Le Jour ni l’Heure
février 2013

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 2 février 2013, 10 h 11Vendredi 1er février 2013. Sainte Ella — 32/333. Plieux. Levé à 8 h – le ¼. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, sans intérêt, et Cent une vues de Castelnau-d’Arbieu, 22. Jean-Marie Le Pen sur Radio Courtoisie. Comptes : 864,05 (prélèvement Urssaf, - 773,78) ///  Le Jour ni l’Heure, photographies récentes & du 12 août 2012 & agenda du 20 juillet 1980. Relecture et mise en ligne du journal de la veille. Le Jour ni l’Heure, paysage récent et Meudon, 12 août 2012. 50 50 50 70. Promenade en huit, deux chemins, clairière des Trônes. Le Monde. Communiqué du parti sur le dit “logement social”. Journal 2012, commencé la relecture de décembre. Dîné aux nouvelles. Journal 2012, décembre. Journal. Couché à 1 h.

lire l’entrée du vendredi 1er février 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 3 février 2013, 9 h 35Samedi 2 février 2013. Présentation de Notre Seigneur au Temple — 33/332. Plieux. Levé à 8 h – le ¼. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et vue de L’Isle-Bouzon, mercredi 30 janvier 2013. Mis sur Facebook le communiqué 1523 du parti. Comptes : 715, 76 (facture carte Blurb, album commandé, - 148,29). Agenda. 10:01 ///  Le Jour ni l’Heure, Chronologie, paysages récents, 12 août 2012 et agenda, 21 juillet 1980. Facebook. Journal, relecture du texte de la veille. Le Jour ni l’Heure, photographies du parc de Saint-Cloud, dimanche 12 août 2013. 50 50 70. Pierre va à Agen pour la manifestation contre le “mariage gay”. Beaucoup de Facebook encore. Promenade rituelle, clairière de l’Être, autoportrait, clairière des Trônes, belle lumière, nuages, photographies. Le Monde. Communiqué du parti (parlement européen, subsides coupés au Front national). Journal 2012, décembre. Dîné aux nouvelles, crêpes, triomphe de François Hollande à Tombouctou. Journal 2012, décembre. Journal. Couché à 1 h & ½. 

lire l’entrée du samedi 2 février 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 4 février 2013, 10 h 06Dimanche 3 février 2013. Saint Blaise, 34/331. Plieux. Levé à 7 h & ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et nuage dans les bois. Beau temps. Agenda. 08:52 /// Déjeuné en bas. Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, Saint-Cloud le 12 août 2012 & Paris le 22 juillet 1980. Facebook & Twitter, « le Boléro de Ravel de Georges Bizet » (France Culture). Petit bureau, rangements, classements de livres, José Cabanis, 1922-2000. Écrit à Robert Redeker (e-mail) et à Charles Consigny (Facebook). 11:10 / Relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille du journal. Lettres reçues, 63, lettre de ma mère, 10 août 1982, quatre scans du texte. Le Jour ni l’Heure, trois paysages de la veille. Dormi un peu avec Pierre *. Sonates pour violon et piano d’Honegger et deux fois la sonate pour violon seul (1940). Promenade en 8 avec Pierre, autoportrait au point de vue sur la vallée. 17:22 /// Facebook. Journal 2012, décembre. Dîné aux nouvelles. Revu un peu de Adieu Philippine. Journal 2012, décembre, pas tout à fait fini. Journal. Couché à 2 h.

lire l’entrée du dimanche 3 février 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 5 février 2013, 10 h 31Lundi 4 février 2013. Saint Véronique — 35/330. Plieux. Levé à 8 h. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, le long d’un champ, et château de Saint-Cloud. Agenda. 09:16 /// Relu et corrigé les deux dernières entrées du journal 2012, décembre, et envoyé cette ultime livraison à Hélène Guillaume. 09:52 /// Facebook. Journal, relecture. Pas de gymnastique, mal au dos. France Musique, sonate de Liszt. Mangé un reste de poulet de la veille, crémant de Bordeaux de ma tante. Promenade à l’orée du bois, alternance de petite pluie et de belle lumière. Le Monde. Communiqué du parti sur le dit “traité de l’Élysée” (avec Google). Mise en ligne de l’entrée du journal de la veille. Lettres reçues, reproductions des cartes postales accompagnant la lettre de ma mère, 63, 10 août 1982. Dîné aux nouvelles. Écrit à Charles Consigny. Anthologie générale, ajouté sept phrases de la réserve. Vaisseaux brûlés (citation de Bonnefoy, Rome 1630) et Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés, Rome. Repris Les Inhéritiers, sans trop savoir où j’en étais. 153.000 signes toujours. Journal. Couché à 1 h.

