Ceci est un aperçu des Vaisseaux brûlés de Renaud Camus. Pour en lire l’intégralité, il vous est possible d’acquérir instantanément un compte de consultation. Une présentation et un répertoire de cette œuvre sont également disponibles.

Si vous disposez déjà d’un compte de consultation, veuillez vous identifier.

sans date1-3-8-5-2-5-2-1. Bonjour Monsieur le Marquis !

sans date1-3-8-5-2-5-2-2. Vous aviez le regard d’Hitler et maintenant vous parlez comme lui; vous étiez un écrivain estimable ~~~ ~~~~~~~~~~~ ~~~ ~~~ sent que médiocrité, ~~~~~~~~~~ (~~~~ ~~~~~~~~...), ~~~~~~~~, ~~~~~~~~~~~~~ forcené.

sans date1-3-8-5-2-5-2-3. Mais, et c’est une bonne nouvelle, tout est fini pour toi : adieu bourses (...), mondanités, voyages ~~~ ~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~ de 500p. tous ~~~~ ~~ ~~~~~ (~~~~~~~ ~~~~, ~~~~ ~~~ ~~~~~~~ ~~~~~~~ ~~~~~~~~~~..., ~~~~~ bon...)

sans date1-3-8-5-2-5-2-4. Tu es fini, tu es laid, tu es antisémite. J’en connais quelques-uns qui seraient prêts à ~~~ ~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~. Vilaine gueule, au ~~~~~~~~~~, ~~~~ ~~~~, ~~~~~~~~~~~ (“~~~ ~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~~...” : ~~~~ ??? ~~~ honneur !)

sans date1-3-8-5-2-5-2-5. Cher Adolf, nous te laissons ruminer — seul, tout seul — tes haines qui sont devenues ~~~~ prisons.

sans date1-3-8-5-2-5-2-6. Et là, tu l’as compris, il n’y aura plus d’autre “Journal”... Tu es seul.

sans date1-3-8-5-2-5-2-7. Bien à vous tous les Renaud Camus misérables.

sans date1-3-8-5-2-5-2-8. “N. Cohen”

accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site