Le Jour ni l’Heure
août 2013

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 2 août 2013, 10 h 28Jeudi 1er août 2013. Saint Alphonse — 213/152. Plieux. Réveillé à 5 h & ½ par le chien de la voisine. Levé à 6, plus mort que vif et d’une humeur de… chien. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille (de groupe) et villa Savoye encore, 20 juin 2013, + 5 photographies aériennes de Plieux, prises par M. Yannick Lavigne, de Bordeaux, le 28 juillet 2013. Téléphoné à la gendarmerie à 9 h 10 pour l’histoire du chien. Gendarme très aimable et compréhensif, au moins. Comptes : - 1428,23 (chèque, - 172,00, prélèvement Urssaf Loire – 656,76, “à venir”, - 1684,75, « Vous êtes débiteur depuis 31 jour(s) »). Agenda. 09:48 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, & villa Savoye, 20 juin 2013. Journal 2013. Collation de restes de la veille, pas de gymnastique. Journal 2013, relecture, mise en ligne, envoi à M. Cheyrouze. Reçu 1.500 € de M. Delautremer avec commandes diverses, dont album Le Jour ni l’Heure 2012, mais qui sont loin de s’élever à cette somme-là. Le Monde. Pas de communiqué du parti. Atelier, vernissage du Grand Aleph rouge, dont je suis plutôt satisfait mais il faudrait le voir accroché. Promenade aux Trônes avec Pierre. Dîné aux nouvelles. Demeures 10, 10, Ravel au Belvédère, suite. Longue conversation politique avec Paul-Marie Coûteaux. Pierre va de nouveau chercher Farid à la gare d’Agen mais cette fois-ci l’y trouve, ils arrivent ici peu avant minuit. Couché à 1 h & ½. 

lire l’entrée du jeudi 1er août 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 3 août 2013, 11 h 23Vendredi 2 août 2013. Saint Julien — 214/151. Plieux. Bien dormi, levé à 7 h & ½. Beau temps chaud. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et collégiale de Poissy, 20 juin 2013. Comptes :  - 1607,48 (facture Amazon - 62,79 (Goffman + Boulez / facture Blurb - 71,91 / id.), virement européen Sepa Apple (???), 37,36). Agenda. 10:12 ///  Le Jour ni l’Heure, Chronologie, autoportrait et agenda de la veille, villa Savoye le 20 juin 2013. Journal 2013, texte “programmatique” à propos du nouveau parti. Le Jour ni l’Heure, collégiale de Poissy, 20 juin 2013. 50 50 50 70 30 12. Transcription de La Walkyrie par Hugo Wolf (France Musique). Journal 2013, suite, puis mise en ligne, puis envoi à M. Cheyrouze pour “Boulevard Voltaire”. Le Monde. Communiqué du parti (sur la “Nuit du ramadan” de France 2). Demeures 10, 10, Ravel au Belvédère. Promenade avec Pierre au champ du bas et aux Trônes, malgré la grande chaleur. Dîné aux nouvelles, coquelet, cuisse de canard, carottes, haricots verts, rosé presque transparent offert par Afchine Davoudi et Juliette Tavet. Un peu de La Clémence de Titus. Demeures 10, 10, Ravel au Belvédère, toute la soirée, fini le brouillon. Couché à 1 h & ½. 

lire l’entrée du vendredi 2 août 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 4 août 2013, 10 h 51Samedi 3 août 2013. Sainte Lydie — 215/150. Plieux. * Levés à 8 heures. L’IN-NOCENT, transpositions diverses de l’entrée de la veille du journal, publiée le matin dans “Boulevard Voltaire”. Discussions. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et château de Méry, 21 juin 2013. Comptes : - 1607,48 (inchangé), “à venir”, - 1985,13 (« Vous êtes débiteur depuis 33 jour(s) »). Agenda. 11:12. Céline va déposer à la banque un chèque de 1500 € de M. Delautremer, transféré d’autre part 800 € de PayPal (ventes Lulu et Blurb, Le Changement de peuple, Le Grand Remplacement, Les Inhéritiers) /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, autoportrait et agenda de la veille, photographies des 20 & 21 juin 2013. Journal 2013, le non. Le Jour ni l’Heure, Méry et L’Isle-Adam, 21 juin 2013. 50 50 50 70 30 12. Journal 2013, le non, rédaction, mise en ligne, envoi à M. Cheyrouze pour “Boulevard Voltaire”. Pas de communiqué du parti. Séance de photographies de tableaux avec Pierre : Grand Aleph rouge, Grand Aleph jaune. Marché seul jusqu’à la route à travers le village, par le chemin de l’église. Dîné aux nouvelles. Vu un documentaire sur Chopin. Demeures 10, 10, Ravel au Belvédère, relecture-correction. Couché à minuit.

lire l’entrée du samedi 3 août 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 5 août 2013, 11 h 06
modifiée le mardi 6 août 2013, 11 h 18
Dimanche 4 août 2013.
Saint Jean-Marie Vianney — 216/149. Plieux. Levé à 7 h et ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, dans la salle des Gardes, et Grand Aleph rouge. L’IN-NOCENT, entrée de “Boulevard Voltaire” et Grand Aleph rouge. Déjeuner en bas. Pierre accroche dans la salle des Gardes le Grand Aleph rouge, à gauche du Grand Aleph jaune. Agenda. 10:32 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, autoportrait et agenda de la veille, L’Isle-Adam le 21 juin 2013. Journal 2013. Le Jour ni l’Heure, Grand Aleph jaune, L’Isle-Adam, suite. Café. Trois Poèmes de Stéphane Mallarmé. Une dame a contacté un abonnement de soutien aux Vaisseaux brûlés (que Farreny appelle les Vaisseaux en rade) (500 €). Journal 2013, rédaction, correction, mise en ligne, correction, envoi à M. Cheyrouze. Promenade aux Trônes avec Farid. Dîné aux nouvelles. Demeures 10, 10, Ravel au Belvédère, toute la soirée, fini la relecture, Pierre en fait une autre. Passé à Tourgueniev à Bougival, lectures. Couché à minuit et demi.

