Le Jour ni l’Heure
juillet 2013

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 2 juillet 2013, 11 h 16Lundi 1er juillet 2013.  Saint Thierry — 182/183. Plieux. Levé à 7 heures et ½. Pierre va à Lectoure pour corriger les copies du bac (ou du BEPC ?). Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et paysage du matin même. Tél. de Robert Ménard, invitation dans l’Hérault, proposition de publier un livre existant en “feuilleton” quotidien dans “Boulevard Voltaire” pour l’été, mais lequel ? Penserai ensuite au journal. Agenda. 10:17 ///  Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, Troyes le 19 juin 2013 et cinq journées d’octobre 1981 à Florence. Parlé à Jeanne Lloan, qui me fait souvenir accidentellement que j’ai rendez-vous à 2 heures à Castet-Arrouy chez le carrossier. Journal 2013, relecture et publication de l’entrée de la veille, mise en accès libre et publiée sur Facebook et sur Twitter. Le Jour ni l’Heure, trois œuvres du musée d’Art moderne de Troyes, Marinot, Chabaud, Vallotton. 50 50. Été à Castet-Arrouy pour y porter la voiture. Y retrouve Jeanne Lloan venue pour m’en ramener. Café ici avec elle. Tél. du carrossier qui me signale une autre cabosse que nous n’avions pas vue, 150 € de plus. Le Monde. Trois communiqués du parti : Croatie / espionnage américain et pacte de libre-échange / égorgement du père François Mourad. Demeures 10, 5, Rodin à la villa des Brillants, relecture. Atelier, Grand Aleph jaune, septième séance — Pierre me lit Jean-Paul Kauffmann, Remonter la Marne. Pas de promenade. Dîné aux nouvelles, terrine de poisson, raviolis aux cèpes et saumon. Revu cette fois en entier Adieu Philippine, de Jacques Rozier, avec Jean-Claude Aimini. Demeures de l’esprit 10, France V, Rodin à la villa des Brillants, fini la relecture à 1 heure du matin. Journal. Couché à 2 heures.

lire l’entrée du lundi 1er juillet 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 3 juillet 2013, 11 h 14Mardi 2 juillet 2013. Saint Martinien, 183/182. Plieux. Réveillé à 6 heures, forte douleur au bas-ventre. * Levés à 7 h et ½. Douleur passe dès que je suis debout. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et élévation de Saint-Martin-aux-Bois. L’IN-NOCENT. Mis sur Facebook & Twitter les trois communiqués de la veille. Pierre relit le texte Demeures 10, 5, Rodin à la villa des Brillants, qui est ensuite envoyé à Hélène Guillaume. Écrit à Mme Rossignol, de Télérama, rendez-vous téléphonique vendredi (!). Tél. de Robert Ménard, qui se montre très enthousiaste de l’idée du journal. Comptes : -807, 18 / Paiements Carte Bleue : VinciPark Paris -544,00 (parking Alésia) / Maison de Rhode, Troyes, -471,60 / EasyCom Condom (portable), -319,80 / hôtel du château de Méry, -253,00 / Gerstaescker (Géant des Beaux-Arts), -244,75 / Mercure Orléans, -157,60 / Blurb, -137,74 / Sudreau, L’Isle-Adam (whisky + truffe), -124,90 / Shell, Janvry (plein d’essence), -100,23 / Blurb, -100,04 / BP Vatan 18.06.13 (plein d’essence) -100,00 / Amazon 27.06.13 (lampe de bureau + intégrale Boulez), -8,57  / Relais Total Orléans 25.06.13 (plein + lavage), - 82,50 / Blurb, - 64,59 / Issoire dis Paris (Franprix Tombe-Issoire ?) 31.05.13, - 49,93 / Bouygues Teleco Lisle (?????, ah si, fil de recharge et prise de substitution, Grandval), 21.06.13, - 44,98 / Issoire dis Paris 29.05.13, - 42,72 / etc . Agenda. 11:01 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, Troyes le 19 juin, cinq journées de novembre 1981 à Florence. Journal 2013, relecture. Ouvrons un paquet envoyé par Mme Mazeron. Effondrement des défenses diététiques immunitaires. “Collation” de terrine de foie de volaille, bordeaux, confiture de figues, le tout sur crackers. Café. Pas de gymnastique. Bain, lecture par Pierre de César Birotteau. Le Jour ni l’Heure, trois œuvres du musée de Troyes (Chabaud, Marinot). Journal 2013, poursuite de la relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille. Le Monde. Communiqué du parti n° 1599, levée de l’immunité parlementaire de Marine Le Pen. Écrit au docteur Cosculluela (Eymet). Mis à jour l’entrée Who’s Who. Atelier, Grand Aleph jaune, huitième séance, lecture par Pierre de Remonter la Marne, de Jean-Paul Kauffmann (Chalons). Promenade aux Trônes. Dîner aux nouvelles. Série anglaise sur le créateur des magasins Selfridge, assez sexy, et Poupoupidou, ou quelque chose comme cela, film policier dont l’action se situe dans le Jura, à Mouthe (?), avec un jeune policier discrètement achrien. Lectures mauriaciennes, brochures sur le château de la Mothe. Journal. Autoportrait. Couché à 2 heures.

lire l’entrée du mardi 2 juillet 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 4 juillet 2013, 10 h 53Mercredi 3 juillet 2013. Saint Thomas —184/181. Plieux. Levé avec Pierre à 7 heures et ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et Intérieur, 1906, de Marinot, Troyes. L’IN-NOCENT. Comptes : - 807,18, “à venir” – 1512,05. Tél. d’un huissier d’Agen à propos des convertisseurs. Agenda. 11:04 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda & autoportrait de la veille, tableaux de Troyes le 19 juin 2013, cinq journées de novembre 1981 à Florence. Journal 2013, relecture de l’entrée de la veille. Le Jour ni l’Heure, tableaux du musée d’Art moderne de Troyes, 19 juin 2013. 50 50 50 70 30 12. Quatre visiteurs. Journal 2013, relecture & mise en ligne de l’entrée de la veille. Le Monde. Pas de communiqué du parti. Dormi assez longuement avec Pierre. Atelier, Grand Aleph jaune, huitième séance. Lecture par Pierre de Remonter la Marne, de Jean-Paul Kauffmann, engueulade à propos de l’orthographe de Champagne-Ardenne(s). Brève promenade à l’orée du bois. Dîné aux nouvelles. Demeures 10, 6, François Mauriac à Vémars. Journal. Couché à 1 h et ½.

