Le Jour ni l’Heure
septembre 2013

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 2 septembre 2013, 10 h 55Dimanche 1er septembre 2013. Belle-Fontaine, Ploëzal, Côtes-d’Armor. Insomnie, réveillé à 5 h, levé à 5 h & ½, Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, sur le Trieux, & portrait de Christine Tasin. Agenda. 06:31 /// Recouché à 7 h, dormi jusqu’à 8 h et ½, réveillé (heureusement !) par le rire de Christine Tasin au-dessous. Petit déjeuner avec elle, Marcel Meyer, Pierre, Leroy, Michon, Lenglet. Bain. Été à deux voitures à Plougrescant, église malheureusement en travaux et fermée, même pénible panneau des Monuments historiques qu’il y a trois ou quatre ans, qui empêche de photographier. Pors-Hir, commune de Plougrescant, magnifique promenade à pied le long du rivage et sur les rochers entre la pointe du Château et le Gouffre, temps magnifique, presque pas d’autres marcheurs. Retour à Belle-Fontaine par Tréguier (comme à l’aller, sans y entrer). Très joli (et très abondant) déjeuner sur l’herbe (et sur une table), dans la cour. Marcel Meyer accompagne Catherine Tasin à la gare de Pontrieux peu avant 2 heures. Partons nous-mêmes vers 3 heures. Retour sans histoires, pas d’embouteillages, ni autour de Rennes, ni autour de Nantes, ni autour de Bordeaux. Magnifiques ciels sur la Saintonge. Pas de dîner. À Plieux à minuit. Journal. Couché à 1 h.

lire l’entrée du dimanche 1er septembre 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 3 septembre 2013, 10 h 45Lundi 2 septembre 2013. Sainte Ingrid — 245/120. Plieux. Bien dormi. Levé à 7 h & ½ avec Pierre qui reprend le collège. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, sur les rochers de Pors-Hir, et portrait de Jonas Ajchenbaum-Lenglet, id. Été à Fleurance au garage Citroën porter la voiture pour l’affaire de la portière avant droit éraflée sur la piazzetta. Rentré vers 10 h. Message de Jean-Pierre Courtillé. Comptes : 7.669,49. Virement Amazon, + 74,30. Prélèvement URSSAF, - 711,48. “à venir”, - 1494,74. Agenda. 10:48 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, autoportrait de la veille et portrait de Lenglet. Tél. à Marcel Meyer. Journal de la veille, relecture et mise en ligne. Demeures 10, V, 13, Debussy à Saint-Germain-en-Laye. Le Jour ni l’Heure, Belle-Fontaine, Pors-Hir, ciel de Saintonge. 50 50 50 70 30 12. Visiteurs très tôtifs, femme assez peu aimable, s’humanise un peu. Demeures 10, V, 14, Debussy rue au Pain. Excellent téléphonage de Robert Ménard. Tél. du garage Citroën de Fleurance, autres éraflures et cabosses à la voiture, devis monte. Retour de Pierre, creusons la tombe du chien Ottokar et l’enterrons au pied de la façade ouest, à peu près vers le milieu. Atelier, deux des trois couvertes en train actuellement, dont “Céline”. Dîné aux nouvelles. Le Beau Serge. Demeures 10, V, 13, Debussy à Saint-Germain-en-Laye. Journal. Couché à 1 h.

lire l’entrée du lundi 2 septembre 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 4 septembre 2013, 8 h 56Mardi 3 septembre 2013. Saint Grégoire — 246/119. Plieux. Pas trop mal dormi mais douleur au bas-ventre, de nouveau. Tél. du garage, tout ça va coûter près de 800 € encore. Le Jour ni l’Heure, autoportrait en fossoyeur et “Rivage des Syrtes”. Beau temps. Comptes : 7.614,89 (Facture carte Gersali Lectoure, -8,84, Previtali Chris. Lectoure, - 30,76, prélèv. Le Monde interactif, -15,00) / “à venir”, - 1535,86. Agenda. 10:39 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, photographies du 1er septembre. Journal 2013, relecture et mise en ligne. Demeures 10, V, 13, Debussy à Saint-Germain-en-Laye. Le Jour ni l’Heure, trois photographies du 1er septembre, Pors-Hir. 50 50 50 70 30 12. Demeures 10, Debussy. Atelier, gâché la Couverte “Céline” en ajoutant une couche de jaune, tout est à recommencer. Lecture par Pierre du livre de Jacques Dewitte sur l’Europe. Dîné aux nouvelles. Vu “Secrets d’histoire”, sur Charles Quint. Demeures 10, V, 13, Debussy à Saint-Germain-en-Laye. Journal. Autoportrait. Couché à 1 h.

lire l’entrée du mardi 3 septembre 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 5 septembre 2013, 11 h 22
modifiée le samedi 14 septembre 2013, 11 h 53
Mercredi 4 septembre 2013.
Sainte Rosalie — 247/118. Plieux. Assez mauvaise nuit, douleur au bas-ventre. Levé à 7 heures juste après Pierre. Beau temps agréable. Le Jour ni l’Heure, assez bon autoportrait de la veille et ciel de Saintonge. Comptes : 7.614,89 (inchangé), “à venir”, - 1635,39. Agenda. 08:31 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, autoportrait et agenda de la veille. Journal 2013, relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille. Tél. de Bernadette Sauvaget), de Libération, très aimable. Demeures 10, V, 13, Debussy à Saint-Germaine-en-Laye. Le Jour ni l’Heure, photographies du dimanche 1er septembre 2013. 50 50 59 70 30 12. Le Monde. Communiqué du parti. Demeures 10, V, 13, Debussy à Saint-Germain-en-Laye. Tél. d’Alain Finkielkraut, puis de Paul-Marie Coûteaux. Atelier, repris à mi-course la couverte “Céline”, me suis occupé aussi des deux autres. Lecture par Pierre de Jacques Dewitte, son livre sur l’Europe. Dîné aux nouvelles. Vu Magic Mike, de Steven Soderbergh. Demeures 10, 5, 13, Debussy à Saint-Germain-en-Laye, fini le brouillon. Autoportrait minimal. Couché à 2 h et ¼.

