Le Jour ni l’Heure
avril 1981

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 29 avril 2013, 11 h 45Vendredi 3 avril 1981. « Le soir au Continental. Rencontré un Libanais, Habib, qui couche ici. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 29 avril 2013, 11 h 50Samedi 4 avril 1981. « Grande manifestation “gaie”, de la place Maubert à Beaubourg par la Bastille : av. Habib, Cyrille, Jean-Paul, Paulino, Jean-Claude Turco, Winnetou le Mescalero et “Vesoul”. Presque tous ceux-là ensuite chez Jean-Paul, orgie assez cafouilleuse, surtout autour de Cyrille. Un Argentin, crush sur moi, très gentil mais pas très bandant. Vont tous dîner dans un restaurant Thaï, rentre ici. Reçu les 1ères épreuves du “Voyage”

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 29 avril 2013, 11 h 51Dimanche 5 avril 1981. « Trav. Épreuves Voyage. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 29 avril 2013, 11 h 53Lundi 6 avril 1981. « Renoncé à partir pour Bernicot. Graves problèmes avec l’index du Voyage. Trav. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 29 avril 2013, 11 h 55Dimanche 12 avril 1981. « Dois renoncer à partir pour l’Italie avec Van et Jean-Paul, à cause des problèmes d’Index. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 29 avril 2013, 12 h 00Lundi 13 avril 1981. « Dîner Soularue. Été ensuite, avec Jackie [Soularue, épouse d’Alain Soularue], à une fête au Palace pour les 2 ans du Gai-Pied. [Yves] Navarre lit un message de Mitterrand. Passe ensuite par les Tuileries. Lie conversation avec un inconnu, m’invite à prendre un verre aux Champs-Élysées, décline, l’invite ici, où il couche et sexe, finalement, et pas mal, bien que pas tellement prévu par moi. Pas trop mon genre, mais charmant. Didier, trav. dans une boîte à Beauvais. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 29 avril 2013, 12 h 06Mercredi 15 avril 1981. « Décide de m’acheter une bicyclette. Vais chez Motobécane, av. de la Grande-Armée, et peux l’avoir tout de suite. Avec elle, passe aux Tuileries, vers 6 heures, où rencontre un hussard à Provins, Claude Lamarque. Lui donne mon numéro. Vernissage Gilbert & George à Beaubourg. Verre chez Groshens, dîner avec eux chez les Bourgois. Au Trapp, seul ensuite. Au Mh., retrouve un gardien de l’exp. Beaubourg, saoûl. Le laisse. Rentre avec un type d’Amiens, pas mal, mais trop rudement baiseur. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 30 avril 2013, 11 h 35Jeudi 16 avril 1981. « 6 h. Studio 112.

« Enregistré une émission à la radio avec [Gérard-Julien] Salvy. Ensuite vernissage G[ilbert] & G[eorge] rue Quincampoix. Dîner avec eux, pour eux, chez Chantal X. [Crousel], de la galerie. Trapp. Vu W. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 30 avril 2013, 11 h 38Vendredi 17 avril 1981. « Dîner avec G[ilbert] & G[eorge], Chantal X. [Crousel] et un ami belge à elle, Charles X, au restaurant thaï de la rue Tiquetonne. Ensuite, tous au Central. Trap, rentré avec João Paulo Santos. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
modifiée le mardi 30 avril 2013, 11 h 43Samedi 18 avril 1981. « Déjeuner ici, sur la terrasse : Gilbert and George, Chantal X[Crousel], Charles X. Dîner dans un restaurant vietnamien, rue Cujas, avec Habib. rentrons ici, où il couche. Il raconte très bien les histoires, à la Schéhérazade. Sa vie au Caire, histoire du soldat, du policier et du jeune commissaire ; histoire du marchand de fausses antiquités, dans les ruines, à Louxor.

« Tél. de Venise au sujet des 10.000 de R. B. Écris à François Wahl. »    

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 30 avril 2013, 11 h 44Dimanche 19 avril 1981. « Dîné avec Claude le Hussard, qui couche ici. Il est très affectueux et doux. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 30 avril 2013, 11 h 46Lundi 20 avril 1981. « Dîné avec Philippe [Stoeckel] à l’Apollinaire. Rentré tôt, et seul, épuisé. »  

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 1er mai 2013, 11 h 11Mardi 21 avril 1981. « M. Petit (assurances) 343.88-67

