Le Jour ni l’Heure
janvier 2022

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 1er janvier 2022, 10 h 24
modifiée le dimanche 2 janvier 2022, 8 h 25
Samedi 1er janvier 2022.
Semaine 1, Jour de l’An, Sainte Marie — 1/364. Plieux. Pas trop mal dormi, levé à huit heures et demie. Photographies de la brume, de la fenêtre de la chambre, aux aboiements furieux du chien haineux, encouragé par sa maîtresse (« Mais non, il ne faut pas aboyer comme ça, voyons… »). Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et maison Saint-Louis dans la brume, le matin même. Déjeuné dans la salle des Pierres avec Pierre. Suite des recherches frénétiques (un apologue de Heidegger ?). Belle brume ensoleillée. Comptes : Dernière connexion le 31/12/2021 à 09h27 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -1.296,72 € /// Crédits -51.837,28 € /// Solde au 31/12/2021-1.296,72 € /// À venir -641,21 € |  Prévisionnel -1.937,93 € /// Débiteur depuis 1 jour /// -947,70 € 31/12 PRELEVEMENT URSSAF RHONE ALPES - CNCESU CE DU 31/12 - EMETTEUR : FR55CSU143065 MDT - MOTIF : PRELEVEMENT CNCESU M. CAMUS RENAUD DU 31 - REF : RBB-CESUAPVT4232021121090117070 LIB -591,68 € /// 31/12PAIEMENT CB BOURGOGNE MONTA DU 07/12 A PARIS - CARTE*0007 -529,17 € /// 31/12 PAIEMENT CB ADHESIONS (FRANCE) DU 13/12 - CARTE*0007 -100,00 € (“Reconquête”) /// 31/12VIREMENT DE DAVID JORDAN MOTIF: VERSEMENT DE SOUTIEN - REF : DA0010002112301405123 +100,00 € /// 31/12 PAIEMENT CB AMAZON DU 28/11 A PAYLI2441535 - CARTE*0007 -97,04 € /// 31/12 PAIEMENT CB GALERIES LAFAYETTE DU 23/12 A AGEN - CARTE*0007 -96,00 € /// 31/12 PAIEMENT CB GALIGNANI DU 09/12 A PARIS - CARTE*0007 -90,90 € /// 31/12 PAIEMENT CB STATION BP DU 09/12 A MEUNET 31743 - CARTE*0007 -84,48 € /// 31/12 PAIEMENT CB STATION TOTAL DU 07/12 A MASSERET - CARTE*0007 -81,82 € /// 31/12 PAIEMENT CB INDIGO DU 09/12 A 000000750701 - CARTE*0007 -79,20 € /// 31/12 PAIEMENT CB FOND CUSTODIA DU 08/12 A PARIS - CARTE*0007  -67,00 € (catalogue et cartes, “Sur le motif”) /// 31/12PAIEMENT CB EURL PEREIRA DU 23/12 A MONTAYRAL - CARTE*0007 -47,19 € /// 31/12PAIEMENT CB FACEBOOK (IRLANDE) DU 30/11 - CARTE*0007 -45,87 € /// 31/12 PAIEMENT CB CARREFOUR DU 16/12 A FLEURANCE - CARTE*0007 -43,46 € /// 31/12 PAIEMENT CB AMAZON DU 27/12 A PAYLI2090401 - CARTE*0007  -35,00 € /// 31/12 PAIEMENT CB GALIGNANI DU 09/12 A PARIS - CARTE*0007  -34,90 € /// 31/12 PAIEMENT CB AMAZON DU 16/12 A PAYLI2441535 - CARTE*0007 -31,05 € /// 31/12 PAIEMENT CB BOURGOGNE MONTA DU 09/12 A PARIS - CARTE*0007  -30,00 € /// 31/12 PAIEMENT CB ROLLET PRADIER DU 08/12 A PARIS - CARTE*0007 -28,20 € /// 31/12 PAIEMENT CB PEAGE ASF DU 09/12 A VEDENE - CARTE*0007 -26,90 € /// 31/12 PAIEMENT CB LE GRAND IMAGIN DU 08/12 A MORLAI PARIS - CARTE*0007 -25,00 € /// 31/12 PAIEMENT CB AMAZON DU 25/12 A PAYLI2090401 - CARTE*0007  -24,00 € /// 31/12 PAIEMENT CB AMAZON DU 06/12 A PAYLI2441535 - CARTE*0007 -21,45 € /// 31/12 PAIEMENT CB PEAGE COFIROUTE DU 07/12 A RUEIL-MALMAISON - CARTE*0007  -19,80 € /// 31/12 PAIEMENT CB AMAZON DU 18/12 A PAYLI2090401 - CARTE*0007 -19,00 € /// 31/12 PAIEMENT CB FLEURONS LOMAGN DU 16/12 A LECTOURE - CARTE*0007 -15,81 € /// 31/12 PAIEMENT CB STATION BP (FRANCE) DU 07/12 - CARTE*0007 -15,50 € /// 31/12 PAIEMENT CB AMAZON DU 20/12 A PAYLI2090401 - CARTE*0007 -14,99 € /// 31/12PAIEMENT CB AMAZON DU 14/12 A PAYLI2090401 - CARTE*0007 -12,00 € /// Acta. 10:24:19 /////// Journal (La Dépossession). La Dépossession, chap. 200. Bain. Lecture par Pierre de Rappin, Heidegger et la question du Management (c’est vraiment très bien). Promenade tôtive et brève, au soleil, tour du château, remparts nord, plaza Mayor, flanc sud et ouest, poterne. La Dépossession, toute l’après-midi, chap. 200 et 201, chap. 202, rédaction. Thé. Tél. de Flatters. 202. Excellent dîner, foie gras de M. Dellinger, vin de M. Dellinger, très bon jambon fin et fromages divers de la veille (le saint-félicien est-il le meilleur fromage du monde ?), salade verte, poire à la vapeur. La Dépossession, chap. 202, long et touffus, pas très bon, fin de la rédaction et première relecture. 1. 405.000 signes. Couché à une heure et demie.    

