Le Jour ni l’Heure
octobre 2012

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 5 octobre 2012, 9 h 30Jeudi 4 octobre 2012. Saint François d’Assise — 278/88. Plieux. Levé à 7 h & ½. Autoportrait à l’aube dans la bibliothèque, avant les lampes. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, au Manitou, et deuxième autoportrait de Léon Cogniet, à la Villa Médicis. Échange avec David Farreny. Ah, hier, un Genevois, M. J., a souscrit un abonnement de soutien aux Vaisseaux, près de cinq cents euros. Équipe de Serv’Élit pour curer les tuyaux. Agenda. 10:20 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, tableaux d’Orléans, 7 août 2012, et agenda, janvier ou février 1970. Annoncé sur le site de l’In-nocence l’assemblée générale du 5 décembre. Lettres reçues, suite de la lettre de Didier Thévenin, Hanoi, 1999. Anthologie générale, ajouté sept phrases. Le Jour ni l’Heure, tableaux d’Orléans, Léon Cogniet. 50 50 50 70 30 12. Tour de la chartreuse (par l’extérieur). Atelier, commencé une autre Crucifixion gris et jaune (trois croix), 80x30 (format dessus de porte). Appel de David Reinharc, invitation au salon du B’nai Brith et à celui des Écrivains juifs. Hommes de Serv’Élite ici toute la journée, à curer les tuyaux du chauffage. Communiqué du parti, sur le “fact checking”. Sévère retard. Vaisseaux brûlés et Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés ensemble, Tchékov, chèque, Bohème(s) (exposition au Grand Palais), Grand Palais, etc. Retentissant crépuscule. Dîné aux nouvelles. Vu un peu de Richard III, de Richard Loncraine. Les Inhéritiers, 89.000 signes. Journal 2012, février. Journal d’un autre. Pas de journal. Couché à 1 h.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 7 octobre 2012, 9 h 40Samedi 6 octobre 2012. Saint Bruno — 280/86. Plieux. Levé à 8 h. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille (“avec Mallarmé”), et Ruines d’un temple de Cogniet, 7 août 2012. Émission de Finkielkraut avec Julliard & Gauchet. 09:48 ///  Parlé à Finkielkraut à propos de Leroy qui veut l’appeler. Le Jour ni l’Heure, Chronologie, quatre tableaux d‘Orléans. Lettres reçues, suite de la lettre de Didier Thévenin, Hanoï, 1999. Journal d’un autre, relecture et mise en ligne. Le Jour ni l’Heure, Léon Cogniet d’Orléans, 7 août 2012. 50 50 50 70 30 12. Promenade inédite, sous Plieux au nord, entre les maisons Charles et Lussy, mais serons ravagés d’aoûtats. Atelier, Crucifixion II (Golgotha) (trois croix), Couverte 80x30, et lecture par Pierre de Maginhard, Apostrophe aux contemporains de ma mort. Le Monde. Communiqué du parti (appui au plan Hollande pour le Nord-Mali). Vaisseaux Brûlés et Index des Églogues & des Vaisseaux ensemble,  Rennes, les Gabriel, Jacques III et V, Jacques Ange, etc. Les Inhéritiers, 90.000 signes. Journal 2012, mars. Dîné aux nouvelles. Vu une partie de L’Invention de Morel, film italien. Journal 2012, mars. Demeures 10, 2, Mallarmé à Valvins. Journal d’un autre. Journal. Couché à 2 h.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 8 octobre 2012, 8 h 33Dimanche 7 octobre 2012. Saint Serge — 281/84. Plieux. Levé à 7 h & ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, bien plat, et Cogniet d’Orléans, Caracalla. Pierre sort les chiens. Déjeuné en bas. Agenda. 