lire l’entrée du mercredi 4 septembre 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 6 septembre 2013, 11 h 49Jeudi 5 septembre 2013. Sainte Raïssa — 248/117. Plieux. Levé à 8 h, très beau temps. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et maison entre les rochers à Pors-Hir. Tél. de Robert Ménard, capital. Tél. à Marcel Meyer. Essaie de joindre Gérard Pince. Branle-bas de combat. Comptes : 7451,79. Cot. Esprit libre, 21,20 / Commissions frais lettre information compte débiteur, 26,00 / Prél. Canal + 39,90 / Prél. Canalsatellite 76,00. Agenda. 11:19 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie : autoportrait & agenda de la veille, photographies de Bretagne, 13 août, 1er septembre. Journal 2013, relecture. Le Jour ni l’Heure, La Roche-Jagu, 31 août 2013. 50 50 50 70 30 12. Journal 2013, relecture et mise en ligne. Rédaction de l’appel pour l’UCPC (Union contre le Changement de Peuple et de Civilisation). Atelier, deux couvertes (“Céline” doit reposer une semaine). Lecture par Pierre de Jacques Dewitte. Promenade avec lui (Pierre) à l’orée du bois. Autoportrait à la Garrière. Dîné aux nouvelles. Retouches à l’“appel”. Demeures 10, V, 13, Debussy à Saint-Germain-en-Laye, commencé la relecture. Journal. Couché à 1 h.

lire l’entrée du jeudi 5 septembre 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 7 septembre 2013, 11 h 44Vendredi 6 septembre 2013. Saint Bertrand — 249/116. Plieux. Mauvaise nuit, fortes douleurs récurrentes au bas-ventre, embête Pierre, que je réveille plusieurs fois. Peu dormi. Levé à 8 heures. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, à la Garrière, et ciel de Bretagne, Belle-Fontaine, 31 août 2013. Nombreux échanges avec Emmanuelle Duverger, qui m’a envoyé ses questions (cinq). Appel de Jeanne Lloan, avant que je ne l’appelle (elle a 80 ans aujourd’hui). Tél. à ma sœur, dont c’est aussi l’anniversaire. Comptes : 5181,40 (vir. SEPA de Apple (???), + 56,22 / prél. Sofinco, - 310 / chèque Céline, - 1002,37 / prél. Cetelem (voiture), - 1013,44. Agenda. 11:44 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, autoportrait de la veille et Bretagne, 31 août-1er septembre. Journal 2013, relecture et mise en ligne (entrée très courte). Le Jour ni l’Heure, La Roche-Jagu, 31 août 2013. 50 50 50 70 30 12. Mise au point de l‘“appel”, réponses aux cinq questions d’Emmanuelle Duverger. Visiteurs, mère charmante et fils exceptionnellement pénible. Pierre va récupérer la voiture à Fleurance, 750 €. Sortis à 8 heures, dû prendre de l’essence à Saint-Clar, arrivés un peu après 8 h et ½ à Solomiac où nous attendent Jeanne Lloan et sa nièce Mme Aurensan, pharmacienne à Montpellier — ces dames étant rentrées hier d‘un petit voyage en Espagne (Aïnsa, Loarre, Uncastillo, Sos du Roi-Catholique). Dîner d’anniversaire de Jeanne, sous les arcades. Lui ai donné l’YHWH n° 16, couverte-boîte (avais compté sur la foire des Antiquaires de Terraube pour un autre cadeau, mais c’était le week-end dernier et pas celui-ci). Tél. d’Emamnuelle Duverger sur le chemin du retour, conseille de remettre au début de la semaine prochaine la publication de l’“appel” parce dans le modèle hâtivement mis en place de l’appel à cotisation est trop abrupt (suis complètement d’accord). Une fois rentré, nombreux échanges avec le très aimable et coopératif M. Cheyrouze, à Bucarest. Décidons de tout remettre à mardi prochain, d’autant que le samedi n’est pas un très bon jour. Journal. Couché à deux heures.

lire l’entrée du vendredi 6 septembre 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 8 septembre 2013, 11 h 19Samedi 7 septembre 2013. Sainte Reine — 250/115. Plieux. Mauvaise nuit, mais moins à cause des douleurs au bas-ventre que des excès de table (champagne, vin, beaucoup de viandes diverses) : insomnie presque totale. Levé à 5 h et ½, Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et Zao Wou-ki d’Orléans, mardi 25 juin 2013. Plusieurs interventions sur le site réservé de l’In-nocence, à propos du NCPC. Écrit encore à M. Cheyrouze. Comptes : 5148 (- 33,03, intérêts débiteurs pour la période), “à venir”, -162,22). Agenda. 11:12 ///  Le Jour ni l’Heure , Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, La Roche-Jagu le 31 août 2013. Journal 2013, entrée de la veille (très brève). Le Jour ni l’Heure, tableaux d’Orléans, 25 juin 2013. 50 50 50 70 30 12. Café. Échanges toute la journée avec Emmanuelle Duverger, très secourable, Denis Cheyrouze, id., Marcel Meyer, Gérard Pince, etc. Commandé assez laborieusement mes livres Blurb pour M. Delautremer ( Jour ni l’Heure, Préposthumes, Inhéritiers, Grand Remplacement, Changement de peuple, tous reliés). Commandes Amazon, aussi (biogr. d’Enoch Powell, Pléiade Jünger, Muray, sonate de Barraqué, etc.). Demeures 10, V, 13, Debussy à Saint-Germain-en-Laye, fini la révision. Atelier, couverte “amortie” et couverte en “dripping”. Lecture par Pierre de Jacques Dewitte sur l’Europe. Été seul en courant à l’orée du bois, sous la pluie. Dîné aux nouvelles. Vu un peu d’un assez mauvais film de Madonna plus ou moins sur la duchesse de Windsor. Affaires politiques, suite. Pierre relit le texte sur Debussy à Saint-Germain-en-Laye. Lectures à propos de Daubigny à Auvers-sur-Oise. Journal. Couché à 1 h. 