lire l’entrée du samedi 1er janvier 2022 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 2 janvier 2022, 8 h 32
modifiée le lundi 3 janvier 2022, 9 h 26
Dimanche 2 janvier 2022.
Semaine 1, Épiphanie (n’importe quoi !) — 2/364. Plieux. Assez peu dormi, levé à sept heures. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et état du bureau le 31 décembre. Aurore aux doigts de rose sur les Pyrénées occidentales, de ma chaise. Une certaine satisfaction (on va y arriver). Acta. 08:30:16 /////// Journal (Chercher une phrase). Bain, lecture par Pierre de Rappin, Heidegger et la question du Management. Été au monument aux Morts, y retrouvé M. Dellinger, sous morphine. Très beau temps. Journal. La Dépossession, chap. 202, long, verbeux et pas très chic (“Le Macron à Las Vegas”). Après l’avoir fini (plus de vingt mille signes), promenade avec Pierre sur le plateau, jusqu’au rang des chênes. La Dépossession, chap. 203, qui vient moins bien que prévu. Thé. Tél. de Quentin Verwaerde, revenu à Lille (de Bruxelles). La Dépossession. Dîné aux nouvelles, omelette aux champignons, cheddar, fini le vin de M. Dellinger. Poire à la vapeur. La Dépossession, chap. 203 et dernier. À onze heures, séance de travail avec M. Verwaerde, revu avec lui divers points, notamment bibliographiques (notes), et résorbé en partie la question du point développé deux fois, “l’architecture historien”. Fin des opérations. 1.416.0000 signes. Couché peu après une heure.   

lire l’entrée du dimanche 2 janvier 2022 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 3 janvier 2022, 10 h 21
modifiée le mardi 4 janvier 2022, 9 h 51
Lundi 3 janvier 2022.
Semaine 1, Sainte Geneviève — 3/362. Plieux. Assez bien dormi, levé après huit heures. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et rendez-vous des Partisans au monument aux Morts, la veille. Déjeuné en bas avec Pierre (Céline est en vacances pour dix ou douze jours). Bain. Lecture par Pierre de Rappin, Heidegger et la question du Management. Acta. 10:20:21 /////// Journal (fin de La Dépossession). Entretien prévu de longue date avec Mlle Lise Benoist, de l’université d’Uppsala. Café, cannelés apportés par elle et chocolats Ruelle, en l’honneur de cette visite (pourtant nullement amicale dans son principe annoncé, mais très correcte dans sa pratique), de la sainte Geneviève et de la fin de La Dépossession. Après le départ de la visiteuse vers une heure et demie, jolie et longue promenade au soleil avec Pierre sur le plateau, en partie inédite, belle prairie assez voisine de la ferme russe. Temps très doux. Écrit quelques lettres urgentes, remises depuis des jours ou des semaines, puis entrepris le rangement de la “bibliothèque du texte”, une affaire assez laborieuse (tous les livres qui encombrent le bureau, environ deux cents (ceux de la bibliographie réalisée par Quentin Verwaerden sans doute). Dîné aux nouvelles, gnochhis, pesto, poire à la vapeur. Vu, en le prenant malheureusement en route, un film très long de Bertrand Tavernier, Laissez-passer, 2002, avec Jacques Gamblin et Denis Podalydès, sur le cinéma pendant l’Occupation, d’après les Mémoires de Jean Devaivre. Revu le premier chapitre de La Dépossession et rien trouvé à y changer, malgré François Bousquet qui juge que les références vouliaco-heideggérienes sont dissuasives pour le lecteur (ce qu’elles sont sans doute…). Couché vers une heure. 

lire l’entrée du lundi 3 janvier 2022 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 4 janvier 2022, 9 h 58
modifiée le mercredi 5 janvier 2022, 9 h 09
Mardi 4 janvier 2022.
Semaine 1, Saint Odilon — 4/361. Plieux. Bien dormi, levé peu avant huit heures, Pierre déjà parti pour son retour au collège. Déjeuné seul en bas, dans la misérable cuisine. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et Fenêtre de la chambre, le 1er janvier, vue brumeuse au nord-est. “Recherches” sur Laissez-passer et sur Jean Devaivre. Acta. 09:57:02 /////// Journal (la visite universitaire). Pris sans trop de mal un rendez-vous à la clinique. Écrit à Strasbourg à propos de la conférence. Repris les envois de midi de Le Jour ni l’Heure : fenêtre de la chambre le 1er janvier, chien Le Coz, brume au nord-est ; L’Homme, d’Arnold Gehler. Bain, Maurizio Pollini. Été au Cassé, banc de Bismarck. Revenu à l’atelier, repris Le Bibliothécaire, amélioré peut-être un peu le visage. Découvert avec enthousiasme que le bibliothécaire, justement, avait mis en ligne La Dépossession, ce qui me permet d’y intervenir directement.  Relu trois ou quatre chapitres, sans changer grand chose. Dîné aux nouvelles, tarte au thon. Revu Casablanca, 1942, de Michael Curtiz, avec Humphrey Bogard, Ingrid Bergman, Claude Rains, Paul Heinreid, Peter Lorre. Écrit à Quentin Verwaerde, pour le remercier (il a fait un travail énorme). Repris la relecture des premiers chapitres, version en ligne, donc, jusqu’au chapitre 10. Couché vers une heure. 

