Le Jour ni l’Heure
janvier 2013

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 2 janvier 2013, 11 h 45Mardi 1er janvier 2013. Jour de l’An (férié) — 1/364. Plieux. Très mal dormi, réveillé à 5 heures, Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et Enquête sur la réalité des choses, recouché à 7 heures, tempête, quelque chose bat dans le vent, le chauffage fait un bruit de tuyauterie et quand je m’endors enfin je fais un cauchemar (directement contredit au réveil, heureusement). Levés à 9 h et ½. Chiens. Déjeuné en bas, émission sur René Girard avec Jean-Pierre Dupuy. Téléphoné à Madou Marécat et à ma sœur. Agenda. 11:26 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, et Montmorency le 11 août 2012. Promenade au champ du bas, seul. Nombreux abonnements au Journal 2013, une dizaine, dont trois ou quatre “de soutien”. Importé 1000 euros de Paypal. Commencé le Journal 2013. Dîné aux nouvelles. Nombreuses interventions sur des sites divers. Échange de messages avec David Farreny. Mis en ligne la première entrée du Journal 2013. Lettres reçues, 53, message du jour même de David Farreny. Anthologie générale, ajouté sept phrases. Vaisseaux brûlés et Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés (Dolores, Mission Dolores (San Francisco)). Les Inhéritiers, relecture, 152.000 signes. Couché à 1 h & ½.

lire l’entrée du mardi 1er janvier 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 3 janvier 2013, 10 h 07Mercredi 2 janvier 2013. Saint Basile — 2/363. Plieux. Levés à 9 h – le ¼. Chiens. Déjeuné en bas, émission de “La Fabrique de l’histoire” sur les Oratores et l’architecture religieuse au Moyen-Âge, avec Alain Erlande-Brandebourg. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, chez Jeanne Lloan à minuit 4 et chambre de Jean-Jacques au Petit Mont-Louis, Montmorency, 11 août 2012. Comptes : + 630,93 (Prélèvement Urssaf - 804). Agenda. 11:05 /// Le Jour ni l’Heure, photographies récentes, la veille et l’avant-veille. Importé encore 200 € de Paypal. Écrit aux Téchiné. Sites. Le Jour ni l’Heure, photographies récentes et Montmorency, 11 août 2012. 50 50 50 70 30 12. Promenade aux Trônes, seul, sans chiens, très beau temps, photographies du château puis de la bibliothèque et autoportrait. Pas de visiteurs. Sites. Trois communiqués de l’In-nocence, deux de moi (Mme Suzanne Zeller-Hirtzel, les voitures incendiées) et un de Leroy, qui donne lieu à pas mal de remaniements. Presque toute l’après-midi y passe. Dîné aux nouvelles. In-nocence encore, puis Journal, assez longue entrée. Couché à 1 h. 

lire l’entrée du mercredi 2 janvier 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 4 janvier 2013, 10 h 38Jeudi 3 janvier 2013. Sainte Geneviève —3/362. Levé à 7 h et ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et vue du château, mais me trompe dans les dates, 2012 pour 2013, tout est à recommencer.  Retour de Céline. Comptes : + 1659 € (virements PayPal, 1500 €, album BookSmart commandé – 231). Agenda. 09:49 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, l’avant-veille et photographies du 11 août 2012, Montmorency. Écrit à Bernard Gendre. Relecture et mis en ligne du journal de la veille. Le Jour ni l’Heure, photographies de la veille. 50 50 50 70 30 12. Promenade dans la vallée, seul (chiens ne peuvent plus suivre et Pierre monte la garde pour les visiteurs éventuels — petite famille, d’ailleurs). Sites. Le Monde. Pas de communiqué. Journal. Dîné aux nouvelles. Elena et les Hommes, très mauvais film de Jean Renoir, avec Ingrid Bergman, Jean Marais et Mel Ferrer. Journal. Journal 2012, relecture, septembre. Couché à 1 h.

lire l’entrée du jeudi 3 janvier 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 5 janvier 2013, 11 h 22Vendredi 4 janvier 2013. Saint Odilon — 4/361. Levé à 8 h – le ¼. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille (en ombre chinoise) et Cent une vues de Castelnau-d’Arbieu, 18. Sites. Comptes : + 1859, 76. Agenda. 10:07 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille. Relecture de l’entrée de la veille du journal, mais pas eu le temps de la mettre en ligne — pataquès entre Jacqueline Voillat, David Farreny et moi (il croit que je souhaiterais comme elle qu’elle puisse payer son abonnement au journal bien qu’il lui ait été envoyé gratuitement). Le Jour ni l’Heure, photographie de la veille. 50 50 50 70 30 12. Sites. Mise en ligne du journal de la veille. Promenade au bois avec les chiens. Le Monde. Pas de communiqué. Journal du jour. Dîné aux nouvelles. Mise en ligne du journal du jour. Journal 2012, septembre, trois journées. Autoportrait au miroir. Demeures 10, 4, Rousseau à Montmorency. Anthologie générale. Vaisseaux brûlés & Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés (Washington, Jimmy Carter). Couché à 1 h.

lire l’entrée du vendredi 4 janvier 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 6 janvier 2013, 11 h 13Samedi 5 janvier 2013. Saint Édouard — 5/360. Plieux. * Levés à 8 h & ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et portrait de Rousseau par La Tour, Montmorency, 11 août 2012. Comptes : + 2232,71 (virement PayPal, 500 €). Émission de Finkielkraut sur Singer. Agenda. 10:57 /// Le Jour ni l’Heure, paysages récents et 22 juin 1980. Petit bureau, factures, payé 1000 € à M. Capdecomme (sur 3500) pour l’assurance de la maison. Le Jour ni l’Heure, Saint-Martin-aux-Bois, samedi 11 août 2012. 50 50 50 70 30 12. Rumeur du monde et émission de Bourmeau. Assez longue promenade brumeuse dans la vallée, fait le tour de Cammas et remonté par Lou Tapet, nombreuses photographies, autoportrait sur le pont de Cammas. Journal, à propos de l’émission de Bourmeau. Dîné aux nouvelles, vu un film américain de science-fiction, Time Out, pas mal, avec Justin Timberlake. Relu et mis en ligne l’entrée du journal, que mise aussi sur Facebook et sur le forum de l’In-nocence. Journal 2012, septembre, relu trois journées. Les Inhéritiers, très peu, relu un paragraphe. Couché à 1 h.