09:34 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille et tableaux d’Orléans. Lettres reçues, fin de la longue lettre de Didier Thévenin, Hanoï 1999, mais faux mouvement, il faut tout recommencer. Journal d’un autre, relecture et mise en ligne. Vaisseaux brûlés et Index des Églogues & des Vaisseaux, ensemble, grand-père, mariage Morel, L’Invenzione di Morel, Anna Karina, Bellerive-sur-Allier. Le Jour ni l’Heure, autre autoportrait de la veille et Cogniet d’Orléans. Sieste avec Pierre *, mais réveillés comme d’habitude par le chien de la voisine, crise de nerfs, conversation téléphonique désagréable avec elle. L’In-nocence, divers échanges. Poussée boulimique, excellente terrine de Mme Mazeron, cuvée des Cordeliers, confiture aux fruits rouges. En partant pour la promenade, bonne conversation avec M. Capéran, pas vu depuis plusieurs années. Promenade sur le plateau et du côté de La Rouquette, médiocre autoportrait à l’orée d’une grotte. Atelier, Couverte dessus de porte 80x30, Crucifixion II, Golgotha, lecture par Pierre d’Apostrophe aux contemporains de ma mort, de Maginhard. Thé vert de M. Delemer. Anthologie générale, oubliée le matin, ajouté sept phrases. Les Inhéritiers, 92.000 signes, vient tout seul. Journal 2012, mars. Dîné aux nouvelles. Vu un peu de James Bond contre Docteur No, malheureusement en français. Journal 2012, mars. Demeures 10, 2, Mallarmé à Valvins, perdu une heure à chercher dans le chaos des lettres petit livre sur Geneviève Bonniot-Mallarmé, qui ensuite se révèle peu utile. 10.000 signes. Journal d’un autre. Journal. Couché à 1 h et ½. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 11 octobre 2012, 10 h 09Mercredi 10 octobre 2012. Saint Ghislain — 284/82. Plieux. Pas mal dormi, malgré l’irritation persistante de la vessie. Levé 3 fois, levé finalement à 8 h avec Pierre. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, courant à La Garrière, et Rémond de Capri, 1825. Agenda, 09:38 ///  Le Jour ni l’Heure, Chronologie, dimanche 7 octobre et tableaux d’Orléans, Michallon. Lettres reçues, e-mail de Frank Horvat, 2004. Journal d’un autre, relecture et mise en ligne. Anthologie générale, ajouté sept phrases. Le Jour ni l’Heure, tableaux d’Orléans, mardi 7 août 2012, Rémond et Michallon. 50 50 50 70 30 12. Réunion ici à 2 heures, M. Arnaud, des Bâtiments de France, pour inspecter les travaux du toit, et M. Sigala jeune, auquel paie 5.200 euros pour lesdits travaux. M. Arnaud satisfait et très aimable. Préparé deux exemplaires de Le Jour ni l’Heure 2011 commandés par Rémi Pellet pour Flatters et pour Valérie Scigala. Les ai photographiés. Pierre va les poster. Promenade à l’orée du bois, parlé à Jacques Aeberhard. Atelier, Couverte 80x30 n° 2, Golgotha. Lecture par Pierre d’Apostrophe aux contemporains de ma mort par Maginhard. Enregistrement téléphonique d’une intervention dans l’émisson de Couteaux pour Radio-Courtoisie qui doit être diffusée le soir et vendredi, avec Philippe Martel, qui revendique son appartenance à l’In-nocence. Communiqué pour le parti, déclarations du bourgmestre de Bruxelles. Vaisseaux brûlés et Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés, ensemble, Buena Vista Park, photographie, Lyon Street, Larbaud, souvenirs de ville, souvenirs d’amour. Les Inhéritiers, 95.000 signes. Dîné aux nouvelles. Vu un cocktail de Les Espions, de Clouzot, d’un film récent (Mon pire cauchemar ?) avec Isabelle Huppert et Benoît Poelwoorde et d’un Coppola sur Las Vegas, rien de tout cela jusqu’au bout faute de temps. Journal 2012, mars. Demeures 10, 2, Mallarmé à Valvins. Journal d’un autre. Journal. Couché à 1 h et ½.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 12 octobre 2012, 9 h 34Jeudi 11 octobre 2012. Saint Firmin— 285/81. Plieux. Levé à 7 h et ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, dans l’embrasure de la chambre, pas mal, et albums Le Jour ni l’Heure 2011. Agenda. 09:35 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille et tableaux du 7 août 2012, Orléans. Lettres reçues, 22, lettre de William B., mai 1980, en anglais, avec traduction et fort appareil de notes. Journal d’un autre, relecture et mise en ligne. Anthologie générale, ajouté sept phrases. Le Jour ni l’Heure, trois tableaux d’Orléans, Léon Cogniet et Jules-Robert Auguste. 