lire l’entrée du mardi 4 janvier 2022 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 5 janvier 2022, 9 h 34
modifiée le jeudi 6 janvier 2022, 9 h 43
Mercredi 5 janvier 2022.
Semaine 1, Saint Édouard — 5/360. Plieux. Bien dormi, rêves intéressants, très savants (visites archéologiques, histoires de cartouche). Levé à sept heures vingt avec Pierre. Déjeuné avec lui dans la salle des Pierres. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et “bibliothèque de La Dépossession” le 31 décembre, autre pan, Fanon. Comptes : Dernière connexion le 01/01/2022 à 13h08 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -27,06 € /// Crédits -51.837,28 € /// Solde au 04/01/2022 -27,06 € ///À venir -921,13 € |  Prévisionnel -948,19 € /// Débiteur depuis 1 jour /// 04/01PRELEVEMENT CANALSAT - GROUPE CANAL PLUS DU 04/01 - EMETTEUR : FR90ZZZ397351 MDT - MOTIF : PRLV CANAL ABONNEMENT MENSUEL - REF : 14096819001A22010400770900803202363 LIB -77,09 € /// 04/01PRELEVEMENT CANAL PLUS DU 04/01 - EMETTEUR : FR16ZZZ185574 MDT - MOTIF : PRLV CANAL+ ABONNEMENT MENSUEL - REF : 14096819003A22010400419900802982412 LIB -41,99 € /// 04/01 COMMISSIONS COTISATION A UNE OFFRE GROUPEE DE SERVICES ESPRIT LIBRE  -20,45 € /// 03/01 VIREMENT DE PAYPAL EUROPE SARL ET CIE SCA MOTIF: YYW1017730124592 PAYPAL - REF : YYW1017730124592 PAYPAL VIREMENT +2.000,00 € /// 03/01 VIREMENT VERS QUENTIN VERWAERDE - MOTIF : LOYER 440, COURSES 300  -740,00 € /// 03/01 VIREMENT DE ALPRO ARRCO AUDIENS TECH MOTIF: ALPROAGIRC-ARRCO AUDIENS REF : 7424345900000002 - REF : 022968395 +149,19 € /// Acta. 09:33:43 /////// Journal (surprise, La Dépossession en ligne). La Dépossession, corrections à la version en ligne, chap. 10-18. Bain. Pierre ici à une heure, partons pour Toulouse à une heure et demie. Saint-Clar, Tournecoupe, Faudoas, Cox, Bretx. La progression pavillonnaire est affolante, encore des hectares avalés. Parc de stationnement du Capitole. Exp. Théodule Ribot au musée des Augustins, correcte, un peu décevante.   Peintures et sculptures de la nef. Passés à l’église Saint-Jérôme. Rentrés par le même chemin, à Plieux à sept heures et demie. Dîné aux nouvelles, spaetzles, chocolats de Puyricard. Aboiements Le Coz. Vu un peu d’un film de Resnais,  Vous n’avez encore rien vu, 2014, avec Pierre Arditi, Zabine Azéma, Denis Podalydès, Lambert Wilson, etc., mais trouvé cela vraiment insupportable et remonté après peut-être un tiers de la diffusion. Version en ligne de La Dépossession, mais difficultés, le chapitre 18 apparaît deux fois tandis que le 17 a disparu. Couché vers une heure et demie.     

lire l’entrée du mercredi 5 janvier 2022 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 6 janvier 2022, 9 h 58
modifiée le vendredi 7 janvier 2022, 9 h 50
Jeudi 6 janvier 2022.
Semaine 1, Sainte Melaine — 6/359. Plieux. Assez peu dormi, levé à sept heures et demie avec Pierre. Déjeuné dans la salle des Pierres avec lui. Le Jour ni l’Heure, autoportrait (minuscule) dans le cloître des Augustins, à Toulouse, et La Jeune Fille à la guitare, c. 1865 (?), de Théodule Ribot, exp. Ribot du musée des Augustins. Chien Le Coz particulièrement insupportable comme toutes ces dernières semaines (à cause des visiteurs des crèches qui font un tour dans le village), reprend toutes les trois minutes, extrême tension permanente, téléphoné une fois de plus à la gendarmerie, parlé à une jeune femme que j’agace. Comptes : Bonjour M. CAMUS /// Avoirs 861,73 € /// Crédits -51.837,28 € /// Solde au 05/01/2022861,73 € /// À venir -309,92 € |  Prévisionnel 551,81 € /// 05/01VIREMENT DE PAYPAL EUROPE SARL ET CIE SCA MOTIF: YYW1017772134197 PAYPAL - REF : YYW1017772134197 PAYPAL VIREMENT +1.500,00 € /// 05/01 PRELEVEMENT VOLKSWAGEN BANK DU 05/01 - EMETTEUR : FR51ZZZ487778 MDT - MOTIF : R202201 - REF : CAS0004077984122021 LIB -611,21 € /// Acta. 09:57:25 /////// Journal (Théodule Ribot). La Dépossession, relecture de la version en ligne, problèmes liés au chapitre 18, qui était en double. Le Jour ni l’Heure, photographies de la veille à Toulouse, Ribot, Jeune Fille à la guitare ; paysage des environs de Brignemont ; dét.  de La Chasse, de Giovanni di Francesco. Bain, Appassionnata par Yves Nat, quintette de Franck. Marché au soleil jusqu’à l’embranchement. Atelier, Le Bibliothécaire, bataillé avec le visage (non, c’est là, l’Appassionata, merveilleuse, puis Orphée, de Liszt, mais Esparza est vraiment insupportable, avec sa fausse excitation permanente). La Dépossession, situation étrange, le texte continue d‘évoluer alors qu’il a déjà des lecteurs (en ligne, dix ou douze, dont plus de la moitié à l’étranger). Écrit une quatrième de couverture, avec la contrainte de 1500 signes. Dîné aux nouvelles, petites galettes au saumon, champignons, salade verte, chocolats Ruelle. Revu Monsieur Verdoux, 1944-46, de Charles Chaplin, décidément assez étonnant, malgré les problèmes de dates. Relu et un peu modifié la nouvelle quatrième de couverture. La Dépossession, chap. 20 et 21. Couché vers une heure.   