lire l’entrée du samedi 5 janvier 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 7 janvier 2013, 9 h 55Dimanche 6 janvier 2013. Épiphanie, 6/359. Plieux. Levé à 7 h. Sites, Facebook. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et Cent une études d‘un champ, 18. Déjeuner en bas. Demi-“tour de rein”. Temps brumeux, comme hier. Agenda. 10:45 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, photographies de la veille, de l’avant-veille, de Saint-Martin-aux-Bois le 11 août 2011, et agenda du 23 juin 1980. Sites, réseaux, trois réponses par courrier électronique, une lettre. Le Jour ni l’Heure, paysages de la veille et Saint-Martin-aux-Bois, 11 août 2012. Bain, Pierre me lit La France de la Restauration, de Francis Démier. Promenade au bois sous la pluie, autoportrait à la Garrière. Journal, assez longuement. Dîné aux nouvelles. Mezzo, premier concerto de violon de Szymanowski. Quelques séquences de Le cave se rebiffe et d’Angélique, marquise des Anges. Journal, relecture et mise en ligne. Journal 2012, septembre, trois journées (la crise de l’In-nocence). Anthologie générale, ajouté sept phrases de la réserve. Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés, un peu au hasard, Ada, Adda. Couché à 1 h.

lire l’entrée du dimanche 6 janvier 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 8 janvier 2013, 9 h 42Lundi 7 janvier 2013. Saint Raymond — 7/358. Plieux. Levé à 7 h & ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, à la Garrière, et abbaye de Saint-Martin-aux-Bois, 11 août 2012. Radio Courtoisie, émission sur l’Indochine dans les années 40. Agenda. 09:21 ///  Sites, Facebook, deux ou trois messages, Jean-Michel Leroy. Le Jour ni l’Heure, la veille, autoportrait, deux paysages de l’avant-veille, deux vues de Saint-Martin-aux-Bois, 11 août 2012, et agenda du mercredi 25 juin 1980 (qui peut bien être Jean-François Daigre ? [cf. Google : un décorateur délirant]). Message de Jean-Michel Leroy qui proteste contre l’entrée du journal d’hier où je dis qu’il me donne des conseils qu’il ne suit pas. Importé 300 € de PayPal. Écrit à Claude Durand et à ma cousine François O’Lanyer qui m’a envoyé une nouvelle édition des poèmes de notre grand-père. Message à Jean-Michel Leroy. Lettres reçues, 58., lettre de Jacques Cousinet, 11 janvier 1974. Anthologie générale, ajouté sept phrases. Le Jour ni l’Heure, un paysage récent, pré-posthume 91, et deux vues de Saint-Martin-aux-Bois, samedi 11 août 2012. 50 50 50 70 30 12. Du côté de chez Pierre, corresp. Claudel-Stravinsky. Pompiers, calendrier, 50 €. Lettre de Richard Millet. Le Monde. Communiqué de l’In-nocence, “Sexe des anges”. Journal. Dîné aux nouvelles. Journal, relecture et mise en ligne. Journal 2012, septembre, trois journées. Couché à 1 h.

lire l’entrée du lundi 7 janvier 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 9 janvier 2013, 11 h 38Mardi 8 janvier 2013. Saint Lucien, 8/357. Plieux. Levé à 7 h – le ¼, av. Pierre. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, quelconque, et vue du cabinet vert à Saint-Martin-aux-Bois. Agenda. 09:35 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, & le 11 août 2012, & le 26 juin 1980.  Lu deux chapitres du livre de Georges Sebbag, MicroduréesLettres reçues, 58, longue lettre du généalogiste, décembre 2012. Anthologie générale, ajouté sept phrases de la réserve. 50 50 50 70 30 12. Au bord d’un accès boulimique comme celui, que j’ai oublié de noter, de la veille (pour finir la bouteille de côtes-du-rhône ouverte alors, afin d’accompagner une des terrines d’Élisabeth Mazeron, mais résiste in extremis en voyant ce qu’a acheté Pierre pour le dîner du soir, justement en fonction de la bouteille ouverte, et d’une galette des Rois à finir). Pas de promenade, suis de garde pour visiteurs éventuels, mais il n’y en a pas. Le Monde. Pas de communiqué du parti. Vaisseaux brûlés et Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés (Inauguration de Carter, 20 janvier, Lenz, Celan, Jardin de Finzi-Contini, Antonioni, Locke (Profession : Reporter)). Dîné aux nouvelles, pâté en croûte, pénultième terrine Mazeron, vin, fourme d’Ambert, galette des Rois (fève). Vu sur Arte un long documentaire sur Hindenburg. Journal 2012, septembre, suite. Journal, écrit et mis en ligne. Demeures 10, 4, Rousseau à Montmorency, trois ou quatre paragraphes. Couché à 1 h. 

