Lettres reçues

Le texte affiché ci-dessous est un aperçu. Pour lire en ligne l’intégralité de Lettres reçues de Renaud Camus, il vous est possible d’acquérir instantanément un compte de consultation. Vous pouvez aussi lire la quatrième de couverture ou la table des matières.

Si vous disposez déjà d’un compte de consultation, veuillez vous identifier.

34. Olivier R., Étretat (?), 16 novembre 1970

Ces falaises plongées dans la brume ou le “fog” auraient une certaine ressemblance avec Land’s End - ~~~~~~~ ~~~~~~~~~ ~~~ vous preniez soin ~~~ ~~~~ ~~~ ~~~ ~~~~ ~~~~~~~~~~~~~~ ~~~~ ~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~~~~~~ - ~~~ ~~~~~ —. O.


Carte ~~~~~~~~ représentant 204 - ~~~~~~~~ (~~~~~~-~~~~~~~~~) ~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~-~~~~~ ~~~~ ~~~~ p[le ~~~~~~ ~~~ ~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~~~~ ~~~~ ~~~~ ~~~~~~~~~~ bleu marine] PAR ~~~~~~. Autre ~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~~~~ un tampon ~~~~ lisible 76 ~~~ ~~~~~~ ~~~.~~~.~~~ et ~~~~~~~~~~” imprimé ~~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~ ~~ 95 POSTES.

Verticalement au milieu : ~~~~~~~ ~~~~~~~ - ~~~~~~~~~ ~~~~ ~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~~~, ~~~~~~~-~~~~~~~~~~. En ~~~~ ~~ ~~~~~~~, ~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~ : Collectionnez les ~~~~~~~ ~~~~~~~~~. Au ~~~~~~~ : ~~~~~~~~~~~. Un ~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~ ~~~~~~ ~~~~~~ ~~~~~ ~~~~~, ~~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~ ~~~~~~~~, le mot PRESTIGE

Mr ~~~~~~~ Camus

    ~~~~~, ~~~~~~~~ Road

    ~~~~~~~, Arkansas

    -72032-

    Etats-Unis d’Amérique

    ~~~ ~~~~ MAIL

accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site