55 50 50 70 30 12. Décidé, d’autant qu’il pleut, de régler une bonne fois la question des terrines et mangé seul la dernière, avec une bouteille de côtes-du-rhône puis de la confiture de figues. Très belle lumière d’après la pluie, jardin Rodriguez avec les chiens, autoportrait, rose mouillée. Atelier, Couverte 80x30 n° 2, Golgotha. Le Monde. Communiqué du parti, manifestation du 10 novembre. Vaisseaux brûlés et Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés, ensemble, Wallace, Karen Green, Claremont, sœur, fontaine, Valéry. Les Inhéritiers, 96.000 signes (Roger Scruton). Dîné aux nouvelles. Vu un film de Xavier Dolan, Amours imaginaires (?, ou quelque chose comme cela). Journal 2012, mars. Demeures 10, 2, Valvins, peu. Journal d’un autre. Journal. Couché à 1 h.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 14 octobre 2012, 9 h 39Samedi 13 octobre 2012. Saint Géraud — 287/79. Plieux. Levé à 7 h et ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, au “passe-plat”, et façade nord, détail. Émission de Finkielkraut sur la prostitution avec Claude Habib et Sylviane Agacinski. Agenda. 10:06 //// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, photographies de l’avant-veille. Lettres reçues, lettre très récente de ma tante, toute la matinée y passe. Journal d’un autre, relecture et mise en ligne. Le Jour ni l’Heure, photographies de l’avant-veille. 50 50 50 70 30 12. Concerto pour violoncelle de Schoeck. Partis pour aller marcher derrière la maison Bidot mais un berger allemand nous en dissuade, promenade inédite sur le flanc nord, puis est, puis sud de La Rouquette, belles prairies, belle allée, très beau temps, autoportraits. Atelier, Couverte 80x30 Golgotha. Le Monde. Communiqué pour le parti, parc régional de la Vanoise. Relecture de l’entrée du jour du Journal d’un autre, vite expédiée le matin. Écrit à une revue en ligne espagnole. Anthologie générale, ajouté sept phrases de la réserve. Vaisseaux brûlés et Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés, ensemble (Perth, Tay, café, Hélène de Troie, George Hotel, arches). Dîné aux nouvelles. Vu une bonne partie de La Fille du régiment de New York, avec Nathalie Dessay et Juan Diego Flores. Réorchestré un autre communiqué du Parti, sur François Hollande et la repentance en Afrique, suggéré par Lapacherie et déjà mis en forme par Marcel Meyer. Les Inhéritiers, 98.000 (Roger Scruton). Journal 2012, mars. Pas de Demeures. Journal d’un autre. Journal. Couché à 1 h et ½.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 16 octobre 2012, 9 h 55Lundi 15 octobre 2012. Sainte Térésa (???) — 289/77. Plieux. Levé à 8 h. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, entre chien & loup dans la salle des Vents, et montgolfières. Agenda. 09:47 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, photographies récentes et jour de février 1980. Payé France Telecom, 2200 euros. Lettres reçues, une carte du fou, avril 2011. Journal d’un autre, relecture. Le Jour ni l’Heure, photographies récentes et Cogniet d’Orléans, Campagne d’Égypte. 50 50 50 70 30 12. Message de Didier Bourjon annonçant un “testament politique” sur le forum et me demandant de “veiller à ce que mes jeunes fans restent à leur place”. Promenade aux Trônes. Atelier, Couverte 80x30 n° 2, Golgotha. Le Monde. Journal d’un autre, mise en ligne. Vaisseaux brûlés et Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés, ensemble, William Wallace, Robert 1er d’Écosse, les deux Jean-Pierre Vidal. Anthologie générale, ajouté sept phrases. Journal 2012, mars, ajouté le discours du Siel. Dîné aux nouvelles. Vu un documentaire ancien sur Céline. Didier Bourjon sur le site de l’In-nocence, très agressif de nouveau à propos de la disparition des pseudonymes. Journal 2012, mars. Demeures 10, 2, Mallarmé à Valvins. Journal d’un autre. Journal, mais tout perdu à la fin par suite d’une fausse manœuvre, dû tout recommencé non sans en oublier, couché à 2 h et ½. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 17 octobre 2012, 10 h 17Mardi 16 octobre 2012. Sainte Edwige — 290/76. Plieux. Levé à 7 h et ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, dans le miroir, “sur le mode antique” (de iPhoto) et “Cela s’appelle l’aurore”, du matin même. Agenda, 09:36 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, photographies du samedi précédent. Lettres reçues, 25, lettre d’un certain Joël Martellière, 1974, qui dit qu’il a essayé de se suicider. Photocopie partielle. Journal d’un autre, relecture. Le Jour ni l’Heure, autre autoportrait de la veille, un paysage récent, un tableau d’Orléans (Norblin de la Gourdaine, Cyparisse mourant sur son cerf, 1827). 50 50 50 70 30 12. Promenade aux Trônes. Atelier, Golgotha. Communiqué du parti (fiscalité des œuvre d’art). Mise en ligne du Journal d’un autre de la veille. Anthologie générale, ajouté sept phrases. Vaisseaux brûlés et Index général de Églogues & des Vaisseaux brûlés, Royat-Palace, Le Palace, notice de la Pléiade Claude Simon, Christophe Colomb. Les Inhéritiers, 101.000 signes. Dîné aux nouvelles. Vu une émission de Stéphane Bern sur Talleyrand, pas mal. Journal 2012, mars. Demeures 10, 2, Valvins, plus de 25.000 signes. Journal d’un autre. Journal. Couché à 1 h et ½.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 18 octobre 2012, 9 h 55Mercredi 17 octobre 2012. Saint Baudouin — 291/75. Plieux. * Levés à 8 h. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, médiocre, et beau paysage inidentifié d’Orléans. Agenda. 10:04 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille. Lettres reçues, lettre de Jacqueline de Romilly, juin 2003. Journal d’un autre, relecture et mise en ligne. Anthologie générale, ajouté sept phrases. Le Jour ni l’Heure, photographies récentes et tableau d’Antigna du musée d’Orléans, Aragonnaises d’Anso. 50 50 50 70 30 12. 66 kg 6. Promenade avec Pierre du côté de Boué et jusqu’au réservoir de Barachin, où autoportrait. Atelier, Golgotha, lecture de Maginhard, Lettre aux contemporains de ma mort. Le Monde. Pas de communiqué du parti mais M. Ugo Pinson en proposera un plus tard, qu’il faut revoir. Vaisseaux brûlés et Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés, Denise Colomb, Collomb maire de Lyon, les Farc en Colombie. Les Inhéritiers, 102.000 signes (note sur l’enseignement de la Shoah). Journal 2012, mars. Dîné aux nouvelles. /// Journal 2012, longuement, fini mars. Demeures 10, 2, Mallarmé à Valvins, peu. In-nocence, communiqué d’Ugo Pinson. Journal d’un autre. Journal. Couché à 1 h.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 21 octobre 2012, 10 h 46Vendredi 19 octobre 2012. Saint René — 293/73. Plieux. Levé à 8 h - le ¼. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, à la Château des Carpathes, et Boutet de Monvel père, Le Bon Samaritain, Orléans, 7 août 2012. Site de l’In-nocence, commence à m’impatienter. Agenda, 10:09 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie. Lettres reçues, lettre de Casimir Estène, juillet 1967. Journal d’un autre, relecture. Le Jour ni l’Heure, promenade du mercredi 17 octobre et tableaux du mardi 7 août, Cogniet, Orléans. 