lire l’entrée du samedi 7 septembre 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 9 septembre 2013, 11 h 02Dimanche 8 septembre 2013. Nativité de Notre-Dame — 251/114. Plieux. Assez bien dormi. * Levés à 8 heures et ½.  Pluie et brouillard. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, dans la salle des Vents, bien, et Fête Gloanec d’Orléans, 25 juin 2013. Déjeuner en bas, Orage d’excellente humeur et plus obsédé que jamais par la nourriture. Plus de “Maison d’étude” ! L’IN-NOCENT. Échanges avec Emmanuelle Duverger, Gérard Pince et Marcel Meyer qui accepte de donner Belle-Fontaine comme adresse terrestre pour l’NCPC, ce qui me réjouit infiniment. Agenda. 10:56 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, tableaux d’Orléans, 25 juin 2013. Journal 2013, relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille. Téléphonages d’Emmanuelle Duverger & de Robert Ménard. Le Jour ni l’Heure, 25 juin 2013. Café. Fantaisie pour piano et orchestre de Debussy. Demeures 10, V, 15, Daubigny à Auvers-sur-Oise. Atelier, couverte aux drippings et couverte amortie. Autre conversation avec Robert Ménard. Lecture par Pierre de L’Exception européenne, de Jacques Dewitte. Dîné aux nouvelles. Revu Journal d’un curé de campagne, de Bresson. Promenade jusqu’à l’église, temps froid. Demeures 10, V, 15, Daubigny à Auvers-sur-Oise. Autoportrait. Journal. Couché à 1 h & ½. 

lire l’entrée du dimanche 8 septembre 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 10 septembre 2013, 12 h 24Lundi 9 septembre 2013. Saint Alain — 252/113. Plieux. Réveillé à 7 h par le chien de la voisine, qui aboie. Beau matin, photographies. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et paysage atomique du matin même. Pierre au collège, Céline en vacances toute la semaine, déjeuné seul en bas avec Orage. Temps perdu à chercher en vain l’enregistrement de la Fantaisie de Debussy écoutée hier. Agenda. 10:25 ///  Le Jour ni l’Heure, Chronologie, autoportrait de la veille et tableaux d’Orléans, 25 juin 2013. Envoyé à Fayard le texte de Demeures 10, V, 14, Debussy à Saint-Germain-en-Laye. Journal 2013. Le Jour ni l’Heure, paysages du matin même. 50 50 50 70 30 12. Journal 2013, mise en ligne. Communiqué du parti (sur France Culture). Nouveaux échanges avec M. Cheyrouze pour la publication du lendemain. Ultime mise au point des deux textes, l’“appel” et l’entretien avec Emmanuelle Ménard. Demeures 10, V, 15, Daubigny à Auvers-sur-Oise. Atelier, couverte en dripping et couverte amortie. Pierre me lit Jacques Dewitte, L’Exception européenne. Marché jusqu’aux Trônes, sous une pluie fine. Dîné aux nouvelles. Vu Séraphine (de Senlis), de Martin Provost, avec Yolande Moreau. Demeures 10, V, 15, Daubigny à Auvers-sur-Oise. Journal. Couché à 1 h & ¼. 

lire l’entrée du lundi 9 septembre 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 11 septembre 2013, 16 h 15Mardi 10 septembre 2013. Sainte Inès — 253/112. Plieux. Levé à 7 h, avec Pierre. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et grand paysage de brumes. Publication des deux textes dans “Boulevard Voltaire”, mais pas en tête de gondole et avec une photographie de moi peu encourageante, je trouve. Premières réactions peu favorables. Déjeuné seul en bas. Chien. Sites divers, réactions mitigées et peu nombreuses. Message désagréable de Christine Tasin protestant contre l’utilisation du NON. Lui ai répondu. Long téléphonage d’Alain Finkielkraut, à propos de tout autre chose (choqué par un communiqué du parti fermant pratiquement la porte aux naturalisations). Lui lit les deux textes, il trouve que “j’y vais fort” (surtout à propos de la colonisation de l’Algérie, insuffisamment dénoncée à son gré). Message d’Emmanuelle Duverger citant Denis Cheyrouze selon qui « l’argent rentre à flots » (?) (commentateurs se plaignaient ce matin que la cotisation fût trop chère (30 €), surtout pour les retraités). Comptes (personnels) : 6.286,46 (virement Sepa Carsat Midi-Pyrénées, retraite, 1138,09). Agenda. 11:48 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, autoportrait et agenda de la veille, photogaphies de la veille également. Le Jour ni l’Heure, maison de Foujita à Villiers-le-Bâcle. 50 50 50 70 30 12. Oublié le journal de la veille. Demeures 10, V, 15, Daubigny à Auvers-sur-Oise. Écrit à Jean-Paul Kauffmann. Nombreux échanges autour du NCPC, notamment avec Christine Tasin, qui semble s’apaiser. Atelier, les deux couvertes en cours, lecture par Pierre de L’Exception européenne, de Jacques Dewitte. Dîné aux nouvelles. Un peu de L. A. Confidential, un peu d’un film japonais, mais remonté tôt, arrière-coucher de soleil spectaculaire, bon autoportrait. M. Cheyrouze et Emmanuelle Duverger apparemment impressionnés par le succès du Non (malgré la tiédeur des réactions de “Boulevard Voltaire”), 137 adhésions à minuit, 4200 euros. Demeures 10, V, 15, Daubigny à Auvers-sur-Oise. Journal. Couché à 2 heures.

