Le Jour ni l’Heure
août 1984

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMercredi 1er août 1984. Athènes. « Déjeuné à Syntagma. Visité l’Acropole. “Chez Alekos” ».

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateJeudi 2 août 1984. Athènes. Visite du musée de l’Acropole.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateVendredi 3 août 1984. Athènes. Musée Bénaki. Plage de Vouliagméni avec Georges Ier, rencontré Chez Alekos.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateDimanche 5 août 1984. Athènes. Visite du Musée national (photographies).

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateLundi 6 août 1984. Athènes. Musée national encore. Rencontre Chez Alekos de “Georges II”, un chypriote.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMercredi 8 août 1984. Départ d’Athènes, au Pirée, avec Rodolfo Junqueira et “Georges II”, pour Mykonos. « Beaucoup de difficultés à trouver des chambres. Rencontré “Bo Patrick”, photographe, marchand et auteur d’un livre sur Pétros le Pélican, qui nous trouve une chambre près du port, pour une nuit. Rencontré aussi un bel Italien de Trévise, ou plutôt de Conegliano, Arrigo, très flirt mais pas du tout intéressé par des relations sexuelles, app. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateJeudi 9 août 1984. Mykonos. « Georges II rentre à Athènes ». Photographies. Plage de Super-Paradise. « Chambre à l’hôtel Apollo, sur le quai, jolie vue ».

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateVendredi 10 août 1984. Mykonos. Matinée à Délos.Paros. Naxos. « Chambre à Naxos chez une vieille femme, dans une vilaine maison inachevée d’une vilaine banlieue de la ville. Dîner tardif sur le port. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateSamedi 11 août 1984. Journée à Naxos. « Loué une motocyclette et visité le centre de l’île. Aimé surtout un kouros allongé dans une sorte d’oasis, à Flério [transcription douteuse]. Suivi de très mauvais chemins de montagne. Chalki. Dîné sur le port du Hora (la capitale) et couché de nouveau dans notre horrible chambre. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateDimanche 12 août 1984. Naxos. Motocyclette, tour du nord de l’île : Chalki, Filoti, Apeiranthos, Apollina, « assez décevant avec un grand kouros moins beau que celui de Flério ». « Baignade tardive sur une plage déserte. Dîné près de la vieille ville de Naxos. Troisième nuit de banlieue ».

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateLundi 13 août 1984. Naxos. Motocyclette, sud de l’île, belles plages de sable blanc, presque désertes. «Dîné sur le port et vu encore une fois, du balcon du restaurant [d’où photographie] un extraordinairement beau et désirable garçon désigné par nous sous le nom supposé de "Dimitri", apparu pour la première fois le matin, à motocyclette, en débardeur très échancré. Bon. Pris le bateau à 11 heures du soir [pour Athènes]. Longue et pénible traversée. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMardi 14 août 1984. « Arrivés à Athènes vers cinq heures du matin. Profité des circonstances pour monter jusqu’au monument de Philoppapos pour voir le soleil se lever derrière l’Hymette et éclairer le Parthénon. Couchés vers huit heures du matin. L’après-midi, été je crois au Musée National. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMercredi 15 août 1984. Athènes. Départ pour le Péloponnèse. Corinthe. Némée. Tripolis. Sparte. Mystra. Gheraki. « Monemvasie, où dîné et couché. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateJeudi 16 août 1984. Monemvasie. Visite de la ville, rocher. Githio. Tour du Magne, d’est en ouest. « Déjeuner absurdement long à Gerolimenas. Repassés à Githio ». Sparte. Visite de Mystra sous la pluie. « Belle route à travers le Taygète vers Kalamata. Petalidi. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateVendredi 17 août 1984. « Pétalidi. Petit déjeuner au soleil, sur le port, à Koroni. Méthoni (Médon), visité la forteresse. Pilos, idem, turque cette fois, avec belle église gothico-islamo-byzantino-classique. Belle plage en forme de parfait éventail, où nous nous sommes baignés, au pied du tombeau du fils de Nestor. Déjeuné près du palais de Nestor, chez un couple germano-héllène. Kiparissia, Tolo, Nouvelle Figalie, Bassae, malheureusement en travaux. Andritséna, Mégalopolis, Tripolis. Dîné à Nauplie. Athènes. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateSamedi 18 août 1984. Athènes, incendie de l’appartement. « Rentrant vers une heure du matin avec Georges Ier à l’appartement de la rue Grivogiorgou, je le trouve en feu. Georges appelle les pompiers, mais prétend que nous ne nous connaissions pas avant que je lui demande de le faire. Moment chez le voisin, retour de Rodolfo. Plus de lumière, la cuisine est brûlée, tous les murs sont noirs. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateDimanche 19 août 1984. Athènes. « Nous nous apercevons que tout ce qui nous restait d’argent a disparu, ainsi que le précieux appareil photographique de Rodolfo. Été à la police, qui semble ne pas croire un mot de nos histoires. Promenade autour de l’Agora, fermé. Téléphoné à M. Tsaosoglou, ami d’Alain Soularue et propriétaire de l’appartement. Emprunté de l’argent à Georges Ier. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateLundi 20 août 1984. « Athènes. Reçu de l’argent de secours de Jean Puyaubert. Visité le musée byzantin et le temple de Thésée (Héplaïstos). »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMardi 21 août 1984. Athènes. « Dernier coup : nous nous apercevons que les voleurs ont emporté aussi notre billet de bateau pour le retour vers l’Italie. Passé la matinée en négociations pour obtenir de l’agence, place du Syntagme, un duplicata. Quitté la ville finalement vers une heure. Déjeuné de souvlakis execellents juste après le pont de Corinthe. Dîné à Igoumenitsa. Le bateau s’appelle l’Éole, il devait partir à minuit et prend la mer à quatre heures du matin. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMercredi 22 août 1984. En mer. Brindisi. Lecce. « Visité la ville et d’abord un grand couvent désert, baroque, à-côté du cimetière. » Tarente. «Dîné au Terrazino de Matera, où couché. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateJeudi 23 août 1984. Matera, visite de la ville. Paestum, « très belle lumière, presque personne ». Ravello, « dîné et couché à l’hôtel Palumbo qui n’est pas dans le même bâtiment que jadis ».

