Le Jour ni l’Heure
novembre 1982

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 22 octobre 2015, 9 h 52Lundi 1er novembre 1982. Paris

« Levés tard. Écrit à Jean Puyaubert. Tour aux Tuileries avec Rod., rencontré deux garçons mais pas de suite. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 22 octobre 2015, 9 h 56Mardi 2 novembre 1982. Paris

« Trav. Brouillon du troisième chapitre de la 1ère partie [de Roman Roi] (Arkel). 

« Soirée ici avec Rod. Vu “Le Sucre”, avec Gérard Depardieu et Jean Carmet, d’après Georges Conchon. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 22 octobre 2015, 9 h 58Mercredi 3 novembre 1982. Paris

« Dîner Élisabeth Malissen 9 heures
    11 rue Oswaldo-Cruz
    rez-de-chaussée B2C37 / 524-07-21
     __________

« Trav. Dîner chez El., un peu déprimant. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 22 octobre 2015, 9 h 58Jeudi 4 novembre 1982. Paris. Pas d’entrée.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 22 octobre 2015, 10 h 01Vendredi 5 novembre 1982. Paris

« Dîner Jean Puyaubert au Dôme, 9 heures.

________

« Dîner au Dôme avec Jean P. et son neveu Laurent [Meynard]. Vu la fin d’“India Song” en rentrant. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 22 octobre 2015, 10 h 04Samedi 6 novembre 1982. Paris

« Trav. Rodolphe dîne avec son ami Jacques, l’archéologue. Dîné chez Nicky Sturza av. un Ghyka. Passé au Sling. Rencontré un Gérard, qui vient coucher ici, dans le petit lit, Rodolphe et Jacques étant dans le grand. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 22 octobre 2015, 10 h 05Dimanche 7 novembre 1982. Paris

« Déj. ici avec Rodolphe et Jacques. Été à l’atelier d’Irmgard Sigg. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 22 octobre 2015, 10 h 06Lundi 8 novembre 1982. Paris

« Réception chez Philippe St. pour Duane Michals. Parlé avec Patrick Sarfati et avec Gorka Sistiaga. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateDu mardi 9 au lundi 15 novembre 1982. Bref séjour en Auvergne auprès de ses parents et petit voyage avec eux : Paris, Clermont-Ferrand (9-11 novembre), Le Puy, Montpellier, Clermont-Ferrand (13-15 novembre), Paris. Il lit Journal du voleur.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 22 octobre 2015, 10 h 09Mardi 9 novembre 1982. Paris

« Parti pour Clermont vers 2 heures. Passé place des Bughes en arrivant, rencontré un Yves assez beau, grand et fort. Dîné avec mes parents chez Yvonne Compagnon [?], boulevard Duclaux. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 22 octobre 2015, 10 h 16Mercredi 10 novembre 1982. Clermont-Ferrand

« Dîner Puyaubert-Chauvelin [? remis ?]

________

À Clermont. Été le matin avec mes parents chez le notaire, Me Normand, sur l’emplacement de l’ancienne “Isba” [maison des cousins Chevalier, en bas du chemin des Garnaudes]. L’après-midi, tour avec ma mère, vu une exposition à Pont-du-Château, puis rendu visite à une dame Boucher, lectrice du “Voyage” [en France], dans un château près de Neschers. Dîné avec mes parents. Retrouvé l’Yves de la veille au Suffren, place de Jaude, mais il m’ennuie à me parler de ses goûts culturels. Le quitte d’autant plus volontiers qu’il n’est pas mon genre. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 23 octobre 2015, 23 h 40Jeudi 11 novembre 1982. Clermont-Ferrand

« Parti en voyage avec mes parents. Pique-nique sur la route de Massiac, sur le route d’Alby. Ally, La Voûte-Chilhac, Chanteuges, Saint-Arcons, Pébrac, Très beau, à la nuit Venteuges et Saugues. Couché au Puy. Annonce de la mort de Brejnev. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 23 octobre 2015, 23 h 48Vendredi 12 novembre 1982. Le Puy

