Le Jour ni l’Heure
avril 2013

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 2 avril 2013, 11 h 15Lundi 1er avril 2013. l. de Pâques — 91/274. Plieux. Levés à 8 heures. L’IN-NOCENT. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et pierres de remploi à Saint-Vidal. Déjeuner en bas. Agenda. 10:22 / Le Jour ni l’Heure, la veille, & agenda des 13 et 14 novembre 1980. L’IN-NOCENT. Le Jour ni l’Heure, photographies de la veille. Bain, lecture de Démier. Promenade avec Pierre sur le “rempart nord”, sous une pluie battante. Le Monde. L’IN-NOCENT. Entretien Vebret. Dîné aux nouvelles. Vu deux épisodes de Borgia. L’IN-NOCENT. Longuissime “scan” de l’index de Vue d’œil, et envoi dans la boîte d’Hélène Guillaume. Journal. Couché à 2 h & ½.

lire l’entrée du lundi 1er avril 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 3 avril 2013, 11 h 56Mardi 2 avril 2013. Sainte Sandrine — 92/273. Plieux. Levé à 8 h & ¼. L’IN-NOCENT. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille & maison de Tourgueniev à Bougival, 19 août 2012. Comptes : + 2,54, inchangé. Agenda. 10:48 /// Le Jour ni l’Heure, agenda de la veille, Bougival le 19 août 2012 & 15-18 novembre 1980. Journal 2013, relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille. Le Jour ni l’Heure, Bougival, 19 août 2012. Échanges de mails avec Didier Bourjon qui suggère un changement dans le texte de l’entrée de la veille, et j’y procède en note. 50 50 50 70 30 12. Promenade en 8, deux chemins & Trônes. L’IN-NOCENT. Le Monde. Communiqué du parti (sur l’incendie d’Aubervilliers). Entretien avec Joseph Vebret. Dîner aux nouvelles. Vu une grande partie de Lady Macbeth de Minsk (Amsterdam). L’IN-NOCENT. Terminé et envoyé (croyais-je) l’entretien Vebret. Journal. Couché à 3 heures.

lire l’entrée du mardi 2 avril 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 4 avril 2013, 10 h 16Mercredi 3 avril 2013. Saint Richard — 93/272. Plieux. Réveillés à 7 h & ½. * mais fiasco. L’IN-NOCENT. Céline est grand-mère d’une Venezia. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, au cœur de la nuit, et “datcha” de Tourgueniev à Bougival, 19 août 2012. Parlé à Joseph Vebret, avais oublié de joindre l’entretien à mon message de la veille. Comptes : + 178,24 (paiements cartes Blurb, Amazon, “Lulu”, commandes de mes livres & albums ; virement PayPal, + 400). Agenda. 11:51 /// Le Jour ni l’Heure, agenda de la veille, 19 août 2012 à Bougival, agenda de novembre 1980. Journal 2013, relecture de l’entrée de la veille. Le Jour ni l’Heure, Les Frênes, maison des Viardot à Bougival, 19 août 2012. 50 50 50 70 30 12. Arrivée de toutes les commandes Blurb, deux Inhéritiers, le grand album Le Jour ni l’Heure, qui est bien, les petits Paysages préposthumes aux photographies peu lisibles et aux mises en page irrégulières — à reprendre entièrement, sur papier plus cher. Promenade en 8, deux chemins & Trônes. L’IN-NOCENT. Le Monde, mais pas de communiqué du parti. Ai repris le travail sur les Paysages préposthumes. Dîné aux nouvelles. Paysages préposthumes, refonte entière, avec Blurb qui saute toutes les trois minutes. Parvenu toutefois à tout revoir jusqu’à la page 50, en travaillant jusqu’à 1 h du matin. Journal. Couché à 2 h.

lire l’entrée du mercredi 3 avril 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 6 avril 2013, 12 h 16Jeudi 4 avril 2013. Saint Isidore — 94/271. Plieux. Bien dormi, levé à 8 heures. L’IN-NOCENT. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, médiocre, et château de La Malmaison, aussi. Comptes : + 163,24 (prélèvement Le Monde interactif, 15 €). Agenda. 10:05 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, Bougival le 19 août 2012, & agenda 21-23 novembre 2013. À 11 heures, sur rendez-vous, fait visiter la maison à une famille suisse, trois adultes et deux enfants (l’homme s’appellerait Fréville (de son prénom ?), et l’un des enfants Ulysse). Le Jour ni l’Heure, La Malmaison, 19 août 2012. 50 50 50 70 30 12. Relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille du journal 2013. Promenade en 8. Café. Travaillé toute l’après-midi et toute la soirée à une refonte totale de Paysages préposthumes. Dîné aux nouvelles. Paysages préposthumes, arrivé à 1 h du matin à la page 116. Journal. Couché à 2 h.