lire l’entrée du mardi 8 janvier 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 10 janvier 2013, 10 h 20Mercredi 9 janvier 2013. Sainte Alix de Champagne — 9/356. Plieux. Levé à 8 heures. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, à la couronne des Rois, avec citations de Shakespeare, et portrait de Pierre dans l’écran de l’ordinateur, Saint-Martin-aux-Bois, dimanche 12 août 2012. Comptes : 598, 73 (chèque Céline, - 867, prélèvement voiture, - 1013, prélèvement Sofinco, - 310, “commissions d’intervention sur mois précédent” (?), -42,50). Agenda : 11:21 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, Saint-Martin-aux-Bois, 11 & 12 août 2012 et Paris, 27 juin 1980. Pierre est allé chercher à Lectoure l’ordinateur offert par ses parents, vaines tentatives d’installation, fait sauter la connexion. Écrit à l’association Entraide-Solidarité-Europe ainsi qu’à Richard Roudier pour retourner le chèque de 300 € qu’ils m’ont fait parvenir et qui n’est plus indispensable. Sites. Connexion rétablie, Le Jour ni l’Heure, Saint-Martin-aux-Bois, 11-12 août 2012. 50 50 50 70 30 12. Émission de Charvet sur Claudel, Varèse, Taillefer. 50 50 50 70 30 12. Assez longue promenade dans la vallée, autoportrait et autres photographies très quelconques, pendant que Pierre fait visiter à un groupe d’une dizaine de personnes. Le Monde. Communiqué sur les prisons, mais il y en a deux ou trois autres en attente et aucun n’aboutira. Sites, réseaux. Dîné aux nouvelles, poulet sauté aux champignons. Vu Cécile est morte, 1943, de Maurice Tourneur, pas mal, très noir. Sites. Journal, rédaction et mise en ligne. Couché à 2 h.

lire l’entrée du mercredi 9 janvier 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 11 janvier 2013, 9 h 49Jeudi 10 janvier 2013. Saint Guillaume — 10/355. Plieux. Levé à 8 h. Radio Courtoisie, émission à propos du livre de Péan & Cohen sur Le Pen. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, à l’étang de Subervie, et ange rouge de Saint-Martin-aux-Bois, 12 août 2012. Comptes : 1725,87 (reçu retraite, 1.127). Agenda, 10:10 /// Importé 600 € de PayPal. Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille & 12 août 2012, Saint-Martin-aux-Bois, & Paris, 26 juin 1980. Écrit à Max de Carvalho, puis tenté de le joindre par téléphone. Lettres reçues, suite de la lettre 58, le généalogiste, ascendance Chol. Le Jour ni l’Heure, villa des Brillants, demeure de Rodin à Meudon. 50 50 50 70 30 12. Été à la boîte à lettres avec un des deux chiens, puis crise boulimique, avalé la dernière terrine de Mme Mazeron en finissant la bouteille de vin. Le Monde. Pas de communiqué (tous ceux de la veille sont ensablés). Anthologie générale, ajouté sept phrases de la réserve. Vaisseaux brûlés & Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés, grand carrefour, 20 janvier, Celan, Hölderlin, Büchner, Bassani, Lenz, Lance, lance, Celan, etc. Dormi un peu. Longue conversation avec Philippe St. Dîné aux nouvelles, excellent rôti de porc aux pommes de terre rissolées. Vu un film sur Mark Zuckerberg et l’invention de Facebook. Message électronique de Rémi P. qui démissionne de l’In-nocence. Journal, écriture et mise en ligne. Couché à 1 h.

lire l’entrée du jeudi 10 janvier 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 12 janvier 2013, 11 h 20Vendredi 11 janvier 2013. Saint Paulin — 11/344. Levé à 7 h av. Pierre. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, pas mal, et Pierre de Wissent (?, plâtre, étude) de la villa des Brillants, 12 août 2012. Sites. Comptes : + 694,38 (chèque assurance débité, - 1000). Agenda. 09:38 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, autoportrait de la veille, & villa des Brillants le 11 août 2012 & Paris le 27 juin 1980. Écrit à Paul Otchakovsky-Laurens (à propos de l’Éloge du paraître, épuisé). Échanges facebookiens avec M. Charles Consigny, mis en ligne sur Facebook mon article pour Causeur, à propos du “mariage gay”, en réponse à son article dans Le Point. Le Jour ni l’Heure, villa des Brillants, deux sculptures et la salle à manger, 11 août 2012. 50 50 50 70 30 12. Été à la boîte à lettres avec Ottokar. Échanges sur Facebook. Le Monde. Deux communiqués pour le parti (Nord-Mali, inversion des vœux). 18:25 /// Lettres reçues, paratexte de la lettre 58, du généalogiste. Anthologie générale, ajouté sept phrases de la réserve. Dîné aux nouvelles, chinoiseries + salade d’avocat + reste de rôti de porc, revu un peu du Baron de Munchausen de Terry Gillian. Vaisseaux brûlés & Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés. Journal, brève entrée sur Boulez, Livre pour quatuor. Couché à minuit.

lire l’entrée du vendredi 11 janvier 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 13 janvier 2013, 8 h 21Samedi 12 janvier 2013. Sainte Tatiana — 12/353. Plieux. Très bien dormi, levé à 7 h & ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, avec le petit Aleph blanc, et beaucoup de temps perdu à trouver de qui est le grand tableau de la salle à manger de Rodin aux Brillants, 12 août 2012 (Falguière, dont je ne savais même pas qu’il peignait). Émission de Finkielkraut sur le “mariage gay”, avec Irène Théry et Paul Thibaud (F. me cite assez longuement). Comptes : 1294,38 (virement PayPal arrivé, 600 €). Agenda. 10:56 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, autoportrait de la veille, cinq photographies de la villa des Brillants à Meudon le 12 août 2012 & Paris le 28 juin 1980. Tentatives a) pour faire des achats en ligne chez Demesmekær (comme dit Pierre), le Géant des Beaux-Arts, pour compléter la donation Lloan et me remettre à la peinture mais ils n’ont pas de 60x60 épais et du coup je ne commande rien & b) pour commander via Amazon un enregistrement du Livre pour quatuor de Boulez mais aucun n’est disponible. Importé 300 € de PayPal. 11:55 /// Parlé à Jeanne Lloan. Messages électroniques, Facebook, etc. Lettres reçues, paratexte de la 58, le généalogiste, scans. Le Jour ni l’Heure, Meudon, villa des Brillants, 12 août 2012. 50 50 50 70 30 12. Piano de Debussy, récital de Samson François. Promenade jusqu’au champ du bas, seul, plus ou moins sous la pluie. Le Monde. Communiqué du parti (opérations militaires). Anthologie générale, ajouté sept phrases de la réserve. Vaisseaux brûlés & Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés, ensemble, Alberto Finzi-Contini, L’Étranger. Dîné aux nouvelles. Regardé tout du long un bel Or du Rhin de la Scala (2010), sous la direction de Barenboim, mise en scène de Guy Cassiers, ballets de Sidi Larbi Cherkaoui. Autoportrait. Facebook. Journal. Couché à 1 h et ½.