lire l’entrée du mardi 10 septembre 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 13 septembre 2013, 10 h 44Mercredi 11 septembre 2013. Saint-Adelphe — 254/111. Plieux. Nuit pénible et difficile. Réveillé à 4 h & ½ par les aboiements du chien de la voisine. Impossible de me rendormir, Le Jour ni l’Heure, (bon) autoportrait de la veille, coucher de soleil. Relecture et mise en ligne du journal de l’avant-veille, oublié. Recouché à 7 h. Réveillé(s) à 7 h & ½ par le chien de la voisine, de nouveau. * Levés à 8 h & ½. Déjeuné en bas. Répondu à certains commentateurs de “Boulevard Voltaire”, où l’appel a été de nouveau mis en ligne. Écrit à Gérard Pince. Longue conversation téléphonique avec Marcel Meyer. Tél. pour l’histoire du chien à la gendarmerie de Miradoux, mais on tombe maintenant sur celle de Fleurance. Agenda. Comptes :  6.255,97, vir. compte Cascade (?), 30,49, “à venir”, 833,46. Parlé à Jeanne Lloan. Agenda. 11:38 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, etc. Le Jour ni l’Heure, maison de Foujita à Villiers-le-Bâcle, mercredi 29 août 2012. 50 50 50 70 30 12. Lecture par Pierre de Saint-Simon sur le duc de La Force. Café. Journal 2013, relecture et mise en ligne. Demeures 10, V, 15, Daubigny à Auvers-sur-Oise. Écrit à Charles Consigny. Atelier, couverte guillochée et couverte amortie. Lecture par Pierre de Jacques Dewitte, L’Exception européenne. Dîné aux nouvelles. Regardé un reportage sur un frère (du reporter) islamiste à Londres.  Tél. de Marcel Meyer à propos de samedi (mais on ne sait rien). Rangements. Demeures 10, V, 15, Daubigny à Auvers-sur-Oise. Journal. Couché à 1 h.

lire l’entrée du mercredi 11 septembre 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 13 septembre 2013, 10 h 49Jeudi 12 septembre 2013. Saint Apollinaire — 255/110. Plieux. Levés à 8 heures, petit déjeuner en bas avec Pierre. Chien Orage, qui ne mange plus rien. /// Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et ?. Téléphonages divers, reçus et donnés, à propos du rassemblement du 14 septembre, finalement interdit lui aussi, comme la manifestation primitive. Jeune homme de la Régie rurale, pour les talus. Le Jour ni l’Heure, Chronologie. Journaliste du Point, M. Saïd Mahrane, accompagné d’un photographe, M. Khan. Premier entretien dans la bibliothèque, le photographe fait beaucoup de photographies. Été déjeuner avec ces messieurs à l’auberge de Gramont. Rentrés vers 3 heures, Jeanne est là parce que je lui ai demandé de bien vouloir “faire l’ouverture” à 2 heures, et justement un groupe d’Anglais est en train de visiter, mais sous la conduite de Pierre, rentré plus tôt que prévu, annulation d’une classe. Café avec MM. Mahrane et Khan, Kham ?, Jeanne Lloan et Pierre dans la bibliothèque. Tél. de Pierre Cassen, le rassemblement de samedi est annulé. Tél. de Farid Tali, dont j’ai parlé à déjeuner à M. Mahrane et que je lui passe. Séance de photographies à l’extérieur avec M. Kam, M. Mahrane parle à Jeanne et à Pierre. Journalistes s’en vont vers 5 ou 6 heures, puis Jeanne. Différents site, échanges avec M. Cheyrouze, acceptation de sa proposition de faire gérer le site du NON par “quelqu’un de chez moi” (?) pour 500 € par mois. 7500 € sur le compte Paypal du NCPC, environ 200 adhérents. Atelier, couverte guillochée, couverte amortie. Dîner aux nouvelles. Vu la fin du Roi Roger de Szimanowsky sur Mezzo, rôle-titre très sexy. Sites. Journal. Couché à 1 h.

lire l’entrée du jeudi 12 septembre 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 14 septembre 2013, 11 h 43Vendredi 13 septembre 2013. Saint Aimé — 256/109. Plieux. Assez bien dormi. Levé à 7 heures. Temps pluvieux. Le Jour ni l’Heure, mais Flickr est en maintenance, h. s. Sorti Orage en le portant, déjeuné en bas, nourri Orage, qui mange plus que la veille. Temps pluvieux. Plus d’eau chaude depuis hier, attends le technicien Snecma. Comptes : 5.530,99, chèque - 724,86 (voiture cabossée sur la piazzetta par une visiteuse puis par moi au garage, réparation), “à venir” - 856,45. Agenda. 10:23 /// Technicien Snecma, change un brûleur, la pièce coûte 31 € mais la visite et la main-d’œuvre 200. Le Jour ni l’Heure, agenda de la veille, mais sans les photographies puisque Flickr ne marche pas. Journal 2013, relecture de l’entrée de la veille. Le Jour ni l’Heure, “traité” trois photographies mais sans pouvoir les mettre en ligne. 50 50 50 70 30 12. Fin de la relecture et mise en ligne du journal de la veille. Questions d’Emmanuelle Duverger pour “Boulevard Voltaire”. Couple de visiteurs, gens de Lyon, très sympathiques et curieux, lui “converti” à l’art contemporain (via Marcheschi et la salle des Vents). Atelier. Couverte amortie, fin. Couverte guillochée. Lecture par Pierre de Naissance de la noblesse, de Karl-Ferdinand Werner. Dîné aux nouvelles. Downtown Abbey, une heure ou deux, mais dois retourner aux questions d’Emmanuelle Duverger. Message exaspérant du docteur Cosculluela, qui devait venir ici la semaine prochaine avec MM. Bercoff et Tillinac. Réponse exaspérée (mais polie). Journal (cet épisode). Oublié l’autoportrait. Couché à 1 h & ½.