lire l’entrée du jeudi 6 janvier 2022 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 7 janvier 2022, 10 h 07
modifiée le samedi 8 janvier 2022, 8 h 01
Vendredi 7 janvier 2022.
Semaine 1, Saint Vincent — 22/343. Plieux. Levé à huit heures moins vingt, Pierre sur le départ. Déjeuné seul dans la salle des Pierres car il n’y a plus d’électricité dans la cuisine. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et atelier de Ribera, le splendide Saint Sébastien du Havre, vu l’avant-veille à Toulouse à l’exposition Ribot. Maylis de Kerangal au Cours de l’histoire, toute sorte d’observations sociologiques très intéressantes (par ex., plus aucun doute n’est permis, les femmes disent ouais (pour oui) beaucoup plus que les hommes). Comptes : Dernière connexion le 06/01/2022 à 09h53 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs 790,74 € /// Crédits -51.837,28 € /// Solde au 06/01/2022790,74 € /// À venir 676,79 € |  Prévisionnel 1.467,53 € ///  06/01 PRELEVEMENT CARDIF ASSURANCE VIE DU 06/01 - EMETTEUR : FR28ZZZ110086 MDT - MOTIF : WY0201015610291171560501220T1 - REF : WY0201015610291171560501220T1375276 LIB -70,99 € /// Acta. 10:05:59 /////// Journal (les ventes de La Dépossession). La Dépossession, changements de titres. Le Jour ni l’Heure, trois photographies du mercredi 5 janvier 2022 à Toulouse, façade du Capitole, Guillaume Cammas, 1750 ; Sibylle des Augustins, Jean Baudry, 1523 ; Le Bon Samaritain, Théodule Ribot, 1870, d’habitude au musée d’Orsay. Saint-Saëns, Samson et Dallilah. Été à Fleurance rendre visite à Jeanne, elle dort, lit Zagdanski à ses côtés, Debord, puis nous parlons un peu, difficilement. Été chercher Quentin Verwaerde à l’autobus à Lectoure, il a le coronavirus mais sans symptômes, il monte à l’arrière, nous ne parlons pas et sommes très masqués. Il passe ici prendre sa clef puis s’enferme chez lui. Séance de travail avec lui par téléphone. La Dépossession, quelle est la bonne version à imprimer, pour tout le monde (ça devient un peu compliqué). Harcèlement, suite. La Dépossession, chap. 21-25. Excellent dîner, d’un coffret envoyé par M. Arnoux, rillettes de saumon, vin blanc, terrine diverses,  galette des Rois. Vu un film letton, non, britannique, The Pagan King, 2018, d’Aigars Grauba, avec Edvin Endre (le dernier roi païen). La Dépossession, chap. 25-30. Couché à une heure. 

lire l’entrée du vendredi 7 janvier 2022 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 8 janvier 2022, 8 h 06
modifiée le dimanche 9 janvier 2022, 10 h 13
Samedi 8 janvier 2022.
Semaine 1, Saint Lucien — 8/357. Plieux. Levé à sept heures, Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et Théodule Ribot, Le Cuisinier comptable, c. 1862, Marseille, revu à Toulouse le 5 janvier 2022. Déjeuner dans la salle des Pierres avec Pierre, suite de la galette des Rois. Acta. 08:05:57 /////// Bain. Lecture par Pierre de Rappin, Heidegger et la Question du Management. Quitté Plieux à 9 heures, seul. Écouté en chemin la rediffusion d’une émission de 2002 de Finkielkraut sur Disgrâce, de Coetze. Castelnau-d’Arbieu. Miramont-Latour. Mirepoix. Un peu perdu du côté de Crastes. Nougaroulet. Marsan, salle polyvalente, réunion des membres gersois de “Reconquête”, une centaine de personnes à peu près, séance animée par Emmanuel Crennes, de Souillac. Suis assis à côté de M. Dellinger. On me demande de prendre la parole sur la fin, petite allocution improvisée de cinq minutes. Buffet. Parlé aux Roudier, venus de leurs Cévennes, et à d’autres militants, la plupart gersois. Lecteur de Mauvezin, très aimable. Avocate niçoise. Rentré vers une heure et demie. Café dans l’atelier avec Pierre. Le Bibliothécaire, toujours de grandes difficultés avec le visage. Journal, la réunion de Marsan. La Dépossession, ajouté trois ou quatre paragraphes au chap. 32 (je crois, pas le temps de vérifier, égalité hommes/femmes). Tél. de Me Rimokh. Dîné aux nouvelles, petites galettes de semoule, carottes et champignons, poire à la vapeur. Revu State of Play, Jeux de pouvoir, 2009, de Kevin MacDonald, avec Russell Crowe et Ben Affleck. La Dépossession poursuivi l’ajout. Couché vers une heure. 

lire l’entrée du samedi 8 janvier 2022 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 9 janvier 2022, 10 h 21
modifiée le lundi 10 janvier 2022, 8 h 32
Dimanche 9 janvier 2022.
Semaine 1, Saint Alix —9/356. Plieux. Pas trop bien dormi. Levé à sept heures et demie. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et Saint Augustin, dét. du panneau Saint Jean et Saint Augustin, du Pérugin, au musée des Augustins de Toulouse. Déjeuné dans la salle des pierres avec Pierre-Auguste. Mauvais temps doux. Acta. Bain, lecture de Pierre de Rappin, Heidegger et la question du Management. Été à dix heures au monument aux Morts, y retrouvé M. Dellinger. M. Verwaerde est toujours confiné dans la maison des Roses. Acta. 10:20:35 /////// Journal (château de Trancis, Ydes). Pierre va chercher François Bousquet à la gare d’Agen, je mets au four puis retourne le gigot d’agneau. Suite des rangements de la “bibliothèque du texte”. François Bousquet et Pierre ici à une heure et demie, déjeuné aussitôt à cause de la préciosité des heures, sans Verwaerde toujours confiné. Épaule d’agneau donc, pommes dauphine, bourgogne, fromages d’hiver, gâteau heideggerien, Forêt noire. Café dans la bibliothèque. Enregistre toute l’après-midi, avec Verwaerde à distance, deux entretiens avec François Bousquet, l’un pour TVLibertés, l’autre pour “Éléments/Nouvelle Libraire”, qu’il faut raccourcir car Bousquet doit aller prendre son train à Agen, mené par Pierre. Verwaerde et moi le complétons. La Dépossession, suite des relectures. Infusion et poire à la vapeur avec Pierre, vu un documentaire sur les financements d’Hitler, il y est beaucoup question des investissements américains dans l’Allemagne nazie, Ford, Watson, etc., on se croirait dans La Dépossession. La Dépossession, justement, suite des relectures, chap. 45-48. Couché peu après minuit. 