lire l’entrée du mercredi 3 juillet 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 5 juillet 2013, 10 h 46Jeudi 4 juillet 2013. Saint Florent — 185/180. Plieux. Réveillé à 6 h, rendormi, levé à 8 h & ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et ferme du Bout-du-Bois, Belloy, Oise, Picardie, dimanche 19 juin 2013. L’IN-NOCENT, “revue raciste” (Paul Weston). Comptes :  - 828,38 (cot. “esprit libre”, - 21,20) “à venir”, - 1512,05. Agenda. 10:34 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, 19 juin à Troyes, 23 juin à Saint-Martin-aux-Bois, cinq journées de novembre 1981 à Florence. Journal 2013, relecture et mise en ligne. Le Jour ni l’Heure, trois œuvres de Maurice Marinot à Troyes, 19 juin 2013. 50 50 50 70 30 12. Pas de visiteurs. Le Monde, communiqué du parti. L’In-NOCENT. Grand Aleph jaune, neuvième séance, lecture par Pierre de Kauffmann, Saint-Dizier, Vitry-le-François. Promenade aux Trônes. Dîner aux nouvelles, coquelet & canard, carottes et haricots verts. Regardé Jane Eyre, de Cary Fukunaga, très soigneux. Demeures 10, 6, Mauriac à la Motte, Vémars. Journal. Autoportrait. Couché à 1 h & ½. 

lire l’entrée du jeudi 4 juillet 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 6 juillet 2013, 12 h 12Vendredi 5 juillet 2013. Saint Antoine-Marie — 186/179. Plieux. Levés à 8 heures. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et Paysage préposthume n° 115 (Belloy, le chemin). L’IN-NOCENT, Les Vagues, Brahms, paysage pré-posthume. Comptes : -1856,27 (chèque Céline, -962,91 / Prélèvement Canal Satellite, -76,00 / virement européen SEPA FRM APPLE EID (???), +50,92 / Prélèvement Canal +39,90), “à venir” -1396,15. Agenda. 10:38 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, photographies récentes, + cinq journées de novembre 1981 à Florence. Journal 2013, relecture de l’entrée de la veille. Le Jour ni l’Heure, trois tableaux de Maurice Marinot, 1882-1960, au musée de Troyes. 50 50 50 70 30 12. Dernière émission de “Du Côté de chez Pierre”. Visiteurs, sympathique famille du Nord, parents et deux enfants, venus du camping des Trois-Vallées, puis dame belge qui séjourne au Clot, à Sainte-Mère. Mise en ligne tardive de l’entrée de la veille du journal. Le Monde. Communiqué du parti sur l’affaire Snowden. Atelier, dixième séance sur le Grand Aleph jaune. Très brève sortie. Pierre à la soirée de fin d’année du collège. Débuts de la fête du village. Dîné seul, saumon fumé, puis deuxième terrine de Mme de Mazeron, puis confiture de figues, également de Mme Mazeron, sur pain brioché. Bordeaux rouge. Tél. de Finkielkraut à propos d’un voyage en Écosse. Demeures 10, 6, Mauriac à Vémars. Journal. Échanges sur Facebook avec Tali, très déprimé. Pierre rentre vers 2 heures. Autoportrait dans le jardin. Couchons dans la cuisine pour tâcher d’avoir un peu moins de bruit.

lire l’entrée du vendredi 5 juillet 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 7 juillet 2013, 13 h 29Samedi 6 juillet 2013. Sainte Marietta G. — 187/178. Plieux. Réveillés par Ottokar à 6 heures. Changeons de lit, regagnons la chambre. Levés à 8 h et ½. Émission de Finkielkraut sur l’Occupation, avec Pierre Bayard et Olivier Rollin. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et église Saint-Léonard de Ménévillers, dimanche 23 juin 2013, avec Philippe Stœckel. Comptes : - 3180,51 (prélèvement Cetelem (voiture), -1013,44 / prélèvement Sofinco (crédit isolation), - 310,80), “à venir”, - 71,91. Agenda. 11:10 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, & Troyes le 19 juin 2013, tableaux du musée. Le Jour ni l’Heure, églises des environs de Saint-Martin-aux-Bois, dimanche 23 juin 2013. 50 50 50 70 30 12. Groupe important de visiteurs, une vingtaine de personnes, sonnent, mais ils n’ont pas d’argent (!). Pierre leur montre tout de même le rez-de-chaussée et le premier étage. Ensuite un couple d’Orléans. Le Jour ni l’Heure, Chronologie, suite, cinq journées de novembre 1981 à Florence. Journal 2013, relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille. Le Monde, communiqué du parti (sur les résultats du baccalauréat). Atelier, onzième séance sur le Grand Aleph jaune. Pas de promenade. Dîné aux nouvelles. Avons revu An Ideal Husband. Demeures 10, 6, Mauriac à Vémars, 10.000 signes. Journal. Couché dans la cuisine à 2 heures.

lire l’entrée du samedi 6 juillet 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 8 juillet 2013, 10 h 55Dimanche 7 juillet 2013. Saint Raoul — 188/177. Plieux. Réveillé à 5 heures, tout un groupe de garçons et de filles dans le jardin, ont renversé et cassé le petit portillon face à la chartreuse, habituels “restes” répugnants, gobelets, assiettes en carton, etc. Les chasse, mais impossible de me rendormir. Remontons. Pierre se couche dans la chambre. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et Auguste Chabaud, La Gare, 1907, musée de Troyes. Agenda. 06:55 /// Dû encore sortir les chiens, l’un d’eux aboyant. Me recouche dans la chambre. Dors jusqu’à dix heures et demie. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille (au matin) et La Gare, d’Auguste Chabaud. “Brunch” en bas, café, fruits secs, muesli, puis vin, restes d’une terrine de Mme Mazeron, restes d’un énorme brie du dîner de fin d’année du collège. Le Jour ni l’Heure, agenda de la veille. Bain. Le Jour ni l’Heure, trois tableaux de La Fresnaye du musée de Troyes. Pièces pour piano de Rodolphe Bruneau-Boulmier. Le Jour ni l’Heure, cinq journées de novembre 1981 à Rome. Journal 2013, relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille. Demeures 10, 6, Mauriac à Vémars. Atelier, Grand Aleph jaune, douzième séance, Pierre finit la lecture de Remonter la Marne, de Jean-Paul Kauffmann.  Visiteurs. Dîné aux nouvelles. Cronaca di un amore, d’Antonioni, 1950.  Demeures 10, 6, Mauriac à Vémars. Journal. Autoportrait sur le glacis. Troisième nuit de la fête à Plieux. Couché dans la cuisine à deux heures. 

