Le Jour ni l’Heure
décembre 2014

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 2 décembre 2014, 10 h 00Lundi 1er décembre 2014. Sainte Florence — 335/30. Plieux. Très mal et peu dormi, je ne sais pourquoi (angoisse économique ?). Réveillé à 5 h, levé à 6. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, au tondo n° 3, et photogramme (est-ce bien le mot ?) de Lola, de Jacques Demy. Agenda. 08:55 /// Le Jour ni l’Heure, agenda et autoportrait de la veille, photogramme de Lola (Anouk Aimée et Marc Michel), trois photographies du cénotaphe de Lamoricière, dans la cathédrale de Nantes, Boitte, Moisseron, Dubois, 1869. Cinq journées de novembre 1975. Journal 2014, entrée de la veille, relecture et mise en ligne. Parlé à ma sœur à l’occasion de sa fête. Le Jour ni l’Heure, trois détails du tombeau de François II de Bretagne dans la cathédrale de Nantes, vendredi 24 octobre 2014. 60 50 12. Fait le tour du bois par les champs, au-dessus de Cammas, remonté par les noyers Delmas. Parlé à Jacques Aeberhard. Atelier, couverte n° 63, variante “blanche” de la 61, Autoportrait V. Remonté vers 5 h & 1/2.Écrit un brouillon pour l’article de “Boulevard Voltaire”, dont je ne pourrai pas m’occuper le lendemain. Dîné aux nouvelles, salade d’aiguillette de poulet et œufs, poires à la vapeur et framboises. Vu un petit film américain insignifiant mais drôle et bien joué. Remonté vers 10 h et ¼. Histoire de dossiers compliqués pour les Monuments historiques, scans, aidé par Pierre. Vaisseaux brûlés et Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés, école de Saint-Maixent. Journal. Couché à 1h.

lire l’entrée du lundi 1er décembre 2014 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 3 décembre 2014, 11 h 39Mardi 2 décembre 2014. Sainte Viviane 336/29. Plieux. Assez bien dormi, levé à 7 h. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, dans la salle des Pierres, et Paysage préposthume n° 175 (La Terre) (vue prise sous le bois, au-dessus de Camas). Comptes : - 3378,31 / vir. Amazon, + 90,15 / “À venir” : - 235,41 / “Vous êtes débiteur depuis 4 jour(s)”. Agenda. 09:37 /// Le Jour ni l’Heure, agenda et autoportrait de la veille, Paysage préposthume n° 175, trois détails du tombeau de François II de Bretagne dans la cathédrale de Nantes par Michel Colombe, vendredi 24 octobre 2014. Cinq journées de novembre 1975. Journal 2014, entrée de la veille, relecture et mise en ligne. Le Jour ni l’Heure, trois images de la cathédrale de Nantes le 24 octobre 2014. 60 50 12. Rangé des livres et des brochures qui traînaient. Vers 3 h & ½, visite de M. Hugh Schofield, correspondant à Paris de la BBC. Thé, médiocres gaufres belges au chocolat produites par P., entretien enregistré avec Mr Schofield, tour superficiel des lieux avec lui, pour enregistrement d’ambiance sonore. S’en va vers 5 h & ½, nous dépassera en voiture, un peu plus tard, sur la piazza mayor, alors que nous sortons faire un tour. Promenade av. Pierre sur le plateau de la Rouquette, petit tour. Atelier, laissé reposer avant blanchiment la couverte n° 63, variante de la 61, Autoportrait V, passé à une 64, variante de la 62.  Remonté vers 7 h.Envoyé l’article hebdomadaire à “Boulevard Voltaire”, 4. “De la sécession scolaire (interne)”. Le Monde. Communiqué pour l’In-nocence, village de vacances entre Drôme et Isère. Dîné aux nouvelles, re-raviolis aux cèpes et saumon fumé, courgettes, poires à la vapeur et framboises. Vu deux actes de L’Or du Rhin de Barcelons. Remonté vers 10 h & ½. Dictionnaire, préface. Vaisseaux brûlés et Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés, passé de Naves à Sevan, Mandelstam. Journal. Couché à 1h.

lire l’entrée du mardi 2 décembre 2014 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 4 décembre 2014, 10 h 33Mercredi 3 décembre 2014. Saint François-Xavier — 337/28. Plieux. Bien dormi, levé à 8 h. Temps très gris, brumeux. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, quelconque, et portrait de Graslin au musée d’Histoire de Nantes. Article paru dans “Boulevard Voltaire”, répondu à certaines interventions. Comptes : - 3378,31 (inchangé) / “À venir”, - 292,13 / “Vous êtes débiteur depuis 5 jour(s)”. Agenda. 11:03 /// Le Jour ni l’Heure, agenda et autoportrait de la veille, portrait de Graslin à Nantes, trois images de la cathédrale de Nantes le 24 octobre 2014. Cinq journées de novembre 1975. Autres réponses aux commentaires de l’article de “Boulevard Voltaire”. Le Jour ni l’Heure, trois images de Nantes le 25 octobre 2014, deux tableaux de Laboureur, un grafitto. 60 50 12. Pierre va à la poste de Lectoure poster des exemplaires reliés de La Civilisation des Prénoms et de Buena Vista Park à Constance Debré, Philippe Martel, Flatters, et un Civilisation à ma tante. Promenade av. Pierre jusqu’au Cassé. Atelier, Couverte n° 63, variante de la 61, pourpre, vert sombre, brun foncé. Lecture par Pierre du petit livre de Daniel Lelong sur Miro. Remonté vers 6 h et ½. Journal 2014, entrée de la veille, relecture et mise en ligne. Dîné aux nouvelles, vu The Phantom in the Rue Morgue, de Roy del Ruth, 1954, très mauvais, mais il y a Dupin (Paul !!! Steve Forrest, très beau, mais c’est entièrement fabriqué). Vu aussi une partie de  L’Affaire Makropoulos, festival de Salzbourg, orchestre philharmonique de Vienne. Remontés vers 11 h & ½. Vaisseaux brûlés et Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés, passé de Kars, ville d’Anatolie à Georges Kars puis à Sark (Sercq). Journal. Couché à 2 h. 

lire l’entrée du mercredi 3 décembre 2014 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 5 décembre 2014, 12 h 21Jeudi 4 décembre 2014. Sainte Barbara — 338/27. Plieux. Levés à 8 h. Beau temps. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et Dupin sur les toits dans le film de Del Ruth. Comptes : - 3115,96 / vir. PayPal, + 300,00 / “À  venir”, - 1362,81 / “Vous êtes débiteur depuis 6 jour(s)”. Agenda. 10:28 /// Le Jour ni l’Heure, agenda et autoportrait de la veille, Dupin sur les toits, trois images de Nantes le 25 octobre 2014, deux tableaux de Laboureur, un grafitto. Cinq journées de novembre 1975. Journal 2014, relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille. Recherches désespérées et furieuses du dossier de l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives), mais l’ordre établi pour la visite de M. Schofield fait qu’on ne retrouve plus rien. Le Jour ni l’Heure, manoir du Plessis-Josso, le 2 novembre 2014, les Grands Sables à Belle-Île le jour de la Toussaint, grand orgue de Saint-Gildas d’Auray le 29 octobre 2014. 60 50 12. Symphonie pathétique. Chemin de la rivière, remonté par le vallon d’Enduré, place du village. Atelier, Couverte n° 63, variante de la 61, pourpre, vert sombre, brun foncé. Remonté vers 6 h et ½. Le Monde. Communiqué du parti sur l’affaire de Créteil. Dictionnaire, préface, à peine. Dîné aux nouvelles, abondant pot-au-feu, poires à la vapeur et framboises. Vu sur Arte deux épisodes de Little Dorrit, d’après Dickens, et partie d’un débat entre Robert Ménard et Jacques Attali, avec aussi Rockaya Diallo. Vaisseaux brûlés et Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés, passé de Sercq à La Maison de Rendez-Vous par le truchement de L’Amour l’Automne, p. 247. Journal. Couché à 1 h et ¼.

