranger auprès d’eux, à un rang secondaire mais assuré. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 16 avril 2015, 10 h 34Mardi 21 novembre 1972. Paris. Pas d’entrée.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 16 avril 2015, 10 h 43Mercredi 22 novembre 1972. Paris.

« Refreshing like a seventeen year old lifeguard on a fourth of July. »

_______

« Dîner de Thanksgiving rue du Vieux-Colombier [chez Roland Deyla ?] : W., Mark [Steinbrink], Roland Deyla, Stephen X, Frank X. H., etc. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 16 avril 2015, 10 h 44Jeudi 23 novembre 1972. Paris. Pas d’entrée. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 16 avril 2015, 10 h 49Vendredi 24 novembre 1972. Paris.

« L’Anthologie “économique” du langage (Baudry, Goux, etc.) : “ …on sait que Turgot a écrit l’article ‘Étymologie’ de l’Encyclopédie et le premier parallèle systématique entre la monnaie et les mots ; qu’Adam Smith a écrit, outre son grand ouvrage économique, un essai sur l’origine des langues. » (Foucault, M. et C. [Les Mots et les Choses], p. 90). »

________

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 16 avril 2015, 10 h 53
modifiée le jeudi 16 avril 2015, 10 h 56
Samedi 25 novembre 1972.
Paris.

« Bruxelles. Exp. Mel Bochner. Dîné avec lui, I. [Ileana] Sonnabend, Antonio [Homem de Melo], Dr X., Betty Barman [? Bachmann ? /// Non, Barman, “grande collectionneuse bruxelloise” (Google)], etc., puis chez B. B. Couché o l’Hôtel Central, dégueulase. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 17 avril 2015, 11 h 18Dimanche 26 novembre 1972.  Bruxelles.

« La mort seule répond à l’impatience des esprits et à la hâte des choses [Jaurès] ».

_____

« En un sens... »

Bruxelles. Paris. Thé chez Jacques O. [Ohayon], Michel Demaizière, etc. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 17 avril 2015, 11 h 20Lundi 27 novembre 1972.  Paris.

Que le lyrisme est encore possible à condition qu’il soit entre guillemets. D’autant plus saisissant qu’il a l’air de surgir par accident savamment agencé de mécanismes qui l’excluent davantage. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 17 avril 2015, 11 h 22Mardi 28 novembre 1972. Paris. Pas d’entrée.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 17 avril 2015, 11 h 22Mercredi 29 novembre 1972. Paris. Pas d’entrée. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 17 avril 2015, 11 h 31Jeudi 30 novembre 1972. Paris. Pas d’entrée.

NOTES DE NOVEMBRE

Inequality (double)                        120.

Truth game                                     60.

The Snare (gros)                             90.

The crystal mouse (gros).                90.

The tropical detective story.            60.

Treehouse.                                       60.

Good-Bye to an old friend               60.

The tale-bearer                                60

You an I etc.  (double)                     120

A wrengled yarn (gros)                      90)

                                                                810

________

Plombier : 520 (?). Payé 50 (28 novembre). Reste 470.
    Promis 200 sous 8 jours. — Payé le 200 (2 décembre)
    Reste 270. 

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site