Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés

U

Ulisse, Été : 377, 395

ultima, Été : 145

Ulysse, Passage : 130 (arc) / Échange : 168, 204, 216 / Travers : 14 (Grant, fiancé, Marion Bloom), 89, 111, 218 / Été : 36 (Joyce), 36 (Polyphème), 39 (Troie, arc), 61 (Fred), 72 (Iliade), 152 (Palamède, Grant), 180 (Fred), 186 (Pessoa, Jakobson), 199 (tableau), 214 (Joyce), 220 (Laugier), 238 (Palamède), 248 (Joyce, Tristan, subtle blending), 262 (L.), 315 (personnage), 353 (liste), 354 (Monteverdi), 361 (Palamède), 399 (Joyce, Mithymna), 411 (Joyce), 4ec / L’Amour l’Automne : 22, 301, 431, 498, 530 / Travers Coda : 80 (et Palamède), 96

“Ulysse”, poème de Fernando Pessoa, Échange : 168 / Été : 186 / L’Amour l’Automne : 160, 431

Ulysse (Fred), acteur français, Été : 61, 180

Ulysse en train de bander son arc, statue, Travers : 174 (renvoi à Passage  130, statues du jardin des Tuileries)

Ulysse L., Été : 262 (Ulysse Laugier, cinéaste et producteur, 1944-1985)

Ulysses, roman de James Joyce, 1922, Été : 29, 99, 232, 304, 348, 364 (cité, non nommé, Synge) / L’Amour l’Automne : 133 (cité, non nommé), 153 (cité, non nommé), 155, 230 (Stephen Dedalus sur Shakespeare), 275 (id., tronqué), 288 (citation tronquée), 290 (cité, non nommé), 296 (cité, non nommé), 305 (cité, non nommé), 465, 507 (cité, non nommé) / Travers Coda : 42 (cité, non nommé), 56, 61 (cité, non nommé), 63-64 (cité, non nommé), 73, 83 / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-14 : (“Cassiopée”, non nommé, citation de IX [Scylla and Charybdis], p. 269 de l’édition The Bodley Head, « A star, a daystar »), Vaisseaux brûlés : 781-1-1-12-6 (“Le Stéphane que tu as connu”, citation de IX [Scylla and Charybdis], Bodley Head, p. 247 /Les Ulys, du lys,

Ulysses, Été : 232 (Grant, citation d’Ulysses) / Travers Coda : 76 (Grant)

“Un amour de signe”, Échange : 212 (article publié dans les annales de langues romanes de l’université d’Indiana) / Été : 369 (article de Denis Duvert publié dans la revue de langues romanes de l’université de Virginia)

Un bal masqué, Un ballo in maschera, opéra de Giuseppe Verdi sur un livret d’Antonio Somma crée au Teatro Apollo de Rome le 17 février 1859, Échange : 225 (ouverture de la Fenice)

Un barrage contre le Pacifique, roman de Marguerite Duras, 1950, Travers : 35

Un drame dans le Monde, roman de Paul Bourget, 1921, Travers : 34

Un œil en trop, le complexe d’Œdipe dans la tragédie, essai d’André Green, éditions de minuit, collection “Critique’, 1969, Été : 390 (non nommé, citation de la p. 252, que d’après Auguste Marx  le serpent est un mort et représente un ancêtre)  / L’Amour l’Automne : 295 (id., citation très abrégée), 298 (id., autre citation très abrégée) / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-15-3-5 (“Course dans la montagne”, citation de la p. 252, que d’après Auguste Marx le serpent est un mort et représente un ancêtre)

underground, Passage : 152 (on retrouve Allen Midgette, quelques années après Prima della Rivoluzione, dans le cinéma pseudo-u. américain) / L’Amour l’Automne : 168 (id., du côté de Warhol et de Morissey), 193 (id., Midgette est envoyé pour parler à la place de Warhol dans des universités)

Une année pas comme les autres, titre de plusieurs romans, Travers : 221

Une histoire immortelle, film d’Orson Welles, 1968, d’après la nouvelle de Karen Blixen, Passage : 81, 120-121 (non-nommé) / Été : 95 (—> Journal d’un fou), 354 (énumération) / L’Amour l’Automne : 326, 349 / Travers Coda : 23 (cité, non nommé)

Une journée dans le détroit, récit d’Emmanuel Hocquard, Hachette/P.O.L., 1980, Travers Coda : 66