lire l’entrée du jeudi 4 décembre 2014 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 6 décembre 2014, 11 h 36Vendredi 5 décembre 2014. Saint Gérald — 339/26. Plieux. Beaucoup dormi, mais grande activité onirique, avec mes deux parents (séparément), et Fleurance, mais très différente de la Fleurance véritable. Levé à 8 h & ½. Dû procéder à l’autoportrait de la veille, oublié. Le Jour ni l’Heure, autoportrait du matin même, donc, et paysage breton (L’Île aux Moines) d’un certain Bonamy, inconnu, exp. au musée de la Cohue, Vannes, 28 octobre 2014. Tél. successivement à deux personnes de l’Inrap, M. Boudartchouk et Mme Zaccaron, aimables l’un et l’autre, et qui confirment l’un et l’autre que le dossier très compliqué à remplir qu’ils m’ont fait parvenir ne me concerne que très partiellement (il s’agit plutôt de fouilles que de relevés en l’air). Comptes : - 3216,18 / Apple/Ref, + 15,68 / prél. Canal Plus, - 39,90 / prél. Canal Sat., - 76,00 / “À venir”, - 941,23 / “Vous êtes débiteur depuis 7 jour(s). Agenda. 12:17 ///Le Jour ni l’Heure, agenda et autoportrait de la veille, paysage d’Armand-Joseph Bonamy, manoir du Plessis-Josso le 2 novembre 2014, les Grands Sables à Belle-Île le jour de la Toussaint, grand orgue de Saint-Gildas d’Auray le 29 octobre. Le Jour ni l’Heure, trois images de Vannes le 28 octobre 2014, hôtel de ville (« Arrêtez le massacre ! »), château de l’Hermine, Composition à la fenêtre de Geneviève Asse. 60 50 12. Autoportrait et photographies des “nouveautés”, La Civilisation des prénoms et la réédition de Buena Vista Park. Chemin de la rivière, remonté par l’avenue Lou Tapet. Atelier, Couverte n° 63, variante de la 61, pourpre, vert sombre, brun foncé, nombreuses corrections. Remonté vers 6 h et ½. Le Monde. Communiqué du parti sur la ferme des Mille Veaux, dans la Creuse. Lettre à M. le conservateur régional des Monuments hitoriques. Dîné aux nouvelles, escalopes tyroliennes du boucher de Valence, légumes du pot-au-feu de la veille, poires à la vapeur et framboises. Vu L’Inconnu du lac, d’Alain Guiraudie. Dictionnaire, préface, fini un première version, brouillon. Vaisseaux brûlés et Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés, Sercq, W ou le souvenir d’enfance. Journal. Couché à 1 h et ¼.

lire l’entrée du vendredi 5 décembre 2014 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 7 décembre 2014, 10 h 54Samedi 6 décembre 2014. Saint Nicolas — 340/25. Plieux. Levés à 8 h. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et La Civilisation des prénoms, reliée et brochée. Émission d’Alain Finkielkraut sur Picasso et le visage, avec Jean Clair et Stéphane Guéguan. Diffusé le communiqué de l’In-nocence sur la ferme des Mille Veaux. Comptes : - 4851,59 / remise chèques, + 425,19 (300 remb. de frais des Identitaires nantais et Sofia, prêts en bibliothèque)/ chèque Céline, - 937,13 / prél. Credipar Peugeot - 759,88 / prél. Sofinco – 310,80 / intérêts débiteurs, - 52,79 / “ À venir”, - 242,95. Agenda. 11:24 /// Le Jour ni l’Heure, agenda et autoportrait de la veille, “Civilisation des prénoms”, trois images de Vannes le 28 octobre 2014, hôtel de ville (« Arrêtez le massacre ! »), château de l’Hermine, Composition à la fenêtre de Geneviève Asse, 1946. Journal 2014, entrée de la veille, relecture et mise en ligne. Forte cystite, toute la journée. Le Jour ni l’Heure, Buena Vista Park (photographie des exemplaires reliés et brochés de la nouvelle édition), L’Inconnu du lac et Paysage de la Grande Brière. 60 50 12. Émission de Bourmeau, jeunes sociologues noirs dans le VIIIe arrondissement. Promenade avec Pierre dans la vallée de l’Auroue, mais en amont de L’Isle-Bouzon, chemins inédits, sous la maison l’Empérusque. Atelier, la couverte n° 63, variante de la 61, pourpre, vert sombre, brun foncé, a été finie la veille, revenu à la 62, que beaucoup éclaircie et blanchie, à ma satisfaction (finie elle aussi ?). Lecture par Pierre du Corps politique de Gérard Depardieu, de Richard Millet, très bien. Remontés vers 5 h et ½. Le Monde. Communiqué du parti sur l’aéroport de Toulouse acheté par la Chine. Dictionnaire, relu la préface de 1999, commencé la relecture de la préface actuelle. Dîné aux nouvelles, pâvé de saumon au riz, aubergines, poires à la vapeur et framboises. Vu Avanti !, aimable niaiserie de Billy Wilder. Vaisseaux brûlés et Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés, Bille Auguste —> bille —> agathe —> Venise (via Henri de Régnier et son anagramme veines/Venise). Journal. Couché à 1 h et ½.

lire l’entrée du samedi 6 décembre 2014 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 8 décembre 2014, 10 h 34Dimanche 7 décembre 2014. Saint Ambroise — 314/24. Plieux. Levé à 8 heures. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et Paysage préposthume n° 176, haute vallée de l’Auroue. Déjeuné en bas avec Pierre. Réseaux. Agenda. 10:39 /// Le Jour ni l’Heure, agenda et autoportrait de la veille, Paysage préposthume n° 176 (haute vallée de l’Auroue), Buena Vista Park (photographie des livres), L’Inconnu du lac et Paysage de la Grande Brière. Cinq journées de décembre 2014. Assez beau temps, photographies de tableaux avec Pierre. Journal 2014, entrée de la veille, relecture et mise en ligne. Le Jour ni l’Heure, Couvertes 60x60 n° 63, 64 et 65. Sieste avec Pierre, *, mais réveillés par le chien de la voisine, qui, les mêmes causes produisant les mêmes effets, devient exactement comme son prédécesseur. Été avec Pierre à la journée “Portes ouvertes” du manoir d’Arton, parce qu’il veut acheter de l’Armagnac pour une bouteille que lui à donnée M. Trikowski (avec personange sur une échelle incorporé). Vu les Montal, très aimables, la femme qui fut des Bouviers, M. et Mme Courtès, itou. Mangé une excellente tartelette aux noix. Très belle promenade automnale et crépusculaire dans la combe qui d’Arton descend vers Castaing. Retour un peu difficile par la rive droite du ruisseau de Lesquère, dû contourner longuement un massif impénétrable. Revu les Montal. Rentrés vers 6 h. Atelier, repris deux couvertes qui n’ont pas soutenu l’épreuve de la photographie, la 64, qu’encore blanchie, tout en renforçant le jaune de la bande, et la 65, que profondément modifiée. Lecture par Pierre du Corps politique de Gérard Depardieu, de Richard Millet, fini le livre, très bien. Remontés vers 7 h & 1/2. Sites. Dîné aux nouvelles, raviolis aux cèpes et saumon, courgettes et autre légumes du pot-au-feu, devenus excellent, poires à la vapeur et framboises, part de gâteau aux noix acheté à Arton. Vu Tempête à Washington (Advise & Consent, 1961), d’Otto Preminger, long et bien, et accessoirement intéressant pour l’histoire de l’homosexualité au cinéma. Dictionnaire, poursuivi la relecture de la préface. Journal. Couché à 2 h.