lire l’entrée du dimanche 4 août 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 6 août 2013, 11 h 07Lundi 5 août 2013. Saint Abel — 217/148. Plieux. Levés à 8 heures. Très beau temps chaud. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille (« J’ai mené la vie d’une ombre ») et église Saint-Martin-de-l’Isle-Adam. L’IN-NOCENT, “Boulevard Voltaire”, autoportrait, “l’École nauséabonde”. Agenda. 10:58 ///  Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, photographie du 21 juin 2013 à L’Isle-Adam. Journal 2013, à peine commencé. Peu avant midi, arrivée de MM. Jean-Michel Leroy et Romain Joly, conversation avec eux autour de la table ronde puis ils déjeunent en compagnie de MM. Tali & Jolibert. Le Jour ni l’Heure, l’Isle-Adam, 21 juin 2013, château, musée, Jules Dupré. Séance de travail avec Leroy, tentatives d’enregistrement de nouveaux entretiens mais tout est très approximatif et amateurish, on ne peut enregistrer que de courtes séquences de quatre ou cinq minutes, ça saute tout le temps, puis plus rien, avant d’en arriver au vif du sujet. Journal 2013, entrée du jour, brouillon. Promenade complète à la rivière, jusqu’au premier gué, que franchi, avec Tali, Leroy et Joly. Repassés à la maison puis auberge de Gramont. Conduit MM. Leroy et Joly aux chambres arrêtées pour eux dans le village puis dîné à cinq à l’auberge. Beaucoup trop mangé et bu, surtout moi, mais c’était agréable. Laissé Leroy et Joly à Gramont, rentré ici vers minuit avec Jolibert et Tali. Journal 2013, relecture, mise en ligne, envoi à M. Cheyrouze pour “Boulevard Voltaire” à 1 h. Couché à 1 h et ½, oublié l’autoportrait.

lire l’entrée du lundi 5 août 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 7 août 2013, 10 h 49Mardi 6 août 2013. Fête de la Transfiguration de Notre Seigneur Jésus-Christ — 218/147. Plieux. Très mal dormi (évidemment…), réveillé à 4 h & ½, levé à 5, autoportrait pour la veille, oublié, puis Le Jour ni l’Heure, ledit autoportrait puis tableau non identifié du musée Louis-Senlecq de L’Isle-Adam, mais Trente-Huittessan l’identifiera comme un Dupré. Recouché à 7 heures, dormi jusqu’à 8 heures ½. Tali dans la bibliothèque au moment du petit déjeuner, très frais. Très beau matin, relativement frais lui aussi, très clair. France Culture, lettre de Charlotte Corday à ses juges (demande qu’on fasse un portrait d’elle). L’IN-NOCENT, entrée du journal dans “Boulevard Voltaire” et texte tiré du forum de l’In-nocence (M. Maxime Michel). Comptes : - 1808,69 (prélèvements Le Monde interactif, - 15,00, Télérama, - 23,00, Canal Plus, -39,90, Canal Satellite, - 76,00, Sofinco, -310,80, Cetelem, -1013,44 / Chèque Céline, - 1002,37 / Virement PayPal : + 800,00 / Remise chèques : + 1535,00 dont 1500 de M. Delautremer (dont c. 400 de “commandes”)). Agenda. 10:45 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, L’Isle-Adam le vendredi 21 juin 2013, tableaux. Journal 2013. Le Jour ni l’Heure, tableaux des frères Dupré au musée Louis-Senlecq de L’Isle-Adam, 21 juin 2013. 50 50 50 70 30 12. 70 kg 08. Journal 2013, rédaction, relecture, mise en ligne, relecture, envoi à M. Cheyrouze pour “Boulevard Voltaire”. Entre 6 et 8 & ½ promenade avec la voiture, assez loin, avec Pierre et Farid. Été aux Granges, commune de Saint-Georges, pas visitées depuis le siècle dernier. Au passage, vu les châteaux de Labrihe, horriblement pelé récemment (château principalement Restauration dépouillé de son enduit) et de Bouvées, lui objet de grandes restaurations bien menées au contraire (reconstitution des remplages flamboyants des baies de la chapelle). Aux Granges, défense d’entrer. Contournons l’interdiction par une approche latérale, magnifique domaine, arrivons à une centaine de mètres du château mais n’osons aller plus avant, peur des chiens (et des maîtres), pas vu grand chose mais belle promenade. Le Bartas, invisible aussi. Rentrés vers 9 h. Dîné à 10 heures, “sandwiches” à la Solomiac (mais sans foie gras), canard. Vu Un bal masqué d’Orange, assez pénible. Demeures 10, 11, Tourgueniev à Bougival, commencé le texte. Couché à minuit.

lire l’entrée du mardi 6 août 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 8 août 2013, 10 h 12Mercredi 7 août 2013. Saint Gaétan — 219/146. Plieux. Levé à 8 heures. Très beau temps. L’IN-NOCENT, “Boulevard Voltaire”, etc. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille (aux Granges) et château de Bouvées. Comptes : - 1808,69 (inchangé), “à venir”, - 507,00 (?), « Vous êtes débiteur depuis 37 jours ». Agenda. 10:33 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, tableaux du musée Louis-Senlecq de L’Isle-Adam, 21 juin 2013. Journal 2013, le tweet d’Aurélie Filipetti et la promenade aux Granges. Bonne conversation téléphonique avec Christine Tasin. Parlé aussi à Marcel Meyer à propos de l’organisation pratique de la “conférence de Belle-Fontaine”. Le Jour ni l’Heure, tableaux du musée Louis-Senlecq, suite. 50 50 50 70 30 12. Café. Journal 2013, toute l’après-midi, mise en ligne peu avant 8 h. Dîné aux nouvelles, cuisses de poulet. Vu un peu du vieux Michel Strogoff de mon enfance, avec Curd Jurgens. Relecture et envoi de l’entrée du jour du journal 2013 à M. Cheyrouze. Demeures 10, 10, Tourgueniev à Bougival. Autoportrait tardif, en catastrophe. Couché à 1 h.

