Le Jour ni l’Heure
août 1981

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
modifiée le vendredi 7 juin 2013, 10 h 14Samedi 1er août 1981. « Autre tour dans Salamanque, déj. dans un café de la place. Visité Ciudad Rodrigo, avec beaucoup de plaisir, la place, la cathédrale, un palais des comtes de X., le “parador”, etc. Belles pierres dorées comme à Salamanque. Frontière portugaise vers sept heures, arrivés tard à Coimbra. Hôtel Bragança et restaurant proche. Mauvaise impression donnée par la ville, très sale. Vaines errances, conversation avec un chanteur venu de Porto. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
modifiée le vendredi 7 juin 2013, 10 h 16Dimanche 2 août 1981. « Visité l’université de Coïmbre. Été à Busacco et déjeuné dans l’hôtel [(“Deux cents chambres, deux cents salles de bain”)]. Retourné[?] à Coïmbre pour voir la bibliothèque, magnifique, et qui était fermée le matin. Visité aussi le monastère de Batalha et ses “chapelles inachevées”. Détour par Nazaré. Arrivés à Lisbonne peu avant 11 heures. Demandé notre chemin à un très beau garçon qui nous emmène jusque chez Juan-Paulo [sic : João-Paulo Santos] et dîne avec lui et nous, dans un café. Il vient ensuite av. nous au Bric-à-brac, ms. semble avoir perdu intérêt. Rencontré un Antonio, mais rentré avec Juan-P. et fait l’amour avec lui. J.-P. chez un Joaquim. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 7 juin 2013, 10 h 04Lundi 3 août 1981. « Lisbonne. À la plage à Capa-Rica. Mouvement dans les dunes. Dîne avec les deux J.-P. [Santos & Marcheschi], Paulino et son ami Jérôme, plus Antonio dans un rest. du Bairrro Alto. Couché ici avec Antonio, impeccablement, mais il est très conjugal. Fait trois fois l’amour. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 7 juin 2013, 10 h 09Mardi 4 août 1981. Lisbonne. « À la plage de Bella Vista, à Capa Rica, avec les deux J.-P., Paulino et Jérôme. Sexe dans les dunes. Invité Juan-P. [João Paulo Santos] à dîner dans un restaurant un peu gay-chic du Bairro Alto. Retrouvé ensuite Antonio au Bric-à-Brac. Il vient coucher ici, mais épuisé je m’endors. Fait néanmoins l’amour le matin, puis explication sur la conjugalité et son contraire : il était venu avec armes et bagages, et repart idem. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 7 juin 2013, 10 h 14Mercredi 5 août 1981. Lisbonne. « Été à la Fond. Gugg[enheim] avec les 2 J.P. Magnifiques coll. antiques, musulmanes, chinoises. Une femme de Ghirlandaio, un portrait d’homme par Moroni, un très beau port. de femme par B. (?), magnifique autoportrait de Degas. Coll. modernes très médiocres. Dîné à la Bota Alto ? [a ?], comme lundi. Rentré seul, je crois, après Bric-à-Brac. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 8 juin 2013, 11 h 13
modifiée le samedi 8 juin 2013, 11 h 31
Jeudi 6 août 1981.
Lisbonne. « Fait l’amour le matin avec Ouin [João] et l’après-midi, à la plage de Caparica, avec Joaquim, découverte de J.-P. [Marcheschi]. Dîner à Bota Alta puis Bric-à-Brac. Très beau garçon, qui ne se décide à se rapprocher qu’après que j’ai fait connaissance d’un autre Antonio, avec qui je rentre. À l’autre, rendez-vous pour le lendemain au Café Suisse. Antonio II très attachant. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 8 juin 2013, 11 h 19Vendredi 7 août 1981. Lisbonne. « Après-midi à Belem. Visite du palais d’Ajuda, du musée des carrosses, des Hyéronymites. Été aussi au monument à la Découverte et à la tour. À 9 heures au Café Suisse : le garçon de la veille, Manuel, s’excuse de ne pouvoir dîner avec nous, sa mère arrive à Lisbonne, mais me donne rendez-vous au B.-à-B. Il y est mais ne parle que port. et esp., comm. très difficile, il ne fait pas d’efforts et me pince [?]. Ouin qui le connaît le déteste. Rentre avec un Pedro, très sexy. »   