lire l’entrée du jeudi 4 avril 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 6 avril 2013, 12 h 19Vendredi 5 avril 2013. Sainte Irène 95/270. Plieux. Levé à 7 h avec Pierre. L’IN-NOCENT. Mais, catastrophe, Flickr m’a catalogué comme “restreint”, ce qui paralyse les rapports avec Facebook. Essayé de m’informer à propos de cette mesure, mais c’est taper contre un mur. Perdu 2 heures sans résultat. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et La Malmaison, 19 août 2012. Comptes : - 962,77 (chèque Céline, - 962,91, prélèvement Canal satellite, - 76,00, Canal Plus, - 39,90, “Commission frais lettre information compte débiteur”, - 26,00, “Commission cotisation esprit libre”, 21,20). Agenda. 11:21 /// Le Jour ni l’Heure, agenda de la veille, La Malmaison le 19 août 2012, agenda de novembre 1980. Journal 2013, relecture de l’entrée de la veille. Le Jour ni l’Heure, La Malmaison, 19 août 2012. 50 50 50 70 30 12. Correspondance de Debussy (Pierre Charvet). Sonates pour violon et piano de Prokofiev et de Brahms (op. 108). Promenade en 8, beau temps. L’IN-NOCENT. Journal 2013, entrée de la veille, mise en ligne. Le Monde. Séance de travail avec David Farreny pour tâcher de résoudre la question des “plantages” de Blurb — très légère amélioration, peut-être (ça saute toutes les trois minutes au lieu de sauter toutes les deux minutes). Suite de la refonte des Paysages préposthumes. Dîné aux nouvelles. L’IN-NOCENT. Paysages pré-posthumes, refonte générale, y ai passé encore toute la soirée, fini le travail, ultimes vérifications à faire. Journal. Couché à 2 heures, oublié l’autoportrait.

lire l’entrée du vendredi 5 avril 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 7 avril 2013, 17 h 40Samedi 6 avril 2013. Saint Marcellin — 96/269. Plieux. Pierre part pour le collège, journée “portes ouvertes”, puis pour Cadarcet. Levé à 8 heures. Autoportrait pour la veille, oublié, mais sans carte-mémoire. L’IN-NOCENT. Emission de Finkielkraut sur l’histoire et le présentéisme. Dû refaire l’autoportrait pour la veille. Le Jour ni l’Heure, autoportrait pour la veille et Napoléon par (?) Canova, La Malmaison, 19 août 2012. Comptes : - 2287, 01 (chèque Céline, - 962,91 / prélèvement Sofinco (crédit travaux isolation) - 310,80 / prélèvement Cetelem (crédit voiture) - 1013,44). Tél. du Rodolphe du Lys Noir. Agenda. 12:10 /// L’IN-NOCENT. Le Jour ni l’Heure, photographies de La Malmaison, 19 août 2012. 50 50 50 70 30 12. Relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille du journal. Revu les Paysages préposthumes et mis en branle la transmission à Blurb. Promenade en 8. Le Monde. Transmission de la nouvelle version des Paysages opérée. Hélas, il n’est pas possible d’obtenir un meilleur papier, ce n’est pas prévu pour ce format. Commandé deux exemplaires reliés et deux exemplaires brochés. Commandé aussi un exemplaire de l’album Le Jour ni l’Heure 2012 pour M. Jordan, de Genève. Dîné aux nouvelles, seul. Mangé une pizza entière, puis, comme elle n’était pas bonne, les deux tiers d’un magret de canard grillé par mes soins. Bu une demi-bouteille de vin blanc. Vu sur Arte une émission sur la conquête de la (Grande-)Bretagne par les Romains. L’IN-NOCENT. Parlé longuement à Paul-Marie Coûteaux, à Mirebeau. Commencé le discours pour Dourdan. Journal. Lu Marcel Aymé. Couché à 2 h.

lire l’entrée du samedi 6 avril 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 8 avril 2013, 11 h 06Dimanche 7 avril 2013. Saint Jean-Baptiste de La Salle. Plieux. Levé à 9 h – 20. Chiens. Déjeuné seul en bas. L’IN-NOCENT. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et tableau de La Malmaison, 19 août 2012. L’IN-NOCENT. Parlé à Jeanne de Loynes. Le Jour ni l’Heure, tableaux et buste de La Malmaison. Promenade en 8. L’IN-NOCENT. Agenda. 17:25 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda de la veille, La Malmaison le 19 août 2012, agenda, derniers jours de novembre 1980. Retour de Pierre. Journal 2013, relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille, & corrections de quelques fautes. Téléphonage d’un collaborateur de Coûteaux à propos de Dourdan. L’IN-NOCENT. Dîner gonflé, morceaux de pintades rapportés de Cadarcet et restes du magret de la veille, saucisson des montagnes de l’Ariège, vin blanc. L’IN-NOCENT. Repris Vaisseaux brûlés et l’Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés, pour la première fois depuis plus d’un mois. Repris également l’Anthologie générale, ajouté sept phrases de la réserve selon l’usage. Discours de Dourdan. Journal. Couché à 2 h.

lire l’entrée du dimanche 7 avril 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 9 avril 2013, 10 h 50
modifiée le mercredi 10 avril 2013, 11 h 05
Lundi 8 avril 2013.
Sainte Julie — 98/267. Plieux. Levé à 7 h et ½. L’IN-NOCENT. Dû faire l’autoportrait pour la veille, oublié. Le Jour ni l’Heure, autoportrait pour la veille et intérieur à La Malmaison, 19 août 2012. Agenda. 10:59 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, autoportrait de la veille, quatre photographies de La Malmaison le 19 août 2012, cinq journées de décembre 1980. Journal 2013, entrée de la veille, relue et mise en ligne. Le Jour ni l’Heure, trois photographies de La Malmaison. 50 50 50 70 30 12. Nouvelle de la mort de Margaret Thatcher. Longuement parlé à Marcheschi, puis à Finkielkraut. Promenade en 8. Le Monde. Communiqué du parti sur la mort de Margaret Thatcher. Anthologie générale. Vaisseaux brûlés. Dîné aux nouvelles. Vu deux épisodes de Borgia. L’IN-NOCENT. Discours de Dourdan, peu. Journal, peu. Couché à 2 h – 20.