lire l’entrée du mercredi 7 août 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 9 août 2013, 10 h 53Jeudi 8 août 2013. Saint Dominique — 220/145. Plieux. Réveillé à 6 h, levé à 6 et ½. L’IN-NOCENT, entrée de la veille du journal dans “Boulevard Voltaire”. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et paysage de Fernand Quignon, L’Isle-Adam, 21 juin 2013. Comptes : - 2395,69 (chèque, - 80,00 (chambre Gramont), prélèvement Scam, 507,00), « Vous êtes débiteur depuis 38 jour(s) ». Agenda. Visite de Tali, qui va visiter le château de Gramont avec Pierre. 09:52 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, L’Isle-Adam le 21 juin 2013. Téléphonage du banquier de Fleurance, « Vous êtes débiteur depuis 38 jours », etc., mais très aimable et même gentil. Attire mon attention sur le coût des lettres de rappel (38 € ? nous en sommes à la deuxième). Journal 2013. Le Jour ni l’Heure, églises de L’Isle-Adam et de Ravenel, 21 juin 2013. 50 50 50 70 30 12. Bain. Café. Journal 2013, rédaction, mise en ligne, envoi à M. Cheyrouze qui apparemment est à Budapest. Atelier, Grand Aleph noir, deuxième séance (commencé la veille, fait le fond noir). Dîné aux nouvelles. Vu un Mansfield Park assez mauvais. Demeures 10, 11, Tourgueniev à Bougival. Couché vers 1 h. & ½.

lire l’entrée du jeudi 8 août 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 10 août 2013, 12 h 11Vendredi 9 août 2013. Saint Amour — 221/144. Plieux. Levé à 8 h. L’IN-NOCENT, journal de la veille dans “Boulevard Voltaire”. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et paysage de la veille, fenêtre de la chambre. Comptes : - 2395,72 (inchangé), “à venir”, -123,12, « Vous êtes débiteur depuis 39 jour(s) ». Agenda. 10:46 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda & autoportrait de la veille, paysages de la veille. Journal 2013. Le Jour ni l’Heure, paysages de la veille. 50 50 50 70 30 12. Café. Journal 2013, rédaction, relecture, mise en ligne, relecture. Dîné aux nouvelles. Revu The Roman Spring of Mrs Stone, vu à Perth en 1962. Journal 2013, entrée du jour, ultimes relectures avant envoi à Denis Cheyrouze pour “Boulevard Voltaire”. Pas de communiqué du parti, pas d’atelier, pas de promenade — ah si, marché avec Pierre jusqu’à l’église, après le film (grande réception à la chartreuse, petites filles qui fuient à notre approche, à la nouvelle mode). Demeures 10, 11, Tourgueniev à Bougival. Couché à 1 h et ½.

lire l’entrée du vendredi 9 août 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 11 août 2013, 10 h 42Samedi 10 août 2013. Saint Laurent — 222/143. Plieux. Levé à 7 h & ½. L’IN-NOCENT. Pierre m’offre deux disques de Ravel, œuvres dont nous nous sommes aperçu récemment que nous ne les possédions pas en disques compact, dont la sonate pour violon et violoncelle. Plusieurs échanges avec Christine Tasin. Appel de Robert Ménard, proposition d’une collaboration permanente. L’invite à Belle-Fontaine. Invitations diverses, la matinée y passe. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, dans le jardin haut, et église de Ravenel, dét., 21 juin 2013. Comptes : - 1257,60, “à venir”, - 123,12, retraite, + 1138,09. Retraite arrivée, ai transféré 800 € de Paypal hier pas encore pris en compte, Pierre va à Fleurance porter deux ou trois petits chèques de visiteurs et mettre 300 € de sa poche pour tâcher de faire la jointure et me permettre de “repasser positif” comme m’en adjure le banquier. Agenda. 11:26 ///  Le Jour ni l’Heure, Chronologie, autoportrait et agenda de la veille, Ravenel, 21 juin 2013. Longue conversation téléphonique avec Pierre Cassen. Nombreux échanges webmatiques. Pierre rentre bredouille de Fleurance, la machine a refusé son argent (et maintenant on ne peut plus en déposer au comptoir !). Le Jour ni l’Heure, Ravenel, Saint-Martin-aux-Bois, 21-22 juin 2013. 50 50 50 70 30 12. Café. Sonate pour violon et violoncelle de Ravel, cadeau de Pierre le matin même. Plainte au loin du faune de Dukas. Journal 2013, en quatre fragments, relecture, mise en ligne, relecture (mais laisse tout de même passer une horribla faute), envoi in extremis à M. Cheyrouze. Été avec Pierre et Farid dîner à Solomiac, sur la place, invités par Jeanne Lloan. Très beau soir sur les hauteurs d’Estramiac, en chemin, concerto en sol par Martha Argerich, autre cadeau de Pierre pour mon anniversaire. Excellent dîner, bon moment (ou l’inverse). Autoportrait dans Solomiac, ensuite, belle fontaine néo-classique, malheureusement victime de la Grande Pelade. Rentrés vers 11 heures, Demeures 10, 11, Tourgueniev a Bougival, avec un efficacité moyenne. Couché à 1 heure.

lire l’entrée du samedi 10 août 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 12 août 2013, 10 h 47Dimanche 11 août 2013. Sainte Claire — 223/142. Plieux. Réveillé très tôt, levé à 6 heures. Photographies par la fenêtre de la chambre. L’IN-NOCENT, entrée du journal dans “Boulevard Voltaire”, & tableau de Christian Skredsvig. Twitter ne marche plus, Flickr marche mal et je deviens sourd (mal aux oreilles depuis presque un mois maintenant, et Pierre me fait remarquer que je lui fais tout répéter). Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et paysage du matin, l’un et l’autre médiocres. Connexion saute très souvent, aussi, beaucoup de temps perdu. 08:43 /// Déjeuner en bas. Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille. Parlé assez longuement à Richard Roudier. Appelé Jeanne Lloan. Journal 2013. Bain. Café. Concerto pour la main gauche. Ralph Vaughan Williams, The Lark Ascending. Longue conversation avec Coûteaux. Écrit à Christian Vanneste. Excellent message de M. Bernard Chalumeau. Journal 2013, rédaction, relecture, mise en ligne, relecture, envoi à M. Cheyrouze. Atelier, Grand Aleph noir, troisième séance, lecture par Pierre de César Birotteau (ça se gâte). Marché jusqu’aux Trônes avec Farid. Dîné aux nouvelles. Vu La Nuit des généraux, d’Anatole Litvak. Demeures 10, 11, Tourgueniev à Bougival. Couché à 1 h.