lire l’entrée du dimanche 7 juillet 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 9 juillet 2013, 11 h 47Lundi 8 juillet 2013. Saint Thibaut — 189/177. Plieux. Pas trop mal dormi, mais peu. Levé à 7 heures (chiens). Autoportrait au lever. Beau matin. Regagné le deuxième étage. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit, médiocre, et beau paysage à la Morandi de Jean-Jacques Moreau, c. 1924, au musée de Troyes. Agenda. 09:16 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda de la veille, quatre photographies de tableaux de Troyes le 19 juin 2013, cinq journées de décembre 1981, retour à Paris. Journal 2013, relecture de  l’entrée de la veille. Le Jour ni l’Heure, trois tableaux de Jean-Jacques Moreau, 1899-1927. 50 50 50 70 30 12. Reçu le livre de Charles Consigny et de son père Thierry, Le soleil, l’herbe et une vie à gagner. Café. Mise en ligne de l’entrée de la veille du journal. Veux faire un communiqué du parti sur la visite du pape à Lampedusa mais il y a déjà un proposition de Michel Gandilhon. Demeures 10, 6, Mauriac à Vémars. Pas d’atelier, tableau doit sécher. Été au champ du bas. Dîné aux nouvelles. Vu La Main du diable, de Maurice Tourneur, 1943, et un peu du Bonheur, d’Agnès Varda, avec Jean-Claude Drouot. Communiqué du parti sur le pape à Lampedusa, propose une nouvelle version, mais pendant ce temps la première est publiée. Demeures 10, 6, Mauriac à Vémars. Journal. Couché à 2 heures.

lire l’entrée du lundi 8 juillet 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 10 juillet 2013, 11 h 53Mardi 9 juillet 2013. Sainte Amandine — 190/175. Plieux. Levés à 8 h & ½. Été avec Pierre chercher à Castet-Arrouy la voiture, impeccable, 771 euros. Le Jour ni l’Heure, mais Flickr marche mal, n’arrive pas à mettre en ligne les deux photographies du matin. Comptes : - 2580,51. Virement PayPal, + 600,00. Agenda. 11:26 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, Troyes le 19 juin 2013 et cinq journées de décembre 1981 à Paris. L’IN-NOCENT. Le Jour ni l’Heure, deux tableaux du musée d’Art moderne de Troyes et le buste de Simon Lévy par Rik Wouters, id.. 50 50 50, mais interrompu par proposition de nouba par Pierre pour finir l’énorme brie apporté du collège, précédé de cuisses de poulet et arrosé de bordeaux, etc. Café. Bain. 71kg 4. Journal 2013, relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille. Communiqué du parti (la “montée de l’islamophobie”). Demeures 10, 6, Mauriac à Vémars. Pas d’atelier, pas de promenade. Dîner aux nouvelles. Demeures 10, 6, Mauriac à Vémars, fini la relecture à 1 h du matin. Journal. Couché à 2 h.

lire l’entrée du mardi 9 juillet 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 11 juillet 2013, 9 h 49
modifiée le dimanche 14 juillet 2013, 9 h 47
Mercredi 10 juillet 2013.
Saint Ulrich — 191/174. Plieux. Levés à 8 h & ½. Le Jour ni l’Heure, mais, comme hier, je n’arrive pas à mettre en ligne les deux photographies du matin. L’IN-NOCENT, communiqué du parti et divers liens, article de Stephan Besnel sur “Boulevard Voltaire”, article de Charles Consigny dans Le Point. Tél. de Finkielkraut, finalement ils ont retenu à T. Tél. de Robert Ménard, demande un lien pour le “journal”. Pierre est allé chercher Farid Tali à la gare d’Agen. Comptes : - 1182,42 (chèque, remb. frais Troyes, 260,00, retraite, 1138,09, virement Paypal, 600), “à venir”, -219,34 (débiteur depuis 9 jours). Agenda. 11:44 //// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille, photographies de tableaux, 19 juin à Troyes, + cinq journées de décembre 1981 à Paris. Arrivée de Farid Tali, qui s’installe dans l’atelier. Message d’Hélène Guillaume réclamant une accélération du rythme des envois de chapitres pour Demeures 10. Le Jour ni l’Heure, Marinot, La Fresnaye, Troyes, 19 juin 2013, musée d’Art moderne. 50 50 50 70 30 12. Communiqué du parti, Sur la nécessité urgente d’une station de radio culturelle. Lectures diverses à propos de la Vallée-aux-Loups. Atelier, Grand Aleph jaune, treizième séance, couche unificatrice, lecture par Pierre de la biographie de Chateaubriand par Ghislain de Diesbach. Dîné aux nouvelles. Farid se retire pour regarder Marine Le Pen sur son ordinateur. Promenade au champ du bas avec Pierre, autoportrait sans aucun intérêt, beaux nuages. Demeures 10, 7, Chateaubriand à La Vallée-aux-Loups, lectures, rien écrit. Journal. Couché à 1 heure.

lire l’entrée du mercredi 10 juillet 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 12 juillet 2013, 11 h 09Jeudi 11 juillet 2013. Saint Benoît — 192/173. Plieux. Levé à 7 heures & ½. Très beau temps, superbe matinée d’été. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et nuage. L’IN-NOCENT, communiqué de la veille et tableau (rose) de Christian Hetzel. Comptes : - 762,52 (virement PayPal, 300,00, virement FRM Scam (?), 119,90). Agenda. 10:49 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda de la veille, tableaux de Troyes le 19 juin 2013 & cinq journées de décembre 1981 à Paris. Journal 2013, relecture et mise en ligne. Le Jour ni l’Heure, trois tableaux de Troyes, 19 juin 2013. 50 50 50 70 30 12. Le Monde. Pas de communiqué du parti. Demeures de l’esprit 10, 7, Chateaubriand à La Vallée-aux-Loups. Promenade avec Pierre, porté une lettre égarée au Prieuré, autoportrait au monument aux Morts, rentrés par les champs et par le rempart nord. Dîné aux nouvelles. Travers de porc. Demeures de l’esprit 10, 7, Chateaubriand à la Vallée-aux-Loups. Journal. Couché à 1 h & ½.