lire l’entrée du lundi 4 février 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 6 février 2013, 10 h 15Mardi 5 février 2013.  36/329. Plieux. Levé à 8 h. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, dans la bibliothèque, et parc de Saint-Cloud, 12 août 2012. Mis sur Facebook et Twitter le dernier communiqué du parti, 1525 (traité Google). Comptes : 584,86 (prélèvement Canal Satellite, 76,00, Canal Plus 39,90, Le Monde interactif 15,00). Agenda, 10:11 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, photographies du 12 août 2012 (Saint-Cloud) et agenda du jeudi 24 juillet 1980. Écrit à BookSmart. Relecture et mise en ligne du journal de la veille. Lettres reçues, 65, Greffier en Chef de la Cour administrative d’appel de Bordeaux. Le Jour ni l’Heure, parc de Saint-Cloud, dimanche 12 août 2012. 50 50 50 50. Promenade en huit, bout du chemin & Trônes. Lettres reçues, 65, suites. Le Monde. Communiqué du parti sur la toile d’araignée éolienne, réseau européen. Anthologie générale, ajouté sept phrases de la réserve. Vaisseaux brûlés & Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés, Bernard Vanacker à Limoges. Dîné aux nouvelles. Documentaire sur l’affaire Kravtchenko. Les Inhéritiers, arrivé à la zone du principal ajout (présentéisme), 155.000 signes. Demeures 10, 4, Rousseau à Montmorency. Journal. Couché à 1 h.

lire l’entrée du mardi 5 février 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 7 février 2013, 9 h 56Mercredi 6 février 2013. Saint Gaston — 37/328. Plieux. Mal dormi, envie de pisser constante, levé trois fois, fatigue. Levé à 8 h. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, pas mal, mais moins bien que je n’avais cru, et Saint-Cloud, 12 août 2012, autre photographie d’Atalante & Hippomène. Comptes : - 783,58 (prélèvement Télérama, 23,00 ; prélèvement Sofinco (travaux d’isolation), 310,80 ; prélèvement Cetelem (voiture), 1.013,44) (chèque Céline pas encore passé). Agenda. 10:07 / Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, photographies du 12 août 2012, parc de Saint-Cloud, et agenda du 25 juillet 1980. Petit bureau, rangements, découvert une lettre de Me Obadia du 25 janvier. Classement d’un ou deux livres. Journal de la veille, relecture et mise en ligne. Lettres reçues, 65, arrêt de la cour d’appel administrative de Bordeaux, février 2000. Le Jour ni l’Heure, statues du parc de Saint-Cloud. 50 50 50. Forte collation avec Pierre, saucisson de foie (et non pas de Foix comme j’avais cru le comprendre — mou, in any case), crémant de Bordeaux. Facebook. Promenade, été seulement avec Pierre au lieu où l’on dépose les bouteilles, près de l’église. Autoportrait dans le cimetière. Le Monde. Incident avec Pierre à cause d’un téléphonage qui n’en finit pas avec son ami Chaïoub. Écrit à Me Obadia. Anthologie générale, sept phrases de la réserve. Vaisseaux brûlés & Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés. Documentaire sur Gorki et Lénine à Capri et sur “l’école de Capri”. Ariane à Naxos, superbe. Les Inhéritiers, 157.000 signes. Demeures 10, Rousseau à Montmorency, un ou deux paragraphes. Journal, affaire de l’avocate. Couché à 2 heures.

lire l’entrée du mercredi 6 février 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 8 février 2013, 10 h 51Jeudi 7 février 2013. Sainte Eugénie — 38/327. Plieux. Levé à 7 h & ½ av. Pierre. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et passé au 13 août 2012, Vémars chez Mauriac. Comptes : - 1523,09 (virement PayPal, + 200, chèque Céline, - 939,51). Agenda. 09:40 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, 12 et 13 août 2012 et agenda, 27 juillet 1980. Facebook. Journal 2013, relecture et mise en ligne du texte de la veille. Le Jour ni l’Heure, château de la Motte, demeure de Mauriac à Vémars, 13 août 2012. 50 50 50. Journée Jordi Savall sur France Musique, Philippe Hersant invité, trio, variations sur la sonnerie de Saint-Étienne-du-Mont. Promenade aux Trônes. Communiqué du parti sur le reportage de France 2 la veille. Lettres reçues, 65, suite de l’arrêt de la cour administrative d’appel de Bordeaux, février 2000. Le Monde. Écrit à Charles Consigny, à l’ami d’Olivier Réchou. Anthologie générale, ajouté dix phrases. Vaisseaux brûlés et Index des Égloges & des Vaisseaux brûlés, Rannoch Station. Dîné aux nouvelles. Regardé la moitié de Trois de Saint-Cyr, de Jean-Paul Paulin, film de propagande militariste assez niais mais qui a le mérite de montrer comme on voyait ou voulait faire voire l’armée française en 1938. Les Inhéritiers, arrivé à 160.000 signes. Journal. Couché à 2 h.

lire l’entrée du jeudi 7 février 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 9 février 2013, 10 h 16Vendredi 8 février 2013. Sainte Jacqueline — 39/326. Plieux. Levé à 7 h & ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, avec l’Aleph, et intérieur au château de la Motte, chez Mauriac à Vémars. Twitter, Facebook, perle de France Culture, communiqué du parti. Comptes : - 1523,09, inchangé. Agenda. 10:24 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, photographies du château de la Motte à Vémars, 12 août 2012, et 27 juillet 1980. Écrit à Philippe Hersant. Journal de la veille, relecture et mise en ligne. Le Jour ni l’Heure, trois photographies de Vémars. 50 50 50. Coup de téléphone du maire, qui dit que le réservoir d’essence de ma voiture est ouvert. La jeune postière apporte la copie de Vue d’œil, journal 2012, annoté par Claude Durand (qui est dans l’îlot des Saintes, au large de la Guadeloupe). Passé deux ou trois heures à regarder ses annotations, par curiosité pure. Retour de Pierre, allons voir ensemble, avec les chiens, la voiture, rien à signaler, petit tour du village, sous une demi-pluie. Pas de Monde, pas de communiqué du parti, me suis mis à la relecture de Vue d’œil, décisions à prendre sur les suppressions demandées ou suggérées. Dîné aux nouvelles. Vu une alternance de Sheriff fait moi peur, avec un péquenot du Sud assez drôle et sexy, et de Oslo, 31 août, film norvégien sur un jeune intellectuel toxicomane, que je lâche quand il rechute. Repris la correction de Vue d’œil, relu tout janvier et commencé février, mais pas pris de décision pour les coupures demandées. Journal 2013 à minuit et demie. Couché à 1 h et ½. 