lire l’entrée du vendredi 13 septembre 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 15 septembre 2013, 11 h 31Samedi 14 septembre 2013. Sainte-Croix — 257/108. Plieux. Réveillé à 7 h par les aboiements du chien de la voisine (qui est en voyage). Publication de mes réponses dans “Boulevard Voltaire”, réactions mitigées ou hostiles comme toujours. Dû faire l’autoportrait pour la veille. Le Jour ni l’Heure, autoportrait pour la veille, donc, et Stéphane Bily à Saint-Sulpice-de-Favières. Déjeuné en bas. Chien Orage plein d’appétit et très gai. Atelier, aménagement en chambre pour accueillir la cousine de Pierre. En ai profité pour finir la couverte dite “guillochée”, qui hélas est assez éloignée, chromatiquement, de ce que j’avais conçu (il ne reste que l’“idée”), tout en écoutant l’émission de Finkielkraut sur Camus avec Henri Guaino et un sectaire assez pénible. L’IN-NOCENT. Réponse à une commentatrice sur “Boulevard Voltaire”. Comptes :  5471,09 (prél. Orange num., - 59,90, “à venir”, - 852,52). Agenda. 11:21 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, autoportrait et agenda de la veille, rattrapage des photographies qui n’ont pu être mises en ligne du fait de la panne de Flickr. Journal 2013, relecture de l’entrée de la veille. Le Jour ni l’Heure, Chronologie, Saint-Sulpice-de-Favières et Chamarande, 29 août 2012. 50 50 50 70 30 12. Première Journée du Patrimoine, un seul visiteur (!), un archéologue. Journal 2013, mise en ligne de l’entrée de la veille. Demeures 10, V, 15, Daubigny à Auvers-sur-Oise. Visite d’une cousine de Pierre, Mme Monique Ourgaud. Thé avec elle dans la bibliothèque, conversation (sur la Nouvelle-Zélande, puis dîner. Trop mangé, comme d’habitude. Mme Ourgaud couche dans l’atelier. Demeures 10, V, 15, Daubigny à Auvers-sur-Oise. Journal. Couché à 1 h.

lire l’entrée du samedi 14 septembre 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 16 septembre 2013, 9 h 50Dimanche 15 septembre 2013. Saint Roland — 258/107. Plieux. Très mal et peu dormi, insomnie post-prandiale. Réveillé à 4 h, levé à 7. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et pavillons de Chamarande, 31 août 2013. Jean-Michel Leroy a créé un “mur” NCPC sur Facebook mais il y a invité aussitôt Sylvia Bourdon et Didier Bourjon ce qui fait que les premières interventions sont, prévisiblement, des bordées d’insultes. Supprimer ? Laisser ? Je ne sais pas ce qui ferait plus mauvaise impression. De toute façon ne pas répondre. Déjeuné ici avec Pierre, sa cousine n’étant pas réveillée. Échanges avec Meyer à propos de Leroy et de ses initiatives. Visite de départ de Mme Ourgaud après son petit déjeuner tardif. Message de Fabrice Robert. Agenda. 11:20 ///  Le Jour ni l’Heure, Chronologie. Excellent mais peu diététique déjeuner de restes (poulet froid, tranches de magret, fromages, vin rouge, nombreux gâteaux). Café. Le Jour ni l’Heure, Chamarande, 29 août 2012, mais Flickr toujours en panne. Deuxième Journée du patrimoine, assez nombreux visiteurs cette fois, 40 ou 50, dont beaucoup d’enfants. Guide cinq ou six groupes, dont quelques enthousiastes. Assez beau temps. Écrit à Fabrice Robert. Demeures 10, V, 15, Daubigny à Auvers-sur-Oise. Pas d’atelier, pas de promenade. Dîné aux nouvelles (raviolis aux cèpes et saumon). Revu en partie Ariane, de Wylder, mais c’est tout de même assez ennuyeux. Demeures 10, V, 15, Daubigny à Auvers-sur-Oise, fini la première version. Journal, mais tombe de sommeil. Couché à 1 heure.

lire l’entrée du dimanche 15 septembre 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 17 septembre 2013, 10 h 35Lundi 16 septembre 2013. Sainte Édith — 259/105. Plieux. Bien dormi. Douleur au bas-ventre au réveil. Levé à 7 h & ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et grand ciel de la veille également, fenêtre de la bibliothèque. Retour de Céline, qui était en vacances à Gruissan (beaucoup de vent). Sites. Agenda. 09:41 ///  Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda, autoportrait et paysage de la veille, et 29 août 2012, Chamarande. Pas mal d’échanges avec M. Denis Cheyrouze au sujet du site du NON. Journal 2013. Le Jour ni l’Heure, château de By, Thomery, chez Rosa Bonheur, 29 août 2012. 50 50 50 70 30 12. Journal 2013, relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille. Demeures 10, V, 15, Daubigny à Auvers-sur-Oise. Atelier, couverte “guillochée” (l’“amortie” a été finie vendredi), reprise de la “Céline”, blanchiment. Dîné aux nouvelles. Vu Bonne Chance, de Sacha Guitry, 1935. Demeures 10, V, 15, Daubigny à Auvers. Journal, mais attaque de sommeil, couché à minuit.

lire l’entrée du lundi 16 septembre 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 18 septembre 2013, 16 h 07Mardi 17 septembre 2013. Saint Renaud — 260/105. Plieux. Fortes douleurs au bas-ventre le matin. Levé à 7 h et ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et chien de la cheminée de By, Thomery, 29 août 2013. Échanges sur le nouveau site du NON avec M. Laprès, au Québec. Comptes : 5408,75 (prél. Orange Internet, 62,34, “à venir”, - 1080,77). Agenda, 10:28 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, Chamarande et By, 29 août 2012. Journal 2013, entrée de la veille, mise au point. Collation en bas, terrine de ma tante, pain, mauvais vin, fromage, figues sèches, café. Pas de Le Jour ni l’Heure, pas de gymnastique. Journal 2013, révision et mise en ligne. Entretien pour “Boulevard Voltaire”, quatre questions d’Emmanuelle Duverger, mis un lien avec le journal. Demeures de l’esprit 10, France V, texte 15, Daubigny à Auvers-sur-Oise. Atelier. Fini la couverte “Céline”. Couverte guillochée. Dîner aux nouvelles. Regardé un peu des Moissons du ciel, de Terrence Malick, et beaucoup de La Revanche d’une blonde, de Robert Luketic. Tour du pâté de maison. Demeures 10, V, 15, Daubigny à Auvers-sur-Oise, fini. Journal. Couché à 1 h.