lire l’entrée du samedi 12 janvier 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 14 janvier 2013, 8 h 22Dimanche 13 janvier 2013. Sainte Yvette — 13/352. Plieux. Réveillé à 6 h par des aboiements de chiens, c’est Ottokar qui se plaint de rhumatismes, néanmoins veut sortir quand j’y vais, le sors sous la pluie. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, avec L’Or du Rhin, & Cent une vues de Castelnau-d’Arbieu, 19. Agenda. 08:07 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, & 12 août 2012, Meudon, & 29 juin 1980. Écrit brièvement à Rémi Pellet, à Charles Consigny, diverses interventions sur Facebook. Lu un chapitre de Microdurées de Georges Sebbag. Lettres reçues, paratexte de la 58, le généalogiste, scans. Sieste avec Pierre, dormi une heure, *. Le Jour ni l’Heure, la veille (Cent une vue de Castelnau-d’Arbieu, 20) et statues de Rodin, Penseur, plâtre du Saint Jean, Meudon, 12 août 2012. Sonates pour violon et piano de Rued Langgaard. Promenade aux Trônes, seul sous la pluie. Autoportrait avec écharpe et bonnet. Anthologie générale, ajouté sept phrases. Vaisseaux brûlés & Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés (L’Étranger, Carter, carnets rouges perdus, Antonioni, Ferrare). Journal 2012, octobre. Dîné aux nouvelles mais la télévision ne marche pas, on ne voit que la “mosaïque”. Sites. Journal 2012 encore. Agenda. 22:18 /// Les Inhéritiers, relu trois paragraphes, 152.000 toujours / Demeures 10, 4, Rousseau à Montmorency / Journal. Couché à 1 h & ½. 

lire l’entrée du dimanche 13 janvier 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 15 janvier 2013, 10 h 18Lundi 14 janvier 2013. Sainte Nina — 14/351. Plieux. Levé à 7 h avec Pierre. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, au bonnet, et chartreuse de Plieux vue de la salle de bain. Agenda. 08:07 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, l’avant-veille, le 11 août 2012 à Meudon & le 30 juin 1980 à Paris. Facebook. Twitter. 09:44 /// Journal. Lettres reçues, ajouté scans à la lettre 58. Céline va chercher à Miradoux un paquet en colissimo, produits médicaux, longue lettre et billets de M. S. D. Lis un chapitre de Microdurées, de Georges Sebbag. Le Jour ni l’Heure, villa des Brillants, plâtres de Rodin, 12 août 2012. Wagner (concert de Marek Janowsky). Perdu beaucoup de temps sur Twitter à une parodie qui tourne mal à propos de “médiation culturelle”. Promenade aux trônes. Le Monde. Pas de communiqué du parti. Anthologie générale, ajouté sept phrases de la réserve. Vaisseaux brûlés et Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés (“Love Song of J. Alfred Prufrock”, Michelangelo, flotte américaine au Colisée (→ Passage, 13)). Dîné aux nouvelles, télévision miraculeusement rétablie. Téléfilm assez ennuyeux sur Louis XV (Planète — Pierre dit que nous l’avons déjà vu). Journal 2012, octobre. Relecture et mise en ligne du Journal du jour (et de celui de la veille que j’avais oublié). Les Inhéritiers, relu deux ou trois paragraphes, 152.000 toujours. Couché à 1 h.

lire l’entrée du lundi 14 janvier 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 16 janvier 2013, 10 h 23Mardi 15 janvier 2013. Saint Rémi — 15/350. Plieux. Levé à 7 h & ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et Claude Lorrain de Rodin, villa des Brillants, 12 août 2012. Comptes : 1594,38 (reçu virement PayPal, 300 €). 09:41 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, 12 août 2012 et 1er juillet 1980. Quelques classements de livres. Répondu à Rémi Pellet. Lettres reçues, scanné quatre documents afférents à la lettre 58. Le Jour ni l’Heure, deux sculptures de Rodin et vue générale du “musée” de la villa des Brillants, 12 août 2012. Promenade sans les chiens, restés derrière le portail. Chemin de la rivière jusqu’au point de vue sur la vallée et retour par les Trônes. Très beau temps froid, lumière très vive, jolis ciels. Le Monde. Communiqué de l’In-nocence sur la démographie. 18:27 /// Anthologie générale, ajouté sept phrases de la réserve et mis un paragraphe (provisoire) sur Facebook. Vaisseaux brûlés & Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés, ensemble (Eliot → Elliott, Hotel de Dream, Edmund White, Crane). Dîné aux nouvelles. Vu une émission sur Molière puis le début du Jeu de l’amour & du hasard. Sites. Ajout au communiqué pour tenir compte de pertinentes remarques. 23:09 /// Journal. Couché à minuit et demi.

lire l’entrée du mardi 15 janvier 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 17 janvier 2013, 9 h 45Mercredi 16 janvier 2013. Saint Marcel — 16/349. Plieux. Levé à 7 h et ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, pas mal, et paysage “abstrait”, vallon d’Enduré. Comptes : 1529,90 (prélèvement FT Internet Orange 64,48). Agenda (presque rempli déjà au fur et à mesure, nouveau système), 09:38 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, la villa des Brillants le 12 août 2012, Paris le 2 juillet 1980. Échange de messages Facebook avec Sarah Wajda. 10:59 /// Relecture et mise en ligne du journal de la veille. Lettres reçues, tâché de mettre en ligne quatre documents d’archives qui accompagnaient la lettre n° 58, du généalogiste, mais difficultés techniques, Internet marche très mal (Simone Aeberhard dit que c’est lié au temps qu’il fait, que les liaisons sont mauvaises par temps humide). Le Jour ni l’Heure, photographies de la veille. 50 50 50 70 30 12. Courte promenade avec Pierre sous la pluie, les chiens restent derrière le portail. Le Monde. Pas de communiqué. Mis en ligne les quatre documents du matin. Divers envoi Facebook & Twiter, échanges avec Sarah Wajda. Anthologie générale, ajouté sept phrases de la réserve. Vaisseaux brûlés, mais aucune modification ni ajout, et Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés, Cora Crane. Dîné aux nouvelles. Vu un numéro des Racines & des Ailes sur le château du Mas-d’Auvignon, qu’Emmanuel Carrère envisagea d’acheter. Sites. Réseaux. 21:59 /// Journal 2013. Journal 2012, relecture et correction, octobre (envoyé août et septembre à Hélène Guillaume). Couché à 1 h & ½.

