Le Jour ni l’Heure
août 2005

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMardi 2 août 2005. Plieux. « Levé à 7 heures et demie. Chronologie (exp. Impressionnistes, 1994). Anthologie générale (Péguy). Amour des hommes (Pessoa). Mis à jour cet agenda. Matinée superbe et transparente. 11 heures et 1/4. À l’instant, appel de Claire Jacquoud, de Chambord, à propos du 50e anniversaire de Philippe Martel le 10 août. / 55. Journal 2003.Travers III, 2. Promenade à sept heures et 1/4 avec Matthieu du Bertrand. Journal. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMardi 9 août 2005. Plieux. « Levé à 8 heures. Chronologie ("De Manet à Matisse", 1991), Anthologie générale (Gide, Valéry, Salacrou, Jules Romains), Amour des hommes (Pessoa). Photographies d’Écosse, août 2003, Perth. Émission sur Lévinas. Midi 10 / * Ouvertures de Wagner. Sites. Promenade du côté de Puycasquier. Saint-Clar, Esclignac, Serempuy, Mansempuy, Augnax, Puycasquier, Saint-Pé (rien vu), Marambat (peu vu), Lauret (homme désagréable), Montfort, promenade à pied et vaine tentative de dîner sur la place. Rentrés à 9 h. et 1/2. Journal. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMercredi 10 août 2005. Plieux. « Réveillé à 6 heures par des claquements de portières de voiture. Levé à 8 heures. Pierre m’offre un Journal de Valery Larbaud (1932). Chronologie (Lugano 1983). Anthologie générale (Giraudoux). Amour des hommes (Pessoa, traduction d’Antinoous). 11 heures 10 / Photographies. 50 (ou dormi un peu ? oui, plutôt). Journal 2003. Commencé le troisième chapitre de Travers III, non, seulement le lendemain. Terrible orage, le deuxième de la saison, nouvelles fuites sur la bibliothèque. Dîné au Bastard, invités par Jeanne Lloan. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateJeudi 11 août 2005. « Levés à 8 heures. Chronologie.Anthologie générale. Amour des hommes (Pessoa, traduction d’Antinoous). 60. 50. 50. Journal 2003. Visite d’un Cyrille connu à Toulouse en 1992, né à Fleurance, sourd-muet (plus ou moins). Travers III, 3, un paragraphe. Promenade à la rivière. Journal. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMercredi 17 août 2005. Plieux. « Levé à 7 heures et demie. Sites. Chronologie. Perdu deux heures à tâcher de commander le volume Aragon roman de la collection Zodiaque sur Amazon.com. Photographies (Oxford, juillet 2003). Écrit à M. Puygrenier, de La Rochelle. Hier, à Valérie Scigala. Midi - 20 /// 50.50.50. Journal 2003. Travers III, 3. Journal. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateVendredi 19 août 2005. Plieux. « Épuisé. Levé à 8 heures et 1/2. Matinée nulle. Ah, si : message de Paul Otchakovsky, à propos du Journal de Matthieu du Bertrand. Lui réponds longuement sur les travaux en cours, surtout Travers III. Dormi un peu. Tél. de Mercedes Palau-Ribes O’Callaghan, arrivée avec son mari à Lectoure. Viennent ici vers 4 heures. Café. M’offre le gros catalogue raisonné de Santiago Rusinol dont elle est le co-auteur. Promenade à la rivière. Dîner à quatre à L’Horloge, à Auvilar, sous les platanes. Deuxième nuit d’insomnie. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateDu mardi 23 au mardi 30 août 2005. Avec Pierre J., Jeanne Lloan et le volume Aragon roman de la collection "La nuit des temps" des éditions Zodiaque, voyage en Aragon (roman) : Plieux, Labuerda, Alquézar, Boltana, Jaca, Sos del Rey Catolico, Daroca, Roda de Isabena, Plieux.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMardi 23 août 2005. « Quittés Plieux vers 11 heures. Fleurance, où pris Jeanne Lloan. Déviation pour Lannemezan, Saint-Élix-Teux, Ponsan-Soubiran. Château de Bernet. Castelnau-Magnoac. Saint-Lary Soulan. Fabian. Route à l’ouest vers les lacs du massif de Néouvielle, lac de Cap de Long, lac d’Orédon, pas mal. Aragnouet. Tunnel de Bielsa. Espagne, valle de Pineta, Parc national du mont Perdu. Pas de chambres au parador du mont Perdu. Bielsa, A 138, desfiladero de las Devotas, belles vues sur la Pena Montanesa. Ainsa, beaucoup de monde, pas de chambres. Revenus un peu en arrière, médiocre hôtel Pena Montanesa, à Labuerda, face à la montagne, où dîné sur une terrasse. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMercredi 24 août 2005. « Labuerda, quitté l’hôtel vers 9 h. et 1/2. Village de San Vicente (au nord-ouest de Labuerda), petite église romane fermée, curieuse tour, parlé longuement au propriétaire, très aimable. Route sur les pentes de la Pena Montanesa, à l’est de l’A 138, belles vues sur le massif du mont Perdu : Laspuna, San Lorien, T., Los Molinos, monastère de San Victorian. Arro. Retour à Ainsa. Guas, église, rocher. Long chemin pierreux pour San Martin de Buil, visite de l’église Santa Maria, autre église romane fermée, tentative inaboutie d’escalade vers les ruines d’un hypothétique château fort qui n’était peut-être qu’un rocher. A 2205 vers le sud, Arcusa, collado de Eripol, collado de san Caprasio, gorges du rio Vero,Alquézar. Hôtel Villa de Alquézar, très difficile à atteindre en voiture. Visite tardive du château et du cloître de Santa Maria, dîné sur un boulevard en terrasse, belles vues de la table même. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateJeudi 25 août 2005. « Alquézar, quitté la ville vers 9 heures et demie. Vu le monastère du Monte Aragon, contourné Huesca. Château de Lloarre, visite détaillée, de 11 heures à 2 heures. Rochers de Riglos. Triste, vallée du rio Gallego, Anzanigo, Javierlattre, église. Aquilué, Serué, belle petite route qui descend vers le nord face aux Pyrénées et dont nous nous apercevons ensuite, à l’autre bout, qu’elle est aujourd’hui, officiellement, fermée à la circulation. D1004 vers l’est, vallée du rio Guarga, avec quelques sorties : chemin vers le nord pour une petite chapelle pré-romane isolée ; petite route au sud pour Gesera, tombes anthropomorphes taillées dans le rocher dans la cour d’une maison. Puerto del Sarrablo, belle promenade à pied dans des prairies, vaches, sanglière et ses petits, photographies d’ombres. Exécrable "chemin" au sud en direction de Las Bellostas et de la vallée du rio Vero, dépassé seulement El Pueyo de Morcat et dû repartir en arrière, mais vues magnifiques sur le village abandonné de Morcat, la Pena Montanesa, tout le massif. Boltana, quartiers à l’hôtel Boltana, par sécurité, mais été dîner à Ainsa, sur la place. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateVendredi 26 août 2005. « Boltano, Broto, Oto, Linas de Broto. Église de Larrede, après longue marche à pied au soleil à partir de Senegüe (alors qu’en fait il y a une route, qu’Aragon roman ne connaissait pas). Retour en voiture à Larrede pour photographies après déchargement de l’appareil, Olivan, oratoire entre Olivan et Larrede, Larrede de nouveau. Contourné Jacca, Castiello de Jacca, longue marche à pied pour Santa Maria de Iguacel, dans la montagne. Jaca, Aparthotel Oroel, dîner à la terrasse du restaurant Lillium, éclat de fureur de ma part à propos d’un enfant qui joue au cow-boy à côte de notre table. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateSamedi 27 août 2005. « Jaca. Visite de la cathédrale. Quitté la ville vers midi. Santa Cruz de la Seros, visité l’oratoire San Caprasio, puis l’église elle-même. Barrage sur le rio Gallego, près de Triste. Rochers de Riglos, dans l’autre sens. Agüero, église paroissiale, porche, chaleur torride, puis église isolée dans la campagne, Santiago de Agüero, longue marche au soleil, église fermée. Ayerbe, pour de l’air pour un pneu dégonflé, fait laver la voiture, palais. Moran, village en impasse près de Santa Eulalia de Gallego. Biel Fuencalderas, marché dans le village, monté jusqu’au château. Luesia. Uncastillo, vu le porche de l’église, parlé au curé qui veut à tout prix que nous couchions dans une pension un peu triste où il nous mène, été tout de même à Sos del Rey catolico, parador plein, y dîné toutefois, médiocre hôtel Triskal, à peine achevé. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateDimanche 28 août 2005. « Sos del Rey catolico. Médiocrissime petit déjeuner à l’absurde hôtel Triskal (il faut tout demander), puis quitté la ville, non sans avoir perdu, par une fausse manoeuvre informatique, toutes les photographies faites la veille. Uncastillo. Hélas, douleur au poignet. Église Santa Maria, y avons assisté à la messe, puis longue lecture d’Aragon roman par Pierre, sur un banc, face au porche. Église San Miguel, grande chaleur, tentative de montée au château, mais l’accès en est barré (travaux). Sadaba, visité l’église Santa Maria, vu le château. Tausto, belle tour mudéjare. Atteca, Terrer (tours mudéjares). Calatayud, église Santa Maria la Mayor, cloître, exposition sur l’Immaculée Conception. Daroca, posada del Almuni, où dîné après une promenade dans la ville, d’église en église. Jolie fenêtre. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateLundi 29 août 2005. « Daroca, grande douleur au poignet, dirigé par l’hôtelière vers le Centre de Santé, où l’on me donne un rendez-vous pour 11 heures et demie. Entre temps, tentative pour voir la collégiale, fermée. Tour dans l’ancien ghetto. Retourné au Centre de Santé, attente, consultation vers midi. Piqûre. Ordonnance. Pharmacie. À la librairie, acheté le Quijotte en espagnol, édition du quatrième centenaire, et (Pierre) un gros livre d’histoire sur Daroca, Auge y Decadencia de un municipio aragones : El Concejo de Daroca en los siglos XVI y XVII. Quitté Daroca, Saragosse vers 2 heures. Collation face au Pilar pour médicaments, garçon très désagréable. Visite du Pilar. Cathédrale fermée. Tour en ville, beaucoup de belles façades "Liberty". Long moment à la Fnac, achat de livres d’histoire et de géographie aragonaises et espagnoles (guerres carlistes, guerre civile, etc.). Huesca. Monte Aragon (de loin). Barbastro. Benabarre. Roda de Isabena, Hospederia, dîné dans l’ancien réfectoire du couvent, ouvrant sur le cloître. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMardi 30 août 2005. « Roda de Isabena. Petit déjeuner dans le réfectoire du couvent. Église fermée, vu le cloître. Couvent de Santa Maria de Obarra, près de Calvera. Tunnel de Vielha. Vielha. Col du Portillon (rentrée en France). Bagnères-de-Luchon. Visité le musée, tour dans la ville. Montés à Superbagnères, décevant, malgré la beauté du site. Château de Géry (envisagé en 1992), près de Saint-Béat. Montréjeau. Déviation. Auch. Laissé Jeanne Lloan à Fleurance. Matthieu du Bertrand ici. Dîné avec Pierre à 11 heures. » Plieux.

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site