Le Jour ni l’Heure
septembre 1989

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateLundi 4 septembre 1989. De Juan-les-Pins, après un déjeuner sur la plage de l’hôtel Belles-Rives, promenade avec Frank Bothien à Monaco (« où visité le palais et la cathédrale (!) »,Menton ("la place, le cimetière"), et la Turbie (Trophée des Alpes).

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateDimanche 10 septembre 1989. Florence, Santa Croce. Bibbiena. La Verna. Après-midi à Borgo San Sepolcro. Le Rosso de San Lorenzo. Pallio della Balestra, sur la place. Urbin, hôtel Piero della Francesca ("peu amène").

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateLundi 11 septembre 1989. Urbin, visité le palais ducal. Saint-Marin, petite exposition de portraits et d’autoportraits d’André Masson. Mantoue (« hôtel San Lorenzo plein, couché au Rechigi, très bruyant »).

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
sans dateMardi 12 septembre 1989. Mantoue. Église San Lorenzo. Théâtre de Bibbiena. Exposition Jules Romains au palais du Té. Déjeuner sur la place Sordel. Vérone. Exposition "De Van Gogh à Schiele, l’Europe expressionniste". « Ensuite, le Véronèse, Martyre de saint Georges, de l’autre côté de l’Adige. » Milan. Longue recherche d’un hôtel. « Finalement, l’Ariston, via Torino. Dîné près de la galerie. »

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site