Le Jour ni l’Heure
août 2011

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 7 novembre 2011, 9 h 41Lundi 1er août 2011. Saint Alphonse — 213/152. Trigance, château de Trigance, ch. 5. (P.) « Levé 8 h, préparé 4 photographies pour les envoyer. Petit déj. 8 h ½. Traitement des photographies envoyées. Gymnastique & bain à 10 h – ¼. Quitté hôtel à 10 h ¼. Long tour à pied à Bargème, ruines du château. Arrêt près de l’église de Grattemoine, en bas de Seranon. Descente sur Grasse où arrivés  à 1 h ½. Photographies de la maison habitée par Fragonard en 1790, visite du musée de Provence dans l’hôtel Clapiers-Cabris, retour à la maison Maubert (autoportrait), puis visite du “musée Fragonard” et tour à pied en ville, cathédrale, places, esplanade avec statue de l’amiral de Grasse. Gagné le Cannet autour de 6 h pour y trouver fermé le musée Bonnard. Réservé par téléphone une chambre à l’hôtel le Cagnard, que gagné non sans erreurs à 7 h ½. Journal France 2. Sortis dîner sur la place du Haut-de-Cagnes. Retour hôtel 9 h ½. Travaillé sur Décivilisation, mis photographies en ligne dans le hall de l’hôtel (pas de connexion dans la chambre). Travail. Couché à 1 h.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 10 novembre 2011, 10 h 48
modifiée le jeudi 10 novembre 2011, 10 h 55
Mardi 2 août 2011.
Cagnes-sur-Mer, hôtel le Cagnard, chambre 18. (P.) « Levé 7 h ½. Travaillé. Mis photographies sur Flickr dans le hall juste avant le petit déjeuner. Décidés de rester là la nuit prochaine. Travaillé. Gymnastique & bain à midi 1/2. Gagné Beaulieu-sur-Mer par Nice, embouteillages. Arrivés Beaulieu 2h. Visité villa Kérylos puis pris photographies depuis la jetée. Gagné en voiture la villa Ephrussi de Rothschild à 4 h, pris thé là, puis visité en finissant par les jardins, jusqu’à 7 h. Tour en voiture et en pied au Cap-Ferrat, et au cap dans le cap, église Saint-Pierre-Martyr, et dîné à Saint-Jean au Cadillac. Retour à Cagnes à 10 h. Photographies, tour des sites, puis travaillé dans la chambre. Couché à 1 h. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 11 novembre 2011, 10 h 14Mercredi 3 août 2011. Cagnes-sur-mer, hôtel le Cagnard, ch. 18. (P.) « Levé 8 h. Travaillé. Photographies, plus diff. car il est plus tard, et les parents de l’hôtelière en déroute déjeunent dans la salle des gardes. Travaillé jusqu’à 11 h ½. Gymnastique & bain. Quitté hôtel à midi ¼. Gagné maison de Renoir en écoutant les nouvelles de France-C. Attendu ouverture de la villa en lisant biographie de Berlioz à l’ombre. Visité les Colettes de 2 h à 4 h ½. Descendu sur le Cannet, où entrés dans le musée Bonnard pour y apprendre que ce n’était pas sa maison, visité tout de même le musée, gagné la vraie maison en voiture puis cherché quelque point de vue sur la baie. Repartis vers le haut à 7 h. Roulé d’une traite pour quitter la côte en réservant une chambre à l’hôtel du Grand-Paris de Digne. Approche décevante du château de Taulane. Dîné à Castellane sur la place, monde fou, familles. Arrêt pour photographies et autoportraits nocturnes autour de la cathédrale de Senez. Arrivés à Digne à 11 h ¼. Mis photos. Travaillé à Décivilisation. Journal. Couché à 1 h et 1/2. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 14 novembre 2011, 10 h 34Jeudi 4 août 2011. Digne, hôtel du Grand Paris, chambre 1. (P.) « Levé 7 h ½. Travaillé à Décivilisation. Petit déjeuner à 9 h. Décidé de garder chambre. Fini Décivilisation. Gymnastique & bain à 1 h. Gagné maison d’Alexandra David-Néel avant 2 h pour visite avec plusieurs guides dont la secrétaire Péroné. Acheté livres et bol à offrande de son. Partis à 4 h pour la cathédrale de Senez où tombés sur une visite guidée, rentrés par les hauteurs (montagnes de…) où essayé le bol à offrande. Vu en rentrant dans Digne l’église N.-D. du Bourg, puis tour à pied dans le centre autour de la cathédrale moderne et la prison, puis dîné dans la brasserie*** au milieu de l’avenue principale. Me suis mis au texte sur Berlioz à La Côte-Saint-André. Autoportraits. Journal. Couché à 1 h.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 15 novembre 2011, 11 h 33Vendredi 5 août 2011. Saint Abel — 217/148. Digne, hôtel du Grand Paris, ch. 1. (P.) « Levé 7 h ½. Flickr. Berlioz. Petit déjeuner 8 h ½. Travaillé. Gymnastique & bain midi – ¼. Partis midi ½. Longé les roches des Mées. Gagné Forcalquier où vu église et deux bouquinistes, acheté quelques livres. Tél d’Alain Finkielkraut. Gagné Manosque où eu un peu de mal à trouver maison de Giono, retard pour le RDV. Visité jusque 4 h. Descendus en ville acheter quelques Giono de la Pléiade, et tour à pied, visite de l’église. Gagné le cimetière en voiture. Partis en direction de l’ouest en écoutant les nouvelles de France Culture. Apt. Lacoste à 7 h ¼, où constaté que le château est fermé au public : rappelé les Finkielkraut pour décommander un rendez-vous prévu pour une visite le lendemain après-midi. Pris la direction du sud-est : Bonnieux, Lourmarin où photographié le château, la tombe d’Albert Camus, et dîné sur petite place. Roulé jusqu’à Aix en entendant retransmission de La Roque d’Anthéron toute proche. Novotel du sud-est complet. Roulé jusqu’au Mercure Sainte-Victoire d’où on ne la voit pas, où pris chambre double car réceptionniste embarrassé. Travaillé. Couché à 1 h et 1/2. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 19 novembre 2011, 11 h 28Samedi 6 août 2011. Châteauneuf-le-Rouge, hôtel Mercure, chambre 27 (?) (P.) « Levé 8 h – ¼. Sites divers. Petit déjeuner 8 h ½. Gymnastique & bain et départ aussitôt. Roulé jusqu’à Saint-Maximin pour laver voiture et faire plein. Puis autoroute, avec sieste. Arrivés Sanremo 3 h ½. Visité villa Nobel, difficultés avec lumière à l’extérieur. Repartis le long de la côte, sans trop savoir d’abord pour quelle destination. Choisi les sites verdiens. Dîné dans un Autogrill au-dessous du nul après avoir aperçu superbe ensemble gothique après Ronco Scrivia. Traversé à moitié Plaisance. Gagné Busseto où pris chambre à l’hôtel des Due Foscari. Autoportrait au portrait de Verdi. Travaillé. Journal. Couché à 1 h et 1/2. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 23 février 2013, 17 h 24Du samedi 6 août au jeudi 1er septembre 2011. Voyage en Italie, Autriche et Slovénie.