lire l’entrée du jeudi 11 juillet 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 13 juillet 2013, 9 h 40
modifiée le dimanche 14 juillet 2013, 9 h 46
Vendredi 12 juillet 2013.
Saint Olivier — 193/172. Plieux. Levés à 8 h & ½, très beau temps. Excellente humeur mais perdu une lettre de M. Rivoallan, fouilles frénétiques. Heureusement, Farid, venu prendre son petit déjeuner avec nous, la retrouve. Il accompagne à Lectoure Pierre, qui va poster deux livres pour M. Rivoallan, un pour Henry de Lesquen, oublié du précédent envoi, et un pour une dame Mourgues, journaliste à Pau. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, au monument aux Morts, et Vlaminck portuaire de Troyes. Comptes : -762,52 (inchangé). Agenda. 11:02 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda de la veille, tableaux de Troyes le 19 juin 2013, cinq journées parisiennes de décembre 1981. Journal 2013, relecture. Le Jour ni l’Heure, tableaux de Troyes, André Derain. 50 50 50 70 30 12. Bain. Communiqué du parti (statistiques de la délinquance). Journal 2013, relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille (à partir de Thomas Doustaly). Un visiteur, homme versé dans les choses de l’art contemporain (Pierre). Demeures 10, 7, Chateaubriand à la Vallée-aux-Loups. Atelier, Grand Aleph jaune, vernissage. Promenade aux Trônes, seul, autoportrait devant la roulotte à la Garrière. Dîné aux nouvelles, poulet au citron avec des girolles. Vu à peu près la moitié du Van Gogh de Pialat. Demeures 10, 7, Chateaubriand à la Vallée-aux-Loups. Journal. Couché à 1 h & ½.

lire l’entrée du vendredi 12 juillet 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 14 juillet 2013, 8 h 44
modifiée le dimanche 14 juillet 2013, 8 h 48
Samedi 13 juillet 2013.
Saints Henry & Joël — 194/171. Plieux. * Levés à 7 h et ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait à la roulotte, et détail du Big Ben de Derain, 1906. Émission de Finkielkraut avec Carrère et X. de Lestrade. Comptes : -1534,16 (chèque Céline, - 771,64). Agenda. 09:22 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda de la veille, tableaux de Troyes le 19 juin 2013, agenda de 1981, derniers jours de décembre à Paris, fini la transcription du volume. Journal 2013, relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille. Le Jour ni l’Heure, trois tableaux de Troyes, Vallotton, Roussel, Marquet. 50 50 50 70 30 12. Très intéressante émission de Bourmeau sur Goffman. Commandé encore 10 ex. du Changement de peuple Blurb. Commandé sur Amazon deux livres de Goffman et 4 carnets Moleskine. Communiqué du parti, sur l’affaire de Brétigny-sur-Orge. Demeures de l’esprit 10, 7, Chateaubriand à la Vallée-aux-Loups, toute l’après-midi, avec beaucoup de café. Dîné aux nouvelles. Vu un peu d’un film italien de 1949, sur des adolescents romains de 1943. Promenade à l’église et au-delà avec Pierre. Demeures 10, 7, fini le brouillon du texte sur Chateaubriand à la Vallée-aux-Loups, très long (28.500 signes). Journal. Couché à 1 h. et ½.

lire l’entrée du samedi 13 juillet 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 15 juillet 2013, 11 h 23
modifiée le lundi 15 juillet 2013, 11 h 27
Dimanche 14 juillet 2013.
Fête Nationale — 195/170. Plieux. Réveillé à 7 h, extraordinairement enlacé à P. Levé à 7 h et ¼. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, dans le jardin haut, et crépuscule à l’église. L’IN-NOCENT, mis une magnifique photographie de Trente-Huitessan, immense toit de chaume dans l’Isère (1805). Agenda. 08:35 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, la veille et photographies du 19 juin 2013 à Troyes. Demeures 10, 7, Chateaubriand à la Vallée-aux-Loups, relecture. Pierre se lance dans de grands accrochages : le tout nouveau Grand Aleph jaune (Aleph IX, 12.VII.2013) en bas, à l’emplacement du panneau droit du Triptyque d’Emmelene Landon, trois Couvertes 60x60 au premier étage, dans la salle des Pierres, en prolongement de la frise qui court entre les poutres, face aux fenêtres. Le Jour ni l’Heure, trois Paysages préposthumes de la veille, promenade du soir à l’église et au-delà le long du petit chemin. Visiteurs, dont un ancien préfet du Gers, M. Le Ridder (? — son groupe apprécie bcp ma peinture, dit P.). Demeures 10, 7, Chateaubriand à la Vallée-aux-Loups, fini la relecture, passé le texte à P., qui le relit aussi. Passé au journal vers 5 heures, nouvel horaire, à cause de la publication dans “Boulevard Voltaire” dès le lendemain. Atelier, passé à un nouveau Grand Aleph rouge, Aleph X, fait le fond, Pierre me lit des lettres de Paul-Louis Courrier. Autoportrait dans la salle des Gardes, avec le Grand Aleph jaune (malheureusement la lettre ne ressort pas du tout). Brève promenade à la Garrière avec Pierre. Dîner aux nouvelles. Vu un peu de Le Dernier Métro. Journal, suite, assez longue entrée sur l’affaire de Brétigny-sur-Orge, + accrochage à Plieux, envoyé le tout à “Boulevard Voltaire” (Denis) peu avant 1 h. Couché à 1 h et ½.

lire l’entrée du dimanche 14 juillet 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 16 juillet 2013, 11 h 29Lundi 15 juillet 2013. Saint Donald, 196/169. Plieux. Levés à 9 h et ½. Journal de la veille paru dans “Boulevard Voltaire”, commentaires, dont une doléance à propos de la relation de l’accrochage. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, + Derain de Collioure, 1905, Troyes. Pierre et Farid à Saint-Clar puis Fleurance à la poste puis à la banque. Chien qui aboie depuis 2 heures, on ne peut pas ouvrir les fenêtres. Agenda. 11:10 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda de la veille, tableaux de Troyes le 19 juin. Journal 2013. Le Jour ni l’Heure, tableaux de Troyes le 19 juin 2013. 50 50 50 70 30 12. Journal 2013, suite, toute l’après-midi. Relecture, mise en ligne, me prépare à l’envoyer à “Boulevard Voltaire” lorsqu’arrivent trois visiteuses et un enfant et que, en même temps, sonne le téléphone, c’est Radio Courtoisie, émission en direct avec Henry de Lesquen et Julien Rochedy, que j’avais complètement oubliée. Il fait très chaud, je suis à peu près nu, je ne peux même pas m’éloigner du téléphone pour me saisir d’un pantalon, les visiteuses se rapprochent, panique totale. Heureusement Pierre fait traîner la visite des deux premiers étages, j’ai le temps, en parlant très vite et sans doute comme un fou, d’en finir avec l’entretien et d’abandonner les lieux avant l’arrivée du groupe. Envoi de l’entrée du jour à “Boulevard Voltaire”, donc, via un homme qui est en Roumanie (Denis Cheyrouze). Dîné aux nouvelles. Atelier, Grand Aleph rouge (Aleph X), deuxième séance. Promenade avec Pierre sur le plateau, jusqu’à Monplaisir. Autoportrait, nombreuses photographies sous la lune. Demeures 10, 8, commencé à travailler au texte sur Bossuet à Meaux, mais seulement des lectures, rien écrit. Préparé un exemplaire du Changement de peuple pour Patrick Buisson. Écrit à Richard Millet. Couché à 1 h et ½.