lire l’entrée du mercredi 16 janvier 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 18 janvier 2013, 10 h 58Jeudi 17 janvier 2013.  Sainte Roseline, 17/348. Plieux. Levé à 8 h & 1/4. Radio Courtoisie, Institut pour la Justice. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, à mon bureau travaillant au journal, et L’Âge d’airain, plâtre de la villa des Brillants, 12 août 2012. Comptes : 941,90 (prélèvement Agessa, 588). Agenda. 09:35 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, Meudon le 12 août 2012 et Paris, 3 juillet 1980. Journal 2013, à partir de Radio-Courtoisie le matin. Lettres reçues, autres documents relatifs à la lettre 58 mais la transmission ne se fait pas. Le Jour ni l’Heure, sculptures de Rodin, 12 août 2012. 50 50 50 70 30 12. Très beau temps froid, belle promenade dans la vallée le long de l’Auroue débordé, sans les chiens. Relecture et mise en ligne du journal du matin. Le Monde. Communiqué du parti en soutien à Hollande chef de guerre. Lettres reçues, pu mettre en ligne les documents du matin. Dîné aux nouvelles. Vu Le Père Goriot, de Robert Vernay, 1944. Anthologie générale, ajouté sept phrases de la réserve. Journal 2012, octobre, cinq journées. Couché à 1 heure.

lire l’entrée du jeudi 17 janvier 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 19 janvier 2013, 12 h 04Vendredi 18 janvier 2013. Sainte Prisca — 22/343. Plieux. Levé à 8 h. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et paysages id., un peu décevants. Céline en retard à cause de la neige (mince). Comptes : 941,90 (aucun mouvement). Agenda. 10:04 ///  Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, & 12 août 2012, Meudon, & 3 juillet 1980, Paris. Classement de livres. Payé la cotisation de l’In-nocence (50 €). Lettres reçues, 59, commencé à copier une lettre de Bernard Spaini, Genève, 1987. Le Jour ni l’Heure, paysages de la veille, débordements de l’Auroue. 50 50 50 70 30 12. Promenade à La Garrière et à l’orée du bois, autoportrait et autres photographies dans le brouillard, Ottokar a suivi malgré le portail fermé, en sautant de la murette (?). Le Monde. Communiqué de l’In-nocence à propos du livre de Laurent Obertone, La France Orange mécanique. Coup de téléphone de Mme Sigala m’annonçant la mort de M. Capéran. Anthologie générale, ajouté sept phrases de la réserve. Journal (M. Capéran). Le site des Lecteurs paraît avoir un peu repris vie. À Paris, assemblée générale de la Société des lecteurs. Dîné aux nouvelles. Vu un peu d’un téléfilm de José Dayan sur Raspoutine, avec Gérard Depardieu dans le rôle titre ; indigné par l’inbeauté de Nicolas II. Relu (trois fois) et mis en ligne (en relisant encore une fois, comme chaque jour, mais ce n’est jamais suffisant), l’entrée du jour du journal. Journal 2012, octobre, relu et corrigé cinq journées. Couché à 1 h.

lire l’entrée du vendredi 18 janvier 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 20 janvier 2013, 11 h 58Samedi 19 janvier 2013. Saint Marius — 19/346. Plieux. Mal dormi, assez vives douleurs au bas ventre à droite, à l’emplacement de l’ancienne opération de la hernie. Levé avec Pierre à 8 h & ½. France Culture, émission sur les journaliste et la guerre au Mali puis “Répliques”, sur les rituels de la mort. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et vue de la fenêtre de la bibliothèque, entrée du parc de la chartreuse à la lumière du lampadaire dans le brouillard. Pierre part pour Cadarcet. Comptes : 3513,90 (reçu des Monuments historiques remboursement à 50 % des travaux de la tour, 2572,00). Agenda : 11:03 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, une image du 12 août 2012, Meudon, & 4 juillet 1980. Lettres reçues, 59, Bernard Spaini, 1988. Le Jour ni l’Heure, photographies de la veille, brouillard à Plieux. 50 50 50 70 30 12. Été à 3 heures à l’enterrement de M. Capéran à l’église de Plieux. À mon retour, message de Jeanne Lloan m’annonçant la mort de l’ambassadeur Aboussouan à Paris, à quatre-vingt-treize ans. Le Monde. Communiqué du parti (soutien à l’Algérie (!)). Sites. Facebook. Découvert qu’on pouvait twitteriser et facebooker des blogs, dont celui, excellent, d’Emmanuel F., “Fine Stagione”. Diffusé sa dernière entrée. Journal. Dîné seul aux nouvelles. Vu ensuite un panachage de documentaire sur ? (oublié), de Zabriskie Point et de An Ideal Husband, qui finit par l’emporter. Chiens. Pas mal de temps sur les sites divers, y compris sur celui des Lecteurs qui semble reprendre un peu vie, bien qu’il m’ait censuré et même exclu (provisoirement) le matin (« Vous ne devriez pas être ici ! »). Journal, relecture et mise en ligne. Journal 2012, octobre. Couché à 1 h. 