lire l’entrée du dimanche 9 janvier 2022 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 10 janvier 2022, 8 h 39
modifiée le mardi 11 janvier 2022, 9 h 28
Lundi 10 janvier 2022.
Semaine 2, Saint Guillaume — 10/355. Plieux. Levé quatre fois, et finalement à sept heures. Le Jour ni l’Heure, “autoportrait” avec François Bousquet et rendez-vous au monument aux Morts la veille. Déjeuné dans la salle des Vents avec Pierre. Le jour ne se lève guère. Gérard Courtois aux Matins de France Culture. Acta. 08:38:37 /////// Journal (La Dépossession, problèmes, la bonne copie). La Dépossession, relecture, c. 45. Le Jour ni l’Heure, trois photographies du 5 janvier à Toulouse, tabernacle à Saint-Jérôme, homme à la colonne de Nicolas Bachelier aux Augustins, paysage dit à tort La Maison de Corot à Ville-d’Avray de Ribot à l’exposition Ribot. Bain, lecture par Pierre de Baptiste Rappin, Heidegger et la question du Management. Promenade avec Pierre sur le plateau, été jusqu’au bout du goudron. Atelier, Le Bibliothécaire, lecture par Pierre de Mateo Falcone, Campagne. Thé. La Dépossession, relecture, chap. 45-50. Fort dîner de restes, épaule d’agneau, mayonnaise, rillettes d’oie, saint-félicien, gorgonzola, forêt-noire. Vu un peu d’une série assez savante sur Louis XVI, Turgot, Malesherbes, Necker, La Fayette, et beaucoup de la soirée Molière de Stéphane Bern, avec un Molière très beau garçon (mais nommé nulle part). La Dépossession, chap. 50-55. Couché à une heure et demie. 

lire l’entrée du lundi 10 janvier 2022 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 11 janvier 2022, 9 h 37
modifiée le mercredi 12 janvier 2022, 9 h 05
Mardi 11 janvier 2022.
Semaine 2, Saint Paulin — 11/354. Plieux. Levé à sept heures vingt, Pierre déjà parti. Déjeuné seul dans la salle des Pierres, à la radio un paléontologue, nouveau professeur au Collège de France, parle d’espèces invasives et de grands remplacements. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit, pas mal, et Théodule Ribot, Nature morte à la citrouille et aux prunes, cerises et figues avec pot, c. 1854-1858, musée des Beaux-Arts de Bilbao, Toulouse, exp. Ribot, mercredi 5 janvier 2021. Acta. 09:36:23 /////// Journal (du sens). La Dépossession, relecture corrective. Le Jour ni l’Heure, portrait avec François Bousquet dans la bibliothèque le 9 janvier, cloître des Augustins à Toulouse le 5 janvier 2022, Théodule Ribot, Héraclite, c. 1890 (?). Bain, Szymczak, Tortellier, X. (compositeur allemand, “Honegger” fait barrage). Marché au soleil jusqu’à l’entrée du Cassé. Communiqué de l’In-nocence,  condamnation des violences contre les élus. La Dépossession, relecture corrective, chap. 55-60. Autre dîner peu diététique, restes considérables de rillettes d’oie, saint-félicien, gorgonzola, forêt noire. Vu un long film bien triste sur un dessinateur d’affreux chats, Anglais inconnu de moi, Louis Wain, 1860-1939 (The Electrical Life of Louis Wain, 2021, de Will Sharpe, avec Benedict Cumberbatch). La Dépossession, chap. 61 et 62. Couché vers une heure.   

lire l’entrée du mardi 11 janvier 2022 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 12 janvier 2022, 9 h 18
modifiée le jeudi 13 janvier 2022, 9 h 34
Mercredi 12 janvier 2022.
Semaine 12, Sainte Tatiana— 12/353. Plieux. Levé avec Pierre à sept heures vingt, déjeuné dans la salle des Pierres avec lui. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et Théodule Ribot, Étude de femme, musée des Augustins à Toulouse, exp. Ribot, mercredi 5 janvier 2022. Très beau temps. Comptes : Dernière connexion le 07/01/2022 à 10h01 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs 2.621,89 € /// Crédits -50.825,78 € /// Solde au 11/01/20222.621,89 € /// À venir -439,15 € |  Prévisionnel 2.182,74 € /// 10/01VIREMENT DE PAYPAL EUROPE SARL ET CIE SCA MOTIF: YYW1017839243470 PAYPAL - REF : YYW1017839243470 PAYPAL VIREMENT +2.000,00 € /// 10/01 ECHEANCE PRET 01038 60311711 -1.117,77 € /// 10/01 PRELEVEMENT AXA DU 10/01 - EMETTEUR : FR14ZZZ391832 MDT - MOTIF : I0000575074873-AXA 60S36810Y010122 - REF : I0000575074873 LIB -180,97 € /// Cours de l’histoire sur l’indépendance grecque. Acta. 09:17:41 /////// Journal (Manuel Valls). La Dépossession, relecture corrective, chap. 65-68. Le Jour ni l’Heure, trois tableaux de l’exposition Ribot à Toulouse le 5 janvier 2022, Antoine Vollon, Les Œufs ; Joseph Bail, Marmiton portant des rougets ; Théodule Ribot, Nature morte à la volaille plumée. Bain. Lecture par Pierre de Rappin, Honegger, non Heidegger  et la question du Management (Honegger bloquait déjà Hindemith, hier). Promenade avec Pierre sur le plateau, marché jusqu’à l’embranchement, très beau temps assez froid. La Dépossession, chap. 68-72. Envoyé paître une télévision australienne qui voulait faire une “pré-interview” (pour voir si j’étais digne d’une interview). Dîné aux nouvelles, gnocchi, pesto, restes de cheddar et de fromage de brebis des Pyrénées, poire à la vapeur. Vu The Last Hurrah, La Dernière Fanfare, 1958, de John Ford, avec Spencer Tracy et Jeffrey Hunter, beau gosse. La Dépossession, 72-75. Propositions de non-candidature, jusqu’à 60, mais déjà il en manque une. Couché peu après minuit. 