lire l’entrée du vendredi 8 février 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 10 février 2013, 10 h 48Samedi 9 février 2013. Sainte Apolline, 40/325. Plieux. Mauvaise nuit, genou droit rouge, gonflé et douloureux, cherché le mot “phlébite” dans le dictionnaire, impressionné par la menace de “thrombose pulmonaire”, mais il s’agit plus vraisemblablement d’une attaque de goutte, inédite au genou (d’habitude c’est la cheville). Levé à 8 h, fait un autoportrait dans la lumière de l’aube, Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, manuscrit de Mauriac à Vémars. Écouté avec Pierre l’émission de Finkielkraut recevant Marie-Hélène Laffon et André Dussolier tout en remplissant cet agenda. Comptes : - 395,95 (reçu retraite, Carsat Midi-Pyrénées, 1127,14). Agenda. 10:11 /// Le Jour ni l’Heure, la veille, photographies du 13 août 2012 à Vémars, agenda du 28 juillet 1980. Journal de la veille, et aussi de l’avant-veille, que j’avais oublié de mettre en ligne. Peux à peine bouger. “Couche Durand” du journal 2012. Le Jour ni l’Heure, photographies du château de la Motte, Vémars, 13 aoû 2012. Pré-épreuves du journal 2012 toute la journée, à la table ronde. Le Monde. Communiqué du parti (en faveur des grévistes de Guyane). Dîné aux nouvelles. Revu toute la première partie d’Amarcord, jusqu’à la visite à la maison de fous. Pré-épreuves de Vue d’œil, suite, poursuivi jusqu’à la fin de mars. Journal. Couché à 1 h.

lire l’entrée du samedi 9 février 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 11 février 2013, 10 h 20Dimanche 10 février 2013. Saint-Arnaud, 41/324. Plieux. Mauvaise nuit, douleurs à la jambe droite mais surtout au bas-ventre, irritation de la vessie, dois me lever dix fois dans le froid mais tiens à peine sur mes jambes, et d’ailleurs pisser ne soulage pas. À peine dormi. Toutefois, mieux au matin (ce serait la position allongée ?). Levés à 9 heures moins le quart. Déjeuner en bas. Émission de Victor Malka sur Paul de Tarse, avec René Lévy, le fils de Benny. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille à l’aube et plaque à la mémoire de Mauriac à la Motte. Agenda. 10:34 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, & photographies de Vémars le 13 août 2012, & agenda, 29 juillet 1980. Longuement parlé à M. D. à propos de mon piètre état. Allopurinol. État s’améliore lentement au cours de la journée. Relecture et mise en ligne du journal de la veille. Pré-épreuves de Vue d’œil (avril). Le Jour ni l’Heure, trois photographies de Vémars, tombeaux de Mauriac et de Bruno Gay-Lussac. Pré-épreuves de Vue d’œil toute la journée, avril, mai. Dîné aux nouvelles. Vu une bonne part d’un petit film américain avec Hugh Grant, ex-idole rock à la recherche d’une parolière. Pré-épreuves de Vue d’œil, mai, commencé juin. Journal (Claude Durand & les virgules). Couché à 1 h.

lire l’entrée du dimanche 10 février 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 12 février 2013, 10 h 40Lundi 11 février 2013. Notre-Dame de Lourdes — 42/323. Plieux. Pas trop mauvaise nuit, mal dormi, mais douleurs s’estompent, à la jambe comme au bas-ventre. Levé à 8 h & ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille (à la crise de goutte) et maison Charles (fenêtre de la chambre). Agenda. 10:03 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, & 13 août 2012, & 30 juillet 1980, agenda. Nouvelle de la renonciation de Benoît XVI. Relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille du journal 2013. Journal 2012, copie, “couche Durand”, toute la journée. Le Jour ni l’Heure, 101 études d’un champ (22) & 13 août 2012. Pas de gymnastique. Journal 2012, copie, juin, juillet. Courte promenade à l’orée du bois, sous la pluie. Journal 2012. Dormi un peu avec Pierre. Dîner aux nouvelles, renonciation du pape. Vu La Peau de chagrin, avec un très joli Raphaël de Valentin et de bons décors authentiques bien choisis, mais l’adaptation est assez médiocre et les dialogues très mauvais. Journal 2012, “couche Durand” (en pestant contre Durand), juillet, août. Journal. Couché à 2 h – le ¼. 