lire l’entrée du dimanche 7 décembre 2014 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 9 décembre 2014, 9 h 50Lundi 8 décembre 2014. Immaculée Conception — 342/23. Plieux. Levé à 7 h & ½. Temps gris. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, dans la combe entre Arton et Castaing, et mauvaise vue d’Arton, lumière trop faible. Chien de la voisine aboie. Agenda. 10:19 /// Le Jour ni l’Heure, agenda et autoportrait de la veille, chartreuse d’Arton, trois couvertes 60x60, 63, 64,65. Dix journées de décembre 1975 (entrées très floues). Journal 2014, entrée de la veille, relecture et mise en ligne. Le Jour ni l’Heure, trois paysages d’Arton le 7 décembre, l’un avec Pierre. Part de gâteau aux noix. 60 50 12. Promenade avec Pierre, chemin de la rivière, remontés par l’avenue Lou Tapet. Atelier, couverte 60x60 n° 65, reprise complète. Lecture par Pierre de D’un château l’autre. Remontés vers 5 h & 1/2.  Thé. Affronté le dossier de l’Institut de recheches archéologiques, écrit au directeur, à Bègles (INRAP ?). Pendant que je suis occupé à cela, appel téléphonique de l’architecte en chef des Monuments historiques, M. Thouin, très aimable, qui veut savoir si je suis toujours d’accord pour les travaux. Oui. Aussitôt après, long et drôle téléphonage de Philippe Martel. Dîné aux nouvelles, salade de poulet et girolles, poires à la vapeur et framboises, fini le gâteau aux noix acheté à Arton. Revu Les Aventures de Robin des bois, 1938, musique de Korngold. Dictionnaire, fini la relecture de la préface. Journal. Couché à 1h & 1/4.

lire l’entrée du lundi 8 décembre 2014 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 10 décembre 2014, 10 h 43
modifiée le mercredi 10 décembre 2014, 11 h 33
Mardi 9 décembre 2014.
Saint Pierre Fourier — 343/22. Plieux. Mal et peu dormi, douleur au bas-ventre, levé à 6 h & ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et Nantes, cathédrale vue du château, samedi 25 octobre 2014. Comptes : - 4971,10 / prél. Cardif (assurance pour l’emprunt) / - 123,44 / “Vous êtes débiteur depuis 11 jour(s)”. Agenda. 09:38 /// Le Jour ni l’Heure, agenda et autoportrait de la veille, cathédrale de Nantes, trois paysages d’Arton le 7 décembre, l’un avec Pierre. Dix journées de décembre 1975 (entrées très floues). Journal 2014, entrée de la veille, relecture et mise en ligne. Commencé le texte pour “Boulevard Voltaire”, “Contre l’emploi’”. Le Jour ni l’Heure, Nantes, samedi 25 octobre 2014, paysage de Victor Richard, vue du Grand Gouvernement au château, beau portrait anonyme de l’évêque Pierre Mauclerc de La Muzanchère, 1700-1746-1775. Symphonie avec violoncelle de Britten. Promenade avec Pierre au Cassé, très beau temps, très lumineux, grands ciels. Autoportrait avec l’église de Plieux. Atelier, couverte 60x60 n° 65. Lecture par Pierre de D’un château l’autre. Remontés vers 5 h & 1/2.  Thé. Fini et envoyé le texte pour “Boulevard Voltaire”. Échanges avec Jean-Patrick Grumberg qui me propose d’écrire pour Dreuz.Info, mais comment le pourrais-je ? Même chose avec Fabrice Robert pour l’Observatoire du Grand Remplacment — lui ai écrit. Dîné aux nouvelles, raviolis aux cèpes et saumon, poires à la vapeur et framboises. Vu une bonne partie de Titanic (jusqu’au désastre). Paperasse, documents pour la Drac, convention que j’ai oublié de renvoyer. Dictionnaire, article interdit. Journal. Couché à 1h & ½.

lire l’entrée du mardi 9 décembre 2014 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 11 décembre 2014, 10 h 07Mercredi 10 décembre 2014. Saint Romaric — 344/21. Plieux. Levé à 8 heures. Article “Contre l’emploi” paru dans “Boulevard Voltaire”, bon dernier de l’attention reçue, comme d’habitude. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et noyers au Cassé. Comptes : -3852,52 / vir. retraite, + 1.138,51 / prél. Cardif assurances vie (de nouveau ????), - 119,51 / vir. PayPal, + 100 / “À venir”, - 3,93 / “ Vous êtes débiteur depuis 12 jours”. Agenda. 10:34 /// Le Jour ni l’Heure, agenda et autoportrait de la veille, noyers au Cassé la veille, trois photographies de Nantes le samedi 25 octobre 2014, paysage de Victor Richard, vue du Grand Gouvernement au château, beau portrait anonyme de l’évêque Pierre Mauclerc de La Muzanchère, 1700-1746-1775. Six dernières journées de décembre 1975, fini le recopiage de l’agenda de cette année-là. Journal 2014, entrée de la veille, relecture et mise en ligne. Le Jour ni l’Heure, trois photographies de la veille, chemin au Cassé, grand ciel sur la maison neuve, bureau de l’embrasure au soleil. 60 50 12. Lecture par Pierre de La Forme d’une ville, très bien. Promenade avec lui au Cassé, petite pluie. Atelier, couverte 60x60 n° 65 et commencé une 66, Autoportrait VI, de face, costume gris, chemise blanche. Lecture par Pierre de D’un château l’autre. Remontés vers 5 h & 1/2.  Thé. Dictionnaire, articles interdit et cruche (ton). Dîné aux nouvelles, escalope de porc au fromage de chèvre, poires à la vapeur et framboises. Documentaire sur Clemenceau, avec Michel Bouquet. Vaisseaux brûlés et Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés, Indiana Delmare, Sir Ralph (Rodolphe). Journal, recopié une page de Julien Gracq. Couché à 1h.

lire l’entrée du mercredi 10 décembre 2014 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 12 décembre 2014, 10 h 49Jeudi 11 décembre 2014. Saint Daniel — 345/20. Plieux. Bien dormi. Levé à 8 h. Temps gris. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, “à la main”, avec l’Ancêtre, et sémaphore des Faure à la pointe d’Arzic, 31 octobre 2014. Comptes : - 3652,52 / vir. PayPal, + 200,00 / “À venir”, - 36,44 / “Vous êtes débiteur depuis 13 jour(s) ”. Agenda. 09:48 /// Le Jour ni l’Heure, agenda et autoportrait de la veille, maison des Faure à la pointe d’Arzic, trois photographies de Plieux le 9 décembre 2014, chemin au Cassé, grand ciel sur la maison neuve, bureau de l’embrasure au soleil. Commencé la transcription de l’agenda pour l’année 1974. Chien de la voisine aboie. Journal 2014, entrée de la veille, relecture et mise en ligne. Repris Lettres reçues, lettre de Mark Steinbrink, 1997. Mal au dos, peu de gymnastique, 12. Le Jour ni l’Heure, trois photographies de Belle-Île le 31 octobre 2014. Beau récital de piano, Bach, op. 111, Études d’exécution transcendantale. Facebook, échanges très cordiaux avec le frère Hermann Delplanque. Assez grand tour dans le vallon nord, en suivant des routes. Parlé à Simone Aeberhard au retour. Couverte n° 66, Autoportrait VI, commencé à peindre. Le Monde. Pas de communiqué du parti. Dictionnaire, article cruche (ton) et interdit. Dîné aux nouvelles, excellent pot-au-feu bien chaud, poires à la vapeur. Vu un documentaire sur Albert Goering, le frère d’Hermann, puis un épisode et demi de Little Dorrit. Remontés vers 10 h & ½. Dictionnaire, article spolier. Vaisseaux brûlés et Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés, Indiana, marin des Demoiselles de Rochefort. Journal. Couché à 2 h – le ¼. 

