Le Jour ni l’Heure
septembre 2012

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 2 septembre 2012, 11 h 01
modifiée le mercredi 5 septembre 2012, 23 h 01
Samedi 1er septembre 2012.
Saint Gilles — 245/121. Boulogne-Billancourt, hôtel Mercure-Porte de Saint-Cloud, ch. 537. * Levé à 7 h et ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, place Saint-Sulpice, et plaque sur la maison fatale de Racine “rue Visconti”.  Déjeuné en bas. Le Jour ni l’Heure, Chronologie, l’avant-veille et photographies du mercredi 29 août. Agenda. 10:05 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille et photographies récentes. Relecture et mise en ligne du Journal d’un autre. Réponses à Jérôme Leroy sur l’“affaire Millet”, entretien pour Causeur. Quitté l’hôtel et Boulogne-Billancourt à midi et ½. Meudon, promenade sur la terrasse de l’ancien château, jusqu’à l’observatoire. Autoportrait. Marché aussi, en redescendant, jusqu’à la maison de Richard Wagner, que photographiée. À 2 h au musée de Meudon, ancienne maison d’Ambroise Paré puis d’Armande Béjart. Jolie collection de peinture, années cinquante, École de Paris, & paysages romantiques et para-impressionnistes. Sauté de là à Clamart, maison de Jean Arp, visite guidée. Trois dames qui visitent avec nous, dont une du Gers (par alliance) et qui me connaît (Mme Larroche, de Condom), parlent d’une maison de Theo Van Doesburg à quelques pas de là, et nous y entraînent. Très intéressante visite. Retrouvé la voiture près de la maison d’Arp, quitté Clamart vers 5 h et ½. Autoroute, Orléans, Blois, Tours, Châtellerault, dormi un peu. Scorbé-Clairvaux, ciels superbes. Mirebeau, garés sur la place. Maison de Paul-Marie Coûteaux. Excellent dîner là, très peu diététique. Après dîner, en voulant montrer des photographies à Coûteaux sur mon ordinateur, brisé une grosse lampe qui était là. Il dit en riant : « Vous me rendez service, elle était affreuse », trait admirable de politesse. Journal d’un autre. Couché à 1 h et ½.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 3 septembre 2012, 10 h 26
modifiée le mercredi 5 septembre 2012, 22 h 57
Dimanche 2 septembre 2012.
Sainte Ingrid — 246/120. Mirebeau, le Prieuré, chez Paul-Marie Coûteaux. Levé à 8 h. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, sur la terrasse de Meudon, et chambre au Prieuré, avec la lampe brisée. Agenda, 09:26 ///  Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille et photographies récentes. Relecture et mise en ligne du Journal d’un autre. Le Jour ni l’Heure, trois mises en ligne. Quittons la maison vers midi et ½, mais longue conversation très chaleureuse avec notre hôte sur la place centrale de la petite ville. Partis de Mirebeau à 2 h – le ¼. Visité le château de Scorbé-Clairvaux, bien décati et assez mal tenu. Passés à Châtellerault. Angles-sur-l’Anglin, et joli château XVIIIe voisin (au nord-est). Fontgombault, bel office bénédictin mais on peut mal voir l’édifice. Vu de loin le château de La Roche-Bélusson, près de Mérigny, sans grand intérêt (1880). Nalliers. Saint-Savin-sur-Gartempe, assez longue visite de l’abbaye, autoportrait. Antigny, jolie église. Assez vilain château de Bois-Morand, XVe et surtout XIXe s. Beau château de Pruniers, vu de loin. Montmorillon. Cours de la Gartempe, Saulgé, Portes d’Enfer, Thiat. Le Dorat, collégiale superbe et très impressionnante, malheureusement fermée. Rejoint de là l’autoroute. Mauvais dîner à l’aire de Corrèze. À Plieux à minuit et demie, où trouvé M. Davoudi écoutant du Mahler. Couchés à 1 h.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 6 septembre 2012, 10 h 26Mercredi 5 septembre 2012. Sainte Raïssa — 249/117. Plieux. Levé à 7 h et ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, dans la bibliothèque, et Albert Marquet, L’Île aux cygnes, musée de Meudon. Agenda. 08:35 /// Le Jour ni l’Heure, photographies du 2 septembre. Rangé des livres (Aragon, Valéry). Relecture et mise en ligne du Journal d’un autre. Repris Vaisseaux brûlés, simples ajouts à J’aime (Peder Balke) / Je n’aime pas. Anthologie générale (7 phrases de la réserve). Les Inhéritiers, une phrase. Écrit à M. Sigala fils, avec paiement d’une facture (pour les escabeaux de la bibliothèque). Cherché dans Pétrarque une épigraphe pour Demeures 9. Le Jour ni l’Heure, photographies du 1er septembre, Meudon. 