lire l’entrée du lundi 11 février 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 13 février 2013, 9 h 58Mardi 12 février 2013. Mardi-Gras — 43/322. Plieux. Nuit correcte, levé à 7 h et ½, à peu près guéri. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, avec la copie de Vue d’œil, et autoportrait chez Jean-Paul Marcheschi le 14 août 2012. Écouté justement l’émission de Jean-Paul avec Alain Venstein, diffusée la veille à minuit. Appel de Robert Ménard qui me demande un texte pour Boulevard Voltaire sur le rapport Thuaux (dois remettre à vendredi, faute de temps). Comptes : - 277,59 (chèque à huissier pour affaire des “convertisseurs”, -81,64, importation PayPal, + 200). Agenda. 10:25 ///  Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, & 14 août 2012 chez Marcheschi, & agenda du 31 juillet 1980. Tél. à Hélène Guillaume pour lui dire que je ne pourrais pas lui renvoyer le lendemain la copie de Vue d’œil. Journal 2013, relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille. Journal 2012, relecture de la copie, août. Le Jour ni l’Heure, chez Marcheschi le 14 août 2012. Pas de gymnastique. Journal 2012, fini août. Beaux ciels, promenade à la rivière pour photographier encore les inondations. Journal 2012, août, septembre. Dormi un peu avec Pierre. Journal 2012. Dîné aux nouvelles. Vu un peu de Le Salaire de la peur, tout le début, vraiment très bizarre. Journal 2012, Vue d’œil, relecture de la copie, guerre des virgules, septembre, octobre. Journal 2013. Couché à 2 h.

lire l’entrée du mardi 12 février 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 14 février 2013, 10 h 57Mercredi 13 février 2013. Cendres — 44/321. Plieux. Nuit agitée et fatigante, effets des pilules D., en ai trop pris le soir, me font tourner la tête. Levé à 7 h et ½. Le Jour ni l’Heure, mais embêtements avec l’appareil photographique, cordon de transmission marche très mal, point de liaison a pris un coup, il faut tenir le fil pressé pendant l’opération, et ça ne réussit qu’une fois sur trois ou quatre. Autoportrait de la veille et paysage de l’Auroue débordé. Comptes : - 277,59 (inchangé). Agenda. 09:53 /// Le Jour ni l’Heure, la veille avec deux photographies, trois du 14 août 2012 chez Flatters, agenda du 1er août 1980. Appel de Sébastien D. Écrit encore une fois à Blurb pour tâcher de recevoir l’argent des ventes de décembre. 10:56 / Journal 2013, relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille. Journal 2012, relecture de la copie, fini octobre. Le Jour ni l’Heure, photographies du 14 août 2012, à Paris chez Flatters. Pas de gymnastique. Lecture par Pierre du livre de Francis Démier sur La France de la Restauration. Promenade en 8 avec lui, deux chemins, Trônes. Café. Journal 2012, copie, novembre, décembre. Dîné aux nouvelles. Vu cette fois en entier Io sono l’amore, de Luca Guadagnino. Journal 2012, décembre, pas pu finir tout à fait. Fort mal de dents, ou bien aux gencives (en haut à droite). Journal. Couché à 2 heures.

lire l’entrée du mercredi 13 février 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 15 février 2013, 10 h 33Jeudi 14 février 2013. Saint Valentin — 45/320. Plieux. Assez mauvaise nuit, rage de dents, traitement à l’Alodont, insomnie, mais au matin c’est à peu près passé. Levé à 7 heures et ½. Journal 2012, copie, fini décembre c’est-à-dire l’ensemble. Céline va porter le paquet à la poste de Miradoux. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, en passe-muraille, et colonnade du Louvre, nuit du 14 au 15 août 2012. Comptes : - 277,59 (inchangé). Agenda. 10:46 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, & photographies de Paris dans la nuit du 14 au 15 août 2012, & agenda 1er août 1980. Lu (en partie) le rapport Tuot. Relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille du journal en cours. Le Jour ni l’Heure, Institut de France dans la nuit du 14 au 15 août 2012 & La Vallée-aux-Loups, 15 août 2012. 50 50 50 70. Berlioz à l’émission de Charvet, puis Harold en Italie, puis le quatrième concerto de Beethoven, puis Roméo et Juliette (de Berlioz). Promenade aux Trônes. Le Monde. Communiqué du parti (sur l’union douanière Europe-États-Unis proposée par Barack Obama). Texte sur le rapport Tuot pour “Boulevard Voltaire”. Dîné aux nouvelles. Revu Goupil Mains rouges, de Jacques Becker, 1942. Texte sur le rapport Tuot. Journal. Couché à minuit et ½.