lire l’entrée du jeudi 11 décembre 2014 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 13 décembre 2014, 11 h 02Vendredi 12 décembre 2014. Sainte Chantal — 346/19. Plieux. Levés à 8 h. Beau temps. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, juste avant le lit, et Pierre à Port-Fouquet, Belle-Île, Toussaint. Comptes : — 3652,52 (inchangé) / À venir : - 98,90 / “Vous êtes débiteur depuis 14 jour(s)”.  Agenda. 10:24 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, Pierre à Port-Fouquet le 1er novembre et trois autres photographies de Belle-Île le 31 octobre 2014. Plusieurs semaines de janvier, février et mars 1974, il y a surtout des pages blanches. Chien de la voisine aboie. Journal 2014, entrée de la veille, relecture et mise en ligne. Lettres reçues, traduction de la lettre de Mark Steinbrink, 10 mai 1997. 60 50 12. Le Jour ni l’Heure, trois photographies de Belle-Île le 1er novembre 2014, dont deux tableaux (maréchal de Belle-Île et Jean Puy). Beau récital de piano, Bach, op. 111, Études d’exécution transcendantales. Promenade à Bidot par le Cassé, retour par la route. Couverte n° 66, Autoportrait VI, ignominieusement flatté, mais évolue très bien. Communiqué du parti sur l’affaire Philippot/Closer. Le Monde. Dîné aux nouvelles, andouillettes, pas très raisonnable, et légumes du pot-au-feu de la veille, poires à la vapeur. Revu un peu d’une Ariane à Naxos assez laide et, plus tard, dans la chambre, une partie de l’émission de Taddeï avec Philippot, justement. Dictionnaire, article Nasalisation féminine. Journal. Autoportrait tardif. Couché à 2 h – le ¼.

lire l’entrée du vendredi 12 décembre 2014 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 14 décembre 2014, 11 h 08Samedi 13 décembre 2014. Sainte Lucie — 347/18. Plieux. Sévère insomnie (andouillettes, angoisse économique ?). Douleur au bas-ventre mais elle passe et ensuite ce n’est pas désagréable. Réveillés par Céline alors que pour ma part je viens de m’endormir. Levés à 8 h et ½. Émission de Finkielkraut  sur la prière d’Esther, avec Élisabeth de Fontenay et Éric Marty. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et Cent une vues de Castelnau-d’Arbieu (27). Comptes : - 3652,52 (inchangé) / “À venir”, - 98,90 / “Vous êtes débiteur depuis 15 jour(s)”. Agenda. 10:59 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, Cent une vues de Castelnau-d’Arbieu (27), trois photographies de Belle-Île le 1er novembre 2014, dont deux tableaux (maréchal de Belle-Île et Jean Puy). Pierre à Port-Fouquet le 1er novembre et trois autres photographies de Belle-Île le 31 octobre 2014. Journées de mars 1974, il y a surtout des pages blanches. Chien de la voisine aboie, me décide à téléphoner. Journal 2014, entrée de la veille, relecture et mise en ligne. Lettres reçues, fin de la mise en ligne de la lettre de Mark Steinbrink, 10 mai 1997, 75, puis message récent d‘un certain “Yohan Barbé de La Rouërie”, 76. 60 50 12. Le Jour ni l’Heure, Autoportrait VI, état de la veille, et deux vues de l’église Saint-Cornély de Carnac. Promenade avec Pierre sur le flanc nord, par l’avenue Lou Tapet et la route du bas. Au retour, conversation sur le plazza Mayor avec M. de La Guéronnière à propos des Castelbajac et du drame de Caumont. Couverte n° 66, Autoportrait VI. Perdu une heure a essayer de me connecter au Monde, ça ne marche plus. Dîné aux nouvelles, daurade aux aubergines et riz, poires à la vapeur et framboises. Vu un film de Jacques Tourneur de 1944, Angoisse, avec Gene Tierney. Dictionnaire, article Nasalisation féminine, suite. Vaisseaux brûlés, mis la photographie de Jacques Perrin dans Les Demoiselles de Rochefort, et Index des Églogues & des Vaisseaux brûlés. Journal. Couché à 1 h & ½.

lire l’entrée du samedi 13 décembre 2014 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 15 décembre 2014, 10 h 19Dimanche 14 décembre 2014. Sainte Odile — 348/17. Plieux. * Levés à 9 h - le ¼. Temps gris, brumeux et froid. Déjeuné en bas. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, avec le Calme bloc, et Crucifixion de Delacroix au musée de la Cohue à Vannes. Agenda. 10:41 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, Delacroix de Vannes, Autoportrait VI, état de l’avant-veille, et deux vues de l’église Saint-Cornély de Carnac. Journal 2014, entrée de la veille, relecture et mise en ligne. Le Jour ni l’Heure, trois détails de la Crucifixion de Delacroix au musée de la Cohue à Vannes. Café. Quintette de Franck, deux fois, et Prélude, Choral et Fugue. Promenade avec Pierre dans la vallée, chemin de la rivière, battue au sanglier, Fabien Aeberhard, pas vu depuis très longtemps, premier gué, le gentil fils Dulau, Subervie, retour par l’avenue Lou Tapet. Couverte n° 66, Autoportrait VI. Lecture par Pierre de D’un château l’autre. Écrit à René-Victor Pilhes, mais je n’ai pas son adresse. Dîné aux nouvelles, raviolis aux cèpes et saumon fumé, courgettes, poires à la vapeur et framboises. Écouté l’émission de France Musique sur les Nocturnes de Chopin, Tribune des critiques de disques, bien pâlichonne au regard de ce que c’était, avec l’image de 2001, l’Odysssée de l’espace, que regardé et entendu ensuite jusqu’à la fin. Dictionnaire, article Nasalisation féminine, suite. Journal. Couché à 1 h & ½. 

lire l’entrée du dimanche 14 décembre 2014 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 16 décembre 2014, 10 h 41Lundi 15 décembre 2014. Sainte Ninon — 349/16. Plieux. Levé à 8 h – le ¼, nuit noire, puis temps très gris et brumeux. Benjamin Stora sur France Culture pour l’inauguration du musée de l’Immigration. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, quelconquissime, et Paysage préposthume n° 177 (La Route), photographiede la veille, entre Camas et Lucy, vue du haut, bien. Agenda. 10:13 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, Paysage prépothume n° 177, trois détails de la Crucifixion de Delacroix au musée de la Cohue à Vannes. Dix journées d’avril 1974, séjour à Venise.  Journal 2014, entrée de la veille, relecture et mise en ligne. Le Jour ni l’Heure, deux paysages de l’avant-veille, dont le préposthume n° 178, et Delacroix par Nadar, Vannes. France Musique, troisième symphonie de Brahms et premier concerto de piano. Promenade avec Pierre au Cassé. Atelier, Couverte n° 66, Autoportrait VI. Lecture par Pierre de D’un château l’autre. Le Monde, ça marche de nouveau. Communiqué pour le parti, inauguration du musée de l’Immigration. Dictionnaire, article nasalisation féminine, suite et fin. Dîné aux nouvelles, salade de poulet, avec fromage de montagne. Essayé de voir une petite comédie anglaise sur M6, avec Hugh Grant en Premier Ministre, mais c’est vraiment trop bête, même pour nous. Arrété à la première coupure publicitaire. Dictionnaire, article actif / passif. Vaisseaux brûlés, Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés, Delphine Garnier (des Demoiselles de Rochefort). Journal. Autoportrait très tardif. Couché à 2 h – le ¼. 