lire l’entrée du dimanche 11 août 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 13 août 2013, 9 h 23Lundi 12 août 2013. Sainte Clarisse — 224/141. Plieux. Levé à 6 heures et ½, mal aux oreilles toujours mais pas le temps d’aller chez le médecin. L’IN-NOCENT, entrée de la veille du journal dans “Boulevard Voltaire”. Échanges sur “Boulevard Voltaire”. Le Jour ni l’Heure, autoportrait du matin même, oublié la veille, et vu séculière de Saint-Martin-aux-Bois. Farid se joint à nous pour le petit déjeuner. Message de Christine Tasin. Chien Orage extrêmement faible, ne bouge plus qu’à peine, truffe chaude. Pierre prend rendez-vous pour onze heures chez Mme de Galard le vétérinaire. Agenda. 10:27 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, autoportrait de la veille, agenda, Solomiac le 10 août. Journal 2013. Pierre et Farid chez le vétérinaire, Orage souffre d’une piroplasmose. Le Jour ni l’Heure, Saint-Martin-aux-Bois, 22 juin 2013, et Solomiac le 10 août. 50 50 50 70 30 12. Sonate pour violon et violoncelle de Ravel, sonate pour violon et piano. Pénible et très décevant téléphonage de M. Chalumeau, de l’Alliance pour le Souveraineté de la France, qui ne me laisse pas en placer une, me parle longuement de son mouvement et me propose un rendez-vous (autre que celui que je lui proposais). Journal 2013, rédaction, révision, mise en ligne, révision, envoi à M. Cheyrouze. Atelier, Grand Aleph noir, réalisation de l’effet “guilloché”. Pierre lit César Birotteau, la situation du parfumeur devient catastrophique (ah, dans l’après-midi, durant les visites et mes séjours dans la tour Saint-Clar, j’ai relu pas mal de Premier Amour, très bien). Dîner aux nouvelles. Promenade à Tchernovbyl avec Pierre. Rencontrons deux fois M. X., le voisin des Rodriguez, qui part pour le Maroc en camping-car puis se rend à la foire à la brocante de Lille. Beaux ciels. Autoportrait à Tchernobyl. Demeures 10, 11, Tourgueniev à Bougival, en luttant contre le sommeil. Couché à minuit.

lire l’entrée du lundi 12 août 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 14 août 2013, 9 h 53Mardi 13 août 2013. Saint Hippolyte — 225/140. Plieux. Levé à 7 h et ½, temps gris. Problèmes d’oreille, toujours. L’IN-NOCENT, entrée de la veille du journal dans “Boulevard Voltaire” et ciel à Plieux, Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille à Tchernobyl et ciel à Plieux. Déjeuner en présence de Tali, qui a déjà déjeuné et que Pierre doit conduire à la gare. Comptes : - 417,50 (virements PayPal, + 800, + 100, prélèvement Orange numérique, -59-90). “Fenêtre d’opportunité” : Pierre va déposer 490,00 € en argent liquide (190, produit des tickets d’entrée et 300 de sa poche). Agenda. 09:09 (oublié d’entendre les nouvelles) /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, Saint-Martin-aux-Bois le 22 juin 2013. Pierre mène Farid Tali à la gare d’Agen. Journal 2013. Le Jour ni l’Heure, Saint-Martin-aux-Bois, 22-23 juin 2013. 50 50 50 70 30 12. Journal 2013, rédaction, relecture, mise en ligne, relecture, envoi à M. Cheyrouze pour “Boulevard Voltaire”. Message d’un M. de Bonnières qui veut acheter deux de mes tableaux pour sa maison-forte en Touraine. Atelier, Grand Aleph noir, cinquième séance, lecture par Pierre de César Birotteau. Dîné aux nouvelles. “Secrets d’histoire”, de Stéphane Bern, sur Richelieu, très bien. Autoportrait dans la cour, courte promenade à l’église avec Pierre. Nombreux messages, invitations diverses à Belle-Fontaine. Demeures 10, France V, texte 11, Tourgueniev à Bougival, terminé le brouillon. Couché à 1 h et ½.

lire l’entrée du mardi 13 août 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 15 août 2013, 10 h 42Mercredi 14 août 2013. Saint Evrard — 226/139. Plieux. Levé à 6 heures et ½. Très beau temps frais. Problèmes d’oreilles toujours. “Boulevard Voltaire”, commentaires désagréables de nouveau. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et remparts de Maignelay-Montigny. Comptes : 304,00 (“repassé positif”) / virement PayPal, +200,00 / versement espèces (billets château + 300 € de Pierre), + 490,00 / remise chèques (château), + 31,50). Agenda. 08:57 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, Saint-Martin-aux-Bois et églises voisines, 23 juin 2013. Pierre conduit de nouveau Orage chez la vétérinaire, qui le gardera toute la journée. Journal 2013. Le Jour ni l’Heure, Saint-Martin-aux-Bois le 23 juin 2013 et Orléans le 25. Impromptus de Schubert (à la radio). Journal 2013, rédactions, trois relectures, mise en ligne, deux relectures, envoi à M. Cheyrouze (le dernier) après deux relectures encore. Assez nombreux visiteurs. Pierre va chercher Orage, qui ne tient plus debout. Atelier, Grand Aleph noir, sixième séance, vient bien, lecture par Pierre de César Birotteau. Dîné aux nouvelles. Autoportrait dans la première salle des Gardes, avec les deux Alephs récents (rouge et jaune). Promenade avec Pierre aux Trônes. Nombreux messages électroniques. Demeures 10, V, 11, Tourgueniev à Bougival, deuxième couche mais lutte contre le sommeil et dois me coucher à minuit. 

lire l’entrée du mercredi 14 août 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 17 août 2013, 10 h 12Jeudi 15 août 2013. Assomption — 227/138. Plieux. Bien dormi, levé à 7 heures, très beau temps. L’IN-NOCENT, dernière livraison du journal dans “Boulevard Voltaire” et photographies diverses. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et inscription sur la “cendre charnelle” de Jeanne d’Arc dans la cathédrale d’Orléans. Orage ne peut plus bouger du tout mais est très éveillé et “gai”, remue la queue, et proteste si on caresse trop Ottokar (la jalousie comme signe de vie ?). Pierre tond. Agenda. 10:01 ///  Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, & Orléans,  25 juin 2013. Séance boulimique, deux petites terrines des Davoudy du Tayet, vin rouge. Demeures 10, 11, Tourgueniev à Bougival. Le Jour ni l’Heure, Orléans, 25 juin 2013. Tourgueniev à Bougival, fini. Atelier, Grand Aleph noir, septième séance. Dîner aux nouvelles. Promenade aux Trônes avec Pierre, beaux ciels, autoportrait à la Garrière. Pierre relit Demeures 10, 11, Tourgueniev à Bougival, prêt à l’envoi. Lectures sur Millet à Barbizon. Journal. Couché à minuit.