50 50 50 70 30 12. Atelier, Couverte 60x60 n° 42. Le Monde. Communiqué du parti (Québec libre). Écrit à Me Karim Ouchikh. Écrit à un lecteur qui avait trouvé des euros dans le Journal de Travers (en 1977 !). Été porter ma lettre et mon règlement à M. Sigala fils mais surtout lui montrer la lettre des Monuments historiques acceptant son devis et d’en payer la moitié à condition que les travaux d‘urgence soient effectués avec le 20 octobre. Pierre très préoccupé par la situation économique (impôts considérablement augmentés, renouvellement de l’installation téléphonique, travaux à la tour, etc.).  Continué les recherches pour une épigraphe à Demeures 9, fait choix finalement de Moretti, un peu une solution de facilité. Dîné aux nouvelles. Promenade avec Pierre aux Trônes et à La Garrière (autoportrait pseudo-daguerréotypique — on ne peut le voir qu’en faisant bouger l’écran). L’allée. Film new yorkais avec Mel Gibson (qui entend ce que pensent les femmes). Journal d’un autre. Journal. Couché à 1 h.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 13 septembre 2012, 10 h 46Mercredi 12 septembre 2012. Saint Apollinaire — 256/110. Plieux. Levé à 6 h. Demeures de l’esprit 9, Italie du Nord, “traité” les cinq derniers chapitres de la “table”, 28-32. Quatrième de couverture. Déjeuné en bas avec Pierre. Pierre relit la table pendant que je fouille dans les archives pour des lettres. Envoyé à Hélène Guillaume chez Fayard tous les derniers éléments relatifs à Demeures 9, “table”, quatrième de couverture et version sans texte de la photographie du lit de Morandi. Écrit à Robert Redeker. Problèmes avec Flickr, impossible d’envoyer des photographies. 50 50 50 70 30 12. Couple de visiteurs, reçus par Pierre. Rétablissement de Flickr, Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et photographies du lundi 6 août 2012, châteaux de Verteuil et de La Roche-Gençay, Christ au soleil couchant de Gençay. Atelier, Couverte 60x60 n° 43, YHWH noir brun rouge. Oublié l’Agenda. Le Jour ni l’Heure, Chronologie. Communiqué du parti (l’“affaire Millet”). Lettres reçues, message tout récent de M. E.-V. C., Pondichéry. Vaisseaux brûlés, Frémon, suite, “Histoires d’argent”. Index églogual des Vaisseaux, Frémon, Lectoure, etc. Anthologie générale, mais perdu sans reste, par une fausse manœuvre (fermé le fichier avant de l’enregistrer), sept phrases de la réserve. Mis sept autres. Dîné aux nouvelles. Promenade nocturne à la Garrière et à l’orée du bois avec Pierre. Autoportrait. Beaux ciels. Vu une partie d’un film de Milos Forman sur Goya. Les Inhéritiers. Journal d’un autre. Longue conversation avec Farid Tali, qui m’a renvoyé les lettres de Barthes et accepte de témoigner au procès intenté par le Mrap. Pas de Journal. Couché à 1 h.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 20 septembre 2012, 19 h 17Mardi 18 septembre 2012. Sainte-Nadège — 262/104. Plieux. Levé à 7 h avec Pierre. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, sur la place, et château de La Minauderie, à côté de Poitiers, 6 août 2012. Guerre de l’In-nocence, suite, toute la matinée, avec un tour un peu meilleur. Lettres reçues, mis un message de Didier Goux. Agenda, 11:57 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie. Le Jour ni l’Heure, trois envois du 7 août 2012. Guerre de l’In-nocence, toute l’après-midi et toute la soirée. On arrive toutefois à un armistice. Tâches habituelles, tant bien que mal, mais très décalées. Vaisseaux brûlés, “Élite”. Index églogual des Vaisseaux, idem. Journal d’un autre, écriture, relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille. Promenade autour du village, autoportrait, photographies. Dîner aux nouvelles. Vu un peu d’un Robin des Bois récent. Guerre de l’In-nocence, suite, l’“armistice” est gravement remis en cause par M. Guillard. Me débats en plus avec les index des Demeures, incompréhensibles et urgents, sur des fichiers de professionnels de la mise en page, très difficiles à manier. Journal d’un autre. Journal. Couché à 1 h et ½. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 23 septembre 2012, 10 h 22Samedi 22 septembre 2012. Saint Maurice — 266/100. Plieux. Levé à 8 h. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et buste d’Aignan Desfrisches par Pigalle, musée d’Orléans. Émission de Finkielkraut sur le silence d’après Auschwitz, contesté par l’invité. Rangement de livres. Agenda, 10:27 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie. Journal d’un autre, relecture et mise en ligne. Lettres reçues, fin d’une lettre d’Alain Capdevila Clarà (la dernière). Vaisseaux brûlés, photographie du Kram. Index églogual des Vaisseaux. Anthologie générale. Le Jour ni l’Heure, trois bustes de Houdon du musée d’Orléans, Molière, La Fontaine et Rousseau. 50 50 50 70 30 12. Atelier, Couverte 60 x60 n° 43, lecture de Maginhard, Lettre aux contemporains de ma mort. Les Inhéritiers, 76.000 signes. Écrit à l’avocate, Me Obadia, pour lui dire que je ne pourrai la payer et de mettre fin à son travail pour ma défense. Promenade à la Garrière, autoportrait, et à l’orée du bois. Dîné aux nouvelles. Vu un peu d’un film d’Altman, Mariage, assez pénible, et un peu de Lucia di Lammermoor, version française, Nathalie Dessay, id. Demeures 10, Aragon et Elsa à Saint-Arnoult, suite. Journal d’un autre. Journal.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 24 septembre 2012, 7 h 48Dimanche 23 septembre 2012. Saint Constant — 267/99. Plieux. Levé à 7 h et ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et beau ciel du matin même. Chiens, rencontré Simone Aeberhard avec sa nouvelle petite chienne cocker, Holà. Déjeuné en bas, sans thé, deuxième jour d‘expérience. Fait dans le bureau du bas des fouilles pour des lettres anciennes, que Pierre poursuit dans la bibliothèque, derrière les livres. Agenda. 10:16 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, et tableaux d’Orléans, 7 août 2012. Journal d’un autre, relecture et mise en ligne. Lettres reçues, lettre de ma mère, Pulvérières & Herment, août 1980. Vaisseaux brûlés et Index églogual des Vaisseaux, en même temps, Simon Ganneau, évadisme, ou évadéïsme. Le Jour ni l’Heure, photographies de la veille et d’Orléans le 7 août. Pas d’eau, pas de bain. Atelier, Couverte 60x60 n° 43, lecture de Maginhard, Lettre aux contemporains de ma mort. Assez nombreux visiteurs. Chien de la voisine particulièrement insupportable toute l’après-midi. Anthologie générale. Les Inhéritiers, 77.000 signes. Promenade aux trônes avec Pierre. Dîné aux nouvelles. La Race des seigneurs, vieux film sur un homme politique et sa maîtresse Creezy, avec Alain Delon. Demeures 9, 1, Aragon et Elsa à Saint-Arnoult. Autoportrait dans la cheminée. Journal d’un autre mais tombe de sommeil et dois m’arrêter. Pas de journal. Couché à minuit. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 28 septembre 2012, 9 h 30Jeudi 27 septembre 2012. Saint-Vincent de Paul — 271/95. Plieux. Levé avec Pierre à 7 h. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et Fishes Sanctuary de Manessier, 1969, 7 août 2012, Orléans. Agenda. 09:26 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, quatre tableaux d’Orléans, mardi 7 août 2012. Lettres reçues, mis une lettre de Bernard Delvaille, juin 2005. Journal d’un autre, relecture et mise en ligne. Vaisseaux brûlés et Index églogual des Vaisseaux, ensemble, Larbaud, guano, Barnabooth, Pérou, Peyrou, Gide, Valéry, etc. Anthologie générale, ajouté sept phrases. Le Jour ni l’Heure, autoportrait devant le Hantaï d’Orléans et deux tableaux du musée, 7 août 2012. 50 50 50 70 30 12. Promenade à la rivière, autoportrait “élégiaque”. Nouvelles terrines de Mme Mazeron, mais résisté. Atelier, la Couverte 40x40 jaune et gris devient une Crucifixion. Le Monde, pas de communiqué du parti (qui est calme, discussion sur la date de l’assemblée générale ordinaire). Les Inhéritiers, 82.000 signes (prolétarisation du corps professoral). Journal 2012, février. Dîner aux nouvelles. Journal 2012, février. Fini Demeures 10, 1, Aragon & Elsa à Saint-Arnoult, Pierre le lit et corrige. Journal d’un autre. Journal. Couché à 1 h & ½.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 29 septembre 2012, 10 h 29Vendredi 28 septembre 2012. Saint Venceslas — 272/94. Plieux. Levé à 7 h & ½. Beau matin, photographies de la fenêtre de la chambre. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, “élégiaque”, et paysage à la tour, aussitôt fait, aussitôt mis en ligne. Agenda. 