lire l’entrée du lundi 15 décembre 2014 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 17 décembre 2014, 10 h 48Mardi 16 décembre 2014. Sainte Alice — 350/15. Plieux. Levés à 8 h – le ¼, temps gris. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et bizarre tableau de Charles Igonnet de Villers, baie de Goulphar, presque surréaliste, musée de la Cohue à Vannes. Facebook, Twitter. Comptes : — 3685,51 / prél. Orange, — 32,51 / “À venir”, — 66,39 / “Vous êtes débiteur depuis 18 jour(s)”. Agenda. 10:36 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, Goulphar, par Igonnet de Villers, deux paysages de l’avant-veille, dont le préposthume n° 178, et Delacroix par Nadar, Vannes. Journées d’avril 1974, retour de Venise à Paris.  Journal 2014, entrée de la veille, relecture et mise en ligne. 60 50 12. Collation en bas, restes du fromage (excellent) de la veille, tranches de rosbif, aiguillettes de poulet, Madiran, confiture de figues de Mme de Mazeron sur crackers, café. Le Jour ni l’Heure, trois tableaux du musée de la Cohue à Vannes le 28 octobre 2014, Jean-Claude Castier, Bazaine, Henri Moret. France Musique, quatrième symphonie de Brahms et deuxième concerto de piano. Promenade sur le plateau, chemin de la Rouquette, jusqu’au chêne. Atelier, Couverte n° 66, Autoportrait VI. Article pour “Boulevard Voltaire”, “Le musée de la colonisation de la France”. Dîné aux nouvelles, raviolis de cèpes au saumon fumé, poires à la vapeur et framboises. Revu un peu d’un film américain, Shame, mais assez vite laissé tomber. Dictionnaire, article actif / passif, 621.000 signes. Vaisseaux brûlés, Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés, Delphine Renard, la petite fille aveuglée à Boulogne par une bombe contre Malraux. Journal. Autoportrait de la nuit précédente, fait presque en même temps que le précédent. Couché à 2 h - le ¼.

lire l’entrée du mardi 16 décembre 2014 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 18 décembre 2014, 11 h 29Mercredi 17 décembre 2014. Saint Judicaël — 351/14. Plieux. Bien dormi, quoique levé trois fois pour pisser. Levé à 8 h avec Pierre, qui ne va pas au collège car ses élèves sont en stage. Article paru dans “Boulevard Voltaire”, réactions favorables, mais bcp moins nombreuses que pour la plupart des autres contributeurs, comme d’habitude ; d’autre part les responsables de la publication n’ont rien fait de ce que je leur demandais sur les conseils de Farreny (publicité pour mes livres), ni respecté “mon” système de guillemets. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et cathédrale de Vannes, vue sur l’abside, de la préfecture, 28 octobre 2014. Temps gris et très brumeux. Comptes : - 3447,49 / prél. Orange, - 62,46 / vir. Paypal, + 200,00 / vir. PayPal, + 100,00 / “à venir”, - 159,52 / “Vous êtes débiteur depuis 19 jour(s)”. Agenda. 10:42 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, cathédrale de Vannes, trois tableaux du musée de la Cohue à Vannes le 28 octobre 2014, Jean-Claude Castier, Bazaine, Henri Moret. Journées d’avril 1974, fini le mois.  Journal 2014, entrée de la veille, relecture et mise en ligne. 60 50 12. Collation en bas avec Pierre, fini l’excellent fromage (Appenzeller ?), aiguillettes de poulet, Madiran, confiture de figues de Mme de Mazeron sur crackers, café. Le Jour ni l’Heure, trois tableaux de Vannes, Blanche Hoschédé-Monet (épouse de Jean Monet, bru de Monet), Manessier, Lemordant. Promenade sur le plateau avec Pierre, chemin de la Rouquette sous la pluie, jusqu’au chêne, comme la veille. Atelier, Couverte n° 66, Autoportrait VI. Tél. de M. Tejada, de la banque, s’étonne de n’avoir pa reçu de réponse à l’offre de prêt, envoyée il y a trois semaines. La cherchons partout mais apparemment nous ne l’avons jamais reçue (ou bien nous l’avons jetée dans la masse des dépliants publicutaires ?). Dictionnaire. Dîné aux nouvelles, pot-au-feu sans viande (!), poires à la vapeur et framboises. Regardé sottement jusqu’au bout une niaiserie sentimentale canadienne, Silk, où il est question d’élevage des vers à soie dans la région lyonnaise vers 1860 et de voyages aventureux au Japon. Autoportrait dans la cuisine. Dictionnaire, article sur comment, 623.000 signes. Vaisseaux brûlés, Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés, Dolphin Hotel (non nommé, Tindall). Journal. Couché à 1 h & ¼.

lire l’entrée du mercredi 17 décembre 2014 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 19 décembre 2014, 19 h 16Jeudi 18 décembre 2014. Saint-Gatien — 352/13. Plieux. Bien et beaucoup dormi, malgré trois ou quatre mictions. Réveillés par Céline à 8 h & ½. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, pas mal, et plaque sur la maison de Vannes habitée par Hoche en 1795, 28 octobre 2014. Tél. de Jeanne qui envisage de venir avec nous à Saint-Martial-le-Vieux le 17 janvier. Vaine poursuite des recherches du dossier de prêt bancaire. Appelé M. Téjada, mais sans parvenir à lui parler. Quelques rentrées financières, ventes du journal, formules “de soutien” (2). Comptes : - 3447,49 (inchangé) / “à venir”, - 159,52 / “Vous êtes débiteur depuis 20 jour(s)”. Grand retard. Agenda. 11:16 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, bien,  cathédrale de Vannes, trois tableaux du musée de la Cohue à Vannes le 28 octobre 2014, Blanche Hoschédé-Monet (épouse de Jean Monet, bru de Monet), Manessier, Lemordant. Journées de mai 1974, voyage à Amsterdam.  Journal 2014, entrée de la veille, relecture et mise en ligne. 60 50 12. Le Jour ni l’Heure, plaque sur la maison de Hoche à Vannes et deux tableaux du musée. Promenade avec Pierre, chemin de la rivière, retour par le vallon d’Enduré et la ferme de Lacroix. Atelier, Couverte n° 66, Autoportrait VI. Lecture par Pierre de D’un château l’autre. Enveloppe de la lettre à Pilhes, lettre au Seuil pour l’Album Barthes. Dictionnaire. Dîné aux nouvelles, pâvé de saumon et excellents légumes aux girolles. Regardé assez sottement jusqu’au bout Les Sœurs fâchées. Autoportrait à la poutre. Dictionnaire, article sur comment, 624.000 signes. Vaisseaux brûlés, Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés, “Docteur Renaud et Mister Renard”, chanson de Renaud. Journal. Couché à 1 h & ½.

lire l’entrée du jeudi 18 décembre 2014 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 20 décembre 2014, 10 h 44Vendredi 19 décembre 2014. Saint Urbain — 353/12. Plieux. Levés à 8 h. Temps gris, bas, pluvieux et froid. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, à la poutre (dans la salle des Vents) et dos plutôt ingrat du château de Kercado, près du tumulus du même nom, à Carnac (pas pu voir et encore moins photographier la façade). Ai entendu par hasard le Chant des partisans, ce qui m’a donné l’idée d’en écrire et d’en enregistrer une version antiremplaciste. Toute la journée y passe, surtout à cause de difficultés techniques (enregistrer sur cet ordinateur, obtenir une version transportable, etc.). Énorme retard consécutif. D’autre part, irritation des voies urinaires (vin ? fromage ? rosbif ? — tout cela en très modeste quantité, pourtant…). Finalement mis en ligne vers 5 h., sur Twitter et Facebook, mon interprétation du Chant des remplacés. Jérôme Vallet très positif mais regrette que j’aie sans doute été trop près du micro. Peu d’autres réactions. Promenade par temps froid et gris, seul : chemin de la rivière, remonté par l’avenue Lou Tapet. Atelier, Couverte 60x60 n° 66, Autoportrait VI, détails au pinceau fin, surtout les yeux. Retour de Pierre, suite de D’un château l’autre. Remontés vers 6 h & ½. Agenda. Comptes : - 3347,49 / vir. PayPal + 100,00 / “À venir”, - 77, 42 / “Vous êtes débiteur depuis 21 jour(s)”. Agenda. 19:11 /// Journal 2014, entrée de la veille, relecture. Dîné aux nouvelles, demi-poulet rôti de rôtisseur, acheté la veille, trop sec, et en plus à gousse d’ail — fini la bouteille de madiran, poires à la vapeur et framboises. Vu quelques images de Matrix mais remonté tôt. Journal de la veille, mise en ligne. Le Jour ni l’Heure, trois photographies du 29 octobre 2014, Christ de Saint-Gildas d’Auray, bienheureux Charles de Blois de Carnac, Paysage préposthume n° 179, arrivée au Palais par bateau, conversation au premier étage de l’hôtel de Bretagne. Pas de Vaisseaux brûlés, pas d’Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés. Journal. Autoportrait tardif. Couché à 1 h & ½. 