lire l’entrée du lundi 8 avril 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 10 avril 2013, 11 h 07Mardi 9 avril 2013. Saint Gauthier — 99/266. Plieux. Levé à 8 heures. L’autoportrait de la veille n’a pas été enregistré car j’avais oublié de remettre dans l’appareil la carte-mémoire. Dû le refaire. L’IN-NOCENT. Le Jour ni l’Heure, autoportrait du matin même, donc, et Joséphine par Prud’hon à La Malmaison, mauvaise photographie. Comptes : - 1887,01 (virement PayPal ventes Les Inhéritiers, 400) /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda de la veille, La Malmaison le 19 août 2012 et quatre journées de décembre 1980. Journal de la veille, relecture et mise en ligne. Le Jour ni l’Heure, deux photographies de La Malmaison, 19 août 2012 + très joli portrait d’Éugène de Beauharnais, par Isabey. 50 50 50 70 30 12. Promenade en 8. Le Monde. Communiqué du parti sur les prélèvements fiscaux. L’IN-NOCENT. Anthologie générale, ajouté sept phrases de la réserve. Vaisseaux brûlés et Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés. Dîné aux nouvelles. Vu une partie d’un documentaire sur Picasso. Lettres reçues, 71, lettre de Jean Puyaubert, 16 août 1984, paratexte et scan de l’enveloppe. Discours de Dourdan. Journal. Couché à 1 h & ½.

lire l’entrée du mardi 9 avril 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 11 avril 2013, 11 h 28Mercredi 10 avril 2013. Saint Fulbert — 100/265.  Plieux. Levé à 7 heures. Autoportrait pour la veille, oublié. L’IN-NOCENT. Le Jour ni l’Heure, autoportrait pour la veille et château de La Malmaison, extérieur, façade du côté du parc. Comptes : - 759,87 (retraite, + 1127,14). Agenda. 11:00 /// Pierre va poster à Fleurance un exemplaire des Inhéritiers pour Finkielkraut (avec la plus récente édition du Grand Remplacement) et un autre pour M. Pierre Merle. Téléphonage de Charles Consigny à propos de mon procès (recommande un avocat). Le Jour ni l’Heure, Chronologie, autoportrait de la veille, Barbizon le 20 août 2012 et agenda, quatre journées de décembre 1980. Journal 2013, relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille. Le Jour ni l’Heure, Barbizon, 20 août 2012. 50 50 50 70 30 12. Promenade en 8 avec Pierre, beau temps. L’IN-NOCENT. Le Monde. Pas de communiqué des in-nocents. Discours de Dourdan. Dîné aux nouvelles. Vu in extenso Le Parrain I, de Coppola. Discours de Dourdan. Journal. Couché à 1 h et ½. 

lire l’entrée du mercredi 10 avril 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 12 avril 2013, 8 h 34Jeudi 11 avril 2013. Saint Stanislas — 101/264. Plieux. Mal dormi, curieux cauchemar “gothique”, femme en habits sacerdotaux, rév. à 6 h, levé avec Pierre à 7 h - le ¼. L’IN-NOCENT. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et chartreuse dans le soleil. Comptes : - 759,87 (inchangé) ///  Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda de la veille, Barbizon le 20 août 2012, quatre journées de décembre 1980. L’IN-NOCENT. Journal 2013, relecture de l’entrée de la veille. Le Jour ni l’Heure, trois photographies de l’atelier de Jean-François Millet à Barbizon, 20 août 2012. 50 50 50 70 30 12. Promenade en 8. Le Monde. Pas de communiqué du parti. Discours de Dourdan. Dîné aux nouvelles. Vu à peu près la moitié du Parrain III. Discours de Dourdan. Journal. Couché à 2 h.

lire l’entrée du jeudi 11 avril 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 27 avril 2013, 20 h 14Du vendredi 12 au dimanche 14 avril 2013. Bref voyage à Dourdan.

lire l’entrée du jeudi 11 avril 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 15 avril 2013, 11 h 30Dimanche 14 avril 2013. Saint Maxime — 104/261, Dourdan, Normont. Réveillés à 7 h. *. Petit déjeuner. L’IN-NOCENT. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille. Agenda. 09:37 /// Douche. Un homme a acheté un abonnement de soutien au journal pour 1000 €, ce qui devrait me permettre, sauf accident, de “repasser positif” et me met d’excellente humeur. Débats. Déjeuner avec Pierre, Karim Ouchikh, M. X (diplomate), Philippe Martel & son Albanaise, Mme “Perceval”. Dessert avec Julien Rochedy, qui nous a rejoints. Café. Séance de l’après-midi. Arrivée de Jean-Michel Leroy, Timour Drouin et d’une très jolie jeune fille. Discours du maire de Montfermeil, de Mme X. (l’ultralibérale), puis le mien, filmé par Emmanuel Michon. Assez grand succès, sans plus. Paul-Marie Coûteaux clôt les débats. Parle un peu avec les jeunes gens du parti et compagnons de route, qui se préparent à se rendre à Courances. Pierre et moi quittons les lieux vers 5 heures et demie. Très beau temps, très belle lumière, comme d’ailleurs à l’aller. Dernier quatuor de Mendelssohn. “Dîné” de très mauvais sandwiches sur l’autoroute, à hauteur de Limoges (Baumes-les-Mines ?). Dormi un peu. Émission sur Buchner, ou sur Wozzeck. À Plieux peu après minuit. Journal. Couché à 2 heures.