09:24 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille et tableaux d’Orléans, 7 août 2012. Lettres reçues, lettre de Rodolfo, Sao Paulo, 1987. Relecture de mise en ligne du Journal d’un autre. Vaisseaux brûlés et Index églogual des Vaisseaux, dont changé le titre : Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés : ma belle-sœur Nicole, Belle-Île-en-Mer. Anthologie générale, ajouté sept phrases. Le Jour ni l’Heure, trois photographies, dont Rancillac d’Orléans, Cinémonde, Ann Sheridan, et Vue de la chambre, Gachepouy. 50 50 50 70 30 12. Hindemith & op. 120 de Brahms. Promenade des deux chemins, autoportrait à la pierre blanche, tracteur sous Enduré. Trois terrines de Mme Mazeron, en ai mangé une, bouteille de Chablis malheureusement tourné (je crois). Atelier, Couverte 40 x 40 n° ?, Crucifixion. Le Monde. Deux communiqués pour le parti (attaque d’un camp de Roms à Marseille, budget), et discussion à propos des pseudonymes. Les Inhéritiers, 83.000 signes. Dîné aux nouvelles. Vu Le Cave se rebiffe, assez drôle. Journal 2011, février. Commencé Demeures 10, 2, Mallarmé à Valvins. Journal d’un autre. Journal. Couché à 1 h & ½. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 30 septembre 2012, 9 h 56Samedi 29 septembre 2012. Saint Michel — 273/93. Plieux. Levé à 7 h & ½. Flickr, Hauk Sven, Bear y More, M. Boursier, etc. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, à la pierre blanche, et tracteur dans les champs. Émission de Finkielkraut sur la “déconstruction” d’Israël avec Schlomo Sand et Maurice Kriegel. Rangements de livres achetés sur les quais cet été, J.-K. Huysmans (Sainte Lydwine de Schiedam), Léon Daudet (Stupide XIXe siècle), Rémy de Gourmont (Esthétique de la langue française), Suarès (Trois Hommes), etc. Agenda, 10:22 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille et Orléans, 7 août 2012. Lettres reçues, copié une lettre de 2005 de M. Jean-Henri Ducos. Journal d’un autre, relecture et mise en ligne. Le Jour ni l’Heure, paysages de l’avant-veille et de la veille, plus Hélion d’Orléans. 50 50 50 70 30 12. Promenade dans la vallée, en partie en voiture. Autoportrait “sur la plage”, réservoir de Jouanelon. Paysages. Atelier, émission de France Culture sur Sebald, assez agaçante (réduit à “la culpabilité allemande”). Couverte 40x40 n° ?, Crucifixion. Communiqué du parti (nouvelles places de prison). Voulu corriger encore le Journal d’un autre, me suis aperçu qu’une entrée avait disparu, voulu rattraper le coup en décalant tout, ennuis techniques, beaucoup de temps perdu. Dîné aux nouvelles. Vu un peu de Bad Lieutenant, d’Abel Ferrara. Journal d’un autre encore, efforts de reconstitution de la structure. Vaisseaux brûlés et Index des Églogues et des Vaisseaux en même temps, Allier, alliés, bar des Alliés, Souvigny. Anthologie générale, ajouté sept phrases. Les Inhéritiers, 84.000 signes. Journal 2012, février. Journal d’un autre (la merde). Journal. Couché à 1 h.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 1er octobre 2012, 9 h 15Dimanche 30 septembre 2012. Saint Jérôme —274/92. Plieux. Levé à 7 h et ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, “sur la plage”, et “Paysage dans le style de David Farreny”. Déjeuné en bas, Victor Malka reçoit Guillebaud. Agenda. 09:44 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille et 2e autoportrait de Léon Cogniet, 1828, musée d’Orléans, 7 août 2012. Lettres reçues, lettre de Frédéric Mitterrand, 10 octobre 1970. Vaisseaux brûlés et Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés, ensemble, Jean-Pierre Vidal, “Le souverains s’avarie”, Cerisy-la-Salle, Jérôme Valette à Cerisy-la-Salle, etc. Anthologie générale, ajouté sept phrases. Le Jour ni l’Heure, paysages récents et non, l’autoportrait n° 2 de Léon Cogniet c’est plutôt alors. Sieste avec Pierre *. Deuxième symphonie de Mahler. Séance de photographies de tableaux sur le flanc ouest, Couverte 60x60 n° 42, Vue de le fenêtre, et deux YHWH, 60x60 et 40x40, brun et bordeaux. Promenade en huit, deux chemins & trônes. Journal d’un autre, relecture et mis en ligne (la merde). Les Inhéritiers, 84.000 signes. Dîné aux nouvelles. Vu un film récent de Polanski en partie inspiré de la vie de Blair, qui se passe sur une île de Nouvelle-Angleterre, Ghost Writer. Journal 2012, février. Lectures mallarméennes pour le texte sur Valvins. Journal d’un autre. Journal. Couché à 1 h. 

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site