50 50 50 70 30 12. Pluie. Été à l’appentis Rodriguez, autoportrait. Atelier, Golgotha, retour de Pierre, brève lecture de Maginhard, Apostrophe aux contemporains de ma mort. Le Monde. In-nocence, encombrement de communiqués, en avons publié deux. Journal d’un autre, publication. Anthologie générale, ajouté sept phrases. Vaisseaux brûlés et Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés, Wittgenstein, Mallamé à Oxford, Walter Pater, Delta de Cassiopée. Dîné aux nouvelles. Vu la première partie d’un téléfilm sur trois sœurs juives hollandaises, chanteuses de music-hall, à Turin au temps du fascisme, pas mal. Les Inhéritiers, note, un peu bâclée, 104.000 signes. Pas de journal 2012, avril. Pas de Demeures 10, 2, Valvins. Journal d’un autre. Journal. Couché à 1 h et ½. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 21 octobre 2012, 10 h 41Samedi 20 octobre 2012. Sainte Adeline — 294/72. Plieux. Levés à 8 heures. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, dans l’appentis Rodriguez, et nouvelle version en couleurs, demandé par Mme Mazeron, d’un détail de paysage du mercredi 17 octobre. Finkielkraut sur la création du monde. Agenda. 10:15 ///  Le Jour ni l’Heure, Chronologie. Lettres reçues, suite et fin de 28, Casimir Estène, 1967. Relecture et mise en ligne du Journal d’un autre. Anthologie générale, ajouté sept phrases. Vaisseaux brûlés. Le Jour ni l’Heure, paysages récents et Bon Samaritain d’Orléans, Boutet de Monvel, détail. 50 50 50 70 30 12. Sonates pour piano d’Hindemith par Glenn Gould. Promenade à Tchernobyl, sous la pluie. Autoportrait. Atelier, Couverte 80x30 n° 2, Golgotha. Lecture par Pierre de Maginhard, Apostrophe aux contemporains de ma mort. Le Monde. Communiqué du parti, les tweets antisémites sur Twiter. Vaisseaux brûlés et Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés, ensemble, Passage, Jacob’s Room, Flanders, etc. Les Inhéritiers, 104.000 signes. Journal 2012, avril. Nouvelles de l’occupation du toit de la nouvelle mosquée de Poitiers par de jeunes Identitaires. Dîné aux nouvelles. Un peu du Roméo et Juliette de Strasbourg, avec Rolando Villarzon. Communiqué du parti sur les événements de Poitiers. Journal 2012, avril, suite. Demeures 10, 2, Mallarmé à Valvins, suite et fin du brouillon. Journal d’un autre. Journal. Couché à 2 heures.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 23 octobre 2012, 10 h 24Lundi 22 octobre 2012. Sainte Élodie — 296/70. Plieux. Levé à 8 h - le ¼. Beau temps de brouillard, nombreuses photographies. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, à la fenêtre de la salle de bain et vue de Monplaisir dans le brouillard. Agenda. 10:15 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie. Lettres reçues, n° 30, longues recherches, temps, perdu, lettre du doyen Vedel, 1999. 6000 € de découvert. Rapatrié 500 € de Paypal. Commandé (non dans mal) l’exemplaire Meyer de Le Jour ni l’Heure 2011 (5). Écrit à Me Obadia. Le Jour ni l’Heure, paysages brumeux du matin & Rosa Bonheur d’Orléans, 7 août 2012. Promenade aux Trônes, autoportrait dans la clairière de l’Être. Atelier, commencé une petite couverte gris & bleu, YHWH, 40x40, dernière toile. Le Monde. Communiqué pour le parti (sur les réactions à l’épisode de la mosquée de Poitiers). Lettre à Me Obadia, suite. Vaisseaux brûlés et Index des Églogues & des Vaisseaux, ensemble, Jean-Pierre Camus, Daniel Vidal, Cioranescu. Anthologie générale, mais catastrophe, en perd les trois-quarts à cause de problèmes avec une note dupliquée. Dîné aux nouvelles. “Dramatique” sur la vie de George Sand à Nohant, Fanchette, avec Mme Ascaride dans le rôle de George, pas mal du tout. Entre temps Farreny a comme d’habitude sauvé la situation en retrouvant un état de l’Anthologie à samedi dernier, une vingtaine de phrases seulement sont donc perdues (sur plusieurs milliers). Journal d’un autre de la veille, relecture et mis en ligne, très tardives. Les Inhéritiers, 106.000 signes. Pas de Journal 2012 avril. Pas de Demeures 10, 2. Imprimé la lettre à Me Obadia. Journal d‘un autre, très bref. Journal. Couché à 1 h et ½.