lire l’entrée du dimanche 14 avril 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 16 avril 2013, 10 h 05Lundi 15 avril 2013. Saint Paterne — 105/260. Plieux. Levé à 8 h. L’IN-NOCENT. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et Barbizon, 20 août 2012. Agenda, 10:14 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda de la veille, photographies de Barbizon, 20 août 2012. L’IN-NOCENT, mise en ligne du discours de Dourdan, sous les deux espèces (film & texte). Reçu un deuxième exemplaire de l’album Le Jour ni l’Heure 2012, et les nouveaux Paysages préposthumes, très améliorés, mais à améliorer encore (les textes sont en trop gros caractères). Le Jour ni l’Heure, photographies de Barbizon, 20 août 2012, dont tableau de Chifflart, Barricade du faubourg Saint-Antoine, 1851 (auberge Ganne). Op. 115 de Brahms. Promenade en 8. Le Monde. Communiqué du parti sur la mort de Sir Colin David. Journal de l’avant-veille, relecture et mise en ligne. Commencé la révision des Paysages préposthumes, page par page, avec la connexion Blurb qui saute toutes les cinq pages. Échanges électroniques avec David Farreny qui prépare une nouvelle édition des Inhéritiers, avec une centaine de coquilles corrigées. Dîné aux nouvelles. Vu deux épisodes des Borgia, César à la cour de France, Lucrèce gouverneur de Spolète. Relecture et mise en ligne du journal 2013, entrée de la veille. Poursuivi la nouvelle mise en page des Paysages préposthumes, arrivé à la page 86. Couché à 2 h.

lire l’entrée du lundi 15 avril 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 17 avril 2013, 11 h 29Mardi 16 avril 2013. Saints Benoît et José — 105/259. Plieux. Levé à 7 h – le ¼ avec Pierre. Autoportrait de la veille, oublié. L’IN-NOCENT. Le Jour ni l’Heure, autoportrait du matin même, donc, et salle à manger de l’auberge Ganne, à Barbizon, 20 août 2012. Comptes : - 722,21 (prélèvement Orange numérique, - 62,34, transfert Paypal, + 100). Agenda. 09:55 /// Le Jour ni l’Heure, agenda de la veille, Barbizon le 20 août 2012, cinq journées de janvier 1981. Journal 2013, relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille. Paysages préposthumes, continué la révision de la mise en page. Le Jour ni l’Heure, Barbizon, 20 août 2012. 50 50 50 70 30 12. Madame de Loynes ici à 3 h. Attendons le groupe des médecins retraités, avance pendant ce temps dans la mise en page de Paysages préposthumes, troisième état. Groupe des médecins à la retraite, cinquante-cinq personnes + 2, leur fait visiter avec l’aide de Jeanne, gagne 165 € (3 € x 55). Le Monde. Communiqué du parti (Fazil Say). Terminé la nouvelle mise en page de Paysages préposthumes, mis en branle sa transmission à Blurb (74 photographies). Dîné aux nouvelles (attentat de Boston). Vu une petite comédie américaine insignifiante mais assez plaisante, fille hésitant entre deux garçons, avec Jack Nicholson en père de l’un d’eux. Paysages préposthumes bien arrivé auprès de Blurb pendant ce temps, commandé deux exemplaires reliés (1+1 à moitié prix), et deux exemplaires brochés (id.), un peu plus de 100 € in toto. L’IN-NOCENT. Ajouté cinq ou six lignes aux Inhéritiers, avant impression du nouveau tirage, corrigé par les soins de D.F. (il parle de plus de 100 fautes de frappe (et d’accord, et d’orthographe, etc. — en trouve encore une juste après mon ajout)). Autoportrait à 1 h & ½ du matin. Journal. Couché à deux heures.

lire l’entrée du mardi 16 avril 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 18 avril 2013, 11 h 45Mercredi 17 avril 2013. Saint Étienne Harding — 107/258. Plieux. Levé à 8 h. L’IN-NOCENT. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et Félix Ziem, Lisière de la forêt à Barbizon, 20 août 2012. Préparé l’exemplaire n° 1 de Le Jour ni l’Heure 2012, pour un acheteur genevois (ou de l’Ain proche), et un exemplaire amélioré de Paysages préposthumes pour Rémi Soulié, qui m’a fait dédicacer à Dourdan un exemplaire du premier tirage, très défectueux. Pierre va les porter à la poste. Comptes : + 277,79 (virement Paypal, 1000 €, repassé positif grâce à un mécène de Gien). Agenda. 11:17 /// Le Jour ni l’Heure, agenda de la veille, Barbizon le 20 août 2012, agenda du 5 au 10 janvier 1981. Relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille du journal 2013. Le Jour ni l’Heure, auberge Ganne à Barbizon, 20 août 2012. 50 50 50 70 30 12. Troisième quatuor de Mendelssohn. Lecture par Pierre du livre de Démier, La France sous la Restauration. Très belle promenade sous les remparts de L’Isle-Bouzon, printemps en pleine floraison et même temps caniculaire ! Le Monde. Pas de communiqué du parti. Écrit au mécène de Gien. Anthologie générale, ajouté sept phrases de la réserve. Lettres reçues, 71, paratexte de la lettre de Jean Puyaubert (et de Denis Smadja), août 1984, et deux scans. Dîné aux nouvelles. Vu un peu d’un téléfilm sur la jeunesse de Margaret Thatcher puis un peu d’un autre sur les rapports supposés de Jacques Chirac et de François Hollande — trop “onirique”, décroche. Commandes Blurb et “Lulu” du “nouveau” Les Inhéritiers, et aussi du Grand Remplacement et des Inhéritiers pour Charles Consigny. Vaisseaux brûlés et Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés. Repris Demeures de l’esprit X, texte 4, Rousseau à Montmorency. Journal. Couché à 1 h.