lire l’entrée du mercredi 12 janvier 2022 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 13 janvier 2022, 9 h 44
modifiée le vendredi 14 janvier 2022, 9 h 27
Jeudi 13 janvier 2022.
Semaine 2, Sainte Yvette — 13/352. Plieux. Ben et beaucoup dormi, levé à huit heures. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, dans la bibliothèque, et nature morte de Louis Ribot, fille de Théodule, 1879, tableau vu à Toulouse le 5 janvier. Retour de Céline. Pierre fait la grève. Nous sommes entièrement ceints de brouillard, les fenêtres sont blanches. Comptes : Bonjour M. CAMUS /// Avoirs 2.621,89 € /// Crédits -50.825,78 € /// Solde au 12/01/20222.621,89 € /// À venir -439,15 € |  Prévisionnel 2.182,74 € /// Acta. 09:43:57 /////// Journal (le brouillard). La Dépossession. Le Jour ni l’Heure, trois photographies prises au musée des Augustins le 5 janvier, deux Ribot, dét. de La Charbonnière du musée de Besançon, petit paysage du musée de Beauvais, et Wenzel Coebergher, Le Christ présenté au peuple, c. 1620 (?), dét., le dos d’un bourreau, coll. permanente. Bain, lecture par Pierre de Rappin, Heidegger et la question du Management. Promenade avec Pierre sur le plateau, beau temps, marché jusqu’au bout du goudron. Atelier, Le Bibliothécaire, beaucoup blanchi le fond. Lecture par Pierre de Matthieu Falcone, Campagne. La Dépossession, relecture corrective, chap. 80-84. Dîné aux nouvelles, tarte au thon. Vu un peu d’un film assez récent, Photos de famille (je crois), mais les personnages sont trop pénibles, tout est trop “chiant” (à leurs yeux, dans leur bouche — est-ce que les relations au sein des familles sont vraiment telles ?). La Dépossession, 85-87. Propositions de non-candidature, de 60 à 100. Couché vers une heure.  

lire l’entrée du jeudi 13 janvier 2022 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 14 janvier 2022, 9 h 36
modifiée le samedi 15 janvier 2022, 9 h 44
Vendredi 14 janvier 2022.
Semaine 2, Sainte Nina — 14/351. Plieux. Bien dormi, levé peu avant huit heures, Pierre parti. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et Théodule Ribot, Tête de femme du musée de Lyon, c. 1865-1875, Toulouse, exp. Ribot, mercredi 5 janvier 2022. Beaucoup de brouillard encore. Comptes : Bonjour M. CAMUS /// Avoirs 2.621,89 € /// Crédits -50.825,78 € /// Solde au 13/01/20222.621,89 € /// À venir -537,75 € |  Prévisionnel 2.084,14 € /// Aucun mouvement /// Acta. 09:34:44 /////// Journal (La Dépossession). La Dépossession, chap. 89-94. Le Jour ni l’Heure, trois photographies prises au musée des Augustins le mercredi 5 janvier 2022, Alfred Roll, Tête de mineur ; Ribot, Le Flûteur ; Marc Arcis, buste de Peire Godolin. Bain, Bax. Marché au soleil sur le plateau jusqu’à l‘embranchement avec Verwaerde, qui passe pour n’être plus contagieux. Décidé de revenir au travail intensif pour achever au plus vite une relecture complète de La Dépossession. Après-midi dans la bibliothèque avec le bibliothécaire, mais nous travaillons chacun de notre côté, lui aux index, moi au texte, chap. 95, 96, 97, 98. Dîné aux nouvelles, raviolis aux cèpes, poire à la vapeur. Rien regardé, remonté tôt, La Dépossession, chap. 98, 99, 100, fin de la première partie. Propositions de non-campagne, 100-110, mais tombe de sommeil et me couche trop tôt, à minuit. 

lire l’entrée du vendredi 14 janvier 2022 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 15 janvier 2022, 10 h 02
modifiée le dimanche 16 janvier 2022, 8 h 41
Samedi 15 janvier 2022.
Semaine 2, Saint Rémi — 15/350. Plieux. Très mal dormi, parce que je me suis couché trop tôt. Réveillé à cinq heures moins vingt, vaguement rendormi vers sept heures et demi, levé à huit. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et Le Bibliothécaire (Carnets du sous-sol), couverte 100x100 n° 62, état de la veille, plus ou moins final. Beau temps brumeux. Émission de Finkielkraut avec Marcel Cohen et André Dussolier (rediffusion ?). Comptes : Dernière connexion le 14/01/2022 à 09h32 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs 2.583,29 € /// Crédits -50.825,78 € /// Solde au 14/01/20222.583,29 € /// À venir -499,15 € | Prévisionnel 2.084,14 € /// 14/01CHEQUE 4365031 -38,60 € (Generali) /// Acta. 10:02:15 /////// Tél. à H. Parlé à sa femme. Journal (maladie de H., enquêteuse de Louvain). La Dépossession, relecture, chap. 101-102. Le Jour ni l’Heure, vue de la bibliothèque le mercredi 12, Marine de Ribot aux Augustins le 5, Le Bibliothécaire la veille. Bain, lecture par Pierre de Rappin, Heidegger et la question du Management. Très beau temps, été avec Pierre et Quentin Verwaerde dans la vallée malgré le manque de temps et la peur du chien (pour ma part), passé les détroits sans encombre à l’aller et au retour mais pas pu passer la rivière, trop haute, malgré les bottes, et dû revenir par la même rive. La Dépossession, relecture, 102-108. Thé à trois. Dîné aux nouvelles, “cordons bleus”, poire à la vapeur avec de la confiture à la poir de Mme Cabestaing, à cent coudées au-dessus de celles du commerce (pensé à Maggie Smith dans Downtown Abbey quand elle dit au petit déjeuner, des confitures en pot : “Hum, commercial…”. Revu (mais je n‘en avais aucun souvenir) Room at the Top, Les Chemins de la haute ville, 1959, de Jack Clayton, avec Laurence Harvey et Simone Signoret. La Dépossession, 108-110. Propositions, 110-120, mais je ne trouve rien pour remplacer celles qui sont en double. Couché à une heure. 

