Le Jour ni l’Heure
juillet 1984

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMardi 10 juillet 1984. Dîner chez Eugène Nicole et Suzanne X., 16, rue Dauphine, avec Rodolfo Junqueira, Jacqueline Didier et Chantal X. [Thomas ?].

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateDu mercredi 11 au jeudi 12 juillet 1984. Court voyage en Normandie avec Denis Smadja : château de Robert-le-Diable, château d’Yville, bac au Mesnil-sous-Jumièges, visite de Jumièges, Saint-Wandrille, Villequier, Lillebonne, château de Tancarville. Honfleur, dîner au Vieux Honfleur et nuit au Cheval blanc. Église Sainte-Catherine, église de la Côte de Grâce, Briquebœuf, Villerville, Trouville, Paris.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateDu mardi 17 juillet au lundi 3 septembre 1984. Voyage en Grèce avec Rodolfo Junqueira Franco. Saas-Fée, Bellagio, Vicence, Udine, Trieste, Rijeka, Starigrad, Mostar, Dubrovnik, Budva, Pec, Ohrid, Kastoria, Kalambaka. Séjour à Athènes. Mykonos, Naxos, Monemvasie, Petalidi, Athènes, Matera, Ravello, Rome, séjour à Juan-les-Pins chez Casimir Estène, passage à Bernicot (La Salvetat-sur-Agout) chez Jérôme et Pamela Valette, Bordeaux pour une exposition Twombly.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMardi 17 juillet 1984. Départ de Paris avec Rodolfo Junqueira Franco. Louhans. Lons-le-Saulnier. Nyon. Lausanne. Montreux. Château de Chillon. « Dîné près de Sierre dans le manoir du XVIe siècle [château de Villa] déjà vu avec Denis en oct. 1983, couché à Saas-Fée. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMercredi 18 juillet 1984. Saas-Fée. Simplon. Stresa. Îles Borromées. Déjeuner dans l’île des Pêcheurs, visite du palais et des jardins. « Suivi le lac Majeur vers le nord, vu un garçon extraordinairement sexy, torse nu, dans Cannobio, aimé Ascona. Locarno, monté voir la cathédrale. Repassés en Italie, Menaggio, Cadenabbia. Pris le bac, dîné et couché à Bellagio. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateJeudi 19 juillet 1984. Bellagio. Visite de la villa Melzi. Bergame, déjeuner, vieille ville, musée. Brescia. Dîner à Sirmione. Nuit à Vicence.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateVendredi 20 juillet 1984. Vicence. Déjeuner face à la basilique [café Garibaldi ?]. Visite de la villa Valmarana. Rotonde. Visite d’une immense villa à Piazzola. Padoue. Cours de la Brenta, villa Pisani, villa Malcontenta. Dîner sur l’autoroute, nuit à Udine.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateSamedi 21 juillet 1984. Udine. Visite de l’archevêché (Tiepolo) et du musée («tableau très bizarrement achrien d’un certain Frankopan »). « Magnifique hôtel de ville, surtout la nuit. » Déjeuner à Goritz, courte incursion en Yougoslavie pour voir le couvent et la tombe de Charles X.Palmanova. Aquileia. Grado. Duino. Dîner au bord de la mer entre Miramar et Trieste. « Très beau soir sur les hauteurs de Trieste. » Trieste.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateDimanche 22 juillet 1984. Trieste. Visite de la cathédrale. Visite du château de Miramar. Déjeuner sur la grande place de Trieste. Yougoslavie. Kopar. Piran. Porec. Pula : « plaque à la mémoire de Joyce, bel arc, beaux marins ». « Belle côte orientale de l’Istrie, vue sur Cres. Dîné à Lovran parmi une foule d’Allemands, couché au Grand Hôtel de Rijeka. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateLundi 23 juillet 1984. Rijeka. Île de Krk, "berceau des Frangipane". Déjeuner à Krk-ville. Embarquement à Baska pour Lopar, sur l’île de Rab. Autre bac au sud de l’île pour Jablanac, « où dîné. Couché dans un effroyable hôtel entre Starigrad et Ravanjska ».

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMardi 24 juillet 1984. Avec Rodolfo Junqueira. Starigrad. « Vu Zadar, très abîmée, visité une assez belle église romane ronde et très haute. Déjeuné à Zadar. Sibenik. Vu la cathédrale à façade Renaissance et la place attenante. Trogir, beaucoup plus jolie que tout le reste, et bien conservée. Split. Visité le "palais de Dioclétien" et surtout le mausolée-cathédrale, très abîmé par les chrétiens. Dîné dans un endroit infernal, Gradac, peut-être, et été couché dans un terrible hôtel de Mostar, l’hôtel Mostar, je crois. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMercredi 25 juillet 1984. Avec Rodolfo Junqueira. Mostar. « Visité deux mosquées, vu le fameux pont. Déjeuné dans un village extrêmement joli, Pocitelj . Été voir le cimetière bogomile de Radimlje . Nous sommes baignés dans un golfe au-delà de Neum. Dubrovnik , hôtel Impérial, extérieurement assez beau, bien placé, très bruyant ».

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateJeudi 26 juillet 1984. Dubrovnik. Visite de la ville. Excursion dans l’île de Lokrum. Bouches de Kotor, «beaucoup aimé Perast », « dîné au-dessus de Sveti Stefan où les hôtels sont trop chers pour nous, couché dans un exécrable grand hôtel moderne de Budva ».

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateVendredi 27 juillet 1984. « Budva. Cétinié. Visité le palais royal. Mauvais déjeuner à Titograd. Suivi des chemins de haute montagne à travers des pays très beaux peuplés d’Albanais, jusqu’à Pec. Couché à Pec dans un hôtel exceptionnellement convenable. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateSamedi 28 juillet 1984. Pec, « vu le marché, plein de femmes musulmanes en pantalons bouffants, visité le couvent du Patriarcat, déjeuné à l’hôtel, visité un autre couvent à Decani, au sud de Pec. » Prizen. Tetovo. Debar. « Un chien féroce nous court après sur un barrage à la frontière albanaise. Dîné à Ohrid dans un restaurant immonde et couché dans un hôtel moderne et cher, infect. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateDimanche 29 juillet 1984. Ohrid. Saint-Neum. Bitola. Entrée en Grèce. Florina. « Superbes pays entre Florina et Kastoria ». Kastoria. «Dîné dans une pizzeria en plein air, au bord du lac. Hôtel à la sortie sud ».

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateLundi 30 juillet 1984. Kastoria. Janina, « déjeuné sous les arbres au bord du lac ». Visite de Dodone, désert, nombreuses photographies. Retour à Janina, découverte, dans un tas de déchets, d’un « superbe tuyau rouillé couleur de terre, l’“Idole de Metsovon” », toujours exposée au château de Plieux. « Dîné et couché à l’hôtel Xénia de Kalambaka, au pied des Météores. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMardi 31 juillet 1984. Météores. Visite de deux couvents, Haghia Trias et Haghia Varlaam. Déjeuner au pied des rochers. « Voyage vers Athènes sans autre étape qu’au pied de la statue de Léonidas aux Thermopyles. » Athènes. « Dîné à une terrasse de brasserie de Kolomaki. Été "Chez Alekos" puis dans une boîte voisine, plus snob. »

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site