lire l’entrée du lundi 15 juillet 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 17 juillet 2013, 8 h 34Mardi 16 juillet 2013. Notre-Dame du Mont-Carmel — 197/168. Plieux. Levé à 8 h – le ¼, réveillé par le chien de la voisine, qui commence sa journée. Entrée de la veille du journal dans “Boulevard Voltaire”, réactions très négatives et insultantes. Pierre et Farid sont allés à Auch porter un fauteuil à recanner (?), mais, me téléphone Pierre, il en coûterait 350 euros, c’est plus que le fauteuil n’a coûté (chez Habitat, il y a quinze ans). Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et place du village sous la lune. Comptes : - 1681,59 (prél. Internet Orange, 63,57 / prél. Orange France SA 83,86). Agenda. 11:11 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda de la veille, tableaux de Troyes. Journal 2013. Le Jour ni l’Heure, photographies de la veille, crépuscule à Plieux et sur le plateau. 50 50 50 70 30 12. Journal 2013, rédaction, relecture, mise en ligne, envoi à “Boulevard Voltaire” malgré l’opposition de plus en plus vive des intervenants du site. Atelier, Grand Aleph rouge, troisième séance (bien), lecture par Pierre de Michel Crépu, Tombeau de Bossuet. Promenade à La Garrière (autoportrait) et aux Trônes. Dîné aux nouvelles (le Norvégien de la Corrèze). Demeures 10, 8, Bossuet à Meaux. Couché à minuit.

lire l’entrée du mardi 16 juillet 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 18 juillet 2013, 10 h 20Mercredi 17 juillet 2013. Sainte Charlotte — 198/167. Plieux. Levé à 7 heures. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille à La Garrière et Les Fêtards, tableau de Van Dongen à Troyes. Temps gris, comme la veille. Comptes : - 1681,59 (inchangé). Agenda. 08:29 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda & autoportrait de la veille, paysages de la veille. Appel de Robert Ménard et d’Emmanuelle Duverger, très amicaux. Journal 2013, à propos du Norvégien de la Corrèze. Le Jour ni l’Heure, tableaux de Troyes, 19 juin 2013. 50 50 50 70 30 12. Journal 2013, fini l’entrée du matin, relecture, mise au point, mise en ligne, envoi à M. Cheyrouze pour “Boulevard Voltaire”. Le Monde. Communiqué du parti sur un homosexuel assassiné au Cameroun. Atelier, Grand Aleph Rouge, quatrième séance (vient très bien, presque trop bien et trop vite). Dîné aux nouvelles. Promenade aux Trônes avec Pierre. Demeures 10, 8, Bossuet à Meaux. Couché à 1 h & ½. 

lire l’entrée du mercredi 17 juillet 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 19 juillet 2013, 11 h 03Jeudi 18 juillet 2013. Saint Frédéric — 199/166. Plieux. Levé à 7 heure & ½. Le Jour ni l’Heure, mais petits problèmes avec Flickr, qui me retardent. Autoportrait de la veille et vase de Marinot. Comptes : - 1681,59 (inchangé). Visite de Tali. Agenda. 09:57 /// Le Jour ni l’Heure, agenda de la veille et photographie du 19 juin 2013 à Troyes. Journal 2013. Tali décide d’abréger son séjour, Pierre l’emmène à la gare d’Agen. Le Jour ni l’Heure, musée de Troyes le 19 juin 2013, verrerie de Maurice Marinot. 50 50 50 70 30 12. Café. Journal, relecture, mise en ligne, envoi à Denis Ch. en Roumanie pour “Boulevard Voltaire”. Trois communiqués pour le parti, dont un, sur Poutine, ne passe pas. Atelier, Grand Aleph rouge, cinquième séance, guillochage (?). Promenade aux Trônes avec Pierre. Dîné aux nouvelles. Vu sur Arte Persuasion, téléfilm anglais d’après Jane Austen, pas formidable. Demeures 10, 8, Bossuet à Meaux, jusqu’à 1 h et ½ du matin. Autoportrait. Couché à 2 heures.

lire l’entrée du jeudi 18 juillet 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 20 juillet 2013, 10 h 43Vendredi 19 juillet 2013. Saint Arsène — 200/165. Plieux. Levés à 8 heures. Sites. “Boulevard Voltaire”. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et vase de Marinot, Troyes, 19 juin 2013. Comptes : - 1681,59 (inchangé), “à venir”, - 143,82 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda de la veille et vases et flacons de Marinot à Troyes, 19 juin 2013. Journal 2013. Le Jour ni l’Heure, tête de Marinot par Gimont, tableau de Charles Dufresne, vase de Marinot, Troyes, 19 juin 2013. 50 50 50 70 30 12. Café. Journal 2013, suite, relecture, mise en ligne, envoi à Denis Ch. en Roumanie pour “Boulevard Voltaire”. Atelier, Grand Aleph Rouge, qui prend décidément bonne tournure (sixième séance). Pierre me lit César Birotteau. Dîné aux nouvelles. Cuisses de poulet. Essayé de regarder un Wilder tardif, Front Page, sans parvenir à m’y intéresser, l’image est vraiment trop laide. Promenade avec Pierre sur les flancs nord et ouest, autoportrait à la moissonneuse-batteuse, coucher de soleil. Écrit à Rodolphe Bruneau-Boulmier. Demeures 10, 8, Bossuet à Meaux, jusqu’à 1 heure et ½ du matin. Couché à 2 h.