lire l’entrée du jeudi 14 février 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 16 février 2013, 10 h 56Vendredi 15 février 2013. Saint-Claude — 46/319. Plieux. Nuit assez agitée, “crampe au cœur” (pseudo-“infarctus du myocarde”), longuement. Réveillé Pierre, qui finalement se lève à 6 heures. Dormi jusqu’à 8 heures et demie. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et tour Velleda de Chateaubriand à la Vallée-aux-Loups. Comptes : -339,93 (prélèvement FT Internet Orange, - 62,34). Agenda. 10:26 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, autoportrait de la veille, photographies du 15 août 2012 (la Vallée-aux-Loups), agenda du 3 août 1980. Relu le texte pour “Boulevard Voltaire” sur le rapport Tuot, puis l’ai envoyé à Robert Ménard, auquel parlé deux fois. Relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille du journal. Le Jour ni l’Heure, trois photographies de la Vallée-aux-Loups, 15 août 2012. 50 50 50 70. Concert des trente ans des Arditti, Haydn, Webern, Régis Campo, etc. Mis sur Twitter et Facebook les deux derniers communiqués du parti. Promenade des deux chemins et clairière des Trônes. Le Monde. Communiqué du parti sur le réensauvagment (1531). Tél. d’Émilia Bascou. 18:40 /// Repris Les Inhéritiers, 162.000. Dîné aux nouvelles. Vu Closer : entre adultes consentants, avec Jude Law. Lettres reçues, fini de copier l’acte de la Cour administrative d’appel de Bordeaux, 65, février ou mars 2000. Anthologie générale, ajouté sept phrases. Vaisseaux brûlés & Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés, Orlando (de l’hôtel des Palmes), Roussel, Italie. Journal. Couché à 1 h.

lire l’entrée du vendredi 15 février 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 17 février 2013, 11 h 29Samedi 16 février 2013. Sainte Julienne — 47/318. Plieux. Nuit assez agitée, mais cette fois-ci c’est Pierre qui a des insomnies et tousse beaucoup. Levés à 8 h et ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et paysage pré-posthume n° 103, du matin même, pas mal. À “Répliques”, Alain Finkielkraut reçoit Pierre Nora et Benjamin Stora pour un débat sur les Pieds-Noirs (qui ne s’y reconnaîtront guère). Comptes : - 1335,03 (prélèvement SCAM, “complémentaire santé”, 995,10). Agenda. 10:44 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, trois photographies de la Vallée-aux-Loups le 15 août 2012, & agenda, Paris, vendredi 12 septembre 1980. 11:07 / Journal de la veille, relecture & mise en ligne. Le Jour ni l’Heure, Meaux, 16 août 2013. 50 50 50 70. Très belle promenade avec Pierre le long de l’Arratz débordé, dans les prairies inondées, magnifique lumière. Le Monde, pas de communiqué du parti (blocage sur les deux précédents). Les Inhéritiers, 166.000. Dîné aux nouvelles. Vu Sortez vos mouchoirs, de Bertrand Blier, avec Depardieu, Dewaere, Serrault et Carole Laure. Lettres reçues, ajouté deux scans. Anthologie générale, ajouté sept phrases de la réserve. Vaisseaux brûlés & Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés, Rannoch/Conard (l’éditeur). Journal, entrée sans intérêt. Couché à 1 h.

lire l’entrée du samedi 16 février 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 18 février 2013, 12 h 00Dimanche 17 février 2013. Carême — 48/317. Plieux. * Levés à 8 h 30. Beau temps. Embêtements avec l’appareil photo, de plus en plus difficile de transmettre les photos à l’ordinateur, cordon s’enclenche mal. Déjeuner en bas. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, dans les prairies de l’Arratz débordé, et image de la belle ferme Sédassé. Twiter, Facebook, pas mal d’activités. Agenda. 11:14 /// Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et ferme Sédassé, 15 & 16 août 2012, agenda du samedi 13 septembre 2012 / 11:45 / Relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille du journal. Le Jour ni l’Heure, trois photographies de la veille, inondations de l’Arratz. Café. Charles Koechlin, Heures persanes. Bain. Lecture par Pierre de La France de la Restauration, par François Demiet. Promenade à Bidot et près de Pégerman. 17:02. / Promenade entre Bidot et Pégerman, autoportrait. Les Inhéritiers, 170.000. Dîné aux nouvelles. Revu Ridicule. Lettres reçues, 65, achevé de scanner le document du tribunal administratif de Bordeaux. Anthologie générale, ajouté sept phrases de la réserve. Vaisseaux brûlés & Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés, Pierre Patel, Pierre-Antoine Patel (→ Lemaire, Lemerre). Journal. Couché à 1 h.

lire l’entrée du dimanche 17 février 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 19 février 2013, 9 h 41Lundi 18 février 2013. Sainte Bernadette — 49/316. Plieux. Levé à 8 heures. Grandes difficultés avec l’appareil photographique et iPhoto, perd des heures à essayer de transmettre les images de la veille de l’un à l’autre, embête Farreny, arrive finalement à mes fins en changeant de fiche de réception sur l’ordinateur. Le Jour ni l’Heure, donc, toute la matinée, palais épiscopal et cathédrale de Meaux le 16 août 2012, autoportrait de la veille à Bidot. Agenda. 11:53 / Relecture de l’entrée de la veille du journal. Le Jour ni l’Heure, paysages de la veille et de l’avant-veille, & Meaux, 16 août 2012. 50 50 50 70. Réseaux sociaux. Promenade aux Trônes. Le Monde. Communiqué du parti, farines animales. Journal de la veille, mise en ligne. Les Inhéritiers. Dîné aux nouvelles. Vu une partie de Cloclo, avec Jérémie Renier. Les Inhéritiers, 175.000 signes. Journal. Couché à 2 heures.