lire l’entrée du jeudi 15 août 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 17 août 2013, 10 h 17Vendredi 16 août 2013. Saint Armel — 228/136. Plieux. Levé à 7 h & ½. L’IN-NOCENT. Très gentil article de “remerciements” dans “Boulevard Voltaire”, en profite pour renouveler l’appel à la réunion de Belle-Fontaine. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et grand ciel avec Sainte-Mère. Été seul chez le médecin à Lectoure, pour mes oreilles, Pierre est une nouvelle fois à Magnas chez la vétérinaire. Dans la salle d’attente, fini la relecture de Premier Amour. Docteur Capdecomme. Pharmacie Marsan-Périsset puis celle du bas car il manque un médicament. Beaucoup de monde au marché de Lectoure, acheté un poulet rôti. Poulet rôti avec Pierre, vin rouge. Pas de Le Jour ni l’Heure, pas de gymnastique. Été au garage Haldimann à Castet-Arrouy pour l’éraflure de la voiture, mais il est fermé jusqu’à lundi. Journal 2013, entrée de la veille, mise au point, mise en ligne. Atelier, Grand Aleph noir, huitième séance, lecture par Pierre de César Birotteau. Dîner aux nouvelles. Dowtown Abbey, premier épisode, puis deuxième, mais diffusion interrompue par un violent orage, télévision saute. Journal 2013. Couché à 1 h.

lire l’entrée du vendredi 16 août 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 18 août 2013, 8 h 28Samedi 17 août 2013. Saint Hyacinthe — 229/136. Plieux. Levé à 7 h. Le Jour ni l’Heure,  autoportrait de la veille, au miroir, et nuages, 15 août. Comptes : 340,78, inchangé. Agenda de l’avant-veille et de la veille. 10:08 ///  Le Jour ni l’Heure, Chronologie, autoportrait de la veille, agenda de l’avant-veille et de la veille, & Orléans, 25 juin 2013. Révision du journal de la veille. Pierre part pour Cadarcet. Le Jour ni l’Heure, tableaux d’Orléans, 25 juin 2013. 50 50 50 70 30 12. Journal de la veille, relecture, mise en ligne. Une visiteuse, dame des environs de Gimbrède, assez longuement. Lectures relatives à Millet à Barbizon. Téléphonage de Christine Tasin. Dîné aux nouvelles. Manon Lescaut, brièvement, et Taps. Lectures autour de Jean-François Millet. Chiens, médications, exercices d’Orage. Journal, mais mes propres médicaments pour l’oreille me font tomber de sommeil. Chiens couchent dehors.

lire l’entrée du samedi 17 août 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 19 août 2013, 10 h 55Dimanche 18 août 2013. Saint Hélène — 230/135. Plieux. Réveillé et levé à 7 heures. Crois Ottokar en-allé, en fait il est caché dans un massif. Soins à Orage, massages, exercices. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, hâtif, et portrait de Monsieur, musée d’Orléans. Agenda. 08:23. /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, tableaux d’Orléans, 25 juin 2013. Déjeuné seul en bas. Été à Lectoure faire des courses, près de la cathédrale, dans la grand’rue, arpentée deux fois, puis au nouvel hypermarché. Rentré vers midi. Le Jour ni l’Heure, buste de Molière par Houdon, Orléans, mardi 25 juin 2013. Bain. Journal 2013, entrée de la veille, relecture, mise en ligne. Trois couples de visiteurs, dont petite-fille de Mme Cerdan et ami pianiste, puis Hollandais de Montgaillard, charmants, et très appréciatifs de mes tableaux. Arrivée de Catherine Rouvier, qui se joint à la visite, puis de Paul-Marie Coûteaux. Invite les Hollandais à prendre un verre avec nous. Collation dans la bibliothèque avec Catherine Rouvier et Coûteaux, saucisson, foie gras, poulet froid, salade russe, crémant de Bordeaux, saint-émilion, fromages, mousse à la poire. Catherine Rouvier repart pour Bardigues chez les Boisaison. Coûteaux et moi marchons jusqu’à la route. Autoportrait. Coûteaux couche dans l’atelier. Journal. Couché à 2 h du matin.

lire l’entrée du dimanche 18 août 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 20 août 2013, 10 h 15Lundi 19 août 2013. Saint Jean-Eudes — 231/134. Plieux. Levé à 7 h & ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et troisième vue du Molière de Houdon, 1781, musée des Beaux-Arts d’Orléans. Petit déjeuner avec Coûteaux, qui se plaint beaucoup de l’inconfort de son lit, dans l’atelier. Conversation sur le nom de la Confédération à créer et sur un possible secrétaire général. Coûteaux va se livrer à une campagne téléphonique. Traitement pour les oreilles, cinq minutes d’application chacune. Tél. de Pierre. Agenda. 10:35 /// Correspondance diverse. Journal 2013, relecture. Longue promenade sous la pluie avec Coûteaux dans la vallée, tour complet. Collation de restes avec Coûteaux dans la cuisine, foie gras, saucisson, macédoine de légumes, divers fromages, chablis. Coûteaux part sur les 2 heures. Pas de gymnastique, pas de Le Jour ni l’Heure, pas même de bain. Dormi un peu mais réveillé deux fois par deux couples de visiteurs. Journal 2013, entrée de la veille, relecture & mise en ligne. Atelier, Grand Aleph noir, neuvième séance (fini ?). Dîné aux nouvelles. Chiens, massage à Orage, exercice. Demeures 10, 12, Millet à Barbizon mais tombe de sommeil (je crois que c’est l’effet du médicament pour les oreilles — Lévocétirizine) et dois me coucher à 11 heures, après autoportrait.