lire l’entrée du samedi 19 janvier 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 21 janvier 2013, 9 h 19Dimanche 20 janvier 2013. Saint Sébastien — 20/345. Plieux. Levé à 8 h et ½. Neige. Chiens. Déjeuné seul en bas, émission de Victor Malka, livre sur la vie après Auschwitz. Sites. Facebook. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et Cent une études d’un champ (19, sous la neige, le matin même). Tél. de Pierre. Agenda. 11:12 /// Sites. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, photographie de l’avant-veille, & mardi 8 juillet 1980. 12:07 /  Lettres reçues, 59, Bernard Spaini, 18 juin 1987, suite & fin. Le Jour ni l’Heure, paysages de la veille et de l’avant-veille, & Mahler de Rodin, Meudon, 12 août 2012. Beaucoup d’activités facebookienne, Jean-Michel Leroy, Silvia Bourdon, Sébastien Letocart, etc. Mis en partage l’entrée de “Fine Stagione” sur Sibelius, la marche de la suite Carelia et la page du journal y relative. Parlé à Jeanne Lloan, à Joseph Vebret. Retour de Pierre, plus tôt que prévu, car il a craint le verglas à la tombée de la nuit. Il rapporte toute sorte de vivres, d’où gros accès boulimique, saucisson de montagne, jambon de montagne, fromage de montagne, “rochers de l’ambassadeur”, Lynch-Quelquechose, etc. Lettres reçues, 59, paratexte, quatre photographies. Journal. Dîné aux nouvelles (roulé au saumon de Mme Jolibert), puis vu une fois de plus Witness for the Prosecution, excellent. Journal, suite, puis Journal 2012, octobre, suite. Couché à 2 heures. 

lire l’entrée du dimanche 20 janvier 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 22 janvier 2013, 9 h 20Lundi 21 janvier 2013. Sainte Agnès — 21/344. Plieux. Peu dormi. Pierre se lève à 6 heures et demie parce qu’il craint la neige sur les routes, pas pu me rendormir, mal de dos. Levé à 7 h & ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et “maison du mort”, celle de M. Capéran vue par la fenêtre de la salle de bain. Agenda. 09:13 /// Le Jour ni l’Heure, deux photographies de la veille, une du 18 janvier, une du 17, Mahler de Rodin du 12 août 2012 et agenda, 9 juillet 1980. 09:39 // Relecture et mise en ligne du journal de la veille. Lettre reçues, 60, Marianne Alphant, Riva Bella, juin 1980. Le Jour ni l’Heure, trois Rodin de Meudon. 50 50 50 70. Poussée boulimique comme la veille, jambon cru, saucisson, fromage, chocolats. Promenade dans la vallée, pour photographier les inondations, autoportrait. Le Monde. Pas de communiqué. Attaque de sommeil, 18:11. // Dormi un peu, avec Pierre. Vaisseaux brûlés, ajouté une photographie (20 janvier, la maison du mort) et Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés, M. Capéran. Dîné aux nouvelles. Quelques scènes d’Excalibur, mais ça m’ennuie trop. Journal 2013. 23:32 / Journal 2012, octobre. 00:46 / Lectures rousseauistes (Raymond Trousson). Couché à 1 h & ½. 

lire l’entrée du lundi 21 janvier 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 23 janvier 2013, 10 h 22Mardi 22 janvier 2013. Saint Vincent — 22/343. Plieux. Levé à 7 heures. Le Jour ni l’Heure, autoportrait sur le fleuve Auroue et paysage de la vallée inondée. Radio Courtoisie, situation au Mali. Comptes : 3863,90 (virement PayPal reçu : 400 €). Agenda. 08:40 //// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, deux photographies de la veille, trois Rodin du 12 août 2012 à Meudon & Paris, 10 juillet 1980. Paperasserie, temps perdu, cherché la facture des assurances, payé 2384 €, solde (de 5850 en tout, maison + voiture). Classé trois livres. 10:55 /// Relu et mis en ligne le journal de la veille. Lettres reçues, 60, Marianne Alphant, Riva Bella, mai 1980. Le Jour ni l’Heure, trois paysages de la veille. 50 50 50 70 (laissé tomber les haltères car mal au dos). Journal. MM. Bily et du Bertrand ici à 4 h comme prévu. Du Bertrand et moi faisons visiter les lieux à Stéphane Bily, autoportrait et portraits dans les salles de garde. Promenade à la nuit tombante, finalement plus longue que prévue : La Garrière, orée du bois, clairière des Trônes, point de vue sur la vallée, vallée elle-même (les inondations se résorbent) et remonté par la route entre les deux chartreuses, puis retour par l’église et le cimetière pour photographies. Entre temps Pierre et rentré mais Ottokar a disparu. Pré-dîner dans la bibliothèque, charcuteries rapportées par Pierre de Cadarcet, terrine, saucisson, jambon de montagne, antique saint-émilion un peu bouchonné puis dîner en bas, poulet au citron, chablis, fromage, gâteau, chocolats et jurançon apportés par ces messieurs, le jurançon en hommage à Toulet. Rentrent à Beaumont-de-Lomagne vers minuit. Journal. Couché à 1 h. 

lire l’entrée du mardi 22 janvier 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 24 janvier 2013, 10 h 10Mercredi 23 janvier 2013. Saint Barnard — 23/342. Plieux. Levé à 8 h. Radio Courtoisie sur la Chine. Le Jour ni l’Heure, autoportrait avec les Messieurs devant le Marsyas et eux dans un paysage, vallée de l’Auroue. Comptes : 3863, 90. Agenda. 10:14 ///  Le Jour ni l’Heure, la veille et 11 juillet 1980. Journal, mise au point et mise en ligne. Lettres reçues, 60, suite et fin de la lettre de Marianne Alphant, 26 mai 1980. Le Jour ni l’Heure, photographies de la veille, MM. Bily & du Bertrand. 50 50 50 70. Cinquième symphonie de Mahler. Magnifique lumière, très belle promenade avec Pierre sur le chemin de Monplaisir, au nord de Plieux, nombreuses photographies et autoportrait. Le Monde. Communiqué sur l’Union européenne et le Mali. Lettres reçues, paratexte de la lettre de Marianne Alphant, n° 60, quatre scans. Excellent dîner de restes. Vu un documentaire peu engageant sur Aldous Huxley. Journal. Journal 2012, octobre. Couché à 1 h. 

