Le Jour ni l’Heure
mars 2009

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateJeudi 5 mars 2009. Plieux. Réveillé à 7 heures. Pierre a la grippe. Le conduis à Lectoure chez le docteur Capdecomme. Lis Emmanuel Carrère en attendant. 55 50 50 25 12. Promenade à la rivière, seul. Réservation d’une chambre à Paris, échanges divers avec divers académiciens, lettre décourageante d’Alain Decaux (élection blanche assurée). Texte sur Nohant. J. t. Journal 2007. Journal.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateSamedi 7 mars 2009. Plieux. Levé à 7 heures. Pas de Céline. Émission d’Alain Finkielkraut avec Jean-Luc Nancy, et lui parlé. Quitté Plieux sur les 11 heures. Astaffort, où laissé la voiture de Pierre. Autoroute de l’Ouest, Bordeaux, Poitiers, etc. Sortis à hauteur de Chinon, à quoi touché. La Devinière, maison natale (supposée) de Rabelais. Coup d’œil au château voisin de Coudrais. Chinon. Courses pour les petits déjeuners dans un hypermarché Leclerc de Chinon. Autoroute. À Chambord vers 8 heures. Gentil gendarme nous accueille et nous mène à nos chambres, dans l’aile basse du château. Dîné à l’hostellerie Saint-Martin. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateDimanche 8 mars 2009. Chambord. Levés vers 8 heures. Mauvais temps. Passés à la maison de Philippe Martel, absent. Été à Talcy, visité le château entre 11 heures et midi, pluie. Décidé de visiter aussi Illiers-Combray. Étape à Châteaudun, château, couvent, église de la Madeleine, etc. Illiers, maison de tante Léonie, visite à 2 heures et 1/2. Nombreux et coûteux achats. Promenade au Pré-Catelan et dans Illiers. Château de Villebon, mais pas vu grand chose. Saint-Eman. Méréglise. Vieuxvicq. Tansonville. Gare d’Illiers. Retour à Chambord. Passés chez Philippe Martel. Dîné avec lui à Bracieux, restaurant Robin. Château de Chambord.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateLundi 9 mars 2009. Chambord. Nuit assez agitée, gendarmes font du bruit, puis nous réveillent de nouveau à 7 heures et demie. Petit déjeuner. 9 h. - 10 /// Beau temps, repassés à Talcy pour photographies. Tours, musée des Beaux-Arts, cathédrale. Prieuré de Saint-Cosme, maison fatale de Ronsard. Château de Plessis-lès-Tours. Pierre prend le train pour Agen à la gare de Saint-Pierre-des-Corps. Seul à Paris, hôtel de Bourgogne, dîné au Bourbon, sur la place.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateJeudi 12 mars 2009. Paris, hôtel Bourgogne & Montana. Réveillé à 6 heures et 1/2, lu Fumaroli. Le Jour ni l’Heure. Sorti vers 11 heures. Pluie, métro. Musée d’Art moderne de la Ville de Paris, exp. De Chirico. Rentré à pied vers 3 heures. Le Jour ni l’Heure, journal. Parlé à Claude Durand, à Florence Delay, à Pierre. Été dîner à 10 heures au Bourbon. Journal.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateDimanche 22 mars 2009. Plieux. Partis de Plieux vers 11 heures. Valence-d’Agen, Castelnau-Montrattier, autoroute, Brive, Tulle, etc. Sortis à Rochefort pour Orcival, décevant (travaux, affiche, musiquette) et Cordès (fermé). Passés à l’hôtel Radio, puis chez ma mère. Appartement très amélioré. Elle veut aller à la "maison de Pascal", Les Rattiers, à Malauzat. Dame sur place dit que rien à voir avec Pascal. Vinzelles (avant Les Rattiers). Manoir de Veygoux, maison de Desaix, affreusement restaurée, très décevante. Saint-Ours, Ceyssat, col de Ceyssat. Ramené ma mère et dîné, Pierre et moi, à la Taverne de Maître Kanters à Clermont, médiocre. Chamalières, hôtel Radio.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateLundi 23 mars 2009. Chamalières. Hôtel Radio. Mme Mioche au petit déjeuner, très aimable. À 11 heures au château de Varvasse, à Chanonat, où reçu très aimablement par Valéry Giscard d’Estaing — preuve que Marc Fumaroli a raconté des histoires. Me raccompagne à ma voiture, dit que ma visite a fait sur lui « grand effet » (?). Retrouvé Pierre qui m’attendait dans le village et me montre ce qu’il a découvert de Chanonat, notamment la tour et le prieuré de l’abbé Dellile. Si enchantés par l’endroit qu’allons chercher ma mère pour le lui montrer, par un très joli temps de printemps. La raccompagnons à Royat, puis Quatre-Routes de Nébouzat, col de Diane, Murols, Besse-en-Chandesse, Champs, Bort-les-Orgues, Margerides, autoroute. Rentrés à Plieux vers 11 heures du soir.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateLundi 30 mars 2009. Plieux. Très mauvaise nuit, dormi, à peine, dans le petit lit, grand froid. Problèmes avec Le Jour ni l’Heure, les livres, découvert une erreur dans les deux volumes commandés. 55 50 50 25 12. Dormi avec Pierre. Brève promenade autour de la chartreuse. Été avec Pierre à Agen pour voir M. Thouin, l’architecte en chef des Monuments historiques, qui me reçoit, aimable, au sommet de sa tour médiévale. Projets de balcons sur la façade est et d’aménagements de ma propre tour. J. t. Photographies. Journal.

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site