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 20 novembre 2011, 10 h 47Dimanche 7 août 2011. Saint Gaétan — 219/146,  Busseto, province de Parme, Lombardie, hôtel Le Due Foscari, chambre 19. (P) « Levé 7 h. Connexion non rétablie. Travaillé. Petit déjeuner 8 h ½. Préparés assez vite. Bain. Quitté hôtel 10 h ¼. Gagné Roncole où visité maison natale de Verdi. Retour à Busseto, où visité musée Barezzi jusqu’à midi. Tour à pied. Trop tard pour voir le théâtre, et gagné donc le musée Pallavicino, que visité jusqu’à 2 h ½ (avec autoportraits). Rien acheté. Visité villa de Sant’Agata de 4 h à 5 h. Pris maigre biographie. Gagné Crémone, où pris chambre à l’Impero, car hôtel principal fermé pour le mois. Travaillé après tour des divers sites. Sortis 8 h ¼ pour voir l’ensemble monumental et dîner à l’auberge delli Arche, délicieux pharaon aux légumes. Rentrés 9 h ½. Travaillé sur Berlioz. Journal. Bed. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 21 novembre 2011, 10 h 32Lundi 8 août 2011. Saint Dominique — 220/145, Crémone, hôtel Impero, chambre 326. (P.) « Levé 8 h - ¼. Sites divers. Petit déjeuner 8 h ½. Restés au même hôtel en changeant de chambre pour la 414 (vue meilleure sur le Torrezzo, autoportrait gibelin). Travaillé sur Berlioz. Gymnastique & bain à 2 h. Tour à pied : visité baptistère, trouvé musée fermé après avoir photographié statue de Ponchielli, visité Saint-Augustin, puis intérieur de la cathédrale et Torrazzo. Rentrés hôtel, tour des sites, sortie pour renoncer au restaurant delli Arche à cause de la sonorisation, dîné à l’auberge de la cathédrale, car intérieur un peu à l’écart de la “musique”. Retour hôtel où travaillé. Pris chambre vide à côté pour connexion. Couché à 1 h et 1/2. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 25 novembre 2011, 9 h 40Mardi 9 août 2011. Saint Amour — 221/144. Crémone, hôtel Impero, ch. 414. (P.) « Levé 7 h ½. Toujours pas de connexion. Petit déjeuner 8 h ½. Travaillé sur Berlioz. Décidé finalement de quitter hôtel, car câble de la 414 entièrement défectueux. Partis à 1 h pour Paderno Ponchielli, où arrivés à 3 h, sieste dans la voiture après avoir éveillé la suspicion de la police qui nous accompagne jusqu’au musée, fermé. Tour à pied dans la canicule, entretien avec le prêtre qui prévient plusieurs personnes car musée obstinément fermé. Une très gentille dame de la mairie nous l’ouvre, puis le gardien, passionné de Ponchielli, nous rejoint et commente la visite. Départ à 5 h ½ pour Varèse en traversant Milan. Arrivés au Grand Hôtel Palace, “suite” pas chère où nous découvrons mieux que la Villa Pax de Monte del Sacro n’est pas, en fait, la maison de son architecte-sculpteur. Dîné au buffet extérieur du bas. Travaillé. Couché à 1 h. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 27 novembre 2011, 10 h 25
modifiée le dimanche 27 novembre 2011, 10 h 42
Mercredi 10 août 2011.
Saint Laurent — 222/143. Varèse, Grand Hôtel Palace, ch. 303. (P.) « Levé 7 h ½. Sites divers. Petit déjeuner 8 h ½. Le Géant des Beaux-Arts puis Jeanne LLoan puis ma sœur me souhaitent (mail et téléphonages) un bon anniversaire. Quitté hôtel assez tôt pour visiter Villa Panza, de 11 h à 1 h ½, très belles salles Dan Flavin et James Turell. Autoportraits. Partis pour Milan, où arrivés à 2 h ¼ pour trouver maison de Manzoni fermée. Tour à pied : librairie Rizzoli de la Galerie, cathédrale, lèche-vitrines, retour sur la Place des Marchands pour un high-tea. Partis à 7 h ½ et rentrés à l’hôtel. Travaillé sur Bergès à Lancey. Sites. Couché à 1 h et 1/2. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 28 novembre 2011, 10 h 02
modifiée le lundi 28 novembre 2011, 10 h 14
Jeudi 11 août 2011.