lire l’entrée du mercredi 17 avril 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 19 avril 2013, 11 h 24Jeudi 18 avril 2013. Saint Parfait — 108/257. Plieux. Levé à 8 heures. Problèmes de connexion. L’IN-NOCENT. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, sous les remparts de L’Isle-Bouzon. Lecture des réactions au discours de Dourdan sur Fdessouche. Comptes : - 145,21 (prélèvement Agessa, - 588,00, chèque du groupe de médecins visiteurs, + 165,00). Agenda. 11:37 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda de la veille et deux photographies (autoportrait & albums Le Jour ni l’Heure), trois images de Barbizon le 20 août 2012, agenda 1981, cinq journées de janvier, du 10 au 15, départ pour Angers, chez les Valette, avec Bernard Vanacker. 12:12 /// L’IN-NOCENT. Le Jour ni l’Heure, photographies de la veille, le printemps à L’Isle-Bouzon et autre image des albums Le Jour ni l’Heure. 50 50 50 70 30 12. Correspondance de Debussy avec Chausson à l’émission de Pierre Charvet, suite, et magnifique concert Beethoven, troisième sonate pour violoncelle et piano, puis Kreutzer, avec Tedi Papavrami, puis l’Archiduc, idem. Promenade en 8. Le Monde. Délicat communiqué du parti, sur les nouvelles violences homophobes. Anthologie générale, ajouté sept phrases de la réserve. Dîné aux nouvelles. Téléfilm anglais sur la chute de Margaret Thatcher en 1990, pas mal. Lettres reçues, quatre scans de la 71, Jean Puyaubert (& Denis Smadja), 16 août 1984. Vaisseaux brûlés & Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés. Demeures 10, France V, texte 4, Rousseau à Montmorency. Journal. Couché à 1 h & ½.

lire l’entrée du jeudi 18 avril 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 20 avril 2013, 10 h 22
modifiée le samedi 20 avril 2013, 12 h 35
Vendredi 19 avril 2013.
Sainte Emma — 109/256. Plieux. Levé à 7 h & ½. L’IN-NOCENT, échanges avec Pierre Pachet au sujet de Dominique Venner. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, pas mal, et peinture murale de l’auberge Ganne à Barbizon, 20 août 2012. Comptes : - 145,21 (inchangé). Agenda. 11:19 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda de la veille, Barbizon le 20 août 2012, & cinq journées de janvier 1980 (séjour à Angers). Journal 2013, relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille. Le Jour ni l’Heure, panneaux décoratifs de l’auberge Ganne à Barbizon, 20 août 2012. 50 50 50 70 30 12. Les Oiseaux, Diepenbrok. Promenade en 8. Arrivée des exemplaires d’auteur de Vue d’œil. Le Monde. Pas de communiqué du parti. L’IN-NOCENT. Anthologie générale, ajouté sept phrases de la réserve. Dîné seul, Pierre est à un dîner des professeurs. Conserves de blanquette de veau, très mauvaises. Chablis rosé. Vu une bonne partie d’une vieille niaiserie de Jean-Paul Le Chanois, Monsieur, avec Jean Gabin, Mireille Darc et Philippe Noiret. L’IN-NOCENT. Lettres reçues, 72, bref message reçu le matin même. Vaisseaux brûlés & Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés. Commencé la révision de Journal d’un autre. Demeures de l’esprit 10, 4, Rousseau à Montmorency. Retour de Pierre. Journal. Couché à 1 h & ½.

lire l’entrée du vendredi 19 avril 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 21 avril 2013, 12 h 04
modifiée le dimanche 21 avril 2013, 22 h 36
Samedi 20 avril 2013.
Sainte Odette — 110/255. Plieux. Mal dormi, réveillé à 6 h, levé à 6 h & ½. L’IN-NOCENT. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et panneau décoratif de l’auberge Ganne à Barbizon, 20 août 2012. Alain Finkielkraut reçoit François Bégaudeau & Tiphaine Samoyault. Comptes : - 298,25 (prélèvement France Télécom, - 153,04). Agenda. 09:58 /// L’IN-NOCENT. Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda de la veille, Barbizon le 20 août 2012 et cinq jours de janvier 1981, agenda. Journal 2013, relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille. Écrit à Georges Sebbag à propos de Microdurées (reçu de lui en novembre dernier !). Photographies des quatre ou cinq publications récentes. 50 50. Gymnastique et Le Jour ni l’Heure interrompus par une proposition de Pierre de finir certain pâté qu’il a rapporté de Cadarcet. Finissons aussi une bouteille de Chablis rosé. Fais passer le tout avec des tranches de magret grillé et du fromage volé à Céline + dattes, figues, abricots secs. Le Jour ni l’Heure, photographies de Barbizon, panneaux décoratifs de l’auberge Ganne, 20 août 2012. Bain, lecture par Pierre de Démier, vie culturelle en province sous la Restauration (incroyable erreur à propos de Mlle Rachel). Toute la journée très décalée par l’accès boulimique de midi. Promenade en 8 avec Pierre, campagne somptueuse, floraison générale, exubérante. Le Monde. Communiqué du parti sur les événements de Boston, mais il est soumis à des modifications qui en altèrent nettement le sens et la (dangereuse) portée. Dîné aux nouvelles. Panachage d’un vieux The 4 Musqueteers, assez sexy, avec l’irrésistible Michael York, et d’un poussif téléfilm d’Arte sur la carrière de Charlemagne (dans des décors gothiques !). Anthologie générale, ajouté sept phrases de la réserve. Demeures 10, 4, Rousseau à Montmorency, suite. Journal. Couché à 1 h.