lire l’entrée du mardi 17 septembre 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 19 septembre 2013, 10 h 47Mercredi 18 septembre 2013. Sainte Nadège — 261/104. Plieux. Mauvaise nuit, douleurs au bas-ventre. Levé à 7 heures et demie. Autoportrait pour la veille, oublié. Encore de mauvaises réactions à l’entretien pour “Boulevard Voltaire” et à l’extrait du journal, surtout de la part de Sylvia Bourdon. Le Jour ni l’Heure, autoportrait pour la veille et autoportrait de Rosa Bonheur. Sites. Réponses à diverses interventions. Envoi par M. Khahn Renaud, le photographe, de ses photographies, et recherches pour lui de photographies anciennes. Le Jour ni l’Heure, trois photographies de l’atelier de Rosa Bonheur au château de By, Thomery, mercredi 29 août 2012. 50 50 50 70 30 12. Retour de Pierre, d’un stage sur les stagiaires à Toulouse. Bain. Lecture par Pierre de Les Aristocrates, de Michel de Saint-Pierre. Pierre relit le texte sur Daubigny à Auvers tandis que j’“enregistre” des livres (Jünger, Murray) et un disque (Barraqué) à peine arrivés. Envoi à Hélène Guillaume du texte 15. Comptes : 6.608,75 (virement PayPal, 1.200,00). Agenda. 16:01 ///  Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, & By, 29 août 2012. Communiqué du parti, retour de la chronologie à l’école. Commencé les lectures autour de la maison de Louis Braille à Coupvray. Atelier, blanchi encore la couverte “Céline”, dernière couche à la “guillochée”, les deux sont finis ce jour. Lecture par Pierre des Aristocrates. Dîné aux nouvelles. Regardé le DVD sur Marcheschi, Vers la flamme. Commencé le texte sur Louis Braille à Coupvray. Journal. Couché à 1 h.

lire l’entrée du mercredi 18 septembre 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 20 septembre 2013, 11 h 50Jeudi 19 septembre 2013. Sainte Émilie — 262/103. Plieux. Réveillé à 4 h et ½ par le chien de Mme Le Coz, qui aboie ensuite sans discontinuer jusqu’à 7 h. Levé à 6 h, épuisé (mais du coup, pas de douleurs au bas-ventre…). Facebook, beau texte de Luc-Olivier d’Algange sur Jünger et Hölderlin. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et cheval de l’atelier de Rosa Bonheur à By, Thomery, 29 août 2012. Comptes : 6.608,75, inchangé, “à venir”, - 1080,77 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, autoportrait et agenda de la veille, et By, 29 août 2013. Journal 2013, relecture et mise en ligne. Le Jour ni l’Heure, château de By, Thomery, atelier de Rosa Bonheur, 29 août 2013. 50 50 50 70 30 12. Assez nombreux visiteurs l’après-midi, tout se passe très bien. Juste après le retour de Pierre, toutefois, visiteurs mondains qui détestent les salles du bas et Marcheschi et que donc il ne fait pas visiter. Communiqué de l’In-nocence, sur l’augmentation du nombre des assujettis à l’impôt sur le revenu. Demeures 10, V, 16, Louis Braille à Coupvray. Atelier, commencé une nouvelle couverte 60x60, à dominante jaune. Pierre poursuit la lecture des Aristocrates. Dîné aux nouvelles. Vu Les Aristocrates, de Denys de la Patelière (commandé via Amazon). Demeures 10, V, 16, Louis Braille à Coupvray. Journal. Couché à 1 heure.

lire l’entrée du jeudi 19 septembre 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 21 septembre 2013, 11 h 53Vendredi 20 septembre 2013. Saint Davy — 263/102. Plieux. Vives douleurs dans le bas-ventre. Levé à 7 h & ½. L’IN-NOCENT, entretien de Pierre Bergounioux. Écouté la sonate de Barraqué, compact-disc commandé via Amazon pour remplacer le vieil enregistrement “vinyl”. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et atelier de Rosa Bonheur à By, Thomery. Conversation médicale avec M. Delautremer. Comptes : 6.608,75 (inchangé), “à venir”, - 1.107,52 /// Le Jour ni l’Heure Chronologie, autoportrait et agenda de la veille, château de By le 29 août 2012. Signé, daté et dédicacé la couverte 60x60 n° 1, “Victor Hugo” (a posteriori), donnée à Céline. Journal 2013, relecture de l’entrée de la veille. Le Jour ni l’Heure, château de By, atelier de Rosa Bonheur, Thomery, 29 août 2012. 50 50 50 70 30 12. Cuisine pour le chien, fini le vin et le fromage, confiture, figues. Journal 2013, relecture et mise en ligne. Assez nombreux visiteurs. Communiqué du parti, mais il ne passera pas (Fillon en Russie). Demeures 10, V, 16, Louis Braille à Coupvray. Autoportrait. Atelier, couverte jaune, poursuite de la lecture des Aristocrates par Pierre. Excellent dîner, poulet sauté aux girolles. Vu Downtown Abbey, deux épisodes entiers, joli match de cricket. Demeures 10, V, 16, Braille à Coupvay. Échanges Facebook avec Jean-Michel Leroy. Couché à 1 h et ½. 

lire l’entrée du vendredi 20 septembre 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 22 septembre 2013, 11 h 10Samedi 21 septembre 2013. Saint Matthieu — 264/101. Réveillé à 7 h par la douleur au bas-ventre, levé à 7 h et ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et dét. de l’atelier de Rosa Bonheur au château de By, 29 août 2013. Échanges Facebook divers. Préparation des envois pour M. Delemer (album Le Jour ni l’Heure 2012, n° 4, Le Grand Remplacement, Le Changement de peuple, Les Inhéritiers, Paysages préposthumes, tous en exemplaires reliés) + Demeures de l’esprit 4 France II, Nord-Ouest, ex. retrouvé pour M. et Mme de Bonnières. Cherché un Loin pour Rodolphe Bruneau-Boulmier à cause de l’op. 117, mais il n’y en a plus. Pierre va poster les paquets. Comptes :  6.608,75 (inchangé). Agenda. 11:44 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, By le 29 août 2012. Journal 2013, relecture et mise en ligne. Le Jour ni l’Heure, château de By, Thomery, 29 août 2012. 50 50 50 70 30 12. Café, visite du chien Orage (un peu aidé en fin de parcours). Nombreux messages électroniques. Demeures 10, V, 16, Braille à Coupvray. Atelier, couverte jaune, lecture des Aristocrates. Tél. de Christian Combaz mais c’est Pierre qui le prend. Dîner aux nouvelles, canard aux champignons rapportés d’Espagne par Jeanne, excellent. France 2, incroyable exemple de dissimulation de faits connus à propos de l’attentat de Naïrobi. Émission très “low budget” (dixit P.) sur Shakespeare et Marlowe (les pièces de Shakespeare ont été écrites par Marlowe, pas du tout mort en 1593). Autoportrait dans la salle des Vents, puis promenade de pleine lune dans le village avec Pierre. Demeures 10, V, 16, Braille à Coupvray. Journal. Couché à 1 h et ½. 