Sainte Claire — 223/142. Varèse, Grand Hôtel Palace, ch. 303. (P.) « Levé 7 h ½. Sites divers. Petit déjeuner 8 h ½. Gymnastique & bain assez tôt pour quitter hôtel à 11 h ½ pour faire des courses en ville : veste dans magasin près de la basilique. Montés sur le Monte Sacro, aux deux extrémités du parcours sacré. Repartis vers Varèse puis pris routes vers l’est. Sieste jusqu’à Côme. Arrivés Lecco à 3 h ½. Visité maison Manzoni jusqu’à fermeture. Autoportrait aux usines Lucchini. Tour à pied en ville : statue de Manzoni, bord du lac et statue d’un géologue. Tour sur l’autre rive, y trouvé hôtel Griso, à Malgrate, où pris chambre. Travaillé sur Bergès, journal de 20 h. Dîné au restaurant de l’hôtel, menu complet pour une fois. Travaillé. Couché à 1 h. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 1er décembre 2011, 10 h 37Vendredi 12 août 2011. Sainte Clarisse, 224/141.  Malgrate, hôtel Griso, chambre 504. (P.) « Levé 7 h ½. Travaillé. Petit déjeuner 8 h ½. Travaillé jusque 2 h. Gymnastique & bain. Partis pour Bellagio, où visité jardins de la villa Melzi, autoportraits, tour à pied jusqu’à l’hôtel Serbelloni, puis achats de cravates et high tea à l’hôtel du Lac. Repris la route, cette fois-ci par l’intérieur (église de L.) pour gagner le supposé château de l’Innommé, mais trop loin à pied, puis les sites concurrents dans Lecco (église de don Abbondio et maison de Lucia). Rentrés hôtel à 9 h, photographies crépusculaires à partir du pont. Travaillé. Couché à 1 h. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 2 décembre 2011, 10 h 01Samedi 13 août 2011. Saint Hippolyte — 225/140. Malgrate, hôtel Griso, ch. 504. Levé 7 h ½. Travaillé. Petit déjeuner 8 h ½. Travaillé. Gymnastique & bain à midi – ¼. Quitté hôtel pour Bergame, où arrivés un peu après 1 h ½. Tour à pied jusque place centrale. Visité musée Donizetti, autoportraits dans la rue, puis gagné maison natale nulle. Retour sur la place centrale en passant par librairie où quelques achats. Visité exposition de l’academmia Carrara transplantée dans le Palais de la Raison, puis chapelle Colleoni. Courte entrée dans la cathédrale. High tea au café du Tasse. Retour à la voiture et pris l’autoroute pour Brescia, où renoncé au seul hôtel prétendument potable. Pris route de Mantoue, et descendus à l’hôtel Majestic à Castenédolo près de l’aéroport, après hésitation. 9 h ¼. Travaillé. Couché à 1 h.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 3 décembre 2011, 10 h 45
modifiée le samedi 3 décembre 2011, 10 h 50
Dimanche 14 août 2011.
Saint Évrard — 226/139. Castenédolo, Hôtel Majestic, chambre 208. (P.) « Levé 8 h – 10. Sites divers. Petit déjeuner 8 h ½. Fini le texte sur Aristide Bergès à Lancey. Gymnastique & bain 11 h ½ (Internet coupé). Partis pour Mantoue en s’arrêtant à Goito, monuments de 1848 et étrange villa néo-néo. Arrivés à Mantoue avant 2 h, long tour à pied par très grande chaleur jusqu’au palais du Té, que visité, puis maison de Mantegna, mais seulement cour et visite virtuelle, photographié église St-Sébastien, retour au centre pour église Saint-André et tombe de Mantegna, et rotonde. High tea sur la place aux Herbes. Photographies du palais ducal, dans les cours ouvertes. Repartis avec arrêt à la porte de Cittadella et au monument Andreas Hofer. Puis arrêt pour autoportraits sur la grande place de l’église de Montechiari, que repérée à l’aller. Retour hôtel à 10 h. Travaillé sur Hébert à La Tronche. Journal. Couché à 1 h et ½. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 4 décembre 2011, 10 h 59Lundi 15 août 2011. Assomption — 227/138. Castenedolo, hôtel Majestic, chambre 324. (P.) « Levé 7 h ½. Travaillé, sites. Petit déjeuner 9 h – ¼. Travaillé sur Hébert après avoir enfin répondu à la société Garborg. Gymnastique & bain à 3 h. Partis pour Brescia, où tour à pied : place de la Victoire, place communale, cathédrale. High tea dans un très mauvais restaurant sur une place du centre, devant un palais baroque.  Retour hôtel. Travaillé. Journal. Couché à 1 h. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 6 décembre 2011, 9 h 43Mardi 16 août 2011. Saint Armel — 228/137. Castenedolo. Hôtel Majestic, ch. 324. (P.) « Levé 7 h ½. Sites. Petit déjeuner 8 h ½. Travaillé. Gymnastique & bain. Quitté hôtel à 1 h ½ après avoir tenté autoportrait sous le toit de plexiglass. Arrivés Gardone à 2 h ½. Visité Vittoriale longuement, autoportraits au mausolée. Repartis avec arrêt à la tour rebâtie sur le lac (panneaux sur les lieux de la République sociale). Tour à pied dans Salo pour trouver de quoi dîner. Repartis à 10 h. Travaillé. Journal. Couché à 1 h et 1/2. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 7 décembre 2011, 11 h 37Mercredi 17 août 2011. Saint Hyacinthe — 229/136. Castenedolo, hôtel MajesticHouse, ch. 324. (P.) « Levés 8 h ½. Petit déjeuner. Fini le texte sur Hébert. Gymnastique & bain à 11 h. Partis par l’autoroute à midi. Arrêt après Vicence et la villa T. (faussement attribuée à Palladio), près d’un entrepôt inachevé pour autoportraits. Arrivés à Possagno à 3 h pour visiter maison de Canova puis Temple du haut. Vaine tentative pour gagner sur les hauteurs, par des chemins défoncés, une mystérieuse villa Viola, dans les bois. Partis pour Conegliano, avec tour en chemin près de l’Île des Morts, mémorial des batailles de 1915-1918, et arrivés vers 8 h : tour à pied pour vérifier horaires de la maison de Cima, et dîner au restaurant Citta di Venezia, à la terrasse. Pris chambre au Relais des Betulle (tilleuls ?). Travaillé sur Gilioli. Journal. Couché à 1 h et 1/2. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 8 décembre 2011, 9 h 50Jeudi 18 août 2011. Sainte Hélène — 230/135. Conegliano, relais des Betulle, ch. 302. (P.) « Levé 7 h ½. Site. Autoportrait. Petit déjeuner très réduit (hôtel à moitié fermé) à 8 h ½. Travaillé sur Gilioli. Gymnastique & bain à 11 h ½. Me suis entièrement rasé le crâne. Quitté hôtel midi ½. Pris autoroute vers le nord. Arrivés Pieve di Cadore peu avant 2 h. Décidé de rester en ville jusqu’ouverture de la maison de Titien. Très bon déjeuner de jambon et de fromage à la terrasse du café de l’ancien municipio. Visité la maison de Titien l’orateur, acheté menus objets dont lunettes de soleil. Visité maison natale de Titien. Partis en voiture pour Cortina d’Ampezzo puis route du col de Giau, où marché. Descendus sur Rocca Pietore puis remontés vers la Marmolada. Pris chambre arnaqueuse à la Cacciatora d’Alba où arrivés à 9 h. Travaillé sur Gilioli. Journal. Couché à 1 h et 1/2. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 10 décembre 2011, 10 h 44Vendredi 19 août 2011. Saint Jean Eudes — 231/134. Alba, hôtel la Cacciatora, chambre 216. Levé 7 h ½. Sites. Petit déjeuner 8 h ½. Travaillé. Gymnastique & douche 11 h ½. Quitté l’hôtel vers midi. Col de Pordoi. Col de Campolongo. Col de Gardena. Col de Sella. Col de Pordoi de nouveau (boucle). Col de Falzarego, photographies du mont Averau. Cortina d’Ampezzo, voulu y jeter un coup d’œil, mais grands encombrements, impossible de se garer, renonçons. Col des Trois-Croix. Lac de Misurina. Dobbiaco, maison de Mahler, y dînons. Grand mal à trouver une chambre d’hôtel, explorons de nuit toute la vallée, entre Sesto à l’est et Villabassa à l’ouest, où finalement hôtel Adler, ch. 107 (problèmes de connexion). Travail. Journal. Couché à 2 h.   

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 11 décembre 2011, 10 h 50Samedi 20 août 2011. Saint Bernard — 232/133. Villabassa, hôtel Adler, chambre 107. (P.) « Réveillés avant 8 h par une voisine, son enfant, sa radio. Flickr. Petit déjeuner 8 h ½. Travaillé sur Gilioli. Gymnastique & douche à 11 h ½. Gagné tout de suite parc animalier autour de la hutte de Mahler à Toblach (Dobbiaco), que visité vite. Décidé de faire un détour par l’Autriche et la Slovénie. Tour en pied pour chercher des chaussures et un chapeau dans Toblach. Montés jusqu’à la route privée des Trois Cimes de Lavaredo, où emprunté plusieurs itinéraires à pied avec le meilleur pour la fin, avec autoportraits. Redescendus en faisant vaines recherches de cartes postales à certains arrêts. Retournés chez Mahler pour le high tea à 7 h, comme la veille. Renoncé à l’hôtel d’en face, et roulé jusqu’à Lienz en Autriche où pris ch. au Traube, puis tour à pied de nuit. Travaillé sur Gilioli. Journal. Couché à 1 h et ½. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 13 décembre 2011, 10 h 04
modifiée le mardi 13 décembre 2011, 10 h 12
Dimanche 21 août 2011.