lire l’entrée du vendredi 19 juillet 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 21 juillet 2013, 9 h 54Samedi 20 juillet 2013. Sainte Marina — 201/164. Plieux. Réveillé à 7 h, essayé en vain de me rendormir, levé à 7 h & ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et Paysage préposthume n° 120. Émission de Finkielkraut sur l’anglais à l’université. Comptes : - 1629, 45 (Vir. européen SEPA de Western Union BUS SLTNS (USA) (???), + 52,41), “à venir”, - 141,82, « Vous êtes débiteur depuis 19 jour(s) ». Agenda. Beau temps. 10:35 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, paysages récents. Journal 2013. Le Jour ni l’Heure,tableaux de Troyes, 19 juin 2013. 50 50 50 70 30 12. Journal 2013, rédaction, relecture, mise en ligne, envoi en Roumanie pour “Boulevard Voltaire”. Quatre ou cinq visiteurs, lecteurs, apparemment. Groupe d’une trentaine de (grands) scouts (“dix tentes”) qui en fait cherchaient la chartreuse, où ils sont accueillis ensuite. Atelier, Grand Aleph Rouge, septième séance, lecture par Pierre de César Birotteau. Dîné aux nouvelles. Promenade jusqu’à l’orée du bois, ciels magnifiques, autoportrait. “Secrets d’histoire”, sur Caserte, Naples et Marie-Caroline, bien. Demeures 10, 8, Bossuet à Meaux, sans finir tout à fait le brouillon. Couché à 2 heures.

lire l’entrée du samedi 20 juillet 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 22 juillet 2013, 10 h 08Dimanche 21 juillet 2013. Saint Victor — 202/163. Plieux. Levé à 7 heures. Très beau matin clair. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, minuscule (sous un beau ciel), et “étude pour la lune”, ciel aux nuages épars. Déjeuner en bas. Agenda. 09:46 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda, autoportrait et paysage de la veille, et trois tableaux de Troyes le 19 juin 2013. Journal 2013. Le Jour ni l’Heure, tableaux et art africain de Troyes. Suite “Au temps de Holberg”. Café. Journal 2013, relecture et mise en ligne (lettre d’Éric Marty). Pas de visiteurs. Demeures 10, 8, Bossuet à Meaux, fini le brouillon, passé à la relecture. Atelier, Grand Aleph rouge, huitième séance, mais c’est décevant dès que la peinture sèche. Pierre me lit César Birotteau. Dîné aux nouvelles. Essayé de voir Montparnasse 19, de Jacques Becker, sur Modigliani, mais ce n’est pas très regardable. Promenade aux Trônes. Suis ravagé de piqûres de moustiques et autres bêtes (main droite très gonflée). Demeures 10, V, 8, Bossuet à Meaux, fini la relecture. Pierre relit le texte. Répondu à deux ou trois messages. Préparé un peu Dumas (à Marly-le-Roi, château de Monte-Cristo). Couché à minuit et ½. 

lire l’entrée du dimanche 21 juillet 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 23 juillet 2013, 9 h 27Lundi 22 juillet 2013. Sainte Marie-Madeleine — 203/162. Plieux. Levés à 8 heures. Beau temps chaud, mais suis ravagé de piqûres d’insectes, main droite très gonflée. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et casque-masque mossi de Troyes, 19 juin 2013. Agenda. 09:58. /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, tableaux de Troyes le 19 mars 2013. Tél. aux O’Lanyer car j’ai perdu je ne sais comment le message de Guy. Journal 2013, rédaction. Le Jour ni l’Heure, tableaux de Troyes, 19 mars 2013. 50 50 50 70 30 12. Café. Journal 2013, relecture, mise en ligne, envoi en Roumanie à Denis Cheyrouze pour “Boulevard Voltaire”. Site de l’In-nocence, Michel Le Floch a déjà préparé un communiqué que je me contente de corriger un peu. Atelier, Grand Aleph rouge, neuvième séance, nouveau rouge “vernis”. Lecture par Pierre de la biographie de Dumas par Claude Schopp. Été pisser à l’orée du bois. Dîner aux nouvelles. Le Passager de l’été, téléfilm d’une fille de Gabin, bien. Autoportrait dans les portes-fenêtres de la salle des Nuits. Lectures autour de Dumas. Piqûres de moustique, main très gonflée, démangeaisons diverses. Couché à minuit et ½. 

lire l’entrée du lundi 22 juillet 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 24 juillet 2013, 10 h 33Mardi 23 juillet 2013. Sainte Brigitte — 204/161. Plieux. Très peu dormi, réveillé vers 4 h et ½, impossible de me rendormir. Me lève finalement à 6 h et ½, très belle aube d’été mais ensuite le temps est gris. L’IN-NOCENT, mis l’entrée du journal dans “Boulevard Voltaire” et des photographies. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, quelconque, et aube d’été du jour même. Comptes : - 1629,45 (inchangé), “à venir”, - 206,61, « vous êtes débiteur depuis 22 jours ».  Agenda. 08:28 ///  Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda, autoportrait et paysage de la veille, Pierre le 19 juillet, Troyes le 19 juin. Journal 2013, entrée du jour, rédaction. Le Jour ni l’Heure, tableaux du musée de Troyes le 19 juin 2013. 50 50 50 70 30. Boulez, Livre pour quatuor (1962), Livre pour cordes, Rituel in memoriam Bruno Maderna, Messagesquisse, Notations I-IV et VII, Memoriale (… explosante fixe). Deux communiqués pour le parti. Sieste avec Pierre *. Relevés à 6 heures. Journal 2013, relecture, mise en ligne. Dîné aux nouvelles. Atelier, Grand Aleph rouge, dixième séance, beaucoup foncé la lettre afin de tout recouvrir plus tard car les passages n’allaient pas. Marché avec Pierre jusqu’à l’orée du bois. Autoportrait. Journal 2013, relu et corrigé l’entrée du jour déjà en ligne, envoyé le texte à Denis Cheyrouze, qui est maintenant à Arad, pour “Boulevard Voltaire”. Demeures 10, commencé la rédaction du texte 9, Dumas à Monte-Cristo. Couché à minuit et demi. 