lire l’entrée du samedi 21 septembre 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 23 septembre 2013, 10 h 48Dimanche 22 septembre 2013. Saint Maurice — 265/100. Plieux. Pas mal dormi *. Levés à 8 h. Beau temps doré. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et paysage du matin. Déjeuné en bas. Agenda. 10:36 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, photographies de By, 29 août 2013. Journal 2013. Le Jour ni l’Heure, nocturnes plieusains de la veille. Bain, café, lecture des Aristocrates par Pierre, fin. Correspondance diverse. Journal 2013, relecture et mise  en ligne de l’entrée de la veille. Photographies de quatre tableaux récents avec Pierre. Atelier, couverte 60x60, “Étude pour les jaunes”. Pierre lit Les Ambassades. Dîner aux nouvelles. Vu Plein soleil, de René Clément. Demeures 10, V, 16, Braille à Coupvray. Journal. Couché à 1 h & ½.

lire l’entrée du dimanche 22 septembre 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 24 septembre 2013, 11 h 07Lundi 23 septembre 2013. Saint Constant — 266/99. Plieux. Pas mal dormi, presque pas de douleurs. Levé à 8 h. Très beau temps. Sonate de Barraqué. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et Grand Aleph noir (mais Jérôme Vallet se plaint qu’il paraisse bleu). Sites divers, brève mise au point au sujet de Leroy sur celui de l’In-nocence. Agenda. 10:39 /// Le Jour ni l’Heure, agenda et autoportrait de la veille, Grand Aleph Noir, nocturnes récents. Journal 2013, relecture de l’entrée de la veille. Bain. Le Jour ni l’Heure, couvertes photographiées la veille. Vers 2 h, visite de Guy & François O’Lanyer et de France Chassaigne, qui font un petite voyage dans la région avec le groupe des Vieilles Maisons françaises du Puy-de-Dôme et s’en sont écartés un moment. Café dans la bibliothèque. Après leur départ, forte collation de saint-nectaire et d’un saucisson apportés par eux, vin blanc d’Arton, confiture de poires et de noix, figues sèches. Le Jour ni l’Heure, troisième envoi, couverte n° 47 (“guillochée”). Journal 2013, entrée de la veille, relecture et mise en ligne. Communiqué du parti (France 2). Demeures 10, V, 16, Braille à Coupvray. Atelier, couverte 60x60 n° 48, Étude pour les jaunes. Pierre me lit Les Ambassades. Dîné aux nouvelles. Vu A Passage to India (La Route des Indes), de David Lean, 1984, d’après Forster. Demeures 10, V, 16, Braille à Coupvray. Journal. Couché à 1 h.

lire l’entrée du lundi 23 septembre 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 25 septembre 2013, 10 h 32Mardi 24 septembre 2013. Sainte Thècle — 267/98. Plieux. Levé à 8 h, très beau temps. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et détail de la Couverte n° 46 (“amortie”). Sonate de Barraqué. L’IN-NOCENT. Comptes : 6.608,75 (inchangé), “à venir” : -1149,98. Agenda. 10:57 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, toiles photographiées le 22 septembre. Journal 2013, relecture et mise en ligne. Collation de saucisson et de saint-nectaire, comme la veille, vin d’Arton. 50 50 50. Réponses au quatre questions rituelles de “Boulevard Voltaire”, mais il a fallu les demander. Pierre interpellé au passage par Mme Le Coz au sujet des gendarmes et surtout de l’appel aux Trikowski pendant qu’elle était absente. Échanges avec Emmanuelle Duverger et Marcel Meyer à propos du site du NON. Demeures 10, V, 16, Braille à Coupvray. Promenade aux trônes avec Pierre. Atelier, couverte 60x60 n° 48, Étude pour les jaunes. Dîner aux nouvelles. Documentaire sur l’empire ottoman sur la chaine Histoire. Demeures 10, V, 16, Braille à Coupvray, fini le brouillon. Journal. Couché à 1 h & 1/2. 

lire l’entrée du mardi 24 septembre 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 26 septembre 2013, 10 h 24Mercredi 25 septembre 2013. Saint Hermann — 268/97. Plieux. Réveillé par le chien de la voisine, douleurs au bas-ventre, levé à 8 h – le ¼. Entretien publié dans “Boulevard Voltaire”, insultes habituelles, surtout d’origine nettement soralienne. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, bien, et détail de la couverte 60x60 n° 48. Comptes : 6.608,75 (inchangé). Agenda. 10:20 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, autoportrait et agenda de la veille. Journal 2013, mise au point de l’entrée de la veille. Troisième collation de saucisson et fromage, avec Pierre, vins blanc d’Arton, etc. Le Jour ni l’Heure, By, Thomery, 29 août 2012. 50 50 50 70 30 12. Mise en ligne de l’entrée de la veille du journal. Travail sur un communiqué du parti que je n’approuve que modérément. Demeures 10, V, 16, Braille à Coupvray, relecture. Atelier, couverte 60x60 n° 48, Étude pour les jaunes, fin ? Dîné aux nouvelles, dorade aux carottes. Vu une partie de Crimes à Oxford, semi-navet pseudo-wittgensteinien. Demeures 10, V, 16, Braille à Coupvray, relecture. Journal, sans finir. Couché à 1 h & ½.