lire l’entrée du lundi 19 août 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 22 août 2013, 10 h 58Mardi 20 août 2013. Saint Bernard — 232/133. Plieux. Levé à 7 h & ½. Beau temps. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, pas mal et paysage préposthume du matin même (“Le Balcon”). Comptes : 879,16 (chèque pharmacie, - 4,84 / prélév. Orange, - 156,78 / virement PayPal, + 500,00 / virement PayPal, + 200,00). Agenda. 09:54 ///  Le Jour ni l’Heure, Chronologie, autoportrait et agenda de la veille. Journal, entrée de la veille, fin de la rédaction. Le Jour ni l’Heure, trois tableaux d’Orléans, 25 juin 2013. 50 50 50 70 30 12. Piano de Rodolphe Bruneau-Boulmier. Journal 2013, relecture et mise en ligne. Le Monde. Communiqué du parti. Demeures 10, V, 12, Millet à Barbizon. Atelier, Grand Aleph noir, dixième et dernière séance. Promenade aux Trônes. Dîné aux nouvelles, croissants au jambon avec œuf à cheval, fromages, poires à la cannelle au four, chablis, saint-émilion (restes). Vu un peu de Les Portes du ciel et d’un Clemenceau très mauvais. Chiens, chienne Étoile de la Guerronnière en chaleur, tient compagnie au chien Ottokar. Massage à Orage, exercice des articulations. Demeures 10, V, 12, Millet à Barbizon. Journal, mais tombe de sommeil, comme régulièrement ces temps-ci. Couché à 1 heure. 

lire l’entrée du mardi 20 août 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 22 août 2013, 11 h 02Mercredi 21 août 2013. Saint Christophe — 233/132. Plieux. Réveillé à 2 h & demi par Étoile de la Guéronnière qui veut entrer dans la cour et aboie. Pleine lune, photographies d’une fenêtre de la bibliothèque et carrelage. Recouché, dormi jusqu’à 7 h. L’IN-NOCENT. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et un tableau d’Orléans, 25 juin 2013. Agenda. Visite de M. et Mme de Bonnières à 10 h et ½. Café avec eux, très aimables, achètent comme annoncé deux Couvertes 50x50 Château I et Château III, chèque de 10.000 € à toucher dans qques jours. Tél. de Couteaux. Visite de l’atelier. Embêtante et désagréable lettre recommandée du Seuil à propos des lettres de Barthes dans Lettres reçues — menaces. Raccompagne les B. sur la piazzetta à midi et ½, homme inconnu de Nantes, en séjour à l’abbaye de Boulaur, me remercie pour « tout ce que vous faites ». Pas de gymnastique. Le Jour ni l’Heure, tableaux et sculptures du musée d’Orléans, 25 juin 2013. Bain. Assez nombreuses visites toute l’après-midi. Journal 2013, relecture et mise en ligne. Communiqué du parti. Demeures 10, 12, Millet à Barbizon. Atelier, commencé une Couverte 60x60 pour Céline. Promenade aux Trônes. Dîné aux nouvelles, trois-quarts d’un magret de canard, restes de fromage et de saint-émilion de dimanche. Tél. de Pierre. Vu un peu de Hoover. Soins à Orage, massages, exercices des articulations (curieusement, il aime ça). Écrit à M. Delautremer. Demeures 10, V, 12, Millet à Barbizon (très gentille carte de Claude Durand, des Saintes, à ce sujet, le matin). Journal. Couché à 2 h.

lire l’entrée du mercredi 21 août 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 23 août 2013, 11 h 01Jeudi 22 août 2013. Saint Fabrice — 234/131. Plieux. Levé à 7 heures. L’IN-NOCENT. Le Jour ni l’Heure, autoportrait nocturne de la veille, au clair de lune, et François Swagers d’Orléans, 1803. Comptes : 828,71 (chèque -14,50 (poulet rôti dimanche) / retrait argent liquide, -30 Lectoure dimanche / -5,95 (pharmacie)). Agenda. 08:31 /// Campagne de téléphonages pour essayer de faire réparer la voiture, vais finalement au garage Citroën de Fleurance pour montrer le problème, beau carrossier, diminue nettement la visibilité de l’éraflure avec un produit magique (sic), rendez-vous le 2 septembre pour intervention véritable. Rentré vers 11 h et ½. Répondu à un message de Fabrice Robert. Le Jour ni l’Heure, Chronologie, autoportrait de la veille, agenda de la veille et de l’avant-veille, cinq tableaux du musée d’Orléans le 25 juin 2013. Le Jour ni l’Heure, tableaux d’Orléans, suite. 50 50 50 70 30 12. Journal 2013, relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille. Assez nombreux visiteurs, dormi un peu entre deux vagues. Au moment où je vais passer dans l’atelier, deux femmes en vacances à Mauvezin, très aimables, l’une d’entre elles très portée sur les chiens, caresse beaucoup Orage qui de reconnaissance traverse la moitié de la cour pour lui faire fête, alors qu’il n’a pas bougé depuis des jours. Toutes les deux très enthousiastes de tout, il est vrai que le soir est magnifique. S’en vont vers 8 heures et ½. Dîne en re-regardant Duchess, décidément très bien fait (costumes, décors, etc.). Tél. de Pierre. Demeures 10, V, 12, Millet à Barbizon, sans arriver à finir tout à fait le brouillon. Journal, mais tombe de sommeil et me couche à minuit et ½.

lire l’entrée du jeudi 22 août 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 24 août 2013, 10 h 10Vendredi 23 août 2013. Sainte Rose — 235/130. Plieux. Levé à 7 h et ½. L’IN-NOCENT. Tâché (en vain) de régler le problème de Twitter qui ne marche pas depuis un mois. Le Jour ni l’Heure, bon autoportrait de la veille et assez médiocre tableau d’Orléans, Adrien Manglard, 25 juin 2013. Comptes : 840,31 (vir. CPAM Auch, +11,60). Agenda. 10:42 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, cinq tableaux d’Orléans le 25 juin 2013. Journal 2013, entrée de la veille. Le Jour ni l’Heure, tableaux d’Orléans, fonds de tiroir. 50 50 50 70 30 12. Retour de Pierre. Journal 2013, relecture, mise en ligne. Assez nombreux visiteurs, lis Pavane, de Serge Volle, dans la tour. Emmanuelle Duverger m’a envoyé quatre questions, échanges avec elle. Réponses à l’entretien pour “Boulevard Voltaire”, donc. Atelier, Couverte 60x60 pour Céline. Lecture par Pierre de César Birotteau. Dîné aux nouvelles, raviolis aux cèpes et tranches de saumon, tarte aux reines-claude de Mme Jolibert, apportée de Cadarcet. Vu un épisode de Downton Abbey. Réponses pour “Boulevard Voltaire”, envoyé le tout à minuit à M. Cheyrouze (Denis Florent), nombreux échanges avec lui. Demeures 9, V, 12, Millet à Barbizon. Journal. Autoportrait. Couché à 2 h & ½. 