lire l’entrée du mercredi 23 janvier 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 25 janvier 2013, 9 h 30Jeudi 24 janvier 2013. Saint François de Sales, 24/341. Plieux. Levé à 7 h et ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait et paysage de la veille, vue générale de Plieux, prise du chemin de Monplaisir. Radio Courtoisie, émission sur la démographie, désaccord total, évidemment. Sites, lectures diverses, publicité pour un livre sur le retour du paganisme. Comptes : 3863,90, inchangé. Agenda. 10:05 /// Le Jour ni l’Heure, la veille, l’avant-veille et 12 juillet 1980. Journal, relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille. Lettres reçues, 61, lettre de Gérald M., 1967, première qui se présente, pu n’en copier qu’un peu. Le Jour ni l’Heure, photographies de la veille, de l’avant-veille et Mahler de Rodin, autre image, 12 août 2012 à Meudon. 50 50. Jambon cru, saucisson, fromage, chocolats et jurançon. Promenade aux Trônes. Le Monde. Communiqué du parti (sur Florence Cassez). Journal. Dîné aux nouvelles. Vu Les Roquevillard, de Jean Dréville, 1943, d’après Henry Bordeaux (mauvais, mais très curieux idéologiquement (type innocent parce que de bonne famille…)). Journal. Journal 2012, trois journées d’octobre.

lire l’entrée du jeudi 24 janvier 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 26 janvier 2013, 10 h 47Vendredi 25 janvier 2013. Conversion de Saint Paul, 25/340. Plieux. Levé à 7 heures. Émission de Radio Courtoisie sur le père Calmels, du Lot-&-Garonne. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, sans intérêt, et autre image des Messieurs (Bily & du Bertrand), à la Sander.  Comptes : 3889,04. Agenda. 09:23 /// Le Jour ni l’Heure, photographies de la veille, de l’avant-veille, de l’avant-avant-veille et agenda du 13 juillet 1980. Glandage (comme dit Rémi Pellet). 10:12 / Relecture et mise en ligne du journal. Lettres reçues, 61, suite de la lettre de Gérald M., 21 décembre 1967. Le Jour ni l’Heure, trois photographies du 22 janvier. 50 50 50. Fini le jambon de montagne rapporté par Pierre, un peu de saucisson de montagne, fromage des Pyrénées, irancy, confiture de cerises noires. Bain. Promenade à la clairière de l’Être et aux Trônes. Le Monde. Pas de communiqué. Lettres reçues, fini de copier le texte de la lettre de Gérald M. Journal 2012, octobre. Dîné aux nouvelles. Vu sur la chaîne Histoire un documentaire danois (je crois) sur l’esclavage blanc par les barbaresques. Journal 2012, fini octobre. 22:23 /// Demeures 10, Rousseau à Montmorency, suite. Les Inhéritiers, 153.000 signes. Autoportrait. Couché à 2 heures.

lire l’entrée du vendredi 25 janvier 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 27 janvier 2013, 10 h 09Samedi 26 janvier 2013. Saint Barnard — 23/343. Plieux. Levé à 8 heures. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille & M. Bily avec le Marsyas. “Répliques”, Finkielkraut reçoit Jean Starobinski. Comptes : 3889,04. Agenda. 09:30 /// Le Jour ni l’Heure, photographies du 22 janvier 2013 et agenda du 14 juillet 1980. Journal, relecture et mise en ligne. Lettres reçues, 61, paratexte de la lettre de Gérald M., 21 décembre 1967. Le Jour ni l’Heure, 22 & 23 janvier 2013. 50 50 50. Quatre Derniers et autres lieder de Strauss. Promenade avec Pierre jusqu’au champ du bas. Le Monde. Retouché, très peu, un communiqué pour le parti proposé par Leroy. Lettres reçues, deux scans. Journal 2012, novembre (voyage à Orange). Journal. Nouvelles dans la chambre. Été avec Pierre à Fleurance chez Jeanne Lloan qui donne un dîner pour l’anniversaire de Pierre, reporté parce qu’il était la semaine dernière chez ses parents. Très bon repas, s’ouvrant sur des huitres au chablis et une des ubiquiteuses terrines Mazeron. Rentrés vers minuit. Journal 2012, novembre, suite. Couché à une heure. 

lire l’entrée du samedi 26 janvier 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 28 janvier 2013, 10 h 18Dimanche 27 janvier 2013. Sainte Angèle — 27/338. Plieux. Levé à 8 h. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, en bénédicité avec Pierre & Jeanne et aurore aux doigts de rose du jour même. Déjeuné en bas, émission de Victor Malka sur Mgr Salièges. Agenda. 09:34 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, photographies de la veille et agenda du 15 juillet 1980, vaines tentatives pour mettre en ligne et scan des pages originales. Journal, relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille.  Le Jour ni l’Heure, photographies de la veille. Sieste avec Pierre, * dormi à peu près une heure. Café et moitié qui restait de l’excellent gâteau au chocolat de Jeanne. Concerto de Schumann. Promenade sous la pluie, seul (Pierre fait jouer la clause 323). Parlé à M. X. qui est allé en Lorraine s’acheter un poêle. Lettres reçues, 61, Gérald M., 21 décembre 1967, deux scans. Journal, brève entrée, qu’aussitôt mise en ligne. 18:59 /  Journal 2012, novembre. Dîner aux nouvelles. Un moment de zapping. Journal 2012, suite. 22:40 / Demeures 10, 4, Rousseau à Montmorency. Anthologie générale, ajouté sept phrases de la réserve. Les Inhéritiers, relu deux ou trois paragraphes. 153.000 toujours. 1:19. / Presque oublié l’autoportrait, couché vers 2 heures.