lire l’entrée du samedi 20 avril 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 22 avril 2013, 10 h 53Dimanche 21 avril 2013. Saint Anselme — 111/254. Plieux. Bien et beaucoup dormi. * Levés à 8 h et ½. Déjeuné en bas, Pierre Birenbaum reçu par Victor Malka. L’IN-NOCENT, beaucoup. Échanges avec Marianne Alphant. Archives, émission sur Roger-Gilbert Lecomte, avec Jean Puyaubert ! Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et printemps à Plieux, la veille également. Agenda. 11:50 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda de la veille, Barbizon le 20 août 2012 & cinq derniers jours de janvier 1980. Le Jour ni l’Heure, forêt de Fontainebleau,  20 août 1980. Écouté sur la Toile une émission ancienne sur Roger-Gilbert Lecomte, avec la voix de Jean Puyaubert. Promenade en 8 avec Pierre. Journal 2013, relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille. L’IN-NOCENT, beaucoup. Anthologie générale, ajouté sept phrases. Dîné aux nouvelles. Regardé un documentaire sur Quisling. Écrit à ma tante. Lettres reçues, 73, Ignacio Gonzalez-Alvarez, Chicago, 9 décembre 1982. Vaisseaux brûlés et Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés. Demeures 10, texte 4, Rousseau à Montmorency. Journal. Couché à 2 heures.

lire l’entrée du dimanche 21 avril 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 23 avril 2013, 11 h 10Lundi 22 avril 2013. Saint Alexandre — 112/253. Plieux. Réveillé à 6 h, levé à 8. Pas de Céline, intoxication alimentaire. L’IN-NOCENT. Très beau temps. Déjeuné en bas. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille & forêt de Fontainebleau, lundi 20 août 2012. Homme me propose 5000 € pour écrire un livre sur les chiens. Agenda. 10:28 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda de la veille, Barbizon le 20 août 2012 et cinq journées de février 1980. Visite de Douglas Rodriguez et de son amie Carolane (sic). Le Jour ni l’Heure, forêt de Fontainebleau, 20 août 2012 et Le Prieuré, Saint-Germain-en-Laye, 21 août. 50 50 50 70 30 12. Bain, lecture par Pierre de Démier, France de la Restauration. Promenade avec Pierre le long de l’Auroue, en aval de Lucy. Très beau temps. Le Monde. Pas de communiqué du parti, celui de samedi est finalement passé malgré l’opposition de Francis Marche. Journal 2013, entrée de la veille, relecture et mise en ligne. Anthologie générale, ajouté sept phrases de la réserve. Dîné au nouvelles, raviolis aux champignons avec du saumon. Deux épisodes de Borgia, bien que ça ne tienne pas debout chronologiquement (on est en 1494 mais Louis XII est roi de France). Écrit à M. Poirier qui m’avait envoyé deux brochures de 1913 sur Royat et l’Auvergne. Lettres reçues, 73, Ignacio Gonzalez-Alvarez (?). Vaisseaux brûlés & Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés. Demeures 10, texte 4, Rousseau à Montmorency. Brefs échanges avec M. Delautremer. Journal. Couché à deux heures. 

lire l’entrée du lundi 22 avril 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 24 avril 2013, 11 h 08Mardi 23 avril 2013. Saint Georges — 113/252. Plieux. Levé à 8 h. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille (cette fois, en ai fait deux et même trois, par erreur) et portillon au lilas. L’IN-NOCENT. Pierre va à Lectoure & Fleurance faire des courses et poster un exemplaire de Vue d’œil pour Jérôme Vallet. Comptes : - 298,25 (inchangé). Échanges avec Robert Redeker, Farid Tali. Agenda. 11:03 ///  Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, & 21 août 2012, & cinq jours de février 1980 (agenda). L’IN-NOCENT. Le Jour ni l’Heure, trois paysages de la veille. 50 50 50 70 30 20. Quatuors de Mozart, Hindemith, Brahms (troisième). Promenade en 8 avec Pierre. Deux nouveaux exemplaires de Les Inhéritiers, mais il y a encore des fautes dès la première page, guillemets ouvrants à la première ligne, Trois mousquetaires en italiques. Journal 2013, entrée de la veille, relecture et mise en ligne. Commencé à mettre en place l’emploi du temps de mai, Lyon chez les identitaires le 14, émission de Finkielkraut le 17, soirée in-nocente chez Marcheschi le même jour, autre soirée organisée par Sylvia Bourdon le 18. Échanges divers. Anthologie générale, ajouté sept phrases de la réserve. Vaisseaux brûlés & Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés. Dîné aux nouvelles : saucisson, rillettes, saint-nectaire, fritons, salade verte, gâteaux, bordeaux. Regardé distraitement un Woody Allen bien faiblard, Everyone says I love you, en alternant avec Marius. Lettres reçues, 73, Ignacio Gonzalez-Alvarez, 9 décembre 1982. L’IN-NOCENT. Demeures 10, 4, Rousseau à Montmorency. Journal. Couché à 2 heures & ½. 

