Le Jour ni l’Heure
février 1975

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 22 septembre 2014, 10 h 10Samedi 1er février 1975. Paris.

« Soirée “scout” chez Patrick de Rostov — »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 22 septembre 2014, 10 h 11Dimanche 2 février 1975. Paris. Pas d’entrée.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 22 septembre 2014, 10 h 20Lundi 3 février 1975. Paris.

« Or, actuellement, il paraît difficile d’éviter cette mise en cause de l’énonciation puisque depuis une vingtaine d’années nous savons très bien que l’énonciation se fait sous deux instances que nous ne connaissions pas autrefois : d’une part, l’idéologie, la conscience de l’idéologie, d’autre part l’inconscient, et, si je puis dire, la conscience de l’inconscient. Maintenant, tout le problème de l’énoncé, du discours où qu’il se tienne, doit passer par la considération de ces deux instances. Or ces deux instances échappent par statut au sujet qui écrit, qui ne sait pas exactement dans quelle idéologie il est et ne connaît pas son inconscient. »
                           Interview Barthes, Mag. Littéraire 97

... le nom propre est, si je puis dire, une avenue royale du sujet et du désir.

...En gros, disons que le pronom « je » est véritablement le pronom de l’imaginaire, du moi... (...) J’ai voulu tisser une espèce de moire de tous ces pronoms pour écrire un livre [.../... cf. p. suivante]
 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 22 septembre 2014, 10 h 22
modifiée le mardi 23 septembre 2014, 10 h 26
Mardi 4 février 1975.
Paris.

[.../...] qui est effectivement le livre de l’imaginaire, mais d’un imaginaire qui essaie de se défaire, ... etc.

Le romanesque.

Le romanesque est un mode de discours qui n’est pas structuré selon une histoire ; un mode de notation, d’investissement, d’intérêt au réel quotidien, aux personnes, à tout ce qui se passe dans la vie. Transformer le romanesque en roman me paraît très difficile parce que je ne m’imagine pas élaborant un objet narratif où il y aurait une histoire, c’est-à-dire essentiellement pour moi des imparfaits et des passés simples et des personnages psychologiquement plus ou moins constitués. C’est ce que je n’arriverais pas à faire et c’est en quoi le roman me paraît impossible. Mais en même temps j’ai une grande envie de pousser dans mon travail l’expérience romanesque, l’énonciation romanesque.   

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 23 septembre 2014, 10 h 35Mercredi 5 février 1975. Paris.

(R. B.) C’est du romanesque intellectuel : romanesque pour deux raisons. D’abord bien des fragments s’intéressent à cette esèce de surface romanesque de la vie, et d’autre part ce qui est mis en scène dans ces fragments, c’est un imaginaire, c’est-à-dire le discours même du roman.

(...)

C’est un discours romanesque plus qu’un discours intellectuel et c’est pourquoi il accepte parfois d’être un peu bête. Dans la mesure où ce n’est pas le sujet intellectuel qui s’identifie avec ce qu’il énonce, mais un autre sujet, un sujet romanesque qui accepte de lâcher parfois des idées, ou des jugements, que le premier sujet trouve un peu bêtes, mais qu’il lâche tout de même parce que cela fait partie de son imaginaire. Et sans le dire.

(...)

[ [R.C.]le romanesque serait donc une façon de tourner, non seulement la dictature de la bêtise, mais aussi la dictature peut-être non moindre de la crainte de la bêtise. ]

De toute manière, le mode d’être de la bêtise c’est [... / ...]

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 23 septembre 2014, 10 h 38Jeudi 6 février 1975. Paris.

[... / ...] le triomphe.

« Dîner chez Donal David Blackwell av. W., Mark [Steinbrink], les garçons de chez Joe Allen. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 24 septembre 2014, 9 h 39Vendredi 7 février 1975. Paris.

Severo Sarduy, Cobra
    Jacques Henric, Chasses
    Jacques Almira, Le Voyage à Naucratis
    Benveniste, Noms d’agents et noms d’action en indo-européens

_______

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 24 septembre 2014, 9 h 40Samedi 8 février 1975. Paris.

Pas d’entrée. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 24 septembre 2014, 9 h 41Dimanche 9 février 1975. Paris.

Av. W. et John Basak, Anet, ps St-Martin-de-Nigelles chez Jack Lisfeld. Couché là. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 24 septembre 2014, 10 h 05Lundi 10 février 1975. Saint-Martin-de-Nigelles, Eure-&-Loir

« Promenade ds. le parc du château de Maintenon av. W. et J[ack] L[isfveld], trèss nice. Retour à Paris en train. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 24 septembre 2014, 10 h 08
modifiée le mercredi 24 septembre 2014, 10 h 16
Mardi 11 février 1975.
Paris.

« Reçu R[oland] B[arthes] par R. B. [Seuil, “écrivains de toujours”]

« 1er ex. de Pass[age]. — Dîner chez Michelangelo Irazazabal [Miguel Angel Yrazazabal], av. W. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 24 septembre 2014, 10 h 18Mercredi 12 février 1975. Paris.

« 1 ex. de Pass. à Barthes.