lire l’entrée du lundi 18 février 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 20 février 2013, 10 h 18Mardi 19 février 2013. Saint Gabin — 50/315. Plieux. Levé à 8 heures. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et Meaux, 16 août 2012. Comptes : -794,04 (prélèvement France Télécom, 159,01 ; importation de PayPal après paiement Blurb, 700,00). Agenda. 09:38 /// Le Jour ni l’Heure, la veille, & 16 août 2012 à Meaux, et septembre 1980. Journal 2013, relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille. Visite de Douglas Rodriguez, quin travaille à Cazaubon, et d’une amie à lui nommée Carolane, de Tarascon-sur-Ariège. Les Inhéritiers, 176.000 signes. Le Jour ni l’Heure, Meaux, jeudi 16 août 2012. Turangalîla Symphonie. Promenade aux Trônes, autoportrait au puits. Le Monde. Communiqué du parti sur la politique familiale. Les Inhéritiers, 180.000 signes. Dîné aux nouvelles. Reportage de Caroline Fourest sur les “droites extrêmes”. Stéphane Bern sur les palais de la monarchie espagnole et sur Juan Carlos. Lettres reçues, 66, lettre de Rodolfo Junqueira Franco, Goiatuba, juin 1986. Anthologie générale, ajouté sept phrases de la réserve. Vaisseaux brûlés & Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés, végétation, Les Corps conducteurs. Journal. Couché à 1 h.

lire l’entrée du mardi 19 février 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 21 février 2013, 10 h 12
modifiée le vendredi 22 février 2013, 0 h 57
Mercredi 20 février 2013.
Sainte Aimée — 41/314. Plieux. * Levés à 8 heures. Très beau temps ensoleillé et brumeux. Photographies. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, au puits, et Fenêtre de la chambre, le matin même. Pas de difficultés de transmission. Comptes : - 828,61 (chèque, Poste, Vue d’œil à Fayard en Chronopost + timbres) : - 34,57) Agenda. 09:55 /// Le Jour ni l’Heure : autoportrait de la veille, images du 16 août 2012, agenda du 17 septembre 1980. Relecture et mise en ligne du journal de la veille. Les Inhéritiers, 182.000 signes. Le Jour ni l’Heure, musée Bossuet de Meaux, 16 août 2012. 50 50 50 70 30 12. Promenade avec Pierre dans les bois de Magnas pour voir les jonquilles mais il y en a peu (pas de “tapis”). Thé. Le Monde. Pas de communiqué du parti. Les Inhéritiers, 185.000 signes. Dîné aux nouvelles. Vu un petit Woody Allen assez bâclé (cambriolage de banque qui tourne à l’étude de rapports (culturels) de classe). Lettres reçues, 66, Rodolfo, Goiatuba 1986, paratexte et scans. Journal. Couché à 1 h et ½.

lire l’entrée du mercredi 20 février 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 22 février 2013, 10 h 44Jeudi 21 février 2013. Saint Pierre Damien — 52/313. Plieux. Levé à 8 h. Le Jour ni l’Heure, mais difficultés de transmission et Internet saute : autoportrait de la veille dans les bois de Magnas et château de Magnas, détail. Comptes : - 828,61, inchangé. Agenda. 09:58 /// Le Jour ni l’Heure, la veille, et 16 août 2012 à Meaux, et 17 septembre 1980. Journal de la veille, relecture et mise en ligne. Les Inhéritiers, 187.000. Le Jour ni l’Heure, musée de Meaux. 50 50 50 70 30 12. Promenade en 8, les deux chemins et les Trônes. Le Monde. Communiqué du parti sur les farines animales. Les Inhéritiers, 190.000. Dîné aux nouvelles. Regardé Farrebique (Georges Rouquier, 1945) en alternant un peu avec Marine Le Pen aux prises avec François Langlais. Lettres reçues, 67, lettre académique de Pierre Nora, 3 mars 2009. Anthologie générale, ajouté sept phrases de la réserve. Vaisseaux brûlés & Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés, citation du Journal de Travers, par le biais de L’Amour l’Automne (“Le règne”). Journal. Couché à 1 h et ½. Oublié l’autoportrait.

lire l’entrée du jeudi 21 février 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 23 février 2013, 10 h 40Vendredi 22 février 2013. Sainte Isabelle — 53/312. Plieux. Levé à 8 h - le ¼. Autoportrait de la veille, oublié. Le Jour ni l’Heure, autoportrait du matin même, au lit, et tableau non-identifié du musée de Meaux. Échanges divers à ce propos. Comptes : - 813,34 (virement reçu Amazon, ventes Grand Remplacement janvier, + 15,27). Agenda. 10:34 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, & Meaux le 16 août 2012, & agenda du 17 septembre 1980. Considérable temps perdu à l’identification du tableau de Meaux, finalement retrouvé par Patrick Chartrain : Laban à la recherche de ses idoles, de Sébastien Bourdon. Pratiquement toute la matinée y est passée. Non, relecture du journal de la veille, tout de même, mais pas d’Inhéritiers. Le Jour ni l’Heure, autres tableaux de Meaux, 16 août 2012. 50 50 50 70 30 12. Boulez sur Proust sur la musique (“Du côté de chez Pierre”). Promenade aux Trônes, autoportrait dans une épave à La Garrière. Le Monde, pas de communiqué. Mise en ligne du journal de la veille. Les Inhéritiers, 192.000 signes. Pierre dîne avec ses collègues à Bardigues. Difficultés avec la télévision, que je n’arrive pas à mettre en marche. Tél. de Philippe Stœckel tandis que je me débats avec elle et avec la cuisine, et que j’envoie sur les roses. Dîné aux nouvelles, mais vu seulement la moitié. Enquête du commissaire Le Floch, meurtre à l’hôtel de Saint-Florentin en 1774, manifeste manque de moyens, décroche assez vite. Les Inhéritiers, 195.000, en bâclant pas mal. Autre tél. de Philippe St., d’Abidjan, qui doit déjeuner avec Mme Achalme. Lettres reçues, 68, lettre de Jean D., 1967. Anthologie générale, importé sept phrases de la réserve. Journal. Couché à 1 h.