lire l’entrée du vendredi 23 août 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 25 août 2013, 9 h 34Samedi 24 août 2013. Saint-Barthélémy — 236/129. Plieux. Levé à 7 h. L’IN-NOCENT. Entretien paru dans “Boulevard Voltaire”. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, insignifiant, et toile sans grand intérêt d’Orléans. Céline porte à la banque les 10.000 € de M. de B. pour les deux petites Couvertes 50x50. Comptes : 840,31 (inchangé). Agenda. 10:00 ///  Le Jour ni l’Heure, Chronologie, autoportrait et agenda de la veille, quatre tableaux d’Orléans, 25 juin 2013. Journal 2013Le Jour ni l’Heure, trois tableaux d’Orléans.  Journal 2013, relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille. Atelier, Couverte 60x60 n° ?, pour Céline. Dîné aux nouvelles, cuisses de poulet aux carottes et pommes de terre de Cadarcet, restes de la tarte aux mirabelles de Mme J., poires à la vapeur aux framboises. Vu Deux Hommes dans Manhattan, de Melville, sans enthousiasme. Promenade jusqu’à la route, bon autoportrait derrière la grille du cimetière. Demeures 10, V, 12, fini le texte sur Millet à Barbizon. Journal (Millet dans le Puy-de-Dôme, Michel Chassaing). Couché à 1 h et ½. 

lire l’entrée du samedi 24 août 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 26 août 2013, 10 h 30Dimanche 25 août 2013. Saint Louis de France — 237/128. Plieux. Levé à 7 heures. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et carrefour de la route de Miradoux. 08:54 /// Déjeuné en bas, chiens vont bien, ils sont très gais et Orage marche un peu. Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, plus quatre tableaux d’Orléans. Journal 2013, entrée de la veille. Le Jour ni l’Heure, trois tableaux d’Orléans. Café. Écrit à Jeanne Lloan, remboursement, 2000 €. Envoyé aussi 2000 € à F. Journal 2013, entrée de la veille, relecture et mise en ligne. Atelier, Couverte 60x60 (pour Céline), et commencé une autre, blanc gris jaune. Lecture par Pierre de César Birotteau (sa situation s’arrange un peu trop facilement). Promenade seul, sous la pluie, au champ du bas et aux Trônes. Dîné aux nouvelles. Vu Lust, Caution, d’Ang Lee. Demeures 10, V, 13, Maurice Denis au Prieuré. Journal. Couché à 1 h & ½.

lire l’entrée du dimanche 25 août 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 27 août 2013, 12 h 24Lundi 26 août 2013. Sainte Natacha — 238/127. Plieux. * Levés à 8 h. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et beau Ziem d’Orléans, Venise, détail. Œil droit ensanglanté, rupture d’un vaisseau (?). Coup de téléphone de Robert Ménard, ne peut être à Belle-Fontaine mais me soutient complètement. Parlé aussi à Emmanuelle Duverger. Agenda. 10:14 /// Donné 500 € à C. Le Jour ni l’Heure, Chronologie, autoportrait et agenda de la veille, tableaux d’Orléans le 25 juin 2013. Journal 2013, entrée de la veille. Appelé Emmanuelle Duverger pour la lui proposer pour “Boulevard Voltaire”. Le Jour ni l’Heure, trois tableaux d’Orléans, mardi 25 juin 2013. 50 50 50 70 30 12. Journal 2013, entrée de la veille, mise au point, relecture, mise en ligne, relecture, envoi à “Boulevard Voltaire”. Écrit au Seuil pour l’ennuyeuse affaire Barthes. Dédicace de Le Département de l’Hérault pour les Ménard-Duverger. Atelier, travaillé à trois Couvertes 60x60 à la fois : la jaune, gris et rose pour Céline, une très pâle, faite avec les fins de pinceaux de la précédente, un troisième en “guilloché généralisé”, exclusivement au dripping (auj. : gris). Dîné aux nouvelles. Regardé un petit film sur un jeune homme de province débarquant à Paris en 1981, au moment de l’élection de Mitterrand (incroyable caricature des milieux bourgeois, comme d’habitude). Promenade sur le flanc noir avec Pierre, puis autoportrait dans le jardin haut. L’entrée de la veille du journal est déjà parue dans “Boulevard Voltaire”, mais sous une forme très “journalisée”, avec une ligne sautée et les guillemets anglais, français et les italiques confondus. Proteste auprès d’Emmanuelle Duverger. Échanges avec Didier Cheyrouze qui, très gentiment, rétablit la bonne version. Pas mal de temps perdu. Demeures 10, V, 13, Maurice Denis au Prieuré, peu. Journal jusqu’à 2 heures, inquiétude pour mes yeux, qui souffrent, et l’un est tout ensanglanté.

lire l’entrée du lundi 26 août 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 28 août 2013, 10 h 22Mardi 27 août 2013. Sainte-Monique — 239/126. Plieux. Levés à 8 h et ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et “évocation” d’un tableau d’Alfred Johannot. Grand succès de l’entrée de journal datée de l’avant-veille dans “Boulevard Voltaire”. Message de Franck Bothien sur Facebook, puis téléphonage de lui. Appel de Robert Ménard, à propos de l’incident typographique de la veille au soir. Pierre va porter à Jeanne Lloan la lettre de remboursement et va chercher à Auch le fauteuil de bureau Habitat donné à réparer le mois dernier. Tél. de Jeanne Lloan. Comptes :  10.806,67 (vir. mutuelle Axa, + 6,90 / prél. Orange Toulouse, - 40,54 / dépôt chèque M. de B. pour deux Couvertes 50x50, + 10.000). Agenda. 12:16 /// Messages. Le Jour ni l’Heure, tableaux d’Orléans, 25 juin 2013. 50 50 50 70 30 12. Journal 2013, relecture et mise en ligne. Dormi un peu avec Pierre. Tél. de M. Philippe Milliau, qui viendra à B. Message de Fabrice Robert qui lui ne viendra pas à cause de la présence du précédent (!). Nette contrariété. Séance de travail à distance avec David Farreny à propos de tout ce qui ne marche plus dans ma connexion, ce serait à cause de Firefox car sur Safari les choses fonctionnent (Twitter, Flickr). Atelier, travaillé à trois couverte 60x60 à la fois, dont celle qui est destinée à Céline. Dîné aux nouvelles. Regardé “Secrets d’histoire”, très bizarre, sur la reine Amélie du Portugal. Tour dans le village pour autoportrait avec Pierre. Demeures 10, V, 13, Maurice Denis au Prieuré. Journal. Mal aux yeux, vue baisse. Couché à 1 h et ½.