lire l’entrée du vendredi 19 décembre 2014 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 21 décembre 2014, 11 h 24Samedi 20 décembre 2014. Saint Théophile — 354/11. Plieux. Réveillés par Céline, levés à 9 h – le ¼. Émission de Finkielkraut avec Pierre Lellouche et François Loncle sur la reconnaissance de la Palestine. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et panneau d’entrée de Crac’h, Morbihan (pour les Vaisseaux). Comptes : - 3403,08 / vir. PayPal, + 100,00 / prél. Orange, 155,59. “À venir, - 21,83”. “Vous êtes débiteur depuis 22 jour(s)”. Agenda. 10:35 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, Crac’h, trois phothographies du 29 octobre 2014, Christ de Saint-Gildas d’Auray, bienheureux Charles de Blois de Carnac, Paysage préposthume n° 179, arrivée au Palais par bateau, conversation au premier étage de l’hôtel de Bretagne. Journées de mai 1974, beaucoup de trous. Journal 2014, entrée de la veille, relecture et mise en ligne. 60 50 12. Le Jour ni l’Heure, trois photographies du 29 octobre 2014, église Saint-Cornély de Carnac. Symphonie de Franck. Bain, lecture par Pierre de La Forme d’une ville. Promenade avec Pierre sur le plateau, temps pluvieux, morne et assez froid. Retour par Enduré. Atelier, Autoportrait VI, finitions, pupilles, mais l’enthousiasme est passablement retombé. Repris aussi la Couverte n° 65, pourpre, brun foncé, vert foncé. L’In-nocent, discussion à propos du “Chant des Remplacés”, et communiqué sur Zemmour  de M. Rivoallan. Dictionnaire, article anglais, 627.000 signes. Dîné aux nouvelles, attaque d’un commissariat à Joué-les-Tours. Vu trois épisodes de Dowtown Abbey, entrecoupés de Pulp Fiction durant les insupportables coupures publicitaires. Autoportrait tardif, salle des Pierres.  Remontés à minuit et demi. Journal. Couché à 1 h & ½.

lire l’entrée du samedi 20 décembre 2014 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 22 décembre 2014, 11 h 07Dimanche 21 décembre 2014. Saint Pierre Canisius — 355/10. Plieux. * Levés à 9 h – le ¼. Déjeuné en bas avec Pierre. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et hôtel Royal, à La Baule. Agenda. 11:13 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, hôtel Royal à La Baule, trois photographies du 29 octobre 2014, église Saint-Cornély de Carnac. Journées de juin 1974. Le Jour ni l’Heure, hôtel Castel Marie-Louise à La Baule, hôtel L’Hermitage, marais salants de Guérande. Écouté des concertos pour flûte de Devienne, enregistrement envoyé par Mlle Lisa, notre hôte de cet été. Très beau temps, photographies de tableaux, Autoportrait VI, et Pourpre, marron, vert (60x60 n° 66 & 65). Promenade avec Pierre à la rivière. Rencontré deux fois le fils Dulau, en quad, comme toujours très gentil. Autoportrait au pied d’arbres voisins de l’Auroue, Subervie. Atelier, retouches aux deux tableaux après consultations des photographies, retouché les yeux à l’autoportrait, repris le pourpre et le marron dans la 65. Commencé une Couverte 60x60 n° 67, qui doit être aux trois blancs, présentement blanc, rose, beige. Journal 2014, entrée de la veille, relecture et mise en ligne. Dîné aux nouvelles, puis vu un peu de La Fleur du mal, de Chabrol, et beaucoup de Howards End, de James Ivory, d’après Foster.  Remontés vers 11h & ½, nouvel attentat oaukbarien cette fois à Dijon, beaucoup d’activités sur les réseaux sociaux. Journal. Couché après 2 h.

lire l’entrée du dimanche 21 décembre 2014 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 23 décembre 2014, 11 h 34Lundi 22 décembre 2014. Sainte Françoise-Xavière — 359/9. Plieux. Réveillés par Céline. Levés à 9 h – le ¼. Temps superbe. Pas un mot de Dijon aux nouvelles. Rephotographié avec Pierre les deux tableaux de la veille, mais la 65 ne va toujours pas. Le Jour ni l’Heure, autoportrait photographieque de la veille, à la rivière, et Autoportrait peint VI, Couverte 60x60 n° 65. Agenda. 10:45 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, autoportrait peint n° VI, hôtel Castel Marie-Louise à La Baule, hôtel L’Hermitage, marais salants de Guérande. Journées de juin 1974, fini le mois. Le Jour ni l’Heure, trois paysages du dimanche 21 décembre. 60 50 12. Réécouté les quatre concertos de Devienne. Bain, lecture par Pierre de La Forme d’une ville, très bien. Promenade avec Pierre sur le plateau, chemin de la Rouquette, dans le brouillard. Atelier, Couverte 60x60 n° 67, qui doit être aux trois blancs, présentement blanc, rose, beige. Lecture par Pierre de D’un château l’autre, Sigmaringen, problèmes de prostate du médecin allemand. Le Monde. Communiqué du parti, sur l’invention de l’actualité. Journal 2014, entrée de la veille, relecture et mise en ligne. Dîné aux nouvelles, salade de poulet, poires à la vapeur et framboises. Un peu d’un film fantastique espagnol, mais ça me rase. Forte activité sur les réseaux sociaux, du fait des événements. Twitter 2800. Commencé à transcrire les corrections suggérées par M. Colnot, la plupart quant aux noms propres — été jusqu’à fin mars (2014). Journal, assez longuement. Couché à 2 h.

lire l’entrée du lundi 22 décembre 2014 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 24 décembre 2014, 12 h 20Mardi 23 décembre 2014. Saint Armand — 357/8. Plieux. Levé à 8 heures. Beau temps brumeux. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et vue du chemin de la Rouquette dans le brouillard, très beau. Comptes : - 2720,98 / vir. PayPal, + 400,00 / vir. PayPal, + 300,00 / prél. Le Monde, -17,90 / “À venir”, - 44,61 / “Vous êtes débiteur depuis 25 jour(s). Agenda. 11:26. /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, chemin de la Rouquette dans le brouillard, trois paysages du dimanche 21 décembre. Journées de juillet 1974, court voyage en Belgique. Journal 2014, entrée de la veille, relecture. Le Jour ni l’Heure, trois autres paysages de brouillard du lundi 22 décembre, dont une belle “tour de Plieux”. 60 50 12. Sea Symphony de Vaughan Williams. Promenade avec Pierre au Cassé. Atelier, Couvertes 60x60 n° 67 et 65, changement d’approche. Lecture par Pierre de D’un château l’autre, Sigmaringen, l’enterrement de Bichelonne dans le nord-est de l’Allemagne. Journal 2014, entrée de la veille, fin de la relecture et mise en ligne. Écrit l’article hebdomadaire pour “Boulevard Voltaire”, “La guerre civile unilatérale”. Pas fini à 8 h., dîné plus tard. Mangé un poulet entier av. Pierre, aux petits légumes ; poires à la vapeur et framboises. Vu Ben Hur, interminable. Remontés à minuit et ½. Journal. Couché après 2 h.