lire l’entrée du vendredi 22 février 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 24 février 2013, 10 h 39Samedi 23 février 2013. Saint Lazare — 54/311. Plieux. Levés à 8 h. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, “pour un nouveau départ”, et tableau d’Achille Bénouville, Le Vatican vu du Tibre, Meaux. Émission de Finkielkraut sur la littérature et la politique en France, avec Mona Ozouf et Alain-Gérard Slama, pas mal de petits thèmes à moi. Comptes : - 813,34 (inchangé). Agenda. 10:30 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, & 16 août 2012 à Meaux, & agenda 17 septembre 1980. Journal de la veille, relecture et mise en ligne. Les Inhéritiers, 196.000 signes. Le Jour ni l’Heure, tableaux du musée Bossuet, 16 août 2012. 50 50 50 70 30 12. Intéressante émission de Bourmeau avec Bernard Lahire (parfait pour Les Inhéritiers). Turangalîla Symphonie. Courte promenade aux Trônes avec Pierre, par grand froid. Les Inhéritiers, 203.000 signes, donc version complète, mais sans doute à réagencer. Été dîner à l’hôtel de Bastard à Lectoure avec Jeanne Lloan et Jacqueline Voillat, qui a fait la veille une conférence à Clairac à propos de son livre sur la mort assistée de sa mère et nous a invités à cet excellent repas. Rentrons peu avant minuit (grand froid toujours). Autoportrait(s), pour le jour et le lendemain. Journal. Couché à 1 h et ½.

lire l’entrée du samedi 23 février 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 25 février 2013, 10 h 58
modifiée le lundi 25 février 2013, 11 h 15
Dimanche 24 février 2013.
Saint Modeste — 55/310. Plieux. Levés à 8 h & ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et tableau de Tony Johannot du musée de Meaux, Causerie. Déjeuné en bas. Émission de Victor Malka sur Esther et Pourim. Le Jour ni l’Heure. Agenda. 10:32 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, autoportrait de la veille, tableaux de Meaux le 16 août 2012, agenda, 18 septembre 1980. Journal, relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille. Commencé (à peine) la relecture des Inhéritiers. Jeanne Lloan & Jacqueline Voillat ici à déjeuner, verre dans la bibliothèque, puis saucisson vaudois (chaud) et poêlée de poulet sauté aux champignons et aux carottes, tome vaudoise, tarte au citron, chablis premier cru Vaillons 1994. Passés dans l’atelier, offert à Jacqueline Dover Beach I, 30 × 40, 2011. Sorti les chiens en raccompagnant ces dames, très grand froid. Lecture de Démier, France de la Restauration, puis, dans l’atelier, où reprise de la peinture, deux Aleph 60 × 60, dont celui de Claude Durand, lecture de Ces choses-là de Marianne Alphant. Relecture des Inhéritiers, mais sieste avec Pierre. Dîné aux nouvelles. Vu La Dame de pique sur Mezzo, production du Liceu de Barcelone, déjà regardée en partie, mais cette fois in extenso, pas mal. Les Inhéritiers, peu. Journal. Couché à 2 heures.

lire l’entrée du dimanche 24 février 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 26 février 2013, 10 h 01Lundi 25 février 2013. Saint Roméo — 56/309. Plieux. Levés à 8 h et ½. Pierre en vacances. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille à 00:01 (le 24), et Cent une études d’un champ (23) du matin même, sous la neige. Agenda. 10:42. /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, & tableaux de Meaux le 16 août 2012, & agenda du 20 septembre 1980. Relecture et mise en ligne du journal de la veille. Les Inhéritiers, relecture. Le Jour ni l’Heure, paysage neigeux du matin et tableaux de Meaux. 50 50 50 70 30 12. Piano de Schubert (sonate en la majeur) et de Schumann (Fantasiestücke). Promenade à l’orée du bois avec Pierre. Atelier, Couverte 60 × 60 n° 44 Aleph VI (Petit Aleph jaune, pour C.D.). Lecture par Pierre de Ces choses-là, de Marianne Alphant. Le Monde. Proposition de communiqué pour le parti (soupçons de torture en Israël). Les Inhéritiers, relecture. Dîné aux nouvelles. Les Inhéritiers, relecture. Lettres reçues, paratexte et scans de la lettre de Jean D., 20 juin 1966. Anthologie générale, ajouté sept phrases de la réserve. Vaisseaux brûlés & Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés, règne/nègre/noir (Allan de la Mission Dolorès). Journal. Couché à 1 h.