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 25 octobre 2012, 9 h 57Mercredi 24 octobre 2012. Saint Florentin — 298/68. Plieux. Insomnie, pensé au discours d’Orange, au manque de temps. Réveillé à 6 h, levé à 7. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, dans l’épaisseur de la muraille de la bibliothèque, et Harpignies d’Orléans, Chênes de Château-Renard, 1875.  Agenda 08:33 //// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, paysages récents, Harpignies d’Orléans le 7 août 2012, Venise, jour d’avril 1980. Lettres reçues, pas le temps de chercher, mis presque au hasard un mot de Luigi Carena, 1977 (?). Commencé le discours d’Orange. Journal d’un autre, relecture et mise en ligne. Pierre est allé cherché à Miradoux les premiers exemplaires de Demeures de l’esprit 9, Italie 1, pas mal, la couverture est bien, mais les photographies sont trop sombres. Le Jour ni l’Heure, un paysage récent et deux tableaux d’Orléans, Daubigny et Gauguin de jeunesse, peu Gauguin. 50 50 50 70 30 12. Promenade dans le bois avec Pierre pour chercher des girolles, rien trouvé. Autoportrait dans le bois, Pierre sous un grand chêne, mais l’idée est mieux que la réalisation. Très gentil petit mot de Claude Durand à propos de Demeures 9. Atelier, Couverte 40x40 YHWH gris et bleu, lecture pas Pierre du livre de Maginhard, Apostrophe aux contemporains de ma mort, fin. Le Monde. Très belle après-midi ensoleillée. Marcel Meyer a proposé un communiqué du parti, très bien, autant de temps de gagné. Anthologie générale, ajouté sept phrases (mais je regrette les vingt qui sont perdues). Vaisseaux brûlés et Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés ensemble, William Morgan. Pour la première fois, fait entrer dans l’Index un nom qui ne figure pas dans les textes, William Wilson Morgan, astronome américain, spécialiste des Stellar Spectra (!). Les Inhéritiers, 108.000 signes. Dîné aux nouvelles. Vu la première moitié d’un documentaire sur Georges Frêche, Le Président. Journal 2012, avril, relu trois journées. Demeures 10, 2, Valvins, révisé quatre ou cinq paragraphes. Journal d’un autre. Journal. Couché à 1 h & ½.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 28 octobre 2012, 10 h 21Samedi 27 octobre 2012. Sainte Émeline — 301/65. Plieux. Levé à 7 h et ½, Le Jour ni l’Heure, autoportrait en retard de la veille, fait et publié, autoportrait d’Angéline-Félicité Schneider (???). Émission de Finkielkraut sur la philosophie et la politique, avec Alain Badiou et Jean-Claude Milner. Agenda en l’écoutant, 09:37 ///  Le Jour ni l’Heure, Chronologie, tableaux d’Orléans et Venise, jour de mars 1980. Lettres reçues, 33, lettre de Jacques Dewitte, 2005. Discours d’Orange, 6.000 signes. Le Jour ni l’Heure, tableaux d’Orléans, Dinet, Boudin (Saint-Valéry-sur-Somme). 50 50 50 70 30 12. Trois sonates pour piano de Hindemith par Glenn Gould. Promenade sous Heuré-Bartens, du côté de l’ancien domaine du Patriarche et le long de l’Auroue, très beau temps froid. Autoportrait entre la route et la rivière. Nombreuses photographies, et aussi plus tard, près de la Garrière et de la fenêtre de la chambre. Atelier, Couverte 40x40, YHWH. Pierre me lit ce qui concerne la bataille de Poitiers dans Henri Martin, t. II. (Eudes et le duc Karl). Le Monde. Pas de communiqué du parti. Anthologie générale, ajouté sept phrases, en me méfiant des notes, qui font tout sauter. Vaisseaux brûlés et Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés, ensemble, Flanders (Jacob), La Route des Flandres, incipit, la lettre, Claude Simon. Les Inhéritiers, brouillon, 110.000 signes. Dîné aux nouvelles. Vu un peu de L’Homme qui aimait les femmes (Morane), bien décevant par rapport à mon souvenir (l’image est vraiment laide), et de Adalen 31. Journal 2012, avril, relu et corrigé trois entrées. Fini la relecture de Demeures 10, 2, Valvins (33.000 signes !). Journal d’un autre. Journal. Couché à 2 h.