Saint Christophe, 233/132, Lienz, dans le Tyrol de l’est, Autriche, hôtel Traube, chambre 502. (P.) « Levé 7 h ½. Sites. Petit déjeuner 8 h ½. Fini texte sur Gilioli et commencé celui qui est consacré à Charles Forot. Gymnastique & bain 11 h ½ par oubli des horaires à l’allemande. Quitté hôtel et pris route de la Slovénie, avec arrêt sieste dans des bois (route parallèle à la frontière italienne par Villach, où montés au “château des Aigles”, sans grand intérêt). Tour à pied dans Bled très animé, puis divers arrêts pour photographies autour du lac. Arrivés Ljubljana 6 h, pris chambre et même suite en solde à l’hôtel Union Exclusive. Tour à pied puis high tea dans restaurant sur la rivière en face de l’Institut italien. Nouveau tour à pied. Rentrés hôtel, autoportraits, sites divers, travaillé sur Forot. Journal. Couché à 1 h et 1/2. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 15 décembre 2011, 10 h 48Lundi 22 août 2011. Saint Fabrice — 235/131, Ljubljana, hôtel Union Exclusive, chambre 164. (P.) « Levé 7 h ½. Sites. Petit déjeuner 8 h ½. Travaillé au texte sur Charles Forot à Saint-Félicien. Gymnastique & bain 2 h. Tour dans librairies (acheté livres de William Hudson, Zizec) puis montés au château en funiculaire pour musée d’histoire, après être entrés dans cathédrale. Redescendus, repéré magasins déjà fermés pour montre. Dîné au même restaurant qu’hier. Rentrés 9 h ½. Charles Forot encore, autoportrait, sites. Journal. Couché à 1 h. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 16 décembre 2011, 10 h 10Mardi 23 août 2011. Sainte Rose — 235/130, Ljubljana, hôtel Union Exclusive, ch. 164. (P.). « Levé 7 h ½. Sites. Petit déjeuner 8 h ½. Sortis changer bracelet de la montre. Travaillé. Gymnastique & bain midi – ¼. Quitté l’hôtel et gagné le Musée national en voiture, qui visité jusqu’à 3 h. Pris autoroute en téléphonant à Jean-Paul qui avait appelé plus tôt. Arrivés Trieste à 5 h. Visité Miramar jusqu’à la fermeture à 7 h, regagné le centre et pris chambre donnant sur la belle place à l’hôtel des Ducs d’Aoste. Ressortis pour tour à pied (théâtre, égl.) et dîner dans la rue à un restaurant très lent avant la place où se trouve la bibliothèque Italo Svevo. Rentrés, commencé à lire sur Picasso à Vauvenargues. Journal. Couché à 1 h et 1/2. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 18 décembre 2011, 10 h 42Mercredi 24 août 2011. Saint Barthélémy — 236/129. Trieste, hôtel des Ducs d’Aoste, chambre 315. (P.) « * Levés 8 h. Petit déjeuner 8 h ½. Travaillé sur Picasso, brochure très bien faite sur Vauvenargues. Gymnastique & douche 11 h ½. Montés sur la colline du château pour voir la cathédrale, bien. Partis pour Duino, que visité de 4 h à 6 h, avec tentatives d’autoportrait dans bunker, puis tenté d’approcher ruines du vieux château, en vain. Arrêt à Marina Julia, mais le château de Duino et alors trop éloigné pour des photographies utilisables. Repartis à travers estuaire marécageux de l’Isonzo. Grado, 1er tour en voiture. Aquileia : vu cathédrale grâce à concert de musique byzantine. Dîné dans restaurant en bord de route à l’entrée de la ville et repartis pour Grado à l’hôtel Astoria. Travaillé sur Picasso. Journal. Couché à 1 h et 1/2. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 26 décembre 2011, 11 h 10Jeudi 25 août 2011.  