lire l’entrée du mardi 23 avril 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 25 avril 2013, 10 h 37Mercredi 24 avril 2013. Saint Fidèle — 114/251. Plieux. Levé à 7 h & ½. L’IN-NOCENT. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, in extremis, et paysage de l’avant-veille, avec château. Comptes : - 298,25 (inchangé). L’IN-NOCENT. Agenda. 10:42 /// Le Jour ni l’Heure, agenda de la veille, photographies de la veille et de l’avant-veille, dix entrées de l’agenda de février 1981. L’IN-NOCENT. Journal 2013, relecture de l’entrée de la veille. 50 50. Déjeuné de restes, saucisson, rillettes, fromage, bordeaux, figues, café. Le Jour ni l’Heure, sculptures de Bourdelle, Saint-Germain-en-Laye, 21 août 2012, et autoportrait de l’avant-veille. Promenade avec Pierre à la butte sans nom, passé aussi à la Salle de Saint-Créac, qui semble désormais inhabitée. Le Monde. Communiqué du parti sur la démographie espagnole. Mise en ligne de l’entrée de la veille du journal. Anthologie générale, sept phrases de la réserve. Dîné aux nouvelles. Vu une partie d’un bon film belge en flamand, mais scène trop dure et cauchemardesque, abandonne. Lettres reçues, suite de la lettre d’Ignacio Gonzalez Alvarez, 73, 9 décembre 1982. L’IN-NOCENT. Demeures de l’esprit 10, 4, Rousseau à Montmorency. Journal. Couché à 1 h et ½.  

lire l’entrée du mercredi 24 avril 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 26 avril 2013, 11 h 55Jeudi 25 avril 2013. Saint Marc — 115/250. Plieux. Réveillé à 7 h, levé à 7 h & ½. L’IN-NOCENT. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et petit bâtiment électrique à la Salle de Saint-Créac. Comptes :  - 298,25 (inchangé). Agenda. 10:33 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda de la veille, paysages récents, agenda des derniers jours de février 1981. L’IN-NOCENT. Le Jour ni l’Heure, paysages récents. 50 50 50 70 30 12. Musique de Carl Nielsen, danses des îles Feroë, concerto pour clarinette. Bain. Lecture par Pierre de Démier, La France sous la Restauration, le ministère Villèle. Reçu les nouveaux exemplaires de Paysages préposthumes, très améliorés et maintenant tout à fait présentables. Campagne publicitaire, photographies, mise en ligne. Promenade en 8. Le Monde. Marcel Meyer a déjà proposé un communiqué du parti, parfait, sur l’affaire dite “du mur des cons” (incroyable). Autre proposition de communiqué, “Sur la mise en vente de la maison de France à Berlin”. Anthologie générale, ajouté sept phrases de la réserve. Dîné aux nouvelles. Soirée de travail, mais affreuses attaques de sommeil. Lettres reçues, 73, suite de la lettre d’Ignacio Gonzalez Alvarez, Chicago, 9 décembre 1982. Vaisseaux brûlés et Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés. Demeures 10, 4, Rousseau à Montmorency, suite, peu. Journal, à peine (tombe de sommeil). Couché à minuit.

lire l’entrée du jeudi 25 avril 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 27 avril 2013, 11 h 49Vendredi 26 avril 2013. Sainte Alida — 116/249. Plieux. Levé à 7 h & ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, parmi les lilas, et paysage aux lilas et aux arbres de Judée, La Garrière. L’IN-NOCENT. Comptes : - 198,25 (virement Paypal, + 100). Agenda. 10:40 ///  Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et photographies de la veille, Le Prieuré le 21 août 2013,  agenda, début du mois de mars 1981. Pierre va à Fleurance pour mettre de l’argent liquide sur mon compte afin de me permettre de “repasser positif” mais téléphone que la machine a mangé ma carte bleue parce qu’il a oublié mon code. Hélas, je l’ai oublié aussi. La caissière de la banque refuse de lui rendre la carte. Il n’y a que Céline qui se souvienne du code. Le Jour ni l’Heure, Héraklès Archer, de Bourdelle, Saint-Germain-en-Laye, 21 août 2012. 50 50 50 70 30 12. Bain, Un requiem allemand. Allons à Fleurance avec le code fourni par Céline, mais ce n’est toujours pas le bon. On nous rend la carte mais on ne peut plus s’en servir et il n’est pas possible de déposer des billets à la banque ! Cependant, rentrés à la maison, nous retrouvons le document de la banque et Pierre va pour la troisième fois à Fleurance déposer l’argent. Énormément de temps perdu. Pas de promenade. Communiqué du parti sur la fait-diversité récente, voté très vite mais partiellement infirmé par le fait que l’auteur de la fusillade d’Istres n’est pas spécialement “divers” — cela dit il se réclame d’Al-Qaïda. Sur Facebook, incident avec Vincent Nordon. Anthologie générale, ajouté sept phrases de la réserve. Dîner aux nouvelles. Regardé “Le Prénom”, sociologiquement instructif, diciamo. Lettres reçues, 73, Ignacio Gonzalez-Alvarez. Vaisseaux brûlés et Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés (Othon Ier de Grèce, Grèce, hellène, etc.). Demeures de l’esprit 10, 4, Rousseau à Montmorency (le matin, téléphonage d’Hélène Guillaume pour me presser). Journal. Couché à 2 h.