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 29 octobre 2012, 10 h 02Dimanche 28 octobre 2012. Saint-Simon — 302/64. Plieux. Levé à 8 h, heure d’hiver. Le Jour ni l’Heure, autoportrait le long de la rivière et Paysage pré-posthume n° 81 (Les Ombres longues). Pierre a mal à la gorge. Chiens. Déjeuné en bas, croustade, vestiges de la soirée “châtaignes”. Agenda. 09:57 /// Le Jour ni l’Heure, la veille et tableaux d’Orléans. Lettres reçues, suite de la lettre de Jacques Dewitte, 25 juillet 2005. Journal d’un autre, relecture et mise en ligne. Discours d’Orange, 8.000 signes. Sieste avec Pierre *. Café, quintettes avec piano de Berwald. Le Jour ni l’Heure, Géorgiques de Lomagne, paysages de la veille et Karl Daubigny d’Orléans, 7 août 2012. Promenade au Trônes, autoportrait à la Garrière, très beau temps froid. Atelier, fini la Couverte 40x40 n° ? YHWH ? gris et bleu, dernière toile. Photographié avec Pierre les trois derniers tableaux contre le flanc ouest. Vaisseaux brûlés & Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés ensemble, Prima della Rivoluzione, Allen Midgette. Oublié l’Anthologie générale. Les Inhéritiers, 112.000 signes. Journal 2012, avril, trois journées. Dîner aux nouvelles, peu diététique mais excellent, reste du dîner “chataignes” du collège, saucisson, saint-nectaire, valançay, côtes-du-rhône, croustade. Métamorphoses de Strauss sur Mezzo. Commencé à répondre au questionnaire d’une revue espagnole. Écrit une bonne partie de l’article demandé par Élisabeth Lévy pour Causeur à propos du “mariage gay”, “Même pas contre”. Pas de Demeures 10 (Pierre a relu le texte n° 2, sur Valvins). Journal d’un autre. Journal. Couché à 2 h. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 30 octobre 2012, 8 h 39Lundi 29 octobre 2012. Saint Narcisse — 303/63. Plieux. Levé à 8 h et ¼. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et dét. de la Couverte 80x30 n° 2, Golgotha, le Christ en croix. Agenda. 09:44 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille et Karl Daubigny d’Orléans. Lettres reçues, lettre de Jacques Dewitte, juin 2005, fin. Tél. à la comptabilité Fayard, la responsable (très aimable) avait oublié de m’envoyer la mensualité. Reste 3000 € sur les frais de Demeures 10. Tél. à Stéphane Martin pour lui demander des passes pour mon séjour parisien. Envoyé à Fayard Demeures 10, 2, Mallarmé à Valvins. Journal d’un autre, relecture et mise en ligne. Le Jour ni l’Heure, tableaux photographiés la veille, les deux Crucifixions et YHWH 25, qui sort mal (à reprendre ?). 50 50 50 70 30 12. Longue promenade sur les confins de Plieux et Miradoux, jusqu’à la maison Taurignac. Pas d’atelier, plus de châssis. Le Monde. Pas de communiqué du parti, malgré un projet d’Emmanuel Michon. Vaisseaux brûlés et Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés ensemble, du côté de Trêves avec Catherine Robbe-Grillet. Anthologie générale, ajouté sept phrases. Les Inhéritiers, 114.000 signes. Journal 2012, avril. Dîné aux nouvelles, par grand froid. Mal au rein droit. Pierre a mal à la gorge. Regardons la deuxième partie de la dramatique sur George Sand et Fanchette, Nohant, Gargilesse, Alexandre Manceau. Journal 2012, fini avril. Texte pour Causeur sur le “mariage gay”. Pas de discours d’Orange, malgré l’urgence. Pas de Demeures 10. Journal d’un autre. Journal, peu, en luttant contre le sommeil (et le froid). Couché à 1 h.