lire l’entrée du mardi 23 décembre 2014 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 25 décembre 2014, 11 h 37Mercredi 24 décembre 2014. Sainte Adèle — 358/7. Plieux. Réveillés par Céline, levés à 8 h & ½. Article paru dans “Boulevard Voltaire”, réactions assez nombreuses et favorables. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et vue de la fenêtre de la bibliothèque la veille, rose et bleue, avec Pyrénées. Échanges avec Jérôme Vallet sur Facebook à propos de après que et de ça fait. Comptes : - 2720,98 (inchangé) / “À venir, - 44,61 / “Vous êtes débiteur depuis 26 jour(s)”. Agenda. 12:14 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, paysage rose et bleu à la Valenciennes et trois vues de brouillard de l’avant-veille. 60 50 12. Saint-Nazaire, Saint-Marc-sur-Mer, Batz-sur-Mer, 27 octobre 2014. Deuxième symphonie de Vaughan Williams (Londres), deux fois. Bain, lecture par Pierre de La Forme d’une ville, vraiment passionnant (me donne des regrets de ne pas faire le livre sur Béziers). Trouvons en sortant toute sorte de victuailles de fête sur notre seuil, anonymement déposées (M. Dellinger, qui aurait sonné pendant la symphonie ? mystère). Promenade, chemin de la rivière, remonté par le vallon d’Enduré, ferme de Lacroix. Atelier, commencé une couverte n° 68, portrait de Pierre à Herstmonceux, 2004. Lecture par lui de D’un château l’autre, fini le livre. Journal, entrée de la veille, relecture et mise en ligne. Appelé ma tante et ma sœur. Appris de celle-ci que notre neveu Christophe souffrait d’une tumeur au cerveau, très grave. Écrit à Éric Fottorino, qui me propose de faire un article pour N° 1. Dîner avec Pierre, foie gras trouvé sur le seuil, daube de biche aux petits légumes, médoc baron Philippe envoyé par ma tante, vacherin, poires à la vapeur et coulis de framboises trouvé également sur le seuil, sur un biscuit et avec des chocolats de même source, le tout excellent. Remonté vers 9 h & ½ (Pierre regarde Le Hobbit). Transcrit dans le journal 2014, pour l’imminente édition sur papier, les corrections suggérées par M. Colnot, de Bâle (erreurs sur les noms propres, principalement). Journal 2014. Autoportrait tardif. Couché à 2 h. 

lire l’entrée du mercredi 24 décembre 2014 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 26 décembre 2014, 10 h 34
modifiée le vendredi 26 décembre 2014, 10 h 36
Jeudi 25 décembre 2014.
Noël — 359/6. Plieux. Levés à 9 h - le ¼.  Déjeuner en bas avec Pierre. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et chapelle du Mûrier à Batz-sur-Mer. Écrit à un homme qui réside à Prague et s’intéresse à mes photographies de Batz-sur-Mer, justement. Agenda. 11:01 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille et chapelle du Mûrier à Batz-sur-Mer, plus trois photographies Saint-Nazaire, Saint-Marc-sur-Mer et Batz-sur-Mer le 27 octobre 2014. Journées de juillet 1974, fini le mois. Parlé à Jeanne de Loynes. Collation de restes avec Pierre, en bas, daube de biche réchauffée (mais pas assez), fini le vacherin, médoc, chocolats, café (raté). Trois photographies de Batz-sur-Mer le lundi 27 octobre 2014. Deuxième symphonie de Vaughan Williams (Londres), une autre fois. Bain, lecture par Pierre de La Forme d’une ville, fini le livre. Promenade sur le chemin de la Rouquette. Atelier, couverte n° 68, portrait de Pierre à Herstmonceux, 2004, commencé à peindre. Lecture par lui de l’introduction de la Pléiade à propos de D’un château l’autre. Journal, entrée de la veille, relecture et mise en ligne. Dîner aux nouvelles, raviolis aux cèpes et saumon, courgettes, poires à la vapeur et framboises, chocolat. Vu une émission de la chaîne Histoire officiellement sur la Cinquième symphonie de Mahler, en fait sur l’entrevue de Mahler et de Freud à Leyde en 1910 (lettres de Freud à Marie Bonaparte, le tout très églogual et d’ailleurs déjà en grande partie dans les Églogues) ; puis un peu de Sound of Music. Autoportrait dans la salle des Pierres. Remonté vers 10 h & ½. M’aperçois qu’une de mes dents du haut branle. Dictionnaire, article “Grand n’importe quoi (le)”. Journal . Couché à 1 h et 1/4.

lire l’entrée du jeudi 25 décembre 2014 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 27 décembre 2014, 11 h 04Vendredi 26 décembre 2014. Saint Étienne — 360/5. Plieux. Levé à 8 h – le ¼. Temps gris. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et portrait peint de Pierre, état de la veille. Comptes : - 2720,98 (inchangé) / “À venir”, - 44,61 / “Vous êtes débiteur depuis 27 jour(s)”. Agenda. 10:15 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille et portrait peint de Pierre, couverte n° 68, état du moment, plus trois photographies de Batz-sur-Mer le lundi 27 octobre 2014. Journées d’août 1974, séjour à Capri, retour à Paris. Journal 2014, entrée de la veille, relecture et mise en ligne. Pas de gymnastique, mal de dos. Le Jour ni l’Heure, Paysage préposthume n° 180, crèche de Plieux, portrait de Pierre, dessin préparatoire. Promenade avec Pierre sur le plateau, revenus par Enduré. Atelier, couverte n° 68, portrait de Pierre à Herstmonceux, 2004. Lecture par lui de l’introduction de la Pléiade à propos de D’un château l’autre. Écrit à Alain Finkielkraut, dont la mère vient de mourir. Dictionnaire, article “en”. Dîner végétarien, pommes de terre, navets et poireaux aux champignons, galette de sauja, poires à la vapeur et framboises, quatre chocolats. (Re)Vu un peu d’Exodus. Dictionnaire, suite, 632.00 signes. Journal. Autoportrait très tardif. Couché à 2 h - 20.

lire l’entrée du vendredi 26 décembre 2014 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 28 décembre 2014, 12 h 00Samedi 27 décembre 2014. Saint Jean Apôtre — 361/4. Plieux. Levé à 8 h. Rediffusion de l’émission de Finkielkraut sur la forme animale, avec Jacques Dewitte et Jean-Christophe Bailly. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et belle grande verrière axiale de Saint-Aubin de Guérande, Couronnement de la Vierge, Armand Méry, 1867. Comptes : - 2720,98 (inchangé) / “À venir” – 44,61 / “Vous êtes débiteur depuis 29 jour(s)”. Agenda. 10:56 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille et vitrail de Saint-Aubin de Guérande, paysage préposthume n° 180, crèche de Plieux et esquisse dessinée du portrait peint de Pierre. Journées d’août 1974, Paris. Le Jour ni l‘Heure, trois vues du château de Suscinio, lundi 27 octobre 2014. Pas de gymnastique, mal de dos. Promenade avec Pierre sur le boulevard du Nord, puis au Cassé. Deux chocolats. Atelier, couverte n° 68, portrait de Pierre à Herstmonceux, 2003 (plutôt que 2004). Lecture par lui de l’introduction de la Pléiade à propos de D’un château l’autre, puis commencé Nord. Beaucoup d’animation sur les réseaux sociaux. Dîner végétarien, tarte aux poireaux préparée par Pierre, salade verte, poires à la vapeur et framboises, cinq chocolats. Vu deux épisodes de Downton Abbey, malgré les exaspérantes coupures publicitaires de la chaîne TMC. Profitons d’elles, toutefois, pour regarder aussi un long documentaire sur Charlemagne. Remontés très tard, après minuit. Échanges avec le frère Hermann Delplanque et Laurent Husser. Journal 2014, entrée de la veille, mise en ligne. Journal. Autoportrait très tardif. Couché à 2 h & 1/2.