lire l’entrée du mardi 23 juillet 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 25 juillet 2013, 10 h 20Mercredi 24 juillet 2013. Sainte Christine — 205/160. Plieux. Levé à 7 heures, très beau temps. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et détail des Coureurs, de Robert Delaunay, au musée d’Art moderne de Troyes, 19 juin 2013. Comptes : - 1629,45 (inchangé), « Vous êtes débiteur depuis 23 jours ». Agenda. 10:20 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, autoportrait et agenda de la veille, tableaux de Troyes le 19 juin 2013. Journal 2012, longue entrée “programmatique”, prendra toute la journée (pour rien). Le Jour ni l’Heure, trois tableaux d’André Derain à Troyes, 19 juin 2013. 50 50 50 70 30 12. Pas de communiqué du parti. Journal 2013, même texte, relecture, mise en ligne, envoi pour “Boulevard Voltaire” à M. Cheyrouze qui est entre Arad et Nuremberg. Échanges avec lui à propos de l’Auvergne, de Brezons, d’Albepierre. Promenade en 8, passage aux Trônes. Dîné aux nouvelles. Vu en grande partie Alexandre d’Oliver Stone tout en panachant avec Rome (autour de César). Demeures 10, 9, Dumas à Monte-Cristo. Couché à 1 h & ½.

lire l’entrée du mercredi 24 juillet 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 26 juillet 2013, 10 h 23Jeudi 25 juillet 2013. Saint Jacques-le-Majeur — 206/159. Plieux. Levés à 8 h. Beau temps chaud. Peu de réactions, et plutôt négatives, à l’entrée “programmatique” de la veille publiée dans “Boulevard Voltaire” — lecteurs insistent sur la nécessité d’un changement de nom pour le parti. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et tapisserie de Derain à Troyes, 19 juin 2013. Comptes : - 1629,45 (inchangé). Téléphone détraqué, Pierre se livre face à des machines à des campagnes à devenir fou. Agenda. 10:14 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, quatre tableaux de Troyes le 19 juin 2013 (Derain). Journal 2013. Le Jour ni l’Heure, hôtel Maison de Rhodes à Troyes puis passé au château de Médan le 20 juin 2013. 50 50 50 70 30 12. Journal 2013, terminé l’entrée du jour, l’ai relue trois fois (il y a toute de même encore une faute d’orthographe), l’ai mise en ligne sur mon site et relue deux fois puis envoyé à M. Cheyrouse d’Aubepierre, qui est maintenant à Reims. Le Monde, pas de communiqué du parti. Demeures 10, 9, Dumas à Monte-Cristo. Atelier, Grand Aleph Rouge, onzième séance, considérablement éclairci la lettre. Dîné aux nouvelles. Promenade avec Pierre sur les flancs ouest et nord, autoportrait dans le jardin Rodriguez. Demeures 10, 9, Dumas à Monte-Cristo jusqu’à 1 h et ½ du matin, sans parvenir à finir seulement le brouillon alors que je voulais envoyer le texte le lendemain, aujourd’hui vendredi. Échanges avec MM. de Tally & de Lautremer (le premier très content du second, qui lui a longuement écrit). 

lire l’entrée du jeudi 25 juillet 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 27 juillet 2013, 10 h 10Vendredi 26 juillet 2013. Sainte Anne — 207/158. Plieux. Mal dormi, douleur au bas-ventre, douleur dans l’oreille droite, réveillé à 6 heures et ½ par un chien qui aboie mais pour une fois ce n’est pas celui de la voisine, il est dans la vallée (Lucy ?). Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et Paysage préposthume n° 120 (le château de Maeterlinck à Médan). Échanges avec Tali. Homme du téléphone ici, plusieurs appareils ne marchent plus. Comptes : - 1629,45 (inchangé). Agenda. 10:06 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, Médan le 20 juin 2013. Journal 2013, Alexandre Dumas, gestion du temps, journal. Le Jour ni l’Heure, Médan le jeudi 20 juin 2013, bon Paysage préposthume, “Le Pavillon”. 50 50 50 70 30 12. Journal 2013, fin de la rédaction, relecture, mise en ligne, envoi à Denis Cheyrouze. Le Monde. Deux communiqués du parti, offense à chef de l’État, nouvelles démographiques. Demeures 10, 9, Dumas à Monte Cristo. Brève promenade à l’orée du bois. Dîné aux nouvelles (calamars). Nombreux échanges avec Farid T. qui envisage de revenir ici. Demeures 10, 9, Dumas à Monte-Cristo, sans parvenir à finir le brouillon. Couché à 2 h – le ¼. 

lire l’entrée du vendredi 26 juillet 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 28 juillet 2013, 11 h 37
modifiée le dimanche 28 juillet 2013, 12 h 49
Samedi 27 juillet 2013.
Sainte Nathalie — 208/157. Plieux. Assez mauvaise nuit, douleur au bas-ventre, forte douleur à l’oreille droite. Levé à 7 h et ½. Temps gris. L’IN-NOCENT, les deux communiqués du parti, l’entrée de la veille du journal dans “Boulevard Voltaire”, un extrait d’un excellent article de Redeker dans Le Figaro. Comptes : - 1629,45, “à venir”, - 863,37. Agenda. 10:03 ///  Le Jour ni l’Heure, Chronologie, autoportrait de la veille, agenda, et quatre images des 19 et 20 juin 2013. Journal 2013, rédaction (Redeker, visage, autoportrait, communiqué du parti sur l’offense au chef de l’État). Le Jour ni l’Heure, trois images de la Seine à Médan, 20 juin 2013. 50 50 50 70 30 12. Journal 2013, suite, puis relectures (3), puis mise en ligne et relectures (2), puis préparaion pour envoi à M. Cheyrouze et relectures encore (2). Le Monde. Deux communiqués du parti (fin de la culture générale à l’ENA, fin de la muzak dans les magasins Casino). Atelier, Grand Aleph Rouge, douzième séance, essai de “nappé”, pas mal. Dîné aux nouvelles. Vu The Yards, de James Gray, 1999, avec Mark Whalberg et Joaquin Phœnix. Promenade avec Pierre jusqu’à l’église, autoportrait au pied de la tour, nocturnes. Demeures 10, 9, fini le brouillon du texte sur Dumas à Monte-Cristo et commencé sa relecture (25.000 signes). Couché à 1 heure.