« Flammarion — Arrivée de Patrick Leclair. Le s., “Phantom of the Paradise” av. lui. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 24 septembre 2014, 10 h 21Jeudi 13 février 1975. Paris. 

P[aul] O[tchakovsky] L[aurens] —> vingt ex. [de Passage] — Choix des photos. — Ouv. Charlemagne Palestine chez Sonn[abend]. — Ass., hém., v. painful. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 24 septembre 2014, 10 h 22Vendredi 14 février 1975. Paris. Pas d’entrée. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 24 septembre 2014, 10 h 23Samedi 15 février 1975. Paris.

« Dîner ici [76, rue du Bac] W., David Blackwell, James Lord, John Abbott + Pat. Leclair. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 25 septembre 2014, 10 h 56Dimanche 16 février 1975. Paris. Pas d’entrée.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 25 septembre 2014, 11 h 02Lundi 17 février 1975. Paris. 

« Donné ex. Pass[age] J[ean]-P[ierre] G[rey]-D[raillard], Élisabeth G[illes, chez Denoël ?], Jean Denoël, Angelo Rinaldi rencontré dans la rue, Jacques de Ric[aumont] (rencontré chez lui Barrocas). Dîné av. W. et P[atrick] L[eclair] rue de Bab[ylone, au Pied de fouet]. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 25 septembre 2014, 11 h 07Mardi 18 février 1975. Paris.

« Dîner chez John Abbott et Raoul de Lorenzi [132, avenue du Maine] av. W., James Lord, Melinda Peterson et Gary, Cynthia X., 2 frères. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
modifiée le jeudi 25 septembre 2014, 11 h 10Mercredi 19 février 1975. Paris.

« Dîné avec R[oland] B[arthes] chez les chinois de la r. de Tournon. Du bien de Pass[age], mais brièvement et vaguement. Parlé surtout de R.B. par R.B., puis modes, en mat. sexuelle p. ex. Good time. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 25 septembre 2014, 11 h 11Jeudi 20 février 1975. Paris.

« Alexandro, cubain espagnol des Canaries. Dîné ici. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 26 septembre 2014, 10 h 55Vendredi 21 février 1975. Paris.

« Party chez Noël Lee : W., [Yves] Navarre glacial, Didier [?], John A[bott], Raoul [De Lorenzi], Lee [Brevard], David B. [?], Christophe [?], Olivier Bataille, Paul X, ami de Frank Colbert. Dîné av. lui, W. et Lee B. chez Pierrot. Paris 7. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 26 septembre 2014, 10 h 57
modifiée le vendredi 26 septembre 2014, 10 h 59
Samedi 22 février 1975.
Paris.

« Dîné chez John A[bbott] et R[aoul] de L[orenzi], Paul X., Olivier Réchou, Michel X. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 26 septembre 2014, 10 h 58
modifiée le vendredi 26 septembre 2014, 10 h 59
Dimanche 23 février 1975.
Paris. 

« Rencontré Michel Planque, rue du Bac. Vu av. lui “Casablanca”, dîner chez Joë Allen, ps. ici. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateDu lundi 24 au mardi 25 février 1975. Service de presse de Passage chez Flammarion.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 26 septembre 2014, 11 h 03
modifiée le vendredi 26 septembre 2014, 11 h 03
Lundi 24 février 1975.
Paris.

« Chômage. Demander certificat.

« S[ervice de] P[resse]

Service de Presse chez Fl. [Flammarion], le soir dîner av. W., Michel P., John Abbott, Raoul de L[orenzi] rue de Beaune. Ici ens., W., M. —

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 26 septembre 2014, 11 h 13Mardi 25 février 1975. Paris.

« Déj. av. Jacques [Ohayon ? Cousinet ?]

S[ervice de] P[resse], av. Parisot, traducteur de Carroll — Vernissage [Bernd & Hilla] Becher chez Sonn[abend] — Dîner Viet. rue de Seine, W., Michel P[lanque], Berndt B[echer], Eva [de la galerie Sonnabend], Nicole [compagne d’Eva], Lee B[revard], Anne Poirier. Flore. W. et M. ici. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 29 septembre 2014, 9 h 55Mercredi 26 février 1975. Paris. Pas d’entrée. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 29 septembre 2014, 9 h 57Jeudi 27 février 1975. Paris.

[Titres pour des] Essais sur Pr[oust] :  À la recherche de La Pérouse
                                                                  Un amour de Signe.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 29 septembre 2014, 10 h 06
modifiée le mardi 30 septembre 2014, 10 h 47
Vendredi 28 février 1975.
Paris. Pas d’entrée.

______

NOTES DE FÉVRIER

[Livres lus pour Denoël, objets de fiches de lecture]

The walking Death                                      gros. 100 [francs]
    New Pathways in Psychol. (Colin Wilson)  gros. 100
    The Terrors of doct. Treville                       normal. 70
    The Michaelmas Girls                                  gros. 100
    Diderot (Wilson)                                          double. 140
    The man with the candy                              gros. 100
    There was once a time                                 gros. 10  
    A long way from home                                 normal. 70
                                                                                                780

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site