Une lettre à la reine Victoria, spectacle de Bob Wilson, L’Amour l’Automne : 30

Une vie pleine de trous, roman de Driss ben Hamed Charhadi, transcrit par Paul Bowles en 1964, L’Amour l’Automne : 26

Unfortunate Traveller, or the life of Iacke Wilton (The), roman de Thomas Nashe, 1594, Été : 221

Union de la gauche, Travers : 268

Union Square, Travers : 236

United States, Été : 397

universitaire, Travers : 18, 125, 131, 238 / Été : 103, 145, 201, 330, 399 / L’Amour l’Automne : 235, 252, 423, 465, 474

université, Passage :61, 90, 96, 112, 113, 117, 119, 119 (University), 139, 144, 156, 160, 171, 182, 186, 187 / Échange : 113, 158, 204, 212, 212, 221 (rue de l’) / Travers : 85, 97, 186, 186, 200 / Été : 39, 40, 60, 125, 164, 195 (Washington Square), 214 (prétendûment intégrée), 307 (de Bâle, Nietzsche), 319 (de Venise, Francesco Orlando, Tristan), 359 (du Cap, Pessoa), 369 (de Virginia) / L’Amour l’Automne : 42 (Indiana), 42 (Indiana), 73 (Indiana), 77 (Vancouver), 142 (de Virginie), 168, 180 (de Virginie), 195, 251 (Hendrix College, Arkansas), 272 (Eugene, Oregon), 291, 303, 374 (Columbia), 387, 450, 512 / Travers Coda : 39 (d’Indiana), 82 (Paris X) / uni, vert, citer, cité, diversité, universel

Université (rue de l’), Paris, VIIe arr., Échange : 221

Université Columbia, Travers : 91 / L’Amour l’Automne : 374

University, Échange : 160 / L’Amour l’Automne : 81

University Place, Travers : 43, 59

Un jardin sur l’Oronte, roman de Maurice Barrès, 1922, Travers : 123

 Un nid pour quoi faire, roman d’Olivier Cadiot, P.O.L, 2007, Vaisseaux brûlés : 2-2-12-03-19-14-1-1-1-13-23 (“Parc Denis Le Camus”, citation du roman, « on fait défiler son catalogue, Nid », p. 237 / ni, Enid, Inde, daim

Un œil en trop, essai d’André Green, 1969, Été : 294

Un ours pas comme les autres, fiction télévisée de Nina Companéez, 1978, Travers : 221

Un privé à Tanger, texte d’Emmanuel Hocquard, P.O.L., 1987, Travers Coda : 66

Un régicide, roman d’Alain Robbe-Grillet, 1949, Minuit, 1978, L’Amour l’Automne : 82 (allusion), 225 / Vaisseaux brûlés : 2-2-12-03-19-14-1-1-1-13-24-4-2 (“Le festin de Balthazar”, citation, Boris, la cabine royale, son propre cadavre, éditions de Minuit, pp. 162-163)

Uomini contri, en fait contro (Les Hommes contre), film de Francesco Rossi, avec Mark Frechette, Travers : 232

Upnid, L’Amour l’Automne : 360

Upper East Side, L’Amour l’Automne : 87

Uprost, L’Amour l’Automne : 360

UPTOWN, Passage : 71 (métro new yorkais, citation de Claude Simon, Les Corps conducteurs, éditions de Minuit, p. 161), Échange : 154 (id.) / Travers : 201 (id.)

Urien, L’Amour l’Automne : 360

urine, Échange : 149 / Été : 54, 54

urinoir, Vaisseaux brûlés : 781-1-1-12-6-1 (“Palace”, commencer mon r., citation d’Henry de Montherlant, La Petite Infante de Castille, Pléiade, Romans, 587)

Urion, Été : 107, 223

urne, Été : 108, 150 / Travers Coda : 19, 81, 82 / Vaisseaux brûlés : 539-7-1-1 (“À tombeau ouvert”, place l’u. contenant la moitié des cendres de sa mère dans la tombe de famille des Gourdiat, à Chamalières), 781-1-1-6-1-1 (“La place du mort”, contenant les cendres de la mère, à La Tour-d’Auvergne)

Urt, Été : 192

USA, Travers : 78 / Été : 240

U. S. A., L’Amour l’Automne : 151

Usine (l’), restaurant, Travers : 231

Ussel, ville de Corrèze, Été : 247 / Travers Coda : 98

U.S. Supreme Court, Été : 227

Utah, un des Etats-Unis, Passage : 78

Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons proposent diverses options de lecture et de navigation.

Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site