lire l’entrée du vendredi 26 avril 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 28 avril 2013, 10 h 26Samedi 27 avril 2013. Sainte Zita — 117/248. Plieux. Levé à 7 heures. Autoportrait pour la veille, oublié. L’IN-NOCENT. Le Jour ni l’Heure, autoportrait pour la veille et Fleurance la veille, La Place du mort. Émission de Finkielkraut sur Internet, Bruno Patino & al. Comptes : - 27,00 (prélèvement France Telecom, - 38,75, dépôt espèces + 180,00, remise chèque, + 30,00 — repassage positif raté à cause du prélèvement France Telecom…). Agenda. 11:32 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda de la veille, Le Prieuré de Saint-Germain-en-Laye le 21 août 2012 et agenda, mars 1981. L’IN-NOCENT. Le Jour ni l’Heure, vitraux et tableau du Prieuré, 21 août 2012. 50 50 50 70 30 12. Concertos pour flûte et pour clarinette de Nielsen, lecture de Démier, les ultras sous le ministère Villèle. Promenade en 8. Le Monde. Pas de communiqué du parti. L’IN-NOCENT. Anthologie générale, ajouté sept phrases de la réserve. Dîné aux nouvelles. Regardé un téléfilm assez soigné, intrigue policière dans la Dombes en 1815, Isabelle a disparu. Lettres reçues, paratexte de la 73, Ignacio Alvarez Gonzalez, Chicago, 9 décembre 1982. Demeures de l’esprit 10, 4, Rousseau à Montmorency. Journal. Couché à 2 heures.

lire l’entrée du samedi 27 avril 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 29 avril 2013, 11 h 32Dimanche 28 avril 2013. Souvenir des Déportés — 118/247. Plieux. Levés à 8 heures. L’IN-NOCENT, peu. Déjeuné en bas. Schmuel Trigano reçu par Victor Malka. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, au portail du bas, chien Orage sur le gazon. Agenda. 10:21 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, Saint-Germain-en-Laye le 21 août 2012 et une dizaine de jours de mars 1981. Journal 2013, relecture de l’entrée de la veille. L’IN-NOCENT. Sieste avec Pierre *. Piano de Szymanowski, Préludes. Le Jour ni l’Heure, vitraux d’Henri Carot d’après Maurice Denis au Prieuré de Saint-Germain-en-Laye, 21 août 2012. Promenade en 8, temps gris. Mise au point et mise en ligne de l’entrée de la veille du journal. Demeures 10, Rousseau à Montmorency. Dîné aux nouvelles. Chaîne Histoire, émission sur Léon Degrelle puis, en partie, autre sur Anton Mussert. Demeures 10, 4, fini le brouillon. Journal. Couché à 2 heures.

lire l’entrée du dimanche 28 avril 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 30 avril 2013, 11 h 24Lundi 29 avril 2013. Sainte Catherine de Sienne — 119/246. Plieux. * Levés à 8 h et ½. L’IN-NOCENT, Danemark pour M. Pascal Zamor. Le Jour ni l’Heure. Autoportrait pour la veille, oublié, et Émile Bernard, Château de Rustéphan, au Prieuré de Maurice Denis. Comptes : - 27 (inchangé). Agenda. 11:03 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda de la veille, tableau du Prieuré le 21 août 2012, une dizaine de journées de mars 1981 (agenda). Relecture et mise en ligne du journal de la veille. Le Jour ni l’Heure, tableau d’Émile Bernard, Prieuré, 21 août 2012, et deux couvertures de livre. 50 50. Faux mouvement, tour de rein. Prend du Bi-profénid et sous prétexte qu’il faut manger avec cela, déjeuner d’anchois au floc de Gascogne, confiture sur crackers, fruits secs. Bain, lecture de Démier. Paralysé du milieu du corps, pas de promenade. Communiqué du parti, sur Abdelaziz Bouteflika à Paris. Commencé la relecture de Demeures de l’esprit 10, 4, Rousseau à Montmorency. Dîné aux nouvelles. Vu une bonne partie d’un film crypto-achrien américain de 1968, The Sergeant. Demeures de l’esprit 10, 4. Journal. Couché à 1 h.

lire l’entrée du lundi 29 avril 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 1er mai 2013, 10 h 50Mardi 30 avril 2013. Saint Robert — 120/245. Plieux. Levé à 8 h, toujours aussi courbatu. Autoportrait de la veille, oublié. Le Jour ni l’Heure, dit autoportrait et bon tableau d’Émile Bernard, 1887, au Prieuré de Saint-Germain-en-Laye chez Maurice Denis, 21 août 2012. Comptes : + 103 (dépôt Pierre samedi, + 130 — repassé positif, donc). Agenda. 11:19 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, & tableaux du prieuré de Saint-Germain-en-Laye le 21 août 2012 & agenda, une dizaines d’entrées de mars 1981. L’IN-NOCENT. Tour de rein, pas de gymnastique. Le Jour ni l’Heure, vitraux de Maurice Denis & Henri Carot, Prieuré. Visite de MM. Norman Flederick et Olivier L., tous les deux du Pas-de-Calais, le premier maître de musique à Eauze et Saint-Clar, le second professeur de musique à Privas et auteur d’un volume de journal qu’il m’a envoyé. Café avec eux, macarons rapportés par Pierre de Valence où il a déjeuné avec Chakib Boucheiouk. Promenade à pied jusqu’à la vallée mais revenons par la route car tout est très mouillé. Le Monde. Communiqué sur les abeilles. Journal 2013, relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille. Demeures de l’esprit 10, 4, relecture. Dîné aux nouvelles (raie dans une omelette). Vu un film américain sur les traders et le milieu de la finance, Margin Call, avec Jeremy Irons. Demeures de l’esprit 10, 4. Journal. Couché à 1 h et ½. 

lire l’entrée du mardi 30 avril 2013 dans le journaljournal

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site