Ceci est un aperçu des Vaisseaux brûlés de Renaud Camus. Pour en lire l’intégralité, il vous est possible d’acquérir instantanément un compte de consultation. Une présentation et un répertoire de cette œuvre sont également disponibles.

Si vous disposez déjà d’un compte de consultation, veuillez vous identifier.

créé le mercredi 9 février 2011, 11 h 00
modifié le jeudi 10 février 2011, 10 h 27
754-1.
Mais les heures où j’écris sont autant que les heures (ou presque). Tout change, tout s’effrite, ~~~~~ ~~~~~~, ~~~~~ ~~~~~~~~~, tout se creuse ~~~~~~~~~~~~~~~, ~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~ ~~~~~, ~~~~~ ~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~, ~~~ ~~~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~~ ~~~ ~~~~~ (~~~~~~~~~ que c’est bien ~~~ ~~~~~) ~~~ ~~~ ~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~ ~~~~~~~~ (~~~~~~~-~~-~~~, no doubt). ~~~ ~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~ ~~~~~ ~~~~~ de cette petite ~~~~~~ ~~~-~~~~~~~ ~~~ ~~~ ~~~~~~~~~. ~~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~ ~~~~~ ~~~~~ ~~~~~, ~~~~~~ ~~~~~~~~, ~~~ ~~~~~ ~~~~~~~~, ~~~~~ sans larmes, en ~~~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~ ~~~~ ~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~~~~~ ~~~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~, ~~~ ~~~~~~~ ~~~~~~~~~ ~~~ perdre mon amitié ~~~ ~~~~ ~~~~~~~, ~~~~~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~~~~~~~~ ~~~ ~~~~ ~~~~~~ ~~~~, ~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~~~ ~~~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~ ~~~~~~~, en titre, si ~~~~~ ~~~~~, ~~~~~~~~ ~~~~~~ ~~~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~ ~~~~~, ~~~~ ~~~ ~~~~~~~ ~~~~~~~~~ ~~~~~~~ ~~~~ ~~~~ ~~~ ~~~~~, ~~~~~ le laborieux paiement, ~~~~ ~~~~, ~~~~~~ ~~~~~~~ ~~~ ~~~~ ~~~~~~~.

accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site