lire l’entrée du mardi 27 août 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 29 août 2013, 9 h 44Mercredi 28 août 2013. Saint Augustin — 240/125. Plieux. Mal dormi, dû aller pisser quatre fois, persistante douleur au bas-ventre. Cependant elle passe dès que je me lève. Beau matin, légèrement brumeux. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, mal cadré dans l’obscurité, et assez vilain Hélion d’Orléans, Le Feu au nu. Comptes : 10.806,67 (inchangé), “à venir”, - 766,08. Agenda. 10:18 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et chronologie de la veille, tableaux d’Orléans, 25 juin 2013. Journal 2013, entrée de la veille, relecture. Le Jour ni l’Heure, tableaux d’Orléans. 50 50 50 70 30 12. Journal 2013, mise en ligne de l’entrée de la veille. Assez nombreux échanges toute la journée à propos de Belle-Fontaine. Philippe Martel ne viendra pas à cause de « sérieux problèmes cervicaux ». Coûteaux lui-même se tâte et pourrait bien ne pas pouvoir venir non plus, pour toute sorte de raisons. Demeures 10, V, 13, Maurice Denis au Prieuré de Saint-Germain-en-Laye. Atelier, trois couvertes 60x60. Dîné aux nouvelles. Vu une des émissions de Jean-Marie Drot sur Montparnasse, à propos du Groupe des Six. Autoportrait au portillon. Marché avec Pierre jusqu’à l’orée du bois, par une nuit noire. Participé par téléphone à l’émission de Coûteaux sur Radio-Courtoisie, il révèle le lieu de la rencontre de samedi ce qui me semble très imprudent et totalement inutile (ce n’est pas une manifestation !). Demeures 10, V, 13, Denis au Prieuré. Journal. Couché à 1 h.

lire l’entrée du mercredi 28 août 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 30 août 2013, 9 h 32Jeudi 29 août 2013. Sainte Sabine — 241:124. Plieux. Assez bonne nuit, un peu mal au bas-ventre mais *. Levés à 8 heures, joli temps brumeux ensoleillé. Le Jour ni l’Heure, autoportrait au portillon et Hélion, Choses vues en mai, suite. Comptes : 8.806,67 (- 2000, remb. J.Ll.). Agenda. 09:34 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, autoportrait et agenda de la veille, tableaux d’Orléans, 25 juin 2013. Journal 2013, relecture et mise en ligne du journal de la veille. Réponses à quatre questions d’Emmanuelle Duverger pour “Boulevard Voltaire” de samedi. Échanges de messages avec Paul-Marie Coûteaux. Le Jour ni l’Heure, Hélion d’Orléans, Choses vues en mai, détails. 50 50 50 70 30 12. Questions pour “Boulevard Voltaire”, envoyé les réponses. Demeures 10, V, 13, Maurice Denis au Prieuré de Saint-Germain-en-Laye, fini le texte. Atelier, trois Couvertes 60x60, dont celle qui est destinée à Céline. Dîné aux nouvelles. Le chien Ottokar est malade. Promenade aux Trônes et autoportrait à la Garrière. Défection de Coûteaux confirmée, affaire de ses appartements à vendre et à acheter. Relecture et mise au point du texte sur Maurice Denis au Prieuré, que Pierre relit. Journal, brièvement (et assez amèrement). Couché à 1h.

lire l’entrée du jeudi 29 août 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 31 août 2013, 23 h 57Vendredi 30 août 2013. Saint Fiacre — 242/123. Plieux. Mauvaise nuit, insomnie, abattement, forte douleur au bas-ventre. Très peu dormi. Levés à 8 heures. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et grand Hantaï d’Orléans. Pierre conduit Ottokar chez un vétérinaire de Fleurance. Comptes : 8306,67 (-500, chèque à Céline), “à venir”, - 881,98. Agenda. 09:25 ///  Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, tableaux d’Orléans, 25 juin 2013. Bagages, mais oublié les affaires de toilette. Pierre ramène Ottokar, qui va un peu mieux. Quittons Plieux vers midi. Autoroute, Bordeaux, Pons, Poitiers. Arrêt sur une aire d’autoroute près de Poitiers, Grand Remplacement extraordinairement avancé, la moitié des femmes sont voilées. Dormi un peu. Nantes, encombrement. Beaux ciels sur la Bretagne. Entendu Michel Onfray à la radio, la pensée 68. Arrivés à Belle-Fontaine un peu après 8 h et ½. Marcel Meyer. Emmanuel Michon et Jonas Ajchebaum-Lenglet arrivent à moto en même temps que nous. Christine Tasin, M. Vette qui représente le parti de Christian Vanneste, Mmes Ménard et Gilbert, etc, sont déjà là.  Dîner avec eux tous. Message de Jeanne Lloan, le chien Ottokar va très mal. Journal. Couché vers 1 h.

lire l’entrée du vendredi 30 août 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 2 septembre 2013, 12 h 30Du vendredi 30 août au dimanche 1er septembre 2013. Bref séjour dans les Côtes-d’Armor.

lire l’entrée du vendredi 30 août 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 1er septembre 2013, 6 h 37
modifiée le samedi 7 septembre 2013, 11 h 55
Samedi 31 août 2013.
Belle-Fontaine, Côtes-Armor, samedi 31 août. Levé à 7 heures et demie. Coup de téléphone de Céline, le chien Ottokar est mort. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille  et “Ciel de Bretagne”, commencé l’agenda sans pouvoir finir. Petit déjeuner en bas avec les mêmes que la veille, les premiers arrivants. Bain. Pendant ce temps arrivent les participants à la “conférence”, dont Gérard Pince. Débats commencent à 10 heures précises, se poursuivent jusqu’à midi et demi. Déjeuner. Requête à moi présentée de discrétion extrême et d’anonymat (sauf de la part de Gérard Pince qui d’ailleurs (comme par hasard) est également sur les mêmes positions que moi sur tout le reste (et donc assez déçu)). Deuxième séance, plus technique, mais longue. Certains participants se retirent en fin d’après-midi. Magnifique promenade en groupe à la ria et au château de La Roche-Jagu. Très belle lumière du soir. Abondant dîner à Belle-Fontaine. Remonte le premier à 11 h et ½. Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda, autoportrait et paysage de Bretagne de la veille. Journal. Couché à 2 heures.

lire l’entrée du samedi 31 août 2013 dans le journaljournal

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site