lire l’entrée du dimanche 27 janvier 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 29 janvier 2013, 10 h 02Lundi 28 janvier 2013. Saint Thomas d’Aquin, 28/337. Plieux. Levé à 8 heures, grand froid dans la maison (pas dehors). Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, in extremis (couché et relevé, même), et paysage à Plieux, flanc nord. Pierre revient du collège, malade (grippe intestinale ?) et se couche. Agenda. 10:11 /// Le Jour ni l’Heure, la veille et agenda du 16 juillet 1980. Écrit à Valérie Scigala. Journal de la veille, relecture et mise en ligne. Lettres reçues, 62, lettre de M. Bernard Ravaux, compagnon d’Alain Capdevila-Clara. Le Jour ni l’Heure, photographies de la veille et portrait de Stéphane Bily entre les salles de gardes, mardi 22 janvier 2013. 50 50 70. “Du côté de chez Pierre”, Berlioz, scène de la malédiction. Le Monde, communiqué du parti sur la prise de Tombouctou. Journal 2012, novembre. Conduit Pierre à Lectoure au cabinet de Mme Capdecomme, rendez-vous à 5 h et ½, lu Raymond Trousson sur Rousseau dans la salle d’attente. Pharmacie.  Journal 2012, novembre. Dîné aux nouvelles, Pierre mange à peine. Journal 2012, novembre. Journal 2013. Anthologie générale, ajouté sept phrases de la réserve. Vaisseaux brûlés & Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés, Carnie, Acarnanie, Carniole, Corée, Morée, Carter, carter, cardan, voyages d’autrefois. Les Inhéritiers, relu trois paragraphes, 153.000. Couché à 1 h.

lire l’entrée du lundi 28 janvier 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 30 janvier 2013, 10 h 40
modifiée le mercredi 30 janvier 2013, 10 h 43
Mardi 29 janvier 2013.
Saint Gildas — 29/336. Plieux. Nuit assez agitée, Pierre fiévreux, moi mal au bas-ventre. Levé à 8 h. Radio Courtoisie sur les Orléans, Henri V, etc., mais Henri de Lesquen écrase ses invitées qui ne peuvent jamais finir une phrase. Pierre ne va pas au collège. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, très routinier, et “hommage à Tatline”, vue de “Tchernobyl”. Comptes : 3889,04. Agenda. 09:56 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, photographie du dimanche 27 janvier & agenda, 17 juillet 1980. Écrit à M. Jean-Marc Canonge, de Nîmes, et cherché (presque) en vain pour lui une carte relative aux Demeures italiennes. 11:10 /// Relecture et mise en ligne du journal de la veille. Céline va chercher à la poste de Miradoux un paquet non délivré la veille mais il n’y est pas contrairement à ce qui m’a été dit. Démêlés avec la poste de Lectoure (dont dépend celle de Miradoux), temps perdu, exaspération. Le Jour ni l’Heure, photographie du dimanche 27 et du mercredi 23 janvier. 50 50 50 70. Concerto de Ravel, en sol, à la radio. Lecture par Pierre du livre de Francis Démier, La France de la Restauration. Promenade aux Trônes. Lettres reçues, message arrivé le jour même m’informant de la mise à ma disposition d’un héritage de cinq millions et demi d’euros. Le Monde. Communiqué du parti sur l’éditorial du Monde. 19:00 /// Journal 2012, novembre. Dîné aux nouvelles. Regardé un téléfilm sur l’affaire Boulin, puis un peu d’un débat sur la question puis une partie de Kaboom, de Gregg Araki, plein de jolis garçons (« filles et garçons sont tous des bombes », dixit Télérama), mais à part ça très ennuyeux. Journal 2012, suite. Journal 2013. Couché à 1 h et ½.

lire l’entrée du mardi 29 janvier 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 31 janvier 2013, 10 h 37Mercredi 30 janvier 2013. Sainte Martine — 30/335. Plieux. Levé à 8 h, Radio Courtoisie sur la Double-Monarchie, très intéressant. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, pénombreux au possible, et Fenêtre de la bibliothèque. Comptes : 4189,04 (importé 300 € de Paypal). Agenda. 10:17 /// Le Jour ni l’Heure, photographies récentes et 18 juillet 1980. Journal 2013, relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille. Lettres reçues, 63, lettre de ma mère, 10 août 1982. Le Jour ni l’Heure, photographies récentes, Fenêtre de la bibliothèque, Pyrénées. 50 50 50 70. Lecture par Pierre du livre de Francis Démier sur la Restauration. Promenade avec lui à partir du château d’eau de L’Isle-Bouzon, dans la direction de Pitré. Tentative de reprise de la peinture dans l’atelier mais le matériel reçu d’un nouveau fournisseur n’est pas exactement semblable à l’ancien, interruption des séries, y renonce. Le Monde, communiqué du parti sur la relance par Jean-Marc Ayrault du vote des étrangers. Journal 2012, novembre. Dîné aux nouvelles. Revu Mr Arkadin, sans conviction mais jusqu’à la fin. Journal 2012. Journal. Couché à 1 h et ½.

lire l’entrée du mercredi 30 janvier 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 1er février 2013, 10 h 00Jeudi 31 janvier 2013. Sainte Marcelle — 31/334. Plieux. Levé à 8 h et ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et château d’eau de L’Isle-Bouzon, “dans le style de David Farreny”. Mis sur Facebook et Twiter le communiqué du parti et diverses photographies. Comptes : 1604,60 (dernier chèque à l’assureur touché par lui, - 2584,44). Agenda. 10:31 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, paysages récents et 19 juillet 1980. Journal, entrée de la veille, relecture. Diverses interventions sur les réseaux sociaux, à propos du “mariage gay”. Le Jour ni l’Heure, paysages récents et retour à Meudon, villa des Brillants, dimanche 12 août 2012. 50 50 50 70. Journal 2013, entrée de la veille, mise en ligne. Promenade aux Trônes. Le Monde. Communiqué du parti (sur le communiqué de la commissaire européenne Malmström). Journal  2012, novembre. Dîné aux nouvelles. Revu Knock, version de 1950, de Guy Lefranc, avec Louis Jouvet et Pierre Renoir. Journal 2012, fini novembre. Journal 2013. Couché à 2 h et ¼. 

lire l’entrée du jeudi 31 janvier 2013 dans le journaljournal

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site