Le Jour ni l’Heure
mai 2006

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateLundi 1er mai 2006. Paris. Matinée dans la tour, préparation de disques de photographies pour Jean-Bernard Lucas. À trois heures, musée du Luxembourg, rendez-vous avec Fabrice V., ancien collègue de Pierre J. à Noisiel. Avec eux, exposition "L’Envolée lyrique, Paris, 1945-1956" (Fautrier, Soulages, Matthieu, Schneider, Debré, de Staël, Manessier, etc.). Chocolat au café Rostand après tentative vaine à la pâtisserie Daloyau. Retour à la tour, visite de Jean-Bernard Lucas. Journal.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMardi 2 mai 2006. Paris, départ de la tour. Parking de la Madeleine. Courses au Printemps, sac de voyage. Librairie Galignani, recherche du catalogue "Dora Maar" relié, trouvé à la librairie Virgin du Louvre. Librairie du musée d’Art moderne de la Ville de Paris, recherche vaine d’un exemplaire en bon état du Superwarhol de Germano Celant, achat du catalogue de l’exposition Rauschenberg de Los Angeles. Départ de Paris vers trois heures. Autoroute. Joigny, hôtel de la Côte Saint-Jacques. Promenade dans la ville, un peu gâchée d’abord par la sonorisation bruyante des rues du centre. Par hasard, accueil du peintre Jean-Paul Agosti dans sa magnifique maison Louis XVI du sommet de la ville. Église Saint-Jean, vestiges du château des Gondi. Maison natale de Marcel Aymé. Église Saint-Thibault. Ancien hôtel de ville (Boffrand). Dîner au restaurant de la Côte Saint-Jacques avec André Clerc, sur une invitation de sa part.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMercredi 3 mai 2006. Joigny. « Petit déjeuner décevant (et ruineux) à l’hôtel de la Côte Saint-Jacques. Quittés Joigny. Autoroute. Lyon à trois heures. Place Bellecour, parking. Centre de la ville très "plenélisé" et sale. Musée des Beaux-Arts, exposition Géricault, révoltante de matraquage idéologique (mais belle). Promenade dans la vieille ville, cathédrale (beaux vitraux "modernes"), etc. Quittés Lyon un peu après sept heures. Autoroute vers le sud-ouest. Saint-Étienne, Firminy, Yssingeaux. Le Puy, hôtel du Parc. Restaurant Poivrier, rue Pannessac, bien (acceptent de baisser la muzaque). Très belle promenade nocturne, au plus haut de la ville haute et place du For. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateJeudi 4 mai 2006. « Le Puy, hôtel du Parc. Médiocre petit déjeuner. Visite de la cathédrale. Cloître. Trésor (un beau Sébastien Bourdon et même deux, curieuses sculptures de Pierre Vaneau pour un monument à Jean Sobieski). Montés au rocher Corneille et dans la statue de Notre-Dame de France (vent, jeune Japonaise vomit de vertige). Bouquiniste en ville pour renseignements sur Jules Vallès ; P. lui achète des livres (Paul-Louis Courrier, Zola). Maison natale de Vallès (pas sûr). Quitté Le Puy. Farreyrolles (commune de Sanssac), hameau de vacances d’enfance de Vallès (cf. L’Enfant). Bains. Saint-Privat d’Allier. Monistrol. Saugues (affreux). Pas de l’Âne. Marché dans Le Malzieu. Saint-Chély d’Apcher. Autoroute. Séverac-le-Château. Promenade dans Montrozier, malgré roquets coriaces. Rodez. Albi. Montauban. Plieux à dix heures du soir. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateLundi 8 mai 2006. Plieux. « Levé à 8 heures et demie. Chiens. Déjeuné seul en bas. Le Jour ni l’Heure, Corée toujours. Amour des hommes, copié et traduit un court poème de Martial. 11 heures /// Journal de Travers, cahier XI, peu. Travers III, 4. Promenade à la rivière avec Pierre. Photographies. Journal. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMardi 9 mai 2006. Plieux. « Levé à 8 heures. Pierre reprend les cours. Le Jour ni l’Heure, sans cesse plus beau grâce à M. Lucas. Troubles sur le site des Lecteurs et sur celui du Parti, conflit ouvert avec François Matton, beaucoup de temps perdu. 55.50. Copié et traduit un court poème de Martial. Pierre ne rentre du collège qu’en fin d’après-midi, comme je rentre de promenade. Travers III, 4. Photographies. Journal. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateJeudi 11 mai 2006. Plieux. « Levés à 7 heures et demie. Sites. Le Jour ni l’Heure (Aveyron, 31 mars). Amour des hommes (Martial encore). 11 heures - le 1/4. Journal de Travers, cahier XI. 55. 50. Homme de la Régie rurale. Contrat avec les éditions Bayol, écrit texte de présentation. Travers III, 4. Promenade à la rivière avec Pierre. Vu Ne tirez pas sur le pianiste, de Truffaut. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateSamedi 13 mai 2006. Plieux. « Levés à 8 heures. Sites. Émission de Finkielkraut sur les noirs en France. Le Jour ni l’Heure (31 mars 2006, Belmont). Amour des hommes (William Cliff). 11 heures - 20 /// Journal de Travers, cahier XI (6 - 7 1976). Communiqué du parti (254 ?). Travers III, 4. Promenade à la rivière avec Pierre. Photographies, parlé à Jean-Bernard Lucas. Journal. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateDimanche 14 mai 2006. Plieux. « Levé à 7 heures. Sites. Le Jour ni l’Heure (26 avril 2006). Amour des hommes (William Cliff). 8 heures et 1/4. /// Chiens. Brouillard. Photographies. Petit déjeuner en bas avec Pierre. Journal de Travers, cahier XI, que fini à 4 heures. Travers III, 4. Promenade avec Pierre à la rivière. Le soir, vu Octobre, en DVD, dans la chambre, avant le dîner à 11 heures. Pas de journal. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateLundi 15 mai 2006. Plieux. « Levé à 8 jeures. Sites. Le Jour ni l’Heure (Paris, 27 avril 2006). Amour des hommes (William Cliff). Envoyé chez Fayard le XIe cahier de Travers et l’état actuel d’Amour des hommes. 55. 50. Journal de Travers, cahier XII. Temps "perdu" (Proust de Carter, Le Monde). 5 heures - 20. /// Travers III, 4. Promenade à la rivière avec Pierre. Parlé avec Jean-Bernard Lucas. Photographies.Journal. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMardi 16 mai 2006. Plieux. « Levé à 7 heures et demie, en érection, après in beau rêve architectural. Sites. Le Jour ni l’Heure (28 avril 2006). Envoi de photographies. 9 heures 10. Beau temps /// Amour des hommes (William Cliff). Journal de Travers, cahier XII. 55. 50. Travers III, 4. Photographies. Communiqué pour le parti (258). Journal (peu). Vu une bonne partie de Les Âmes fortes, de Raul Ruiz, avec Laetitia Casta. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMercredi 17 mai 2006. Plieux. « Réveillé avec Pierre, levé à 7 heures. Beau temps. Sites. Le Jour ni l’Heure (29 avril 2006). /// Amour des hommes, été chercher sur le Net la quatrième élégie du premier livre de Tibulle. Journal de Travers, cahier XII (jusqu’à 4 heures et demie). Travers III, 4. Promenade à la rivière avec Pierre. Journal télévisé. *. Journal. Tte la journée, envoi de photographies à Jean-Bernard Lucas (Le Cayla).

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateVendredi 19 mai 2006. Plieux. « Mal dormi. Levé à 7 heures. Le Jour ni l’Heure, envoi de photographies récentes. Amour des hommes, traduction de Tibulle. Fatigue, pas de gymnastique. Journal de Travers, cahier XII. Travers III, 4. Promenade à la rivière avec Pierre. J. t. Photographies. Journal. Poisson, plusieurs (très bons), fromages. Roderick Hudson (préface).

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMercredi 24 mai 2006. Plieux. « Levé à 8 heures, pas de Céline. Sites. Petit déjeuner seul en bas. Amour des hommes, Tibulle. Journal de Travers, cahier XIII. Dormi un peu. Travers III, 4. Promenade avec Pierre au bout du chemin. J.t. Photographies. Journal. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMardi 30 mai 2006. Plieux. « Levé en même temps que Pierre à six heures et demie. Le Jour ni l’Heure. Lettres électroniques à Jean-Bernard Lucas, Éric Chaintreuil, Paul-Marie Coûteaux. Suite de la déclaration de revenus. Amour des hommes (Baudelaire). Midi - dix /// Journal de Travers, cahier XIV. Été à 4 heures et demie chez le docteur Salado. Il ne voit rien d’anormal, parle de sinusite, me renvoie au docteur Capdecomme.Travers III, 4. Journal. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMercredi 31 mai 2006. Plieux. « Mauvaise nuit, grandes douleurs. Levé à 8 heures. Le Jour ni l’Heure. Amour des hommes. Journal de Travers. Travers III, 4. Avec Pierre, été dîner à Combarrau chez les Moreau, visite des lieux sous le conduite de Jean, bon dîner mais douleurs. Rentrés vers 1 heure.

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site