« Le Puy : 2 châteaux voisins. Le Monastier-sur-Gazeille. Château de Vachères. Abbaye de Bonnefoi (ruines). Dans le brouillard, Mont Gerbier-des-Joncs. Mauvais déjeuner à Laschamps-Raphaël. Mezilhac, aucune vision. Vallée de la Vallore (?), Vollare (?). Vals, Aubenas. Visité Viviers à la tombée de la nuit. Nîmes. Marché dans le jardin de la Fontaine, vu la tour Magne, la Maison Carrée et les Arènes. Passé à Saint-Gilles-du-Gard. Rallié Montpellier. Installation à l’hôtel de Noailles, dîner à la Grande-Brasserie. Été au Phébus, rasoir. Jardin du Peyrou désormais fermé. Rencontré un type aux Arceaux, mais rentré me coucher à l’hôtel de Noailles. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 23 octobre 2015, 23 h 55Samedi 13 novembre 1982. Montpellier

« Musée de Montpellier, en réorganisation, inachevée j’espère. Hôtel de Lunarès. Tour des folies : La Mogère, L‘Escarran (?), La Mosson, dt. les ruines sont maintenant ouvertes au public, La Piscine, Arco, O, Assas. PicSaint-Loup. Déj. de sandwiches entre Ganges et Le Vigan, sur une hauteur. Aiguoal en plein brouillard. Nuit à Florac. Tentative de dîner ds. un bon restaurant de Aumont-Aubrac, mais il est plein. Rentrés à Clermont.

« Tous ces jours, lu le “Journal du voleur”. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 23 octobre 2015, 23 h 59Dimanche 14 novembre 1982. Clermont-Ferrand

« Clermont-Ferrand. Déjeuner avec ma mère, père à la chasse. Été visité le musée du Ranquet. Passé aux Bughes, parlé à un type sans grand intérêt. Soirée rue Fontgiève. Très bref tour au Suffren, dans l’espoir d’y revoir un garçon vu mercredi soir. Insomnie, fini le “Journal du Voleur” vers 6 heures du matin. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 24 octobre 2015, 0 h 02Lundi 15 novembre 1982. Clermont-Ferrand

« Déjeuner rue Fontgiève, repris la route de Paris. Vu un peu La Charité, sans descendre de voiture. Arrivé vers 7 h. et 1/2. Soirée avec Rodolphe.

« Dominique Fernandez prix Goncourt.

« Le matin, vu la retransmission des funérailles de Brejnev à Moscou, avec ma mère. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 24 octobre 2015, 11 h 35Mardi 16 novembre 1982. Paris

« Écrit ma chronique pour Gai-Pied (Hic et Nunc, sur Pierre Leenhardt). Soirée à la maison avec Rodolfo. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 24 octobre 2015, 11 h 45Mercredi 17 novembre 1982. Paris

« 14H. Docteur Haltier.

______

« Mauvais rêve wilhelminien. Jérôme, de chez Bernard Vanacker, m’a dit que Bernard l’avait vu [W.] lundi soir au Drugstore et qu’il lui avait dit qu’il partait (pour l’Amérique). Levé néanmoins à 10 h., couru aux Tuileries. 50 p. u., 40 s. u. À deux heures chez le dentiste, Patrick Haltier. Bcp. de beaux garçons dans les rues. Traîné, Sorbonne, faculté de médecine. Rentré vers 5 heures. Commencé la préface pour Irmgard Sigg. Parlé à G. & G. [Gilbert & George] qui souhaiteraient que je vinsse à leur vernissage samedi. J’Irai. Soirée avec Rodolphe.

« Reçu 3000 fr (2850) de Gai Pied. Un lecteur (Gaëtan Papazian) trouve mes chroniques “bâclées” et les déteste. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 24 octobre 2015, 11 h 49Jeudi 18 novembre 1982. Paris

« Jean Le Bitoux ici, 2 heures.