lire l’entrée du mercredi 25 septembre 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 27 septembre 2013, 11 h 19Jeudi 26 septembre 2013. Saint Côme & Saint Damien — 296/96. Plieux. Levé à 8 h - le ¼ av. Pierre. Beau temps. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et aube du jour même. Premier trio de Brahms, op. 8. Sites. Comptes : 6.608,75 (inchangé), “à venir”, - 1919,13. Agenda. 10:16 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, & 29 août 2012. Journal 2013, entrée de la veille, suite. Le Jour ni l’Heure, Veneux-les-Sablons, 29 août 2013. 50 50 50 70 30 12. 73 kg. Till Eulenspiegel. Commencé les démarches pour le renouvellement de mon passeport (il faut un nouvel extrait de naissance de la mairie de Chamalières). Journal 2013, relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille. Collaboré à un communiqué du parti sur Valeurs actuelles. Demeures de l’esprit 10, V, fini le texte 16, Braille à Coupvray. Chèque au NON, Belle-Fontaine. Atelier, couverte 60x60 n° 48, Étude pour les jaunes. Autoportrait (dans l’atelier). Dîner aux nouvelles. Écrit à Mme Ibolya Virag, en remerciement du Kosztolányi. Lecture hugoliennes à propos du château des Roches, excellente biographie de Jean-Marc Hovasse, commencé le texte 17 des Demeures 10, V, Hugo et Louise Bertin au château des Roches. Journal. Couché à 2 heures. 

lire l’entrée du jeudi 26 septembre 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 28 septembre 2013, 11 h 11Vendredi 27 septembre 2013. Saint Vincent de Paul — 270/95. Plieux. Douleur au bas-ventre, levé à 8 heures, elle passe. Beau temps. Trio op. 8 de Brahms, again. Sites. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et étude d’un champ du matin même. Comptes : 6.608,75 (inchangé), “à venir”, - 1829,13 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, autoportrait de la veille, agenda, Veneux-Les Sablons le 29 août 2012, ou paysages récents, oui, plutôt. Journal 2013, entrée de la veille relecture et mise en ligne. Le Jour ni l’Heure, Veneux-Les Sablons le 29 août 2013, portrait de M. Bily. 50 50 50 70 30 12. L’IN-NOCENT. Le Monde ne marche pas. Pas de communiqué du parti. Demeures 10, V, 17, château des Roches, à Vauboyen, Bièvres. Atelier. Couverte 60x60 48 est finie (la veille), commencé une 49 (“guillochée”, comme la 47) et une 50 (de “restes”, essuie-pinceaux…). Dîner aux nouvelles, maquereaux et sardines. Pas de télévision. Demeures 10, V, 17, Les Roches. Journal. Couché à 1 h.

lire l’entrée du vendredi 27 septembre 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 29 septembre 2013, 11 h 15Samedi 28 septembre 2013. Saint Venceslas — 271/94. Plieux. Douleurs au bas-ventre mais *. Levés à 8 h & ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et rails à Veneux-Les Sablons. Émission de Finkielkraut sur l’islam avec Élisabeth Schemla et le sympathique Claude Askolovitch. Commentaires en direct sur Facebook. L’IN-NOCENT. Comptes : 6698 (virement IRCEC, 90,00), “à venir” : - 2.035,03 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, autoportrait et agenda de la veille, Veneux-Les Sablons le 29 août 2013. Journal 2013, relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille. Le Jour ni l’Heure, Veneux-Les Sablons, Moret-sur-Loing, buste de Sisley par Thivier, mercredi 29 août 2013. 50 50 50 70 30 12. Bain. Café, lecture par Pierre des Ambassades. Communiqué du parti, démographie, réchauffement climatique, opposition de Marcel Meyer. Demeures 10, V, 17, château des Roches. Atelier, couvertes 49, deuxième guillochée, et 50, fin de pinceaux. Lecture des Ambassades. Dîné aux nouvelles. Regardé un film américain de Max Ophuls, The Reckless Moment, Les Désemparés, 1949, avec James Mason, mais un violent orage interrompt la diffusion et fige l’image. Demeures 10, V, 17, les Roches. Journal. Couché à 2 h.

lire l’entrée du samedi 28 septembre 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 30 septembre 2013, 10 h 05Dimanche 29 septembre 2013.  Saint Michel — 172/93. Plieux. Levé à 8 h. Déjeuné en bas. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, pas mal, et grand paysage aux Pyrénées. Tél. de Victoire de Montal (veut le numéro de Gisella Salvioni). Agenda. 10:47 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, autoportrait et agenda de la veille, paysages récents. Journal 2013, entrée de la veille, relecture. Le Jour ni l’Heure, Moret, mercredi 29 août 2013. 50 50 50 70 30 12. Café. Lecture des Ambassades. Journal 2013, entrée de la veille, relecture et mise en ligne. Demeures 10, V, 17, château des Roches. Atelier, couverte 60x60 n° 49 (guillochée 2) et 50 (fin de pinceaux). Lecture par Pierre des Ambassades. Dîné aux nouvelles. Vu Ryan’s Daughter, de David Lean, 1969. Demeures 10, V, 17, les Roches. Journal. Couché à 2 h.

lire l’entrée du dimanche 29 septembre 2013 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 1er octobre 2013, 10 h 35Lundi 30 septembre 2013. Saint Jérôme — 273/92. Plieux. Levés à 8 h. Très beau temps. Trio op. 8 de Brahms. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et grand ciel pris de la bibliothèque. Lu Le Lys noir. Agenda. 09:51 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda de la veille et autoportrait, plus Moret-sur-Loing le 29 août 2012. Journal 2013, entrée de la veille, relecture et mise en ligne. Courrier, écrit au Cercle Bourguignon, à Philippe Martel, à une revue qui demande un entretien, etc. Le Jour ni l’Heure, Moret-sur-Loing, 29 août 2012. 50 50 50 70 30 12. Communiqué du parti, ouverture de magasins le dimanche. Promenade dans la vallée, pour la première fois sans chien. Beaux ciels. Pierre me rejoint. Atelier, couvertes 60x60 n° 49 & 50. Lecture par Pierre des Ambassades. Demeures 10, V, 17, château des Roches. Dîné aux nouvelles. Vu une partie d’un film d’Aldrich avec Burt Lancaster, mais ça m’ennuie. Demeures 10, V, 17, château des Roches. Journal. Couché à 2 h.

lire l’entrée du lundi 30 septembre 2013 dans le journaljournal

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site