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 1er novembre 2012, 10 h 21Mardi 30 octobre 2012. Sainte Bienvenue — 304/62. Plieux. Levé à 6 h et ½. Beau temps froid. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, dans le bois voisin de la maison Barthelotte, et “Intérieur à Plieux”, détail de la salle des vents. Agenda. 08:31. /// Le Jour ni l’Heure, la veille et tableau d’Orléans. Lettres reçues, carte postale d’Olivier Réchou, Étretat, novembre 1970. Journal d’un autre, relecture et mise en ligne. Discours d’Orange. Le Jour ni l’Heure, paysage de la veille et tableau de Paul Huet, Château d’Arques, Orléans. 50 50 50 70 30 12. Journal de Théodore Dubois à la radio. Promenade aux Trônes. Communiqué du parti, nouveau directeur de Sciences-Po. Discours d’Orange. Anthologie générale, ajouté sept phrases. Vaisseaux brûlés, ajouté une phrase, et surtout Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés, du côté de Lars Von Trier, trier, Trêves, trêve, Dancer in the Dark, Cannes. Parlé à Philippe Martel. Dîné aux nouvelles. Une partie d’un téléfilm sur une jeune femme catholique gouvernante dans une famille juive en 1938-39-40-… (Mlle Drot ?). Les Inhéritiers, 115.000 signes. Journal 2012, commencé la relecture d’avril. Journal d’un autre, brièvement. Journal, mais tombe de sommeil (et de froid). Couché à minuit et ½. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 1er novembre 2012, 10 h 27
modifiée le vendredi 2 novembre 2012, 10 h 02
Mercredi 31 octobre 2012.
Saint Wolfgang — 305/61. Plieux. Levé à 7 h et ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, aux bûches, et tasses de café à Plieux, dimanche. Nachtstücke de Schumann. Agenda. 09:05 ///  Le Jour ni l’Heure, Chronologie, paysages récents, un tableau d’Orléans (Paul Huet) et 1er janvier 1980. Lettres reçues, 34, lettre du fou (Irène Popovic), février 2011. Journal d’un autre, relecture et mise en ligne. Discours d’Orange. Le Jour ni l’Heure, paysages récents et détail du Château d’Arques de Paul Huet à Orléans. 50 50 50 70 30 12. Promenade des deux chemins, autoportrait à la Garrière au retour, Getor 440 (tracteur). Le Monde. Pas de communiqué. Discours d’Orange, suite. Parlé longuement avec Philippe Martel. Dîné aux nouvelles. Vu une partie d’un film gay chinois (!), Soirée de printemps (?). Grand froid. Journal 2012, mai. Anthologie générale, ajouté sept phrases. Vaisseaux brûlés et Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés, Trêves, Karl Marx. Les Inhéritiers, 116.000 signes. Journal d’un autre. Journal. Couché à 1 h

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site