Le Jour ni l’Heure
janvier 2009

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateSamedi 3 janvier 2009. Plieux. « Levé à 7 heures. Journal 2006, mars. Chiens, brouillard. Petit déjeuner en bas avec Pierre. 10 heures. /// Loin. 55.50.50.25.12. Winter Fragments, de Tristan Murail, enregistrement offert par Matthieu du Bertrand. Promenade à la rivière avec Pierre. Communiqué du parti. Loin. J. t. Sites. Journal. Livre sur Toulet. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateDimanche 4 janvier 2009. Plieux. « Levé à 8 heures. Chiens. Petit déjeuner en bas avec Pierre. Le Jour ni l’Heure, photographies faites dans la nuit dans la cour. 11:14 /// Loin. *. Symphonies de Schubert (5, 6 et 8). Promenade à la rivière avec Pierre. Rangements. "Thé" dans la bibliothèque avec les La Guéronnière, la mère de Mme et leurs enfants. Loin. J. t. Journal.Les Trois Lanciers du Bengale. Vie de Toulet. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateLundi 5 janvier 2009. Plieux. « Levé à 7 heures. Journal 2006. Téléphonages pour renseignements relatifs à ma retraite, mais c’est totalement décourageant (supplice des répondeurs). 10:31. /// Loin. 55.50.50.25.12. Le Jour ni l’Heure. Promenade à la rivière avec Pierre. Loin. Le Jour ni l’Heure. Journal. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMardi 6 janvier 2009. Plieux. « Levé à 7 heures. Sites. Le Jour ni l’Heure. Loin. 55.50.50.25.12. Promenade à la rivière. Communiqué du parti. Loin. J.t. Journal. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMercredi 7 janvier 2009. Plieux. « Levé à 7 heures. Sites. Le Jour ni l’Heure. Loin. 55 50 50 25 12. Promenade à la rivière avec Pierre. Loin. J. t. Le Jour ni l’Heure. Journal. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateJeudi 8 janvier 2009. « Plieux. Voyage vers Paris avec ma mère. Partis vers 11 heures. Valence-d’Agen, Lauzerte, Castelnau-Montratier, autoroute. Sortie de l’autoroute après Limoges. Site de l’abbaye de Grandmont, mais il n’en reste rien. Belle campagne d’hiver. Saint-Léger-la-Montagne. Bersac-sur-Rivalier. Repris l’autoroute. À Paris vers 8 heures. Pénible déchargement traditionnel chez Madou rue de l’Église. Hôtel l’Aiglon, ch. 37 (sur le cimetière). Dîné au Petit Broc, derrière le Dôme. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 23 février 2013, 17 h 56Du jeudi 8 au jeudi 15 janvier 2009. Séjour à Paris.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateVendredi 9 janvier 2009. « Paris, hôtel l’Aiglon. Matinée dans la chambre. Visite de Mathieu François du Bertrand, puis marché jusqu’au Bon Marché pour m’acheter une cravate car j’ai oublié d’en emporter. Acheté aussi un pull-over. À la librairie des Belles-Lettres boulevard Raspail, acheté les deux volumes des Fastes d’Ovide. Rentré à l’hôtel vers 3 heures. À 5 heures chez Fayard pour un entretien avec une dame de Fréquence protestante. Repassé à l’hôtel. Dîné à la Rotonde avec Hélène Guillaume, Marie Lafitte, Philippe Besson et son attaché de presse. Avec eux à l’émission de Daniel Picouly au Moulin Rouge, en direct. Pas trop mal. Parlé à Flatters. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateSamedi 10 janvier 2009. « Paris, hôtel l’Aiglon. Matinée dans la chambre. Pierre arrive vers midi. Marché avec lui jusqu’au Centre Pompidou, vu l’exposition "Le Futurisme à Paris". Au retour, trouvé fermée la librairie des Belles-Lettres, offert à Flatters notre propre exemplaire des Fastes, 2 vol., achetés la veille. Hôtel. Soirée chez Flatters. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateDimanche 11 janvier 2009. « Paris. Hôtel l’Aiglon, avec Pierre. Matinée à l’hôtel. En métro jusqu’à la station Passy. Cimetière de Passy fermé à cause de la neige. Statue de Foch (photographie). Musée d’Art moderne de la Ville de Paris, exposition Dufy. Ensuite, brièvement, nouvel accrochage des collections permanentes. Rentrés en métro, travaillé à l’hôtel. Dîné au restaurant Hippopotamus du boulevard Raspail, non, Montparanasse. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateLundi 12 janvier 2009. « Paris, matinée à l’hôtel avec Pierre. Sortis tard, allons à pied à l’atelier de Flatters, où fait des photographies. Ensuite chez Galignani, où Pierre me quitte pour aller prendre son train. Rentré à pied à l’hôtel, à travers les Tuileries. Loin. Dîné (bien) à la Rotonde. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateJeudi 15 janvier 2009. « Paris. Quitté l’hôtel l’Aiglon. Invalides (photographies). Pris ma mère rue de l’Église (pénible). Autoroute. Sortis de l’autoroute dans l’Allier, vu et photographié le château de Boussac. Fait le tour de Chantelle. Bellenaves. Ébreuil. Déposé ma mère chez elle à Royat. Royat-Plieux très rapidement pour dîner avec Pierre à 11 heures. La bibliothèque du bas a été installée, mais l’un des panneaux n’est pas là où nous en avions décidé. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateJeudi 22 janvier 2009. Plieux. « Parti de Plieux vers 11 heures. Valence-d’Agen, Castelnau-Montratier, autoroute. Fait deux sorties : lac de Saint-Pardoux, puis Saint-Benoît-du-Sault et ruines du château de Brosse, près de Chaillac. Photographies. À Paris vers 8 heures et demie, hôtel l’Aiglon. Dîner au Petit Broc. Lu Toulet. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateSamedi 24 janvier 2009. Paris. « Paris. Quitté l’hôtel L’Aiglon à 8 h. et 1/2. Écouté en voiture l’émission sur Toulet enregistrée la veille. À 11 h. et 1/2 à Saché chez Balzac. Mauvais temps. Entre midi et 2 h. et 1/2, promenade du côté d’Azay-le-Rideau sous la pluie, photographies. Ne peux joindre Pierre à cause de la grande tempête qui sévit dans le Sud-Ouest. Retourné à Saché, éclaircie. En part vers 4 h. et 1/2. Autoroute de Bordeaux. À Plieux à 10 heures du soir, voiture de Pierre abîmée par la bourrasque, toit de la tour aussi. Pas d’électricité, ni de chauffage, ni de téléphone. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateLundi 26 janvier 2009. Plieux. « Levé à 8 heures, grand froid. Travaillé à Demeures de l’esprit 3 dans l’embrasure de la petite fenêtre. Promenade à la rivière. Pierre va au garage pour faire changer la vitre arrière de sa voiture. Fin d’après-midi et dîner chez Jeanne Lloan à Fleurance, pu travaillé là-bas sur l’ordinateur. Rentrés vers 11 heures, couchés dans le froid et l’obscurité. L’après-midi, parlé à Alain Finkielkraut. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMardi 27 janvier 2009. Plieux. « Levé à 7 heures dans le noir. Travaillé à Demeures de l’esprit 3 dans l’embrasure. Nombreuses visites : Jeanne Lloan qui rapporte le téléphone portable oublié chez elle la veille, Simone Aeberhard à propos du recensement, M. Capdecomme et son expert à propos du toit, qu’ils jugent bien abîmé. Rendez-vous pris avec M. Guion le couvreur et avec la Régie rurale. À 1 heure, retour de l’electricité, d’Internet et du téléphone. Attendons le chauffage et l’eau chaude. 15:42 / Visite de M. Marie, de Home-Énergie : rétablissement des services. Promenade à la rivière. Flickr redivivus. Dîner chez Jeanne comme prévu. Journal. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMercredi 28 janvier 2009. Plieux. « Levé à 8 heures. Couvreurs de l’entreprise Guion. Le Jour ni l’Heure. Parlé à Marcel Meyer. 11 h. - 20. /// Relecture de L’Isolation. 55. 50.50.25.12. Été à Fleurance avec Pierre et les chiens, dans sa voiture, pour y porter un chèque de 200 euros d’Alain Finkielkraut afin de "repasser positif". Belle promenade sous la pluie dans le parc de Magnas, au retour. L’Isolation. J.t. Demeures de l’esprit 3.Journal. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateJeudi 29 janvier 2009. Plieux. « Levé à 7 heures. Flickr, Le Jour ni l’Heure. Pierre ne travaille pas, grève. Hommes de la Régie rurale pour les cyprès. L’Isolation, avril. Reçu les albums commandés de Le Jour ni l’Heure. 55.50.50.25.12. Promenade au moulin de Balignac et à Heuré-Bartens. L’Isolation, avril. Signé les albums de photographies pour les commanditaires. J. t. Demeures de l’esprit 3 (Ruskin). Journal. »

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site