« Invité à dîner par le Didier de Beauvais (Didier Hinard), rue Guisarde, à la brasserie X. Passé avec lui au Sept, revu le Japonais aperçu à 9 heures au Mabillon et sur lequel j’ai tendance à plutôt fantasmer. Couché ici av. Didier. Reçu une carte de joyeuses Pâques de W. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 1er mai 2013, 11 h 14Mercredi 22 avril 1981. « Été au “Sept” dans l’espoir de retrouver le Japonais, non, au Palace, non, au Manhattan. J’en reviens vers 4 heures du matin avec un petit noir au corps magnifique, Alexandre, qui se dit égyptien. Il est cuisinier dans le XVe. Faisons deux fois l’amour, extraordinairement bien. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 1er mai 2013, 11 h 20Jeudi 23 avril 1981. « Exp. “1930” au Louvre des Antiquaires, avec Guillaume Garnier. J’avais rendu le fameux “Index” à midi. Vernissage des œuvres de Didier Alphant [Stéphant] rue Guénégaud. Avec une amie de Marianne Alphant, exp. de Marc Riboud rue de l’Abbaye, chez Delpire. Danielle Sallenave. Invité à dîner par Suzanne Baruzy. Tour ensuite dans l’espoir de trouver le Japonais, en vain. Envoyé une carte à W. : « Les poules en chocolat empilées chez Codec me foutent le cafard » / Arrivée Thierry Lebahy, du Mans, qui couche ici. »  

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 1er mai 2013, 11 h 23Vendredi 24 avril 1981. « Courses. Dîné ici avec Thierry Lebahy, mais sorti vers 9 h. et 1/2 pour voir le Japonais, en vain. Revu à la tél. “La Chair de l’orchidée”. Rencontré en cherchant le Japonais un Jean-Louis très sexy, mais pas très sympathique ni enthousiaste. Lui ai donné mon [numéro de] téléphone. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 1er mai 2013, 11 h 32Samedi 25 avril 1981. « Déj. avec Philippe [Stoeckel] à l’Apollinaire pour parler de l’affaire Venise/R.B./Wahl. Venise est tout à fait de mon côté (M. B[arthes] nous avait dit de vous remettre l’argent). F[rançois] W[ahl] m’a écrit une lettre assez sèche, et exigeant l’argent. Ph. me prête 4000 fr., que j’envoie à F. W., avec lettre expliquant que je veux bien rendre mais n’avais pas gardé sans raison. Dîné chez Marc X [Féline], l’ami de Carlos d’Alessio, rue Mouffetard, avec les enfants revenus d’Italie, Van [Bernard Vanacker], Jean-Paul [Marcheschi], Carlos [d’Alessio], et Thierry [Lebahy]. Mais rendez-vous à minuit av. Habib, qui couche ici. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 2 mai 2013, 11 h 11Dimanche 26 avril 1981. « Tour l’après-midi pour voir le Japonais. Il est au Mab[illon] avec sa bande. Y prends un verre. Y passe W. Le Japonais en partant me fait un grand sourire, et un autre plus grand encore quand nous nous recroisons dix minutes après. Mais il ne s’arrête pas. Il dîne au Drugstore avec ses amis. Moi ici avec le hussard, qui est extrêmement gentil, un peu sentimental mais sexuellement assez approximatif. Il s’en va vers 2 heures car il doit regagner sa caserne. Je lis “Chéri”. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 2 mai 2013, 11 h 16Lundi 27 avril 1981. « Levé vers 11 heures. Visite de Gianni [Buratonni], tour sur le boul. pour voir le Japonais, absent. Écrit à Luis Camacho à Lisbonne. Tél. de Didier de Beauvais, qui voudrait dîner avec moi, mais j’espère trouver enfin le Japonais. J’ai noté ici tt. ce qui précède depuis le 17 février. Il est 9 h. et 1/4, je vais bientôt sortir explorer le boulevard, bien qu’il pleuve et fasse assez froid. J’oubliais : voté hier, Mitterrand. / Pas d’Jap. Ni plus tard au Mh. Trap et de nouv. Mh. Alexandre le Noir assez froid, thats’s that. Dommage. Rentre seul. »  

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 2 mai 2013, 11 h 19Mardi 28 avril 1981. ... vers 2 heures [suite de l’entrée de la veille], assez mélancolique et pensant à W. comme toujours. Un retour à l’ordre s’impose. Lu Chéri. / Levé à 11 heures. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 2 mai 2013, 11 h 21Jeudi 30 avril 1981. « Rencontré le Japonais, Kinta, et son ami Teburya [?], au Flore. Verre avec eux aux Magots puis dîner ici. S’en vont vers 11 heures. » 

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site