lire l’entrée du samedi 27 juillet 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 29 juillet 2013, 12 h 15Dimanche 28 juillet 2013. Saint Samson — 209/156. Plieux. Levé à 8 heures, maux divers : mal aux reins (surtout le droit), mal au bas-ventre + otite très douloureuse. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, au pied de la tour et vue nocturne de la chartreuse de Plieux. Déjeuné en bas. L’IN-NOCENT, entrée de la veille du journal telle que publiée dans “Boulevard Voltaire”, les deux communiqués du parti, buste de la reine Louise de Prusse, L’Excommunication de Robert-le-Pieux. Agenda. 11:09 ///  Le Jour ni l’Heure, Chronologie, autoportrait et agenda de la veille, Médan, 20 juin 2013. Journal 2013. Le Jour ni l’Heure, Carrières-sous-Poissy et Poissy, 20 juin 2013. Boulez, Dialogue de l’ombre double, Répons. Journal 2013, rédaction, relecture, mise en ligne, relecture, envoi à Didier Cheyrouze pour “Boulevard Voltaire”. Atelier, Grand Aleph Rouge,  treizième séance (fin ?), toujours le nappé (reste à vernir). Dîner aux nouvelles. Affreuses “tranchées”. Crime d’Amour, d’Alain Corneau. Chien de la voisine aboie toute la soirée. Promenade avec Pierre dans le village, autoportrait, La Conversation de village, puis à l’orée du bois. Demeures 9, 9, Alexandre Dumas à Monte-Cristo, relecture, sans parvenir à finir. Forte douleur à l’oreille mais retrouve vieille ordonnance, Orelox. Couché à 1 h et ½.

lire l’entrée du dimanche 28 juillet 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 30 juillet 2013, 11 h 31Lundi 29 juillet 2013. Saint Marthe — 210/155. Plieux. Levé à 7 h et ½. Repris aussitôt la relecture et correction du texte sur Dumas à Monte Cristo, d’où décalage général. Fin de la relecture. Donne le texte à relire à Pierre, malgré long téléphonage de Chakib Boucheiouk. Envoi du texte à Hélène Guillaume. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, devant la maison Capéran, et Villa Savoye, 20 juin 2013. Comptes : - 1629,45 (inchangé), “à venir”, - 994,22, « Vous êtes débiteur depuis 26 jours ». Agenda, 12:06 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, autoportrait et agenda de la veille, photographies du 20 juin 2013.  Le Jour ni l’Heure, villa Savoye, Poissy, 20 juin 2013. 50 50 50 70 30 12. Café. Journal 2013, écriture, correction, mise en ligne, envoi à M. Cheyrouze, sept relectures en tout en pourtant il reste sans doute des fautes et des coquilles (“Quoique” pour “quoi que”, hier). Promenade aux Trônes. Dîné aux nouvelles. Vu une grande partie de La Maman et la Putain, de Jean Eustache. Pierre va à la gare d’Agen chercher Farid qui n’y est pas, malentendu. Lectures ravéliennes, Marcel Marnat, Jean Echenoz, Valdimir Jankélévitch. Couché à 1 h (oublié l’autoportrait).

lire l’entrée du lundi 29 juillet 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 31 juillet 2013, 12 h 04Mardi 30 juillet 2013. Sainte Juliette — 211/154. Plieux. Levé à 8 heures, très beau temps. Autoportrait pour la veille, oublié. Le Jour ni l’Heure, autoportrait du matin même, donc, et salle de bain de la ville Savoye à Poissy. Otite, Cortancyl, “tranchées”. Comptes : - 1629, 45 (inchangé), “à venir”, - 1831,51, « Vous êtes débiteur depuis 29 jours ». Agenda. 11:17 /// Le Jour ni l’Heure, autoportrait et agenda de la veille, quatre photographies de la villa Savoye, 20 juin 2013. Journal 2013, à peine commencé l’entrée du jour. Le Jour ni l’Heure, villa Savoye, 20 juin 2013. 50 50 50 70 30 12. Café. Gérard Pesson, La lumière n’a pas de bras pour nous porter. Cinq poèmes de Sandro Penna. Nocturne en quatuor. Journal 2013, rédaction, trois relectures, mise en ligne, deux relectures, envoi à M. Cheyrouze en Normandie après deux relectures encore mais Farreny me signale une grosse faute. Communiqué du parti, pour lequel je me suis contenté de voter sans y rien changer (sur l’huile de palme, de Francis Marche). Promenade en 8, Pierre me rejoint aux Trônes. Dîné aux nouvelles, excellente daurade. Vu Violence des échanges en milieu tempéré, avec Jérémie Renier. Demeures 10, 10, Ravel au Belvédère, jusqu’à 1 heure et demie du matin. Autoportrait en bas, en allant chercher de l’eau. Couché à 2 heures.

lire l’entrée du mardi 30 juillet 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 1er août 2013, 10 h 18Mercredi 31 juillet 2013. Saint Ignace de Loyola — 212/153. Plieux. Très mal et peu dormi, réveillé à 4 h, insomnie carabinée autour de l’expression “explosion en plein vol”, sans doute à cause de “Boulevard Voltaire” et du fait de n’avoir plus le journal pour refuge. Dormi tout de même de 7 h à 8 h et ½. Magnifique matinée lumineuse et transparente, on voit bien les montagnes. Pierre va faire des courses à Lectoure pour le raout du soir. L’IN-NOCENT. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, dans la salle des Pierres, et salon de la villa Savoye, Poissy. Longue conversation téléphonique avec M. Delautremer. Comptes : -609,47 (virement Amazon 109,98, virement Paypal 400,00, chèques et argent liquide, 510,00 (billets Plieux), “à venir”, -2341,51, « Vous êtes débiteur depuis 30 jour(s) »). Retour de Pierre, a trouvé des terrines de saint-jacques, de saumon et de légumes. Agenda. 11:39 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, autoportrait et agenda de la veille, quatre photographies de la ville Savoye à Pontoise, 20 juin 2013. 50 50 50 70 30 12. Journal 2013. À 4 h et ½ visite de Mme Andrée Manceau et Ricau-Hernandez à propos d’une commucation à l’académie des Sciences, Arts et Lettres de Tunis. Jeanne Lloan ici à 6 h et ½, dames s’en vont à 7 h. Afchine Davoudi et son amie Juliette Tavet à 7 h, tombe su eux en revenant de raccompagner les dames sur la piazetta, visitent la maison pendant que j’essaie d’avancer un peu l’entrée du journal pour “Boulevard Voltaire”. Collation à cinq dans la bibliothèque, terrines de l’Aveyron, saucisson, terrines de saint-jacques et de saumon, coulommiers, bleu d’Auvergne, pastis gascon, énorme bouteille de gaillac. Les visiteurs renoncent à aller dîner au Bastard, décommandent pour le lendemain. S’en vont vers 11 heures. Reprise de l’entrée de journal pour “Boulevard Voltaire”.  Relecture, mise en ligne, corrections encore, sept relectures en tout, envoi à M. Cheyrouze à 1 h et ½. Couché à deux heures.

lire l’entrée du mercredi 31 juillet 2013 dans le journaljournal

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site