Saint Louis de France — 237/128. Grado, hôtel Astoria, chambre 326. (P.) « Levé 7 h ½. Sites. Petit déjeuner 8 h ½. Tour à pied pour voir églises parallèles, dont l’une abrite cette chaire romano-mauresque dont me souvenais. Sites. Gymnastique & douche 11 h ½. Quitté hôtel qui avait en fait des horaires à l’allemande. Palmanova, sans s’arrêter. Goritz, Nova Goricia en Slovénie pour voir horaires du couvent. Sieste à Plave, petit tour en voiture dans la Brda. Retour à Nova Goricia pour y prendre cappuccino et faire autoportrait dans ex-gare de triage. Vu tombes royales au couvent. Retour à Goritz, tour à pied dans ville : achat de sandales et chapeau à bords rabaissables, repéré pour une autre fois bel hôtel Entourage (où vécut Louis XIX ?), entrés dans égl. des Jésuites, puis vu en repartant plusieurs immeubles liés à la famille royale française. Gagné Udine, avec arrêt pour photographies à  Capriva du Frioul. Pris ch. à l’Astoria. Ressortis pour tour à pied jusque place de la Liberté, et high tea au Matteoti, place Matteoti. Rentrés 9 h ¼. Travaillé sur Picasso. Journal. Couché à 1 h et 1/2.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 28 décembre 2011, 10 h 47Vendredi 26 août 2011. Sainte Natacha — 238/127. Udine, hôtel Astoria, chambre 132. (P.) « Levé 8 h ¼. Sites. Petit déjeuner 9 h – ¼. Sites. Gymnastique & bain 11h. Laissé affaires en bas de l’hôtel pour faire un tour en ville : librairies pour chercher en vain Le Château d’Udine, de Gadda, office de tourisme, musée civique où exposition sur le jeune Tiepolo, cathédrale, musée diocésain, exposition Frank Horvat au Marché aux poissons, tentative ratée de high tea à l’Osaka de la même place que l’hôtel, départ pour Pordenone, avec arrêt pour photographies de l’insignifiant à Casarsa la Délice. Pris ch. à l’Hotel Moderno puis marché jusqu’à la place de la cathédrale et revenus place Cavour pour y dîner à la trattoria principale, au milieu d’une foule abondante. Rentrés à l’hôtel. Travaillé. Journal. Couché à 1 h et 1/2. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 29 décembre 2011, 10 h 37Samedi 27 août 2011. Sainte Monique — 239/126. Pordenone, hôtel Moderno, chambre 125. (P.) « Levé 7 h ½. Sites. Petit déjeuner 8 h ½. Sortis directement à pied pour photographies de la cathédrale et du municipio, en passant par petite librairie bonapartiste, où acheté beaucoup de classiques à 9:50. Rentrés. Sites. Gymnastique & bain 11 h ½, décidé de garder chambre. Pris route pour Maser, où visité villa Barbaro à 1 h, puis autoportraits dans la ferme. Gagné Conegliano en prenant un PV pour infraction à un sens obligatoire. Visité maison de Cima à 4 h ½. Vu cathédrale. Acheté vestes et gilet dans un magasin voisin de la gare. Gagné en voiture le château mais il est à contrejour, fait un tour plus large, puis gagné le château de Susegana, puis la tour de Colterlo (?), décevante, avant de repartir vers Pordenone, high tea à l’Osaka de Porcia, hôtel à 9 h ½. Travaillé. Journal. Couché à 1 h. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 30 décembre 2011, 10 h 50Dimanche 28 août 2011. Pordenone, hôtel Moderno, ch. 125. (P.) « Levé 7 h ½. Sites. Petit déjeuner 9 h - le ¼. Travaillé. Gymnastique 50/50 & bain 11 h ½. Quitté hôtel mais incident carte. Long arrêt à Mansuè pour savoir en quoi cette bourgade avait un interesso letteriaro. Roulé jusqu’à Arqua Petrarca, où visité maison de Pétrarque de 4 h 1/2 à 6 h, puis descendus jusqu’à tombe, remonté et pris high tea au bar-restaurant de la place, sous la halle de l’oratoire Trinité. Partis après 8 h, en direction du sud-ouest : Este, Montagnana (tour des remparts et traversée), Bevillacqua, traversé Pô par autoroute au sud de Mantoue. Arrivés Reggio 11 h, trouvé les hôtels des Notaires et de la Poste fermés, pris une chambre à l’Europa. Sites. Journal. Couché à 1 h et ½. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 31 décembre 2011, 11 h 17Lundi 29 août 2011. Sainte Sabine — 241/124. Reggio de l’Émilie, hôtel Europa, ch. 220. (P.) « Levé 8 h ½. Petit déjeuner. Travaillé sur Picasso, sites, tél. à Céline pour problème eau chaude. Gymnastique 50/50 & douche 11 h ½. Quitté hôtel malgré incident carte. Tour à pied dans la ville : églises toutes fermées, de même que musées, sauf celui de Spallanzani, où deux pénibles montent la garde, autoportraits devant église Saint-Prosper. Repris voiture à 4 h, pour aller à San Maurizio, où le Mauriziano de l’Arioste est fermé. Id. château des Boardi fermé à Scandiano, tandis que maison de Spallanzani ne se visite pas. Tenté de voir château médiéval rapetassé sur les hauteurs, puis repartis vers le nord : Corrège : pris rendez-vous annulé ensuite pour voir le lendemain musée Corrège fermé pour travaux, et décidé de ne pas prendre en compte maison du Corrège qui date du XVIIIe s. Pris chambre à l’hôtel des Médaillons, ressortis prendre sandwiches au café Versailles, sur la place, puis rentrés 9 h après tour à pied en décrivant un 8 (photos du cours Mazzini). Travaillé sur Picasso. Sites. Journal. Couché à 1 h et 1/2. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 1er janvier 2012, 11 h 31Mardi 30 août 2011. Saint Fiacre — 242/123, Corrège, hôtel des Médaillons, ch. 102. Levé 8 h – ¼. Sites. Travaillé. Petit déjeuner dans chambre après 9 h. Travaillé. Gymnastique 50/50 & bain 11 h et ½.Quitté la ville vers midi, après avoir vu la statue d’un coureur de 1908, en short rouge. Passés par la belle Carpi, où fait un tour par énorme chaleur. Gagné la maison de Guglielmo Marconi à Pontecchio, près de Bologne, que pu visiter en insistant. De là gagné Ferrare, trouvé à l’hôtel Annunziata une chambre avec belle vue sur le château des Este (202). Marché jusqu’à la maison de l’Arioste pour reconnaître le terrain. Dîné dans un restaurant japonais face au château. Travaillé dans la chambre à un entretien pour Le Nouvel Observateur en ligne. Journal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 6 janvier 2012, 9 h 13Mercredi 31 août 2011. Saint Aristide — 243/122, Ferrare, hôtel Annunziata, ch. 102. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et vues de Carpi. Gymnastique, 50 50. Laissé nos bagages en bas et marché de nouveau jusqu’à la maison de l’Arioste, que visitée, mais on ne peut pas y faire de photographies, même dans le jardin. Immense promenade à pied ensuite, sous un soleil de plomb. Été jusqu’au bout du Corso Ercole Ier d’Este, suivi les remparts à droite, long moment dans le cimetière ébraïque, de toute beauté. Tombe de Giorgio Bassani. Café, eau et glaces à l’angle de la grande place où se dresse la statue sur une colonne de l’Arioste. Visite du palais de Marfisa d’Este. Tombé par hasard sur la maison de Giorgio Bassani. Tennis voisins. Visite du palais Schiffanoia, peintures de Francesco Costa et d’Ercole de Roberti. Marché encore dans Ferrare. Librairie Feltrinelli. Acheté des livres vus à Carpi, un petit Eckart en Italien (L’Uomo nobile), Luoghi, deux livres sur la dynastie d’Este. Collation, sashimi pour moi, sushis pour Pierre, au même restaurant japonais que la veille, face au château. Repassés à l’hôtel, pris nos bagages, quitté Ferrare vers 8 heures. À Mantoue vers 10 heures, hôtel Casa Poli ne nous plaît pas, perdons une heure à en chercher un autre, finalement y revenons et après tout il n’est pas mal, assez jolie et grande chambre ultra-moderne, 218. Journal. Couché à 1 h.

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site