______

« Tout ce qui ne tient pas en une phrase me paraît suspect. » (Mallarmé)

______

« Trav. Soirée ici avec Rodolphe, Fripounet (François de Nantes, rencontré au Mans) et Cyrille. Rod. et F. couchent ici. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 24 octobre 2015, 11 h 54Vendredi 19 novembre 1982. Paris

« Déjeuner avecR. et F., puis parti avec R. [Rodolfo Junqueira Franco] pour la Belgique. À Bruxelles vers 6 heures et demie. Vernissage des photographies (polaroïds) de Marie-Françoise Plissart à la galerie Macondo. Dîner avec R., Marie-François P., Benoît Peeters, les Macondo et d’autres. Couché chez les Macondo, Gérard et Jacques (Bauduin). »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 24 octobre 2015, 12 h 08Samedi 20 novembre 1982. Bruxelles

« Bruxelles. Visité avec R. le Musée des Beaux-Arts. Brueghel, Rubens, Jordaens, etc. Vu une exposition sur Magritte et les surréalistes belges. Déj. au Musée. Tour en ville. Partis pour Gand. Installation à l’hôtel Saint-Georges, assez médiocre. Vernissage de l’exposition de Gilbert & George. Dîner avec eux et tout un groupe dont M. Bobic [peu lisible : Boube, Boble ?], représentant Hachette en Belgique et son ami José, un Cubain. Dans un café ensuite. Couchés vers 2 heures du matin. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 26 octobre 2015, 12 h 28
modifiée le lundi 26 octobre 2015, 12 h 28
Dimanche 21 novembre 1982.
Gand

« Gand. Matinée avec R. [Rodolfo Junqueira Franco], Gilbert & George et Chantal Crousy, plus un couple de Liégeois. Déjeuner avec eux, après la visite d’un espace immense, naguère industriel, destiné par un collectionneur à sa collection. 

« Visité avec Rodolphe le musée de Gand, surtout les salles modernes, [Josef] Beuys, [Daniel] Dezeuze, [Claude] Viallat, des Italiens, [Marcel] Broodthaers, G. & G., [Sol] Le Witt, etc. 

« Panne d’essence sur l’autoroute à la sortie de Gand. Auto-stop, à la nuit tombée. Tourné dans Lille.

« Rentrés à Paris vers 10 h. et 1/2 du soir. Vu un médiocre film français avec Erich Von Stroheim, “l’Ultimatum” [Robert Wiene, 1938]. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 27 octobre 2015, 22 h 58Lundi 22 novembre 1982. Paris

« Visité seul l’exposition Fantin-Latour au Grand-Palais. “Pivoines dans un vase bleu et blanc”, L. A.

« Invités par Suzanne Baruzy, vu un opéra stupide de Tom Johnson à Beaubourg, La Sidoré (ou qq. chose comme ça, 4 notes). Grand succès.

« Soirée ici avec R. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 27 octobre 2015, 23 h 15Mardi 23 novembre 1982. Paris

« 9 h. 7, Rue Léopold-Robert, Dîner Puyaubert-Chauvelin
    Chaumière Paysanne.

___________

« Dentiste à deux heures. Magnifique assistant de Patrick Haltier, un Allemand, Stefan. Écrit Chronique du Gai Pied (Figures de Ballets, pas géniale). Soirée très réussie organisée par Jean Puyaubert à la Chaumière Paysanne : Jean, Jean Chauvelin et un ami à lui, Flatters, le Rô et moi.

« Le matin, couru aux Tuileries. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 27 octobre 2015, 23 h 20Mercredi 24 novembre 1982. Paris

« Fini la chronique pour G. P., que R. va porter. Écrit diverses lettres depuis longtemps nécessaires, Raff. di Alvra, Sjeff Houppermans, Skimar, etc., et aussi à Jean Puyaubert.