lire l’entrée du samedi 15 janvier 2022 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 16 janvier 2022, 8 h 19
modifiée le lundi 17 janvier 2022, 8 h 54
Dimanche 16 janvier 2022.
Semaine 2, Saint Marcel —16/349. Plieux. Peu dormi, réveillé à six heures, levé à sept heures vingt. Le Jour ni l’Heure, “autoportrait” à la barrière par M. Verwaerde, au départ pour la promenade, et château à travers les arbres, au retour. Déjeuné dans la salle des Pierres avec Pierre, tarte au citron, framboises. Campagne givrée, grands vols d’oiseaux inconnus, pensé à Patrice de La Tour du Pin. Acta. 08:46:41 /////// Journal. Bain. Lecture par Pierre de Rappin, Heidegger et la question du Management. Été à dix heures au monument aux Morts, y retrouvé MM. Dellinger et Deverwaerde. Bavardé avec eux au soleil, sur la place. Journal, suite, Mlle D. La Dépossession. Déjeuné dominical avec Pierre et Verwaerde, excellente terrine de faisans aux airelles offerte par M. Dellinger, poulet au citron, Pellehaut d’un coffret Roundmaze, saint-félicien et gorgonzola (moi), glace à la noisette et biscuits Arnoux, café sous la Béatrice. Marché à trois sur le plateau, jusqu’au rang des chênes. Travaillé à La Dépossession toute l’après-midi, non sans lutter contre le sommeil par quelques passages sur Twitter. Thé. Dîné aux nouvelles, poire à la vapeur avec de la glace à la noisette et des biscuits arnulciens. Vu un peu de Officers and Gentlemen, un peu d’un film anglais récent dont l’action se situe en Cornouailles, et beaucoup de Goupil Mains-Rouges, de Jacques Becker, 1943, avec Fernand Ledoux et Robert Le Vigan. La Dépossession, relecture corrective sans grandes modification, 118-120. Propositions, jusqu’à 150, je crois. Couché peu après une heure.  

lire l’entrée du dimanche 16 janvier 2022 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 17 janvier 2022, 9 h 04
modifiée le mardi 18 janvier 2022, 8 h 29
Lundi 17 janvier 2022.
Semaine 3, Sainte Roseline — 17/348. Plieux. Bien dormi. * Levés à huit heures moins vingt. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, bien, et rendez-vous au monument aux Morts, la veille également. France Culture, France Musique, un Trottignon pénibilissime. Acta. 99:03:22 /////// Journal (Mlle Damerdji). La Dépossession, chap. 123-125. L’Arrière-Pays, Fenêtre de la bibliothèque la veille, et deux photographies faites au musée des Augustins le mercredi 5 janvier, tête d’apôtre de la cathédrale par Nicolas Bachelier, 1532 ; Couronnement d’épines, de Jan Janssens, 1630. Bain, lecture par Pierre de Rappin, Heidegger et la question du Management. Promenade avec Pierre et Quentin sur le plateau, marché jusqu’à l‘embranchement. La Dépossession, ajout à 123, je crois, puis 125-130. Thé, chocolats de M. Dellinger. Dîné aux nouvelles, reste de poulet (peu), abondants restes de fromage, saint-félicien, gorgonzola, glace à la noisette et biscuits de M. Arnoux, restes de Pellehaut-Mazeron, floc rouge. Vu The Other Boleyn Girl, Deux sœurs pour un roi, 2009, de Justin Chadwick, avec Eric Bana, Natalie Portman, Scarlett Johanson. La Dépossession, 131-132. 227 Propositions, 140-160, mais il y a pas mal de trous parfois difficiles à combler. Couché une heure. 

lire l’entrée du lundi 17 janvier 2022 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 18 janvier 2022, 8 h 31
modifiée le mercredi 19 janvier 2022, 7 h 24
Mardi 18 janvier 2022.
Semaine 3, Sainte Prisca — 18/347. Plieux. Levé à sept heures. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et photographie prise de la fenêtre de la chambre le matin même, dans la brume. Acta. 08:33:20 ////// Journal (le pays occupé). Quatre heures de coupure d’électricité, en ai profité pour écrire des lettres, puis travaillé  sur le portable, avec une connexion téléphonique.  La Dépossession, relecture, chapitres 133-138. Le Jour ni l’Heure, trois photographies du mercredi 5 janvier 2022 à Toulouse, église Saint-Jérôme, buste de Louis XIII en 1620 par Artus Legoust, 1580-1630, et Ribot, Saint Sébastien martyr. Bain, violoniste maudit. Harcèlement asensien continu, qui se porte maintenant sur Verwaerde. Été avec lui à Fleurance, trouvé le moyen de lui faire une scène pour une question d’itinéraire.  Entrevue avec le banquier BNP pour l’ouverture d’un compte pour l’In-nocence, constitution de dossier, mais il va être refusé, à cause de Laurent de Boissieu. Visite à Jeanne, qui a un bras très gonflé et très rouge, phlébite, érysipèle, souffre, parle beaucoup, mais on ne comprend pas. Il y a là un voisin à notre arrivée, et plus tard Bertrand Dellinger, avec qui nous sortons. Jeanne doit être conduite à Auch. Rentré très abattu, point le plus bas depuis longtemps. La Dépossession néanmoins, 136-142. Dîné aux nouvelles, omelette aux champignons, poire à la vapeur et sublime confiture de poire Cabestaing. Remonté tôt. La Dépossession, 143-146 (Ford en Allemagne). Propositions, 140-160, mais il y a encore des manques. Couché à minuit.   

lire l’entrée du mardi 18 janvier 2022 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 19 janvier 2022, 7 h 35
modifiée le jeudi 20 janvier 2022, 9 h 48
Mercredi 19 janvier 2022.
Semaine 3, Saint Marius — 19/346. Plieux. Peu dormi, rêves tristes (un dimanche solitaire à Paris). Levé à six heures. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et chemin vers l’ex-“maison du Suisse”, au-dessus de Lesquère, de la route qui nous ramenait de Lectoure, hier. Comptes : Dernière connexion le 17/01/2022 à 16h04 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs 2.523,29 € /// Crédits -50.825,78 € /// Solde au 18/01/20222.523,29 € /// À venir -459,15 € |  Prévisionnel 2.064,14 € /// 17/01PRELEVEMENT ORANGE SA DU 17/01 - EMETTEUR : FR18ZZZ002305 MDT - MOTIF : VOTRE ABONNEMENT INTERNET (FACTURE: XXXXX6312A0) - P - REF : 5B052T631 B052T6312A031E LIB -60,00 € /// Acta. 07:34:47 /////// Journal (une journée éprouvante). La Dépossession, 151-153. Tél. à H., longuement parlé à sa femme, mauvaises nouvelles. Le Jour ni l’Heure, mouche sur l’écran, la veille ; Christ en croix avec le cardinal Guilhem de Peyre Godin, c. 1320, musée des Augustins, Toulouse ; Théodule Ribot, dét. de Lazarillo de Tormes et son maître aveugle, la jarre. Bain, lecture par Pierre de Baptiste Rappin, Heidegger et la question du Management. Promenade à trois sur le plateau. La Dépossession toute l’après-midi, en luttant contre le sommeil. Dîné aux nouvelles, spaetzles, poire à la vapeur, confiture de poire de Mme Cabestaing. Revu une partie de A Beautiful Mind, Un cerveau d’exception, 2001, de Ron Howard, “biographie” de John Forbes Nash Jr, que lâché à l’hôpital psychiatrique, sans doute à tort. La Dépossession, 158, 159, 160. Propositions, 150-170, mais sans combler les trous. Couché vers une heure.  