lire l’entrée du lundi 25 février 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 27 février 2013, 9 h 47Mardi 26 février 2013. Saint Nestor — 57/308. Plieux. Levé à 7 h & ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et Trouillebert de Meaux, Barques au bord de la rivière. Charles de Courson sur Radio Courtoisie. Comptes : - 652,09 (prélèvement France Télécom 38,75 / virement PayPal + 200,00). Agenda. 09:55 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, autoportrait et trois paysages de neige de la veille, deux Trouillebert de Meaux le 16 août 2012, et agenda, lundi 22 septembre 1980 / Journal de la veille, relecture et mise en ligne. Les Inhéritiers, troisième couche (205.000 signes). Le Jour ni l’Heure, tableaux de Meaux, vues de la ville, 16 août 2012. 50 50 50 70 30 12. Brahms, trio op. 8. Lecture de Démier, La France de la Restauration. Promenade aux Trônes avec Pierre. Atelier, Petit Aleph Jaune (pour C.D.), lecture de Marianne Alphant, Ces choses-là. Le Monde. Communiqué du parti, la Turquie et les “Shangai Five”. Les Inhéritiers, relecture corrective, suite. Dîné aux nouvelles. Berlin Express, de Jacques Tourneur, 1948. Lettres reçues, 69, lettre de Claude Duneton, septembre 2000. Anthologie générale, ajouté sept phrases de la réserve. Vaisseaux brûlés & Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés, Arabella, Ariane à Naxos, chaîne Mezzo. Journal. Couché à 1 h.

lire l’entrée du mardi 26 février 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 28 février 2013, 16 h 05Mercredi 27 février 2013. Sainte Honorine — 58/307. Plieux. Levé à 7 h & ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et tableau, vue de Meaux en 1913, 16 août 2012. Émission de Radio Courtoisie sur la Chine et la France à travers les âges. Comptes : - 652,09 (inchangé, débiteur depuis 22 jours). Agenda. 09:39 /// Le Jour ni l’Heure, chronologie, la veille, Meaux le 16 août 2012 & agenda, 23 septembre 1980. Journal, relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille. Les Inhéritiers, relecture de deux ou trois paragraphes. Arrêt à 11:30. Bain. Partis vers 12:30 pour Solomiac, brume dorée. Déjeuner au restaurant des Arcades, “hamburger gascon” (magret et foie gras), conformément à la photo de Trente-Huittessan. Beau temps froid. Très belle promenade le long de la Caussade, sous les maisons Saint-Roch et Jourdain, entre Solomiac et Pessoulens. Pessoulens. Tournecoupe. Rentrés vers 5 heures. Atelier, Couverte 60x60 n° 44, Aleph VI, “Petit Aleph Jaune”, lecture par Pierre de Marianne Alphant, Ces choses-là. Le Monde. Communiqué du parti. Les Inhéritiers, relecture. Dîné aux nouvelles. Regardé une émission sur Facebook. Les Inhéritiers. Lettres reçues, 69, Claude Duneton, septembre 2000. Anthologie générale, ajouté sept phrases de la réserve (passée sous la barre des 100.000 signes). Vaisseaux brûlés & Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés, Les Corps conducteurs, nouveau volume Claude Simon de la Pléiade. Journal. Couché à 1 h et ½. 

lire l’entrée du mercredi 27 février 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 1er mars 2013, 10 h 49Jeudi 28 février 2013. Saint Romain — 59/306. Plieux. Levé à 7 h & ½. Impossibilité de transmettre à l’ordinateur les photographies prises la veille, lien trop précaire, vains et longs efforts, beaucoup de temps perdu, humeur de chien, pas de Le Jour ni l’Heure. Commandé par Internet, malgré la dèche, un lecteur extérieur. Comptes : - 652,09. Agenda. 10:51 /// Longs efforts pour transmettre les photographies à l’ordinateur, y parviens finalement vers midi et demie avec l’aide de Pierre qui appuie sur les touches du clavier pendant que je presse le bout du cordon dans la prise, mais il a fallu s’y prendre à dix fois. Matinée totalement perdue. Le Jour ni l’Heure, cinq photographies de la veille dont l’autoportrait. 50 50 50 70 30 12. Lecture de Démier pendant le bain. Promenade aux Trônes avec Pierre. Atelier, lecture par Pierre de Marianne Alphant, Ces choses-là. Couverte n° 44, Aleph VI, Petit Aleph d’or, pour CD. Journée entièrement décalée à cause des ennuis du matin. Écrit à Mme Dermoncourt qui avait commandé pour le 19 mars un album Le Jour ni l’Heure 2012, mais il n’existe pas encore et ne peut exister dans des délais si courts. Dû lui renvoyer son chèque. Écrit à un lecteur qui se plaignait que le journal en ligne fût trop cher. Écrit à Emmelene Landon qui veut récupérer le Triptyque. Relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille du journal. Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et cinq images de la veille, dont l’autoportrait, et agenda du 24 septembre 1980. Le Monde. Communiqué du parti sur la rénovation urbaine. Les Inhéritiers, relecture, suite. Dîné aux nouvelles. Les Inhéritiers, relecture. Lettres reçues, 69, suite de l’article (sur “conséquent”) joint à la lettre de Claude Duneton, septembre 2000 (l’article est de janvier). Anthologie générale, copié sept phrases de la réserve. Pas de Vaisseaux brûlés, pas d’Index. Journal. Couché à 1 h.

lire l’entrée du jeudi 28 février 2013 dans le journaljournal

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site