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 8 juin 2013, 11 h 22
modifiée le samedi 8 juin 2013, 11 h 31
Samedi 8 août 1981.
Lisbonne. « Travaillé. J[ean]-P[aul Marcheschi] est malade. Sorti le soir avec Ouin [João-Paulo Santos] seulement. Dîné dans le Bairro Alto, été au B. Rentré avec Antoine II-le-Restaurateur, après avoir rencontré un Antoine III. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 8 juin 2013, 11 h 25Dimanche 9 août 1981. « Journée à la plage de Mecco, avec J.-P[aul Marcheschi], Ouin [João-Paulo Santos, le pianiste], Antoine II et aussi Antoine Ier qui a tél. pour la dixième fois comme nous partions. Dîné avec les mêmes. Au B., très sexy comme tjs. Rentré de nouveau avec Antoine II. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 8 juin 2013, 11 h 29Lundi 10 août 1981. Lisbonne. « Visité la cathédrale et le château Saint-Georges. Dîné au Bota Alta. Été au Bric-à-Bar et rentré avec un Antoine, Antoine III, 24 ans, soldat aux yeux verts, très joli mais pas trop viril, qui curieusement veut me baiser. Fait deux fois l’amour avec lui. »  

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 9 juin 2013, 10 h 52
modifiée le dimanche 9 juin 2013, 11 h 13
Mardi 11 août 1981.
Lisbonne. « À la plage de Capa-Rica avec J.-P[aul Marcheschi] et Antoine III. Sexe dans les buissons avec un petit brun. Dîné dans un restaurant du Bairro Alto avec J.-P., Antoine 1er et Antoine III. Vu Antoine II au Bric, mais rentré seul. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 9 juin 2013, 10 h 55
modifiée le dimanche 9 juin 2013, 11 h 14
Mercredi 12 août 1981.
« Quitté Lisbonne vers 4 heures avec Ouin [João Paulo Santos] et J.-P[aul Marcheschi]. Estoril, Cascais : cherché la maison du roi d’Italie. Sintra. Arrivé[s] vers 8 heures chez les Santos, parents de Ouin, à Benzao, sous Sintra. Dîner de famille. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 9 juin 2013, 11 h 00
modifiée le dimanche 9 juin 2013, 11 h 14
Jeudi 13 août 1981.
« Visité le matin le palais de la Ville, à Sintra. L’après-midi, avec J.-P. M[archeschi] et Ouin, plus Madame Santos, le palais de la Pena puis le château des Maures. Avant déj., nous avions vu aussi, Ouin, J.-P. et moi, le palais de Seteais (hôtel) et le palais de Montserrate, ainsi qu’un très joli petit jardin privé dans Sintra. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 9 juin 2013, 11 h 07
modifiée le dimanche 9 juin 2013, 11 h 12
Vendredi 14 août 1981.
« Quitté Benzao. Été avec J.-P. [Marcheschi] et Ouin au Cap Bracco (?), le plus occidental de l’Europe. Déj. à Quéluz, puis visité le palais. De retour à Lisbonne peu après 4 heures. / Écrit quelques lettres. Dîné à Bota Alta avec J.-P. [Marcheschi] et Ouin [Santos]. Bric[-à-Brac] ensuite. rencontré ensuite un garçon que connaît Ouin, puis un Antoine (IV). Vu aussi Pedro et Antoine 1er. Force dragues, mais parti avec J.-P. pour le Lys, Sauna ouvert toute la nuit. Fait l’amour entre 6 et 8 avec un Fernando. »  

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 9 juin 2013, 11 h 11Samedi 15 août 1981. Lisbonne. « À 8 heures du mat., avec Flatters, pèlerinage à la maison natale de Pessoa, face à l’Opéra. Couché à 9 heures, dormi jusqu’à 3. Lettres / Dîner av. J.-P[aul Marcheschi] et João-P[aulo Santos] au rest. de la fille du cirque [?]. Rencontré au Bric-à-Bar un très beau Ruy, rentré avec lui. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 10 juin 2013, 9 h 54
modifiée le lundi 10 juin 2013, 9 h 55
Dimanche 16 août 1981.
Lisbonne. « Journée sur la plage de Caparica, avec Flatters, Ouin et Ruy. Dîné avec les mêmes au rest. de la fille du cirque (la veille, nous avions plutôt dîné à la Charcuterie Française). Couché avec Ruy, qui entraîne son frère à la maison pour Flatters, ce qui donne un complet fiasco. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
modifiée le lundi 10 juin 2013, 9 h 58Lundi 17 août 1981. Lisbonne. « À la plage. Revenons avec deux Américains et un Portugais (Antoine V) et constatons au parking qu’on nous a volé le poste de radio. « Dépositions, postes de police, aidé par Antonio V, très flirt. rentrés très tard, Ouin de mauvaise humeur. Au Bric à Bar, ne me souviens plus : ah, mais si, été couché [sic] avec Pedro chez lui, dans un très bel hôtel particulier de sa famille, sur une très jolie petite place au-dessus du Tage ».

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 10 juin 2013, 10 h 02Mardi 18 août 1981. Lisbonne. « Accompagnés par la mère de Ouin, été ds. un lointain garage Renault pour faire changer les serrures de la voiture, cassées par les voleurs. Visite ens. le Musée d’Art ancien, très beau : 1 Velazquez, 2 Josepha d’Obispo, etc. Dîné avec Ouin à notre habituel Bota Alta. Bric-à-Bar ensuite, couché encore avec Ruy, très tendre. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 10 juin 2013, 10 h 08Mercredi 19 août 1981. Lisbonne. « Visite à midi d’Antoine Ier, fait l’amour avec lui. Visité Alfama, peut-être. Invités à dîner, avec Ouin, chez un João qui travaille à la T.H.P. et travaille [habite ?] près du cimetière, et que j’avais rencontré sur la place du Commerce. Été ens. au Bric-à-Bar. Rencontré, tardivement, ds. le jardin de la place voisine, où j’avais suivi “Charcuterie française”, un Fernando : nuit extraordinaire, chez lui. Il a un corps magnifique de sportif et un très beau visage, il est adorable et il jouit cinq fois (moi trois). »  

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
modifiée le lundi 10 juin 2013, 10 h 11Jeudi 20 août 1981. Lisbonne. « Rentré à la maison vers midi, accompagné Ouin à une répétition à Caixas, quitté Lisbonne vers 3 heures, ou 4 [avec Jean-Paul Marcheschi]. Badajoz. Merida. Dîné et couché à Guadalupe. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
modifiée le mardi 11 juin 2013, 11 h 06Vendredi 21 août 1981. « Visité de l’abbaye de Guadalupe, aimé surtout les Zurbaran de la sacristie. Traversé les déserts de la Nouvelle-Castille, déj. dans un pays perdu nommé je crois Navahermosa. Arrivés à Tolède vers 5 heures, visité le musée. Hôtel Carlos V. Tour à pied. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
modifiée le mardi 11 juin 2013, 11 h 11Samedi 22 août 1981. Tolède. « Visité la cathédrale, l4église Sao Tomé, la maison du Gréco. Quitté Tolède vers 2 heures. Aranjuez. Visité le parc du Prince, la maison du Laboureur, puis le palais lui-même. Arrivés à Madrid vers 7 heures. Été chez Manuel Camacho, parque la Colina, assez loin. Difficulté à trouver un hôtel, traînasseries, mauvaise humeur de ma part. Hôtel Lope de Vega, sur la Gran Via, belle vue sur le Palais Royal. Dîné seul. Bar LL, puis Leather. Rencontré un Rafael, été couché chez lui, vers la via Toledo. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateDu samedi 22 au jeudi 27 août 1981. Séjour à Madrid, à l’hôtel Lope de Vega, sur la Gran Via.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 11 juin 2013, 11 h 13Dimanche 23 août 1981. Madrid. « Rentré vers midi à l’hôtel. Tout est fermé. Promenade avec Flatters autour du Palais Royal, puis dans la vieille ville, ensuite au retiro. LL, grande fatigue. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 11 juin 2013, 11 h 16Lundi 24 août 1981. « Madrid encore. Visité le Palais-Royal [sic]. Puis été au sauna, place des Commendadores. Fait deux fois l’amour avec un petit Italien, de Brescia. Dîné au rest. “Miami”, tout petit rest. proche du Leather. Au Leather, rencontré un Andalou très doux, Candido. Couché chez lui, via Toledo. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 11 juin 2013, 11 h 24Mardi 25 août 1981. Madrid. « Visité le Prado avec Flatters. retrouvé Candido à la sortie, fait l’amour avec lui à l’hôtel, pendant que Flatters va au Cinéma Caretas, dt. il sera assez enthousiaste. Candido, Flatters et moi retrouvons Manuel Camacho et son ami argentin, Alfredo, au café Gingon (?) [? Gijon ?], puis allons dîner près de la piazza [sic] Mayor. Court passage au Leather, raccompagne Manuel et Alfredo, puis, malgré ses propositions, Candido. Retourne au Leather, rencontré un Mexicain, steward très porté sur les “fantaisies”. À son hôtel, Melia Castilla. Rentré ensuite. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 12 juin 2013, 10 h 42Mercredi 26 août 1981. Madrid. « Cru avoir un chancre, Manuel [Camacho] m’accompagne à un centre prophyl., ce n’est qu’un petit bouton d’irritation. Avec Manuel au cinéma Carretas, beaucoup de monde mais peu excitant. Y retrouvons Flatters et avec lui dans un sauna, le seul ouvert. Baise très bien avec un beau culturiste de 45 ou 50 ans, très musclé, très poilu, belle tête, cheveux courts, très sexy. Dîné avec Flatters au même rest. que la veille et rentrés nous coucher. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
modifiée le mercredi 12 juin 2013, 10 h 47Jeudi 27 août 1981. Madrid. « Ennuis d’argent, essayé en vain d’en emprunter de nouveau à Manuel Camacho, nous ne le trouvons pas. Quitté Madrid vers 4 heures [avec Jean-Paul Marcheschi], rejoint Barcelone par Sarragosse. Dans une boîte dont j’ai oublié le nom, vers 4 heures du matin, rencontré un français, Henri, de Perpignan. Il vit tout à fait au sommet de la ville, vers le parque Guell Gaudi, plus haut, avec un Espagnol. Ambiance très tendue mais sexe fantastique. Pas fermé l’œil de la nuit. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
modifiée le mercredi 12 juin 2013, 10 h 51Vendredi 28 août 1981. Barcelone. « Henri m’accompagne toute la matinée en des démarches bancaires pour essayer de trouver de l’argent, et finalement j’y réussis, à la B.N.P. Rejoint Fl. à notre petit hôtel Bénélux, café avec lui chez Henri en présence de l’Espagnol, qui ne desserre pas les dents. Visité le parque Guëll et de la Sagrada Familia. Dormi à l’hôtel.  Dîné avec Flatters dans un petit rest. gay proche des Ramblas. Été avec lui au —, sur la Diagonale, mais je suis épuisé et dois rentrer me coucher. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
modifiée le mercredi 12 juin 2013, 10 h 58Samedi 29 août 1981. « Quitté Barcelone vers midi [avec Jean-Paul Marcheschi]. Je suis enrhumé, très fort rhume. Déj. sur l’autoroute. À Perpignan vers 4 heures. Vu le palais des rois de Majorque et la cathédrale. Verre sur la Loge. Flatters tél. à Bernicot et revient blafard. Jérôme [Valette] a invité Yvon [Laviec], ce qui, dit Fl., « n’était pas du tout dans mes plans ». Route des Corbières. Passés à  Vingrau et à Durban, à Fontfroide, à Narbonne et à Minerve. Arrivés à Bernicot [La Salvetat-sur-Agout] vers 11 heures. Très abondant courrier. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 12 juin 2013, 11 h 01Dimanche 30 août 1981. « Bernicot [La Salvetat-sur-Agout, Hérault]. Toujours malade. Arrivé d’Yvon [Laviec]. Trav. à la relecture de Travers II. »    

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 12 juin 2013, 11 h 02Lundi 31 août 1981. « Bernicot. Travaillé à T. II. » 

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site