Ceci est un aperçu des Vaisseaux brûlés de Renaud Camus. Pour en lire l’intégralité, il vous est possible d’acquérir instantanément un compte de consultation. Une présentation et un répertoire de cette œuvre sont également disponibles.

Si vous disposez déjà d’un compte de consultation, veuillez vous identifier.

créé le mardi 3 avril 2012, 10 h 23
modifié le dimanche 30 septembre 2012, 11 h 54
2-2-12-03-19-14-1.

2-2-12-03-19-14-1-1. Fontaine, ma fontaine, eau froidement présente,Douce aux purs animaux, aux humains complaisanteQui d’eux-mêmes tentés... etc.Wallas n’a pas cru, tout d’abord, au sérieux d’une réminiscence aussi tardive. 

accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site