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateVendredi 24 août 1984. Ravello. Visite de la villa Cimbrone, puis de la villa Ruffolo. Déjeuner à Amalfi, au pied des marches de l’église. Grands embouteillages sur la côte amalfitaine. Sorrente, golfe de Naples, « filons vers Rome dans un formidable orage et des trombes d’eau. Tour de ville en voiture pour la montrer au Rô : Colisée, Vatican, Janicule, Trastevere, place Navone, etc. Installation à la pension Forte, vie Margutta. Presque pas d’argent. Dîné de sandwiches acheté au Pincio, tour nocturne dans la villa Borghèse puis au monte Capprino, décevants. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateSamedi 25 août 1984. Rome. « Touché de l’argent de Jean [Puyaubert] à la poste centrale. Panthéon, Saint-Louis des Français, place Navone, place des Fleurs, palais Farnèse. Déjeuné place d’Espagne. Parti seul pour le fameux "arrêt 8" de la plage d’Ostie, très recommandé par Flatters. Rencontré immédiatement un Giuseppe calabrais, avec qui je passe l’après-midi, me baigne deux fois et fait l’amour dans les buissons, Je le ramène à Rome. Retrouvé Rodolfo place Navone. Dîné avec lui en plein air "chez Luigi". Retrouvé Giuseppe à 11 heures place Navone, fait l’amour avec lui à la pension Forte. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateDimanche 26 août 1984. Rome. « Petit déjeuner place d’Espagne, Pincio, été voir les Caravage de Santa Maria del Popolo, puis montré à R. la Sainte-Thérèse du Bernin. Partis vers Pise par Civitavecchia, déjeuné sur l’autoroute. Pise, place des Miracles, place des Cavaliers, bords de l’Arno. Pas d’argent pour aller à Florence. Mélancolique adieu à l’Italie. Gagné la France au plus vite. Tél. à Casimir [Estène] dès la frontière. Tardif soupé chez lui [à Juan-les-Pins], où couché. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateLundi 27 août 1984. Juan-les-Pins, villa Chêne-Roc, chez Casimir Estène. « Après-midi au soleil. Lu les chapitres sur la Morée, le duché d’Athènes et celui de Naxos dans René Grousset, L’Empire du Levant. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMardi 28 août 1984. Juan-les-Pins. « Mauvais temps. Journée de lecture. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMercredi 29 août 1984. Juan-les-Pins. « Après-midi sur la plage. Lu Grousset. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateJeudi 30 août 1984. Avec Rodolfo Junqueira : Juan-les-Pins. Arles, « visité le cloître de Saint-Trophime, le musée lapidaire, le musée Réattu, les Alyscamps ». Villeneuvette. « dîné et couché chez les Valette à Bernicot » (commune de La Salvetat-sur-Agout, Hérault).

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateVendredi 31 août 1984. Bernicot. « Lu au soleil Forgetting Helena, d’Edmund White. »

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site