lire l’entrée du samedi 27 décembre 2014 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 29 décembre 2014, 11 h 55Dimanche 28 décembre 2014. Sainte Famille — 362/3. Plieux. Levés à 9 h – le ¼. Déjeuné en bas avec Pierre. Vaisselle. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et croisée à Suscinio, 27 octobre 2014  /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, croisée à Suscinio plus trois vues du château de Suscinio, lundi 27 octobre 2014. Journées d’août 1974, Paris. Sieste avec Pierre *. Café, trois chocolats, troisième symphonie de Vaughan Williams, Pastorale. Le Jour ni l’Heure, trois vues de Saint-Gildas-de-Rhuys le 27 octobre 2014. Promenade avec Pierre, chemin de la rivière, remontés par Lou Tapet. Atelier, couverte n° 68, portrait de Pierre à Herstmonceux, 2003. Lecture par lui de Nord, séjour à Berlin avec Bébert, Lily & Le Vigan. Beaucoup d’animation sur les réseaux sociaux, toute la journée (Twitter 2800). Journal 2014, relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille. Estoufinade aveyronnaise (sic), restes de tarte aux poireaux, poires à la vapeur et framboises, quatre chocolats. Vu le début du Cid, d’Anthony Mann, et un morceau d’Elisabeth, l’un et l’autre assez pénibles. Remontés vers 10 h. Une dame a fait pour 1100 € d’achats dans ma librairie (abonnements de soutien), vif soulagement. Autoportrait dans la cuisine. Dictionnaire, 632.000 signes. Journal. Couché à 1 h & 1/2.

lire l’entrée du dimanche 28 décembre 2014 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 30 décembre 2014, 11 h 20Lundi 29 décembre 2014. Saint David — 363 / 2. Plieux. Lévé à 8 h. Le Jour ni l’Heure, autoportrait dans la cuisine, pas mal, et tombeau de Tristan de Carné dans Saint-Aubin de Guérande. Très beau temps. Beaucoup d’activité de réseau comme tous ces jours-ci. Agenda. 11:13 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, tombeau de Tristan de Carné à Guérande, trois vues de Saint-Gildas-de-Rhuys le 27 octobre 2014. Journées de septembre 1974, Paris. Journal 2014, relecture et mise en ligne. Le Jour ni l’Heure, deux détails du même tableau de Jacques Quatroulx à Saint-Aubin de Guérande (Christ en croix avec le curé prvôt et sept chanoines), chat à la fenêtre à Guérande. 20 50 12. Visite sur rendez-vous de M. Marco Rossi et de son hôte belge de La Sauvetat. Promenade avec Pierre et eux dans la vallée jusqu’au premier gué, retour par le vallon d’Enduré et le chemin qui longe la chartreuse. Thé dans l’atelier avec eux, pain d’épice du stand de la grand place, chocolats. Couverte n° 68, portrait de Pierre à Herstmonceux, 2003 (plutôt que 2004), l’ai rendu plus aimable. Journal 2014, relecture et mise en ligne de l’entrée de la veille. Autoportrait en reflet dans The Deep. Dîné aux nouvelles, steak de soja, jardinière de légumes, poires à la vapeur et framboises, quatre ou cinq chocolats. (Re)vu French Cancan, de Renoir, sans enthousiasme. Remontés vers 10 h & ½. Écrit à la mécène de la veille et à Stéphane Martin. Dictionnaire, 634.000 signes. Journal. Très fatigué, courbatures, fièvre ? Couché à 2 h.

lire l’entrée du lundi 29 décembre 2014 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 31 décembre 2014, 18 h 06Mardi 30 décembre 2014. Saint-Roger — 364/1. Plieux. Mauvaise nuit, Pierre et moi tous les deux malades, mais un peu différemment. Lui nez bouché, moi fortes courbatures, claquement de dents, mal de tête, envie de vomir. Insomnie générale. Levés à 8 h & ½, très mal en point. Assez beau temps. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et rue Travers, à Nantes. Comptes : site de la banque ne s’ouvre pas. Puis : - 2370,76. Vir. Paypal + 300,00. Prél. Orange, - 40,68. Vir. retraite complémentaire, + 90,90. / “À venir“, - 762,43 / “Vous êtes débiteur depuis 32 jour(s)”. /  Agenda. 11:14 /// Le Jour ni l’Heure, Chronologie, agenda et autoportrait de la veille, rue Travers à Nantes le 24 octobre, deux détails du même tableau de Jacques Quatroulx à Saint-Aubin de Guérande (Christ en croix avec le curé prvôt et sept chanoines), chat à la fenêtre à Guérande. Journées de septembre 1974, Paris. Journal 2014, relecture. Le Jour ni l’Heure, trois tableaux d’Amédée de La Patellière. Grippé, pas de gymnastique. Brève promenade avec Pierre à l’orée du bois et dans la prairie sous la Garrière, au soleil, mais grand froid. Atelier, couverte n° 68, portrait de Pierre à Herstmonceux, 2003. Lecture par lui de Nord, le docteur Harras. Remontés vers 5 h. Article pour “Boulevard Voltaire”, “Front National de Libération”. Dîné aux nouvelles, tarte aux épinards, poireaux et champignons, poires à la vapeur et framboises, deux chocolats et demie, fini la boîte (ouf). Vu Quai d’Orsay, de Tavernier, qui va s’améliorant (le film). Remontés vers 10 h & ½. Journal 2014, entrée de la veille, mise en ligne. Dictionnaire. Journal. Couché à 1 h (Pierre est très grippé).

lire l’entrée du mardi 30 décembre 2014 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 1er janvier 2015, 11 h 27Mercredi 31 décembre 2014. Saint Sylvestre — 365/0. Plieux. Levés à 9 h – le ¼, Pierre encore très grippé, moi un peu mieux. Article “FNL” paru dans “Boulevard Voltaire”, réactions plutôt favorables, mais sans élan particulier. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille et Repos des moissonneurs de La Patellière. Agenda, mais sans finir. Été avec Pierre à Fleurance. Très grand froid, campagne entièrement blanchie par le gel. Rendez-vous à 11 h à la banque, M. Fabrice Tejada. Signons enfin tous les documents relatifs au prêt (118.800 €), il va falloir payer 2100 € tout de suite pour les frais de dossier et la caution. Rentrés vers midi & ½. Le Jour ni l’Heure, trois tableaux ou détails de tableaux d’Amédée de La Patellière, Nantes, Oratoire, vendredi 24 octobre 2014. Promenade avec Pierre sur le plateau, chemin de la Rouquette, grand froid, beau soleil. Atelier, couverte 60x60 n° 68, Pierre à Herstmonceux, ne vient pas mal mais le “portrait” n’est guère ressemblant et le personnage n’a pas l’air aimable. Remontés vers 5 h & ½. Agenda. Comptes : - 1636,19 / Facture carte Facebook - 3,93  (????????) / prél. Urssaf, - 758,50 / vir. Paypal, + 1100 / vir. Paypal, + 200 / vir. PayPal, + 100,00 / vir. Amazon Lux, + 92,34 / vir. Amazon.CA, +4,66 / “À venir”, - 1306,09 / “Vous êtes débiteur depuis 34 jour(s)” /// Journal 2014, entrée de la veille, relecture et mise en ligne. Bain. Vœux présidentiels, début. Été de nouveau à Fleurance, dîner chez Jeanne Lloan. Cocktail de foie gras et de poire, huitres de Maremmes, chapon aux morilles, vacherin, bûche blanche. Champagne, excellent vin de Réjaumont. Jeanne m’a offert le catalogue Hokusai et à Pierre celui de l’exposition de Cluny, “Voyageurs au Moyen Âge”. Autoportrait avec la grande couverte L’Hiver en Lomagne. Rentrons peu après minuit. Photographies des illuminations à “La Rose des Vents”. Journal. Couché à 3 h.

lire l’entrée du mercredi 31 décembre 2014 dans le journaljournal

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site