lire l’entrée du mercredi 19 janvier 2022 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 20 janvier 2022, 10 h 04
modifiée le vendredi 21 janvier 2022, 9 h 02
Jeudi 20 janvier 2022.
Semaine 3, Saint Sébastien — 20/345. Plieux. Longue insomnie très sombre, J., H., le sentiment tragique de l’existence. Endormi vers sept heures, réveillé à huit heures vingt par Céline dans la bibliothèque. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et vue du vallon de Lesquère dans la brume au retour de la visite à Jeanne le mardi 18. “Cours de l’histoire” sur le désir féminin mais naturellement il n’en est toujours pas question, c’est un désir éternellement sans objet. Comptes : Bonjour M. CAMUS /// Avoirs 3.723,29 € /// Crédits -50.825,78 € /// Solde au 19/01/20223.723,29 € /// À venir -483,75 € |  Prévisionnel 3.239,54 € /// 19/01VIREMENT DE PAYPAL EUROPE SARL ET CIE SCA MOTIF: YYW1018021350088 PAYPAL - REF : YYW1018021350088 PAYPAL VIREMENT +1.200,00 € (abonnements au journal) /// Acta. 10:04:17 /////// Journal (H., Jeanne, Lenz). La Dépossession, à peine. Le Jour ni l’Heure, trois photographies prises au musée des Augustins, à Toulouse, le mercredi 5 janvier 2022 : buste à l’antique, anonyme, XVIe s. ; image du cardinal Guilhem de Peyre Godin, dét. d’un Christ en croix du début du XIVe s. ; autre dét. du Saint Sébastien attribué à l’atelier de Mattia Preti. Bain. Marché sur le plateau avec M. Verwaerde, chemin de la Rouquette, été jusqu’au bout du goudron. Écrit à Sophie Barrouyer. Café pour lutter contre le sommeil. La Dépossession, 162-168. Thé avec Pierre. Dîné aux nouvelles, accras de morue, carottes, riz, poire à la vapeur avec de la contiture de poirede Mme Cabestaing. Vu Splendor in the Grass, La Fièvre dans le sang, 1961, d’Elia Kazan, avec Warren Beatty et Nathalie Wood. Tél. de Quentin Verwaerde qui annonce la mort de Jeanne Lloan, l’après-midi (sa nièce a essayé en vain de nous joindre). La Dépossession, 168-170.  

lire l’entrée du jeudi 20 janvier 2022 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 21 janvier 2022, 9 h 14
modifiée le samedi 22 janvier 2022, 9 h 24
Vendredi 21 janvier 2022.
Semaine 3, Sainte Agnès — 21/344. Plieux. Peu dormi, cauchemar (curieusement la suite d’un autre, à Fieux). Levé avec Pierre à sept heures et demie. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et dét., écritures, du Diogène à la lanterne attr. à Mattia Preti. Beau temps. Comptes : Dernière connexion le 20/01/2022 à 11h10 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs 3.885,99 € /// Crédits -50.825,78 € /// Solde au 20/01/20223.885,99 € À venir -513,75 € |  Prévisionnel 3.372,24 € /// 20/01 VIREMENT DE KOBO INC. - PUBLISHER PAYMENTS135 LIBERTY STREET, SUITE 101CA-TORONTO, - MOTIF : ROYALTY PAYMENT WL00003295ID KO1224 WKZ EUR 132,70 ON M6K 1A7 +132,70 € /// 20/01 VIREMENT DE M. QUENTIN VERWAERDE - MOTIF : MH, ANEANTIR  +30,00 € /// Acta. 09:16:45 /////// Journal (la mort de Jeanne). La Dépossession, chap. 171-173. Le Jour ni l’Heure, trois tableaux vus au musée des Augustins le 5 janvier 2022, dét. du Démocrite attribué à Mattia Preti et deux Ribot, Trois vieux juifs et Paysage avec église. Bain, Jolivet. Marché seul jusqu’au banc de Bismarck, au Cassé. La Dépossession, chap. 174-179. Dîné aux nouvelles, petits palets de semoule, carottes, champignons, poire à la vapeur et confiture de figues de Mme Cabestaing. Vu After the Wedding, Après le mariage, de Bart Freundlich, avec Julianne Moore, Michelle Williams et Billy Crudup (mélo de première). La Dépossession, chap. 180 mais 179 et 180 sont surtout des masses de documents assez en désordre, dans de mauvaises traductions. 227 Propositions, 190-210, mais il y a toujours des trous. Couché après une heure. 

lire l’entrée du vendredi 21 janvier 2022 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 22 janvier 2022, 9 h 35Samedi 22 janvier 2022. Semaine 3, Saint Vincent — 22/343. Plieux. Assez bien dormi, levé avec Pierre peu avant huit heures. Le Jour ni l’Heure et La Lumière au Cassé, la veille. Beau temps. Comptes : Dernière connexion le 21/01/2022 à 09h11 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs 3.885,99 € /// Crédits -50.825,78 € /// Solde au 21/01/20223.885,99 € /// À venir -513,75 € |  Prévisionnel 3.372,24 € /// Aucun mouvement /// Acta. 09:34:54 ///////

lire l’entrée du samedi 22 janvier 2022 dans le journaljournal

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site