« Dîner excellent chez Philippe Stoeckel avec R. et Gorka. Philippe me montre des lettres de moi d’il y a quinze ans, pas mal. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 27 octobre 2015, 23 h 40Jeudi 25 novembre 1982. Paris

« 7h. 25 Odéon. “Grands et Petits”. »

____________

« Trav], revenu à la Caronie (I, 5). Soirée avec Gaetan Papazian,  sinistre. Il m’emmène voir une pièce sur une fille qui devient folle parce que personne ne veut l’écouter et m’explique qu’il craint de devenir fou et veut me parler. Il veut aussi “dormir” avec moi, mais je décline cette proposition. Essaie d’aller à une fête pour Thanksgivings au Palace, mais la voiture ne part pas. Rodolphe s’est installé dans sa chambre rue Pérignon. Termine “Le Château des Carpates, vraiment pas génial. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 30 octobre 2015, 12 h 30Vendredi 26 novembre 1982. Paris

« Soirée Gai Pied. /  8 heures

_______

« Levé à 11 heures, assez fatigué. Néanmoins 50 / 50.

« Déj. avec Rodolphe.

« Trav. Soiré Gai Pied rue Sedaine. [Yves] Navarre m’invite gentiment à me rapprocher pour une photographie (réconciliation ?). À part cela, bcp. d’agressivité dans l’air. Dîné ici avec R. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 31 octobre 2015, 18 h 38Samedi 27 novembre 1982. Paris

« Ballet avec Jacqueline [Didier] et Rodolphe [Rodolfo Junqueira Franco]

________

« Trav. Jacqueline ne peut venir avec nous à Bobigny voir “le Désert”, spectacle du Taller d’Amsterdam. Nous y allons sans elle, dans une Austin Metro prêtée par les Baruzy. Moyen. Rencontré Danièle Sallenave. Ensuite au Central, puis au Sling, puis au Mh. Rodolphe rentre seul ici, je reste plus longuement et fait l’amour avec Sofiane Traou[...]. Couché vers 5 heures du matin. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 31 octobre 2015, 18 h 43Dimanche 28 novembre 1982. Paris

« Dîner chez Bruno Vercier, à Suzy-la-Brèche

________

« Trav. Été chez Bruno Vercier et son ami Théo, en train, avec Rodolphe : Casimir [Estène] et un nouvel ami, Vincent [Dieutre], les hôtes, Henri Brugières et quelqu’un d’autre. Théo parle de la vie achrienne en province dans les années cinquante (je suppose), arrière-boutique à La Rochefoucauld. Rentrés avec Casimir. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 31 octobre 2015, 18 h 46Lundi 29 novembre 1982. Paris

« Parti avec Rodolphe [Junqueira Franco] pour Strasbourg, dans une énorme automobile, Opel Diplomate, prêtée par les Baruzy. Places de Nancy à la tombée de la nuit. Dîné à “l’Ancienne Douane” [à Strasbourg], vers 10 heures. Couché à l’hôtel Maison Rouge, en plain centre. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 31 octobre 2015, 18 h 52Mardi 30 novembre 1982. Paris

« Strasbourg. Procès intenté à l’évêque Elchinger [qui avait dit que les homosexuels étaient des infirmes]. À 8 h-et 1/2 au Palais de Justice. Long débat préliminaire. Finalement la plainte pour diffamation est déclarée irrecevable. Déjeuné dans une brasserie du centre, une vingtaine de convives : Geneviève Pastre, Jean-Paul Aron, les deux avocats, Jean Le Bitoux, Antoine Perruchot, Rodolphe, etc., etc. Sortis de table à 4 heures. Les musées sont fermés le mardi. Été avec R. à la cathédrale. Dîné à “l’Aubette”. Vu “le mariage de Maria Braun”. Lu “Le dernier Abencérage”. 

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site