Ceci est un aperçu des Vaisseaux brûlés de Renaud Camus. Pour en lire l’intégralité, il vous est possible d’acquérir instantanément un compte de consultation. Une présentation et un répertoire de cette œuvre sont également disponibles.

Si vous disposez déjà d’un compte de consultation, veuillez vous identifier.

sans date367. Repassant par ce paragraphe, l’auteur s’y prend lui-même en flagrant délit de mensonge, ou du moins ~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~~~~~~~. ~~~~~~~~~~~ (c’est lui qui ~~~~~~~ Ruy ! Ruy ! ~~~ ~~~~~~~ ~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~, ~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~~~~, ~~~~~~ ~~~~~~ avait l’impression qu’il ~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~ ; ~~~~~ ~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~ ~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~ jouis ! jouis ! ~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~ transposition quand il ~~~~~~~ ~~~~~~, ~~~~~ ~~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~~, plus ~~~~~ ! ~~~~~ bite ! (~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~~ ; ~~~~~ ~~~~~ merci on ne ~~~~~~~~~~~ ~~~~~ ~~ ~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~)) ~~~~~~ ~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~~~~ ~~~~~ ~~~ ~~~~, ~~~~~ ~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~ tiré prétexte pour ~~~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~ (~~~ ~~~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~~) ~~~ ~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~~, ~~~~ venait de faire ~~~~ ~~~~~~~~~~~, ~~~ ~~~~~~~~~~~ ~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~~~~~~ ~~~~~~ ~~~ ~~~ ~~~~ ~~~~~ ~~~~~ : « ~~~~ que je t’ai ~~~, ~~~~~ ~~~ ~~~~~~ ~~~~ ~~~~~~ ~~~~ ~~~~, ~~~~~ ~~~~. » ~~~ ~~~~~, ~~~ ~~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~ ~~~ nous que des ~~~~~~~ ~~~~~... ~~~~~~ ~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~, ~~~ ~~~ ~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~ ~~~ verre.

accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site