Le Jour ni l’Heure
février 2007

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateLundi 12 février 2007. Plieux. « Levé à 7 heures. Passage. Été. Le Jour ni l’Heure (1913). Fini la relecture des épreuves de la première églogue de Travers III, puis téléphoné à Thierry Fourreau à propos des interlignes que finalement, à mon vif soulagement, il accepte de rétablir. 55. 50. 50. Promenade à la rivière avec Pierre, inondations, beau ciel, allons jusqu’au réservoir faute de pouvoir retraverser l’Auroue. Sont arrivées les deux cents dernières pages d’épreuves du Journal de Travers, qu’attaquées. J. t. Journal. Film de Nicholas Ray avec Robert Mitchum. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateVendredi 23 février 2007. Plieux. « Levé à 7 heures. Passage. Été. Parti pour Toulouse sur les 10 heures avec Pierre, dans la nouvelle voiture, objet de nombreux tâtonnements (GPS, compact-discs, etc.). Parking du Capitole. Fnac, acheté un nouveau scanner. Ombres blanches, anthologie italienne du Novecento, Samuel Jay Gould, Olivier Cadiot, une vie de Saint-John Perse, une Histoire du comté de Foix, etc. Magasin de fauteuils fermé. Longue marche à pied avec Pierre qui veut me montrer une place ronde, vague esquisse d’urbanisme néo-classique (Arago). Station Marengo. Station Jolimont. Station Roseraie. Station Balma-Gramont (jardins ouvriers). Station Argoulets. Capitole. Rentrés à 9 heures et demie. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateLundi 26 février 2007. Plieux. « Levé à 7 heures. Pierre reprend les cours. Passage. Été. Le Jour ni l’Heure. 10 heures et 1/4/. /// Commande publique, arrivé tardivement et péniblement à 100.000 signes. Grosse collation encore (restes de la veille). Promenade au bois sous la pluie. Écrit à Ralph Sarkonak au sujet de son invitation à Vancouver. J. t. Fini les 100.000 signes de Commande publique. Sites, vifs échanges sur celui de l’Innocence, pas de journal, sauf fin de l’entrée de la veille. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMercredi 28 février 2007. Plieux. « Levé à 5 heures. Passage. Été. Le Jour ni l’Heure. 10 heures. /// Fini la correction des épreuves du premier chapitre de L’Amour l’Automne. Passé au deuxième chapitre, que fini le soir, et commencé le troisième. 55. 50. 50. Forte collation avec Pierre. Promenade avec lui à la rivière. Temps perdu, photographies, "surfing", etc. J. t. Épreuves encore. Expulsion du